31 mai

Mai
1er234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Chronologies thématiques

Abréviations / Voir aussi

Le est le 151e jour de l'année du calendrier grégorien, 152e lorsqu'elle est bissextile (il en reste ensuite 214).

Son équivalent était généralement le 12 prairial du calendrier républicain / révolutionnaire français, officiellement dénommé jour de la bétoine (ou épiaire, une plante officinale).

Ce jour n'existe pas plus que les 31 février, 31 mars, 31 août, 31 septembre ni 31 novembre, dans le calendrier universel qui passe directement du trente au unième / premier (trente au un) ; contrairement aux 31 janvier, 29 février qui y devient annuel, 30 février, 31 avril, 31 juin / leap day (uniquement les années bissextiles), 31 juillet, 31 octobre (voire 31 décembre ?).

30 mai - - 1er juin

Événements

Ve siècle

  • 455 : l'empereur Pétrone Maxime tentant de fuir la cité à l'approche des Vandales est reconnu dans les rues de Rome et y meurt lapidé par une foule.

XIIIe siècle

XIVe siècle

XVIe siècle

  • 1520 : réunion prévue entre François Ier, Henry VIII et leurs proches, entre Boulogne alors déjà française et Calais alors toujours anglaise (entre Ardres côté français et Guynes côté anglais)[pas clair][1].
  • 1538 : fin d'un nouveau sommet de paix à Nice commencé le 27 mai précédent entre François Ier, Charles Quint et le pape Paul III[2].
  • 1592 : Sigismond III de Pologne épouse Anne d'Autriche.

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Art, culture et religion

  • 1911 : André Gide, Jean Schlumberger et Gaston Gallimard fondent les Éditions de la Nouvelle Revue française futures Éditions Gallimard.
  • 1952 : ouverture de l'Efteling.
  • 1980 : le pape catholique Jean-Paul II est à Paris où l'on n'avait pas reçu de pape en exercice depuis 175 ans. Il prononce au Bourget cette phrase : « France, fille aînée de l'Église, es-tu fidèle aux promesses de ton baptême ? »[3] (voir ci-après l'ancienne fête "nationale" de sainte-Pétronille sous la monarchie française d'Ancien régime et le lendemain du 30 mai de la mort de Jeanne d'Arc d'abord condamnée à mort par des ecclésiastiques de son temps).
  • 1996 :
    • le groupe américano-haïtien "Les 'Fugees" sort une version hip hop de la chanson tube anglo-saxonne "Killing me softly with his song" de Lori Lieberman en 1972 puis Roberta Flack en 1973[4].
    • Couronnement canonique de la statue de « la Dame de tous les Peuples » par Mgr Henricus Joseph Aloysius Bomers (nl) dans la chapelle de la Dame de tous les Peuples[5] pour clore ce mois de mai marial (mois consacré à la vierge Marie) des chrétiens catholiques (mai de la déesse Maïa de l'antique panthéon romain polythéiste).

Sciences et techniques

Économie et société

Naissances

XIIIe siècle

  • 1243 : Jacques II (Jaume II en catalan), roi de Majorque, comte de Roussillon et de Cerdagne, baron d'Aumelas et seigneur de Montpellier de 1276 à sa mort († ).

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

Décès

XIIe siècle

XIVe siècle

XVe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Célébrations

Internationale

Journée mondiale sans tabac[6],[7]

Nationales

  • L'(une des) fête(s) pré-nationale(s) de la France (aujourd'hui dans l'U.E.), sous son Ancien régime, cette fête de la Visitation & de la sainte-Pétronille infra[9], avec les autres fêtes mariales que sont l'Assomption les 15 août ou la sainte-Marie des 1er janvier sans compter les dates d'apparitions mariales ultérieures voire antérieures ni la sainte-Jeanne-d'Arc la veille 30 mai quant à elle patronne secondaire de la France[10].

Religieuses chrétiennes

Saints des Églises chrétiennes

Saints catholiques et orthodoxes du jour

Référencés ci-après in fine[11],[12] :

Saints et bienheureux catholiques du jour

référencés ci-après[11] :

Saint orthodoxe

Crescent de Sassari (en), Crescentien ou Crescent († vers 130), martyr à Sassari en Sardaigne sous Hadrien[12], aux dates éventuellement "juliennes" / orientales.

Prénoms du jour

Bonne fête aux Pétronille et ses variantes : Pernelle, Peron(n)elle, Péron(n)elle, Perrine, Perron(n)elle, Pierrette (voir aussi la saint-Pierre du baptiseur ci-avant[Quoi ?] les 29 juin) ;

ainsi qu'aux Zacharie en mémoire du père ainsi nommé de Jean le (futur) baptiseur -et mari d'Elisabeth ci-avant-, qui aurait retrouvé l'usage de la parole à l'occasion de la Visitation de sa cousine par alliance Marie (visite à lui, Elisabeth et leur garçon Jean en gestation)[13].

Traditions et superstitions

Dictons

  • « À la Visitation, si le temps a été bon, il peut pleuvoir un temps, il n’y aura que perte de temps, parce que si le foin pourrit, le raisin se nourrit. »[14]
  • « À sainte-Pétronille, il n'y a pas de haies sans chenille. »[14]
  • « La pluie de la Visitation tombe six semaines sur la maison. »[15].
  • « Le jour de la Visitation beau, fait le raisin plus gros. »[14]
  • « Pluie à la Visitation, pluie à discrétion. »[14]
  • « Pluie de sainte-Pétronille, les raisins deviennent grappilles ou tombent en guenilles. »[14]
  • « Quand il pleut le jour de Sainte Pétronille, c'est que la sainte mouille sa guenille. »
  • « Quand mouille Pétronille, sa jupe au long du jour, elle est quarante jours à sécher ses guenilles. »[14]
  • « S'il pleut à la saine-Pétronille, le blé diminue jusqu'à la faucille. »[16]
  • « S'il pleut à la sainte-Pétronille, pendant quarante jours elle trempe (ou sèche) ses guenilles. »[17]
  • « S’il pleut à la Visitation, pluie de saint-Médard [8 juin suivant] continuation. »[14]
  • « S’il pleut à la Visitation, trente jours de bénédiction. »[18]

Astrologie

Signe du zodiaque : 10e jour du signe astrologique des Gémeaux.

Notes et références

  1. Max Gallo, François Ier : Roi de France Roi-Chevalier Prince de la Renaissance française, Villeneuve d'Ascq & Mayenne, XO éditions, , 384 p. (ISBN 978-2-84563-681-1), 4 (1519-1520), « Chapitre 20 (page 105) ».
  2. Max Gallo, François Ier : Roi de France Roi-Chevalier Prince de la Renaissance française, Villeneuve d'Ascq & Mayenne, XO éditions, , 384 p. (ISBN 978-2-84563-681-1), 10 (1536-1538), « Chapitre 63 (page 276) ».
  3. https://www.francebleu.fr/emissions/la-story-du-jour/tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-la-chanson-killing-me-softly-his-song.
  4. même source documentaire que précédemment.
  5. Joachim Bouflet et Philippe Boutry, Un signe dans le ciel : Les apparitions de la Vierge, Grasset, , 475 p. (ISBN 978-2-246-52051-1), p. 354-355.
  6. www.journee-mondiale.com : 31 mai.
  7. Site de l'OMS.
  8. Travel Maps of World.
  9. Ouvrage de Jean-Louis Beaucarnot chez Jean-Claude Lattès, "Comment vivaient nos ancêtres", peut-être en référence à la fête mariale de la Visitation, à la Pentecôte, la Trinité, etc.
  10. Panneaux de la rue Jeanne d'Arc à Paris 13e arrondissement, sans doute wikimédiatisés.
  11. Nominis : calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 31 mai.
  12. Forum orthodoxe.com : saints pour le 31 mai du calendrier ecclésiastique orthodoxe.
  13. Évangile(s) du Nouveau testament biblique chrétien.
  14. Gabrielle Cosson, Dictionnaire des dictons des terroirs de France, Paris, Larousse, , 380 p. (ISBN 978-2-03-585301-1, présentation en ligne), p. 164, 284 et 370.
  15. Les saints du calendrier et les dictons.
  16. Anne-Christine Beauviala, Météo et dictons régionaux, Éd. Christine Bonneton, 2010.
  17. Saints et dictons du jour.
  18. Dictons juillet sur le Larousse.

Articles connexes

Médias utilisés sur cette page

Logo disambig.svg
Auteur/Créateur: Manjiro5, Licence: CC0
Icône des homonymies sur Wikipédia francophone