1862

Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
5 mai : siège de Puebla.
Années :
1859 1860 1861  1862  1863 1864 1865
Décennies :
1830 1840 1850  1860  1870 1880 1890
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Julien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Événements

Afrique

Amérique

  • 5 mai : première bataille de Puebla, les Français sont mis en échec par le général mexicain Zaragoza[21].
  • 13-14 juin : victoire française sur les mexicains à la bataille de Cerro del Borrego[21].
  • 19 juin, Tulcán : les troupes du président colombien Arboleda envahissent l’Équateur[24]. Déclaration de guerre de la Colombie à l’Équateur. Plus que les différends frontaliers, c’est la nature du pouvoir incarné par le mystique Moreno qui est à l’origine du conflit. Selon le président colombien, « il faut délivrer l’Équateur du programme théocratique de Moreno ». Battu, Moreno reste toutefois au pouvoir (1863).
  • 3 juillet : le général Forey remplace le général de Lorencez à la tête du corps expéditionnaire français au Mexique, et en même temps, il exerce les fonctions de ministre plénipotentiaire de France dans ce pays[23]. Le général Bazaine reçoit le commandement de la 1re division d'infanterie du corps d'expédition au Mexique.
  • 18 septembre, Guerre civile colombienne : victoire définitive des libéraux du général Mosquera sur les conservateurs à la bataille de Santa Bárbara de Cartago[25].
  • 16 octobre : Francisco Solano López est porté au pouvoir par son père, le président du Paraguay (1862-1870)[26].
  • 31 décembre : le corps expéditionnaire français au Mexique compte 28 000 hommes et 50 pièces d'artillerie[27].

États-Unis

  • 10 janvier : bataille de Middle Creek, remportée par les troupes de l'Union commandées par James Abram Garfield[28].
  • Février - juin : les forces de l’Union (Grant, Pope et Buell), aidés de canonnières fluviales, s’emparent de points stratégiques sur le Mississippi, le Tennessee et la Cumberland[29].
31 mai-1er juin : bataille de Fair Oaks.
  • 6 juin : destruction de la flotte confédérée à la première bataille de Memphis[29].
  • 25 juin - 2 juillet : bataille de Sept Jours, aux États-Unis. Échec de George McClellan devant Richmond. L’Union recule après une sanglante bataille[30].
  • 1er juillet : décision de construire le premier transcontinental. Le gouvernement accorde aux compagnies Union Pacific et Central Pacific des prêts avantageux et dix sections de terres fédérales alternées de part et d’autre du remblai (surfaces doublées dès 1864)[32]. D’immenses bandes de terres échappent au Homestead Act (181 millions d’acres de 1851 à 1871).
  • 15 - 16 juillet : bataille d'Apache Pass. Cochise, chef apache des Chiricahuas devient hostile aux Blancs à la suite de l’exécution de plusieurs membres de sa tribu par les troupes américaines[33].
  • Juillet : le Congrès des États-Unis vote un décret de confiscation qui autorise l’affranchissement des esclaves appartenant aux maîtres qui se battent contre l’Union. Le décret n’est pas appliqué par les généraux nordistes et Lincoln ne l’impose pas.

Asie

Estampe japonaise xénophobe de 1861, Yokohama.
  • 14 septembre, Japon : incident de Namamugi. Des samouraïs du fief des Satsuma sabrent des officiels britanniques. Cet assassinat s’ajoute à des multiples incidents entre étrangers et samouraïs xénophobes[44].
  • 2 novembre, Nagasaki : départ d’une mission japonaise en Europe. Des étudiants de la marine japonais, dont Takeaki Enomoto (1826-1908) se rendent officiellement aux Pays-Bas pour s’initier aux constructions navales occidentales ; ils sont à Rotterdam le [45].
  • 17 décembre :
    • déclenchement d’une insurrection contre les Français près de Tây Ninh en Cochinchine[46].
    • la Perse signe un engagement avec le Royaume-Uni pour la construction d’un poste de relais du réseau télégraphique installé entre Khanaqin et Bushehr[47]. La possibilité de transmission rapides à travers la Perse transformera l’exercice du pouvoir à l’intérieur du pays. Le télégraphe permettra au chah de contrôler plus étroitement l’activité des autorités provinciales.
  • Inauguration d’une ligne maritime de vapeurs entre Bombay et Bassora[48]. Les Britanniques s’assurent le monopole des moyens de communication entre le golfe Persique et l’Inde.
  • La Société ottomane des sciences, fondée en 1861, publie son organe, le Mecmua-i Fünun. Véritable vivier intellectuel, il jouera un rôle comparable à celui de l’Encyclopédie en France au XVIIIe siècle. Une revue de débat paraît à Istanbul, Tasvir-i Efkâr, dirigée par le libre penseur Ibrahim Chinasi qui n’hésite pas dans ses éditoriaux à critiquer le conservatisme du gouvernement du sultan[49].

Europe

(c) Bundesarchiv, Bild 183-R15449 / CC-BY-SA 3.0
23 septembre : Otto von Bismarck devient ministre-président du roi de Prusse
  • 23 septembre : Otto von Bismarck devient ministre-président du roi de Prusse Guillaume Ier (fin en 1890)[64]. Guillaume Ier renonce à abdiquer en faveur de son fils, le libéral Kronprinz Frédéric-Guillaume. La Prusse s'engage dans une politique ultra-conservatrice et militariste.
  • 30 septembre : discours du fer et du sang, prononcé par Bismarck devant le Landtag pour désamorcer le conflit constitutionnel en Prusse[65]. Guillaume Ier veut augmenter les effectifs de l’armée et doit obtenir du Landtag la levée des sommes nécessaires. Le Landtag refuse. Il est dissout par Guillaume Ier le 11 mars, mais les progressistes triomphent aux élections du 6 mai, et la nouvelle chambre repousse à nouveau le budget. La majorité de la Diète espère ainsi obtenir des réformes démocratiques et une politique unitaire active. Guillaume, qui hésite entre l’abdication et le coup d’État, finit par appeler Bismarck au pouvoir, que son ministre von Roon lui présente comme seul capable de faire face à la crise. Bismarck utilise la théorie de la lacune constitutionnelle (aucun texte n’oblige le roi à céder devant les députés) pour faire voter de 1862 à 1865 un budget uniquement approuvé par la chambre des seigneurs, sans provoquer aucune agitation[66].
  • 6 octobre : en Pologne, la conscription ne se fait plus par tirage au sort mais selon des listes que dresse l’administration[67].
  • 22 octobre : début d’une révolution en Grèce. Un gouvernement provisoire dépose Othon Ier de Grèce[68]. Profitant d’une visite du roi en province, des garnisons se soulèvent à Vonitza et le contraignent à la fuite (24 octobre). Depuis l’instauration du gouvernement minoritaire de Miaoulis en 1860, divers fait témoignant d’une hostilité croissante à la famille royale se sont succédé : insurrection de Nauplie en février et multiplication des complots, dont le dernier a été soutenu par Londres (voir élection au trône de Grèce (1862-1863)).
  • 1er novembre : suppression des droits à l’exportation aux Pays-Bas[69].
  • 8 décembre : traité des Dappes entre la France et la Suisse[70].
  • Activités révolutionnaires en Pologne[71].

Naissances en 1862

Décès en 1862

Notes et références

  1. M. W. Duckett, Dictionnaire de la conversation et de la lecture, Firmin Didot, (présentation en ligne)
  2. John E. Jessup, An Encyclopedic Dictionary of Conflict and Conflict Resolution, 1945-1996, Greenwood Publishing Group, , 887 p. (ISBN 978-0-313-28112-9, présentation en ligne)
  3. Alexandre Jehan Henry Clercq, op. cit, p. 397.
  4. Lukian Prijac, Lagarde l'Ethiopien : Le fondateur de Djibouti (1860-1936), Éditions L'Harmattan, , 440 p. (ISBN 978-2-296-49845-7, présentation en ligne)
  5. Revue maritime et coloniale, vol. 21, France, Ministère de la marine et des colonies, (présentation en ligne)
  6. Sebastião Lopes, Relatorío do governador geral da Provincia de Angola Sebastião Lopes de Calheiros e Menezes referido ao anno de 1861, Lisbonne, Impr. nacional, (présentation en ligne)
  7. Danielle Rozenberg, L'Espagne contemporaine et la question juive : les fils renoués de la mémoire et de l'histoire, Toulouse, Presses Univ. du Mirail, , 296 p. (ISBN 978-2-85816-864-4, présentation en ligne)
  8. Samba Lamine Traoré, La saga de la ville historique de Ségou, Éditions L'Harmattan, , 562 p. (ISBN 978-2-296-47879-4, présentation en ligne)
  9. Pascal James Imperato et Gavin H. Imperato, Historical Dictionary of Mali, Scarecrow Press, , 560 p. (ISBN 978-0-8108-6402-3, présentation en ligne)
  10. Philippe Bonnichon, Pierre Gény et Jean Nemo, Présences françaises outre-mer, XVIe – XXIe siècles, vol. 1, Paris, Karthala Éditions, 118 p. (ISBN 978-2-8111-0737-6, présentation en ligne)
  11. Alexandre Jehan Henry Clercq et Jules de Clercq, Recueil des traités de la France, vol. 8, Amyot, (présentation en ligne)
  12. Jeune Afrique magazine, vol. Numéros 33 à 43, Groupe Jeune Afrique, S.A., (présentation en ligne)
  13. La revue des deux mondes, vol. 67, Paris, Bureau de la Revue, (présentation en ligne)
  14. J. F. Ade Ajayi, Histoire générale de l'Afrique : L'Afrique au XIXe siècle jusque vers les années 1880, UNESCO, , 936 p. (ISBN 978-92-3-201712-3, présentation en ligne)
  15. (en) David H. Shinn et Thomas P. Ofcansky, Historical Dictionary of Ethiopia, Lanham (Md.), Scarecrow Press, (ISBN 978-0-8108-7457-2, présentation en ligne)
  16. André Davy, Éthiopie d'hier et d'aujourd'hui, Le Livre Africain, (présentation en ligne)
  17. Mohamed Anouar Moghira, L'isthme de Suez : passage millénaire, 640-2000, Harmattan, , 482 p. (ISBN 978-2-7475-2138-3, présentation en ligne)
  18. Hanania Alain Amar, Une jeunesse juive au Maroc, Éditions L'Harmattan, , 304 p. (ISBN 978-2-296-27249-1, présentation en ligne)
  19. Jean-Claude Nardin, La reprise des relations franco-dahoméennes au XIXe siècle : la mission d'Auguste Bouët à la cour d'Abomey (1851), vol. 7, Cahiers d'études africaines (présentation en ligne), p. 59-126
  20. John E. Flint, The Cambridge History of Africa, vol. 5, Cambridge University Press, , 617 p. (ISBN 978-0-521-20701-0, présentation en ligne)
  21. Fernando Orozco, Fechas históricas de México : las efemérides más destacadas desde la época prehispánica hasta nuestros días, Panorama Editorial, , 264 p. (ISBN 978-968-38-0295-8, présentation en ligne)
  22. Juan Fernando Armagnague, Historia del derecho : presidencias de Mitre, Sarmiento y Avellaneda, Ediciones Jurídicas Cuyo, , 138 p. (ISBN 978-950-9099-09-8, présentation en ligne)
  23. Agustín Rivera, Anales mexicanos : la Reforma y el Segundo Imperio, UNAM, , 383 p. (ISBN 978-968-36-3393-4, présentation en ligne)
  24. George M. Lauderbaugh, The History of Ecuador, ABC-CLIO, , 189 p. (ISBN 978-0-313-36251-4, présentation en ligne)
  25. Álvaro Ponce Muriel, Los pecados de la iglesia en Colombia, Random House Mondadori, (ISBN 978-958-8613-96-3, présentation en ligne)
  26. Renée Fregosi, Le Paraguay au XXe siècle : naissance d'une démocratie, L'Harmattan, , 398 p. (ISBN 978-2-7384-5480-5, présentation en ligne)
  27. Jacques Louis C.A. Randon, Mémoires, (présentation en ligne)
  28. Frances H. Kennedy, The Civil War Battlefield Guide, Houghton Mifflin Harcourt, , 495 p. (ISBN 978-0-395-74012-5, présentation en ligne)
  29. Frances H. Kennedy, The Civil War Battlefield Guide, Houghton Mifflin Harcourt, , 528 p. (ISBN 978-0-547-52469-6, présentation en ligne)
  30. Stuart Murray, Atlas of American Military History, Infobase Publishing, , 257 p. (ISBN 978-1-4381-3025-5, présentation en ligne)
  31. Serge Berstein, Pierre Milza, Gisèle Berstein, Yves Gauthier et Jean Guiffan, Initial : Histoire du XIXe siècle, Hatier, , 544 p. (ISBN 978-2-218-94755-1, présentation en ligne)
  32. Jean-Pierre Martin et Daniel Royot, Histoire et civilisation des États-Unis : Textes et documents commentés du XVIIe siècle à nos jours, Armand Colin, , 319 p. (ISBN 978-2-200-28010-9, présentation en ligne)
  33. Hunt Janin et Ursula Carlson, Trails of Historic New Mexico : Routes Used by Indian, Spanish and American Travelers through 1886, McFarland, (ISBN 978-0-7864-5809-7, présentation en ligne)
  34. Jean-François Moyen, Terres Indiennes : Histoire d'un génocide, Éditions Le Manuscrit, (ISBN 978-2-7481-5479-5, présentation en ligne)
  35. Stanley Sandler, Ground warfare : an international encyclopedia, vol. 1, ABC-CLIO, , 1067 p. (ISBN 978-1-57607-344-5, présentation en ligne)
  36. Ferdinand Lecomte, Campagnes de Virginie et de Maryland en 1862, Paris, Ch. Tanera, (présentation en ligne)
  37. Louis Cortambert, Histoire de la guerre civile américaine : 1860-1865, Amyot, (présentation en ligne)
  38. Ferdinand Lecomte, Guerre des États-Unis d'Amérique, Ch. Tanera, (présentation en ligne)
  39. Stève Sainlaude, Le gouvernement impérial et la guerre de Sécession (1861-1865) : L'action diplomatique, Éditions L'Harmattan, , 250 p. (ISBN 978-2-296-45545-0, présentation en ligne)
  40. (en) Tony Jaques, Dictionary of Battles and Sieges : P-Z, vol. 3, Westport (Conn.), Greenwood Publishing Group, , 1354 p. (ISBN 978-0-313-33539-6 et 0-313-33536-2, présentation en ligne)
  41. Gérard Gilles Epain, Une histoire coloniale oubliée : Indo-Chine, découverte, évangélisation, colonisation, vol. 1, Paris, L'Harmattan, , 279 p. (ISBN 978-2-296-56194-6, présentation en ligne)
  42. Bruce A. Elleman, Modern Chinese Warfare, 1795-1989, Routledge, , 384 p. (ISBN 978-1-134-61009-9, présentation en ligne)
  43. Joshua A. Fogel, Traditions of East Asian Travel, Berghahn Books, , 192 p. (ISBN 978-1-84545-152-3, présentation en ligne)
  44. Catherine Mayaux, France-Japon : regards croisés. Échanges littéraires et mutations culturelles, Berne, Peter Lang, , 204 p. (ISBN 978-3-03911-474-0, présentation en ligne)
  45. http://www.ndl.go.jp/nichiran/e/s2/s2_6.html
  46. Alfred Etenaud, La télégraphie électrique en France et en Algérie depuis son origine jusqu'au 1er janvier 1872, vol. 1, Montpellier, Ticateau, Hamelin et Cie, (présentation en ligne)
  47. Hertslet's commercial treaties, vol. 12, Butterworth, (présentation en ligne)
  48. Charles Vogel, Du commerce et des progrès de la puissance commerciale de l'Angleterre et de la France au point de vue de l'histoire, de la législation et de la statistique, vol. 3, Paris, Veuve Berger Levrault et fils, (présentation en ligne)
  49. M. Şükrü Hanioğlu, A Brief History of the Late Ottoman Empire, Princeton University Press, , 264 p. (ISBN 978-1-4008-2968-2, présentation en ligne)
  50. Konstantin Apollonovich Skalʹkovskiĭ, Les ministres des finances de la Russie, 1802-1890, Guillaumin, (présentation en ligne)
  51. Josep Termes, Anarquismo y sindicalismo en España : la Primera Internacional (1864-1881), Editorial Critica, , 447 p. (ISBN 978-84-8432-058-6, présentation en ligne)
  52. Georges Castellan, Histoire du peuple roumain, Armeline, , 388 p. (ISBN 978-2-910878-19-1, présentation en ligne)
  53. François Buloz, Annuaire des deux mondes : histoire générale des divers États, vol. 11, Bureau de la Revue des deux mondes, (présentation en ligne)
  54. J. Madival, Annuaire des faits, résumé universel chronologique et alphabétique des évènements de 1861, 1862 et 1863, Paris, Duprat, (présentation en ligne)
  55. Traian Sandu, Illusions de puissance, puissance de l'illusion : Historiographies et histoire de l'Europe centrale dans les relations internationales de l'entre-deux-guerres, Éditions L'Harmattan, (ISBN 978-2-296-39925-9, présentation en ligne)
  56. Vladimir Ilich Lenin, Obras completas : Mayo 1901-Febrero 1902, vol. 5, Akal, (présentation en ligne)
  57. William Beach Lawrence, Commentaire sur les Éléments du droit international et sur l'Histoire des progrès du droit des gens de Henry Wheaton, vol. 1, F.A. Brockhaus, (présentation en ligne)
  58. Jean Baptiste Duvergier, Collection complète des lois, décrets d'intérêt général, traités internationaux, arrêtés, circulaires, instructions, etc., vol. 71, Sirey, (présentation en ligne)
  59. Exposition universelle de Londres en 1862, vol. 1, Bols-Wittouck, (présentation en ligne)
  60. Claude Menuet, Album Dostoïevski, Gallimard, (présentation en ligne)
  61. http://www.endgame.nl/wfairs.htm
  62. http://biosoc.univ-paris1.fr/spip.php?article9
  63. Veselin Nikolov Traĭkov et G. Mukherjee, Georgi Stoikov Rakovski, a Great Son of Bulgaria and a Great Friend of India, Northern Book Centre, (présentation en ligne)
  64. Alfred Michiels, Le Comte de Bismarck : Sa biographie & sa politique, E. Dentu, (présentation en ligne)
  65. J acques Le Rider, L'Allemagne au temps du réalisme, Albin Michel, (ISBN 978-2-226-21649-6, présentation en ligne)
  66. Maurice Ezran, Bismarck, démon ou génie ?, L'Harmattan, , 266 p. (ISBN 978-2-7384-2429-7, présentation en ligne)
  67. Edmond Privat, L'Europe et l'odyssée de la Pologne au XIXe siècle, G. Bridel, (présentation en ligne)
  68. Stanley Leathes, George Walter Prothero et Adolphus William Ward, The Cambridge Modern History : The Renaissance., vol. 1, CUP Archive, (présentation en ligne)
  69. Tarif des Pays-Bas : traduit sur le tarif officiel par ordre du gouvernement, Van Weelden et Mingelen, (présentation en ligne)
  70. L. M. Devilleneuve, Pierre Gilbert et Joseph Antoine Ruben de Couder, Lois annotées : ou Lois, décrets, ordonnances, avis du Conseil d'État, etc., Bureaux de l'administration, (présentation en ligne)
  71. Georges Castellan, Histoire des peuples d'Europe centrale, Fayard, , 528 p. (ISBN 978-2-213-63910-9, présentation en ligne)

Liens externes

Médias utilisés sur cette page

Hannover Gehry-Tower.jpg
(c) Tim Rademacher, Wikimedia Commons, CC-BY-SA-4.0
Gehry Tower in Hanover, Germany
Great Comet 1861.jpg
Great Comet of 1861, also known as C/1861 J1 or comet Tebbutt; drawing by E. Weiss[1]
L'Illustration 1862 gravure Ouverture du Corps Législatif à Bucharest.jpg
L'Illustration 1862 gravure Ouverture du Corps Législatif à Bucharest
Slag bij Puebla.jpg
Slag bij Puebla, van http://www.military-photos.com/puebla.htm, public domain (ouderdom+"reproduction autorisée")
TerrificCombatBetweenMonitor&Merrimac2.png
TITLE: Terrific combat between the "Monitor" 2 guns & "Merrimac" 11 guns: in Hampton Roads March 9th., 1862
Bundesarchiv Bild 183-R15449, Otto von Bismarck.jpg
(c) Bundesarchiv, Bild 183-R15449 / CC-BY-SA 3.0
À des fins documentaires, les Archives fédérales allemandes ont souvent maintenu les descriptions originales d’images, qui peuvent être erronées, biaisées, désuètes ou politiquement tendancieuses. Info non-talk.svg
Zentralbild

Otto Fürst von Bismarck-Schönhausen
preußisch-deutscher Staatsmann,
geb. 1.4.1815 Schönhausen,
gest. 30.7.1898 Friedrichsruh.
seit 1862 preußischer Ministerpräsident und Außenminister und vom 18.1.1871 bis 1890 Reichskanzler des von ihm gegründeten Deutschen Kaiserreichs.
(1862)

14995-31
New Orleans h76369k.jpg
"The Splendid Naval Triumph on the Mississippi, April 24th, 1862"

Colored lithograph, published by Currier & Ives, 1862. The original print bears the following descriptive text: "Destruction of the Rebel gunboats, rams and iron clad batteries by the Union Fleet under Flag Officer Farragut. The attack was commenced on the 18th of April and continued until the 25th resulting in the capture of Forts Jackson, St. Phillip, Livingston, Pike and the city of New Orleans, as well as the destruction of all the enemy gunboats, rams, floating batteries (iron clad), fire rafts, booms and chains. The enemy with their own hands destroying cotton and shipping valued at from eight to ten millions of dollars. 'The sight of this night attack was awfully grand, the river was lit up with blazing rafts filled with pine knots and the ships seemed to be fighting literally amidst flames and smoke.'".

In this view, ships are identified as (starting at top left center, up the river, running down to the right, then across toward the left): Confederate steamers; USS Cayuga (leading the Union column), USS Pensacola, burning confederate steamer, USS Varuna, USS Oneida, USS Mississippi (engaging the ram Manassas), USS Richmond, USS Kineo, USS Hartford (flagship, in collision with a fire raft), USS Brooklyn and USS Winona. A Confederate fire raft is in the lower right. Fort St. Phillip is shown at right and Fort Jackson at left.

Courtesy of the U.S. Navy Art Collection, Washington, D.C.
Yokohama-Sumo-Wrestler-Defeating-a-Foreigner-1861-Ipposai-Yoshifuji.png
Yokohama Sumo Wrestler Defeating a Foreigner. Ukiyo-e (Woodblock print).