1932

Chronologies
Années :
1929 1930 1931  1932  1933 1934 1935
Décennies :
1900 1910 1920  1930  1940 1950 1960
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Julien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

1932 est une année bissextile commençant un vendredi.

En bref

Événements

Afrique

Panneau de présentation de l’Office du Niger au barrage de Markala.
  • 5 janvier : création de l’Office du Niger, établissement public autonome, chargé d’un projet de développement agricole inspiré par l’ingénieur Émile Bélime au Soudan français. Il s’agit d’irriguer en détournant une partie du fleuve la région en aval de Ségou. Un premier barrage est établi à Markala et deux canaux sont creusés[6]. L’œuvre se heurte au manque de main-d’œuvre, à la médiocre fertilité des sols et à l’hostilité d’une partie de l’opinion publique en métropole. En 1939, seul 13 300 ha seront aménagés (1,3 million pour le projet initial) et la production de coton n’atteindra pas 425 tonnes (moins de 0,5 % du projet).
  • 15 janvier, pacification du Maroc : les forces coloniales, commandées par le général Henri Giraud, attaquent le Tafilalet qui est soumis le lendemain[7].
  • 21 août : décret visant à faciliter l’accès à la citoyenneté française des Africains qui le souhaitent[8]. Cette mesure n’a qu’une portée limitée et en 1937, l’ensemble de l’AOF ne compte encore que 72 000 indigènes citoyens français, en majorité originaires des quatre communes du Sénégal (Saint-Louis, Gorée, Rufisque et Dakar).

Amérique

  • 22-23 janvier : début d’une révolte populaire au Salvador, réprimée dans le sang avec l’appui des États-Unis[11] (La Matanza, de 15 000 à 30 000 morts).
  • 1er février : Agustín Farabundo Martí, chef de la révolte des paysans au Salvador, est exécuté avec d’autres dirigeants communistes[12].
  • 14 février, Brésil : nouveau code électoral. Le droit de vote est accordé aux femmes et le vote à bulletin secret est introduit. Le suffrage est refusé aux analphabètes[13].
Affrontement entre la police et les civils dans les rues de Santiago après la proclamation de la République socialiste du Chili par une junte revolutionaire.
  • 4 juin : le président chilien Moreno est renversé par un coup d’État militaire dirigé par Marmaduque Grove, qui met en place l’éphémère République socialiste du Chili. Une junte prépare un programme de réformes, mais le 16 juin un nouveau coup d’État écarte Grove et met en place une autre junte, conduite par Carlos Dávila Espinoza. Il tente de reprendre le programme socialiste, mais l’armée interdit à Dávila de participer aux élections présidentielles du 30 octobre[14].
9 juillet-2 octobre : Révolution constitutionnaliste à São Paulo. Affiche du mouvement contre la dictature
  • 6 juillet : début au Pérou de la "Révolution de Trujillo" (en) un conflit social et politique qui a commencé dans la ville de Trujillo par un soulèvement mené par Manuel Barreto (connu sous le nom de "Buffalo"), contre le président Luis Miguel Sánchez Cerro.
  • 9 juillet - 2 octobre, Brésil : révolte de l’oligarchie de São Paulo qui envoie une armée contre Rio de Janeiro. Mais les rebelles ne sont soutenus ni par le Minas Gerais et le Rio Grande do Sul, ni par les ouvriers et les paysans de São Paulo. Les forces fédérales assiègent São Paulo pendant trois mois. La révolte échoue et Getúlio Vargas, adroitement, ne prend aucune sanction.
  • 18 juillet : début de la guerre du Chaco entre la Bolivie et le Paraguay[15]. L’armée bolivienne prend l’initiative du conflit et s’empare des trois fortins paraguayens de Boquerón, Corrales et Toledo (29-31 juillet)[16]. Cette guerre se termine en 1935 par la victoire du Paraguay. En Bolivie, 5 000 personnes, ouvriers, mineurs et intellectuels manifestent contre la guerre. Le poète Guillermo Viscarra Fabre est emprisonné pour avoir lu le manifeste contre la guerre lancé par la Fédération ouvrière de Oruro. Le 20 juillet, le gouvernement Salamanca déclare l’état de siège et la répression commence. Les principaux leaders communistes sont arrêtés après le 20 septembre[17].
  • 4 septembre : Abelardo L. Rodríguez devient président du Mexique par intérim (fin en 1932)[19]. Sous sa présidence, le Parti révolutionnaire institutionnel, le parti officiel du gouvernement, établit un programme de six ans pour « un système économique coopératif inclinant vers le socialisme » qui prévoit la saisie des champs pétrolifères appartenant aux étrangers.
Troupes paraguayenne dans la guerre du Chaco.
  • 9 septembre, guerre du Chaco : le Paraguay anticipe l’offensive bolivienne et reprend Fort Boquerón le 29, infligeant de lourdes pertes à l’armée bolivienne[16].
  • 11 septembre, Mexique : organisation de la Camara Nacional del Trabajo[20]. L’importance exorbitante prise par la CROM (Confederación Regional Obrera Mexicana (es)) et le soupçon qui pèse sur elle dans l’assassinat d’Obregón fait que le régime préfère s’orienter vers une politique sociale plus corporatiste à partir de 1929[21].


Asie et Pacifique

  • 12 avril : début d’un soulèvement populaire anticommuniste lancée par les lamas du monastère de Khialganat, dans l’aïmag de Hövsgöl, au nord de la Mongolie, qui se répand dans les provinces voisines[32]. La collectivisation forcée des terres et des troupeaux, l’interdiction du lamaïsme, entraînent une insurrection générale réprimée par l’Armée populaire.
  • 25 avril : date officielle de la création de l’« Armée de guérilla populaire antijaponaise » par Kim Il Sung, pour lutter contre l’occupation de la Corée par le Japon[33].
  • 29 avril : attentat perpétré par un indépendantiste coréen à Shanghai lors de la cérémonie d’anniversaire de l’empereur Hirohito célébré par les résidents japonais[34].
  • Avril :
(c) Bundesarchiv, Bild 102-13884 / CC-BY-SA 3.0
20 septembre : Gandhi commence une grève de la faim dans la prison de Poona.
  • 20 septembre : en Inde, Gandhi entame une grève de la faim pour s’opposer au vote séparé des intouchables proposé le 17 août par le gouvernement britannique. Le 24 septembre, il conclut avec le leader des intouchables Ambedkar le pacte de Pune. Au lieu d’un électorat séparé, un certain nombre de sièges est réservé aux intouchables[46].


  • Création à Victoria de l’Australian Aboriginal League (AAL) par William Cooper (officiellement en 1936)[52].

Proche-Orient

  • 5 janvier : fin des élections en Syrie, complétées le 30 mars et 6 avril dans les centres où les troubles ont nécessité l’ajournement du scrutin (Damas, Douma et Hama)[53]. Les Français multiplient les pressions sur les électeurs et les fraudes électorales. Une partie des modérés du Bloc national (Jamil Mardam Bey) parvient à se faire élire. Le reste des sièges va à des collaborateurs des Français ou à des indépendants. Muhammad Ali al-Abid est élu président de la République avec le soutien du Bloc national (11 juin). Le haut-commissaire Henri Ponsot tente ensuite de négocier la signature d’un traité (1931-1933)[54].
Le roi Fayçal à Bagdad, le , au lendemain de l’admission de l’Irak à la SDN.
  • 30 mai : déclaration du Royaume d’Irak, faite à Bagdad à l’occasion de l’extinction du régime mandataire en Irak, et contenant les garanties fournies au Conseil de la Société des Nations par le gouvernement irakien[58].
  • 2 août : fondation à Jérusalem du premier parti politique panarabe, l’Istiqlal[59], par des Syriens, des Libanais et des Palestiniens et des représentants du Maroc. Il fonde des branches dans tous les pays arabes. Il ne reconnaît pas les divisions territoriales issues des traités de l’après-guerre (les Arabes forment une nation une et indivisible) et revendique l’indépendance totale de la nation arabe, du Golfe à l’Atlantique.
  • 23 septembre : fondation du royaume d’Arabie saoudite par le chef Abdel Aziz ibn Saoud[60], résultat d’une alliance guerrière entre une famille bédouine les Saoud du Nedjd et un groupe de religieux, les Wahhabites. L’aîné de ses fils, Sa’ud, est désigné comme prince héritier, mettant fin aux luttes familiales pour la succession. Le royaume unifie les États princiers du Hedjaz, du Nedjd, de l’Asir et de l’Arabie.
  • 3 octobre : l’Irak est admis à la SDN[58]. C’est le premier membre arabe de l’organisation.

Europe

28 mai : inauguration du Afsluitdijk.
  • 28 mai : achèvement de la digue de clôture du Zuiderzee (Afsluitdijk). La mer intérieure cède la place à un lac d’eau douce (IJsselmeer), réduit peu à peu par d’immenses polders voués à l’agriculture[66].
  • 2 juillet : mort de Manuel II de Portugal[71]. L’hypothèse de retour à la monarchie est définitivement écartée.
  • 5 juillet : après sa démission du ministère des finances en juin, Salazar devient président du conseil portugais[71]. Il crée un État corporatiste. C’est le début de la dictature au Portugal. La Constitution, en cours d’élaboration, peut recevoir les aménagements permettant un pouvoir sans limites. La doctrine de Salazar se résume en cinq mots : Dieu, patrie, autorité, famille, travail. Suppression des partis politiques. Dissolution du Centre Catholique.
  • 29 juillet : exécution de deux communistes hongrois, Imre Sallai (hu) et Sándor Fürst (hu)[72].
Le Premier ministre Gyula Gömbös et son prédécesseur István Bethlen à Balatonföldvár en 1932.
  • 1er octobre :
    • Gyula Gömbös devient Premier ministre de la Hongrie[74]. Il proclame sa préférence corporatiste et invite à forger « l’unité nationale du travail, du capital et du talent intellectuel ». Il présente un plan national de travail en 95 points visant au rassemblement national. Conservateur avec des accents réformistes et populistes, il a l’ambition d’imprimer au gouvernement plus d’activisme pour sortir de la crise.
    • Oswald Mosley lance au Royaume-Uni le British Union of Fascists[75].
  • Octobre : « Marches de la faim » au Royaume-Uni[76].
Réquisitions de denrées alimentaires en Ukraine en novembre 1932.

Allemagne

(c) Bundesarchiv, Bild 183-R99203 / CC-BY-SA 3.0
Affiche électorale pour Hindenburg.
  • 10 avril : le maréchal Hindenburg est élu président de l’Allemagne avec 52,93 % des voix contre 36,68 % à Adolf Hitler[82].
  • 13 avril : Hindenburg sous l’impulsion du gouvernement Brüning procède à la dissolution par décret, de toutes les organisations paramilitaires[82]. La mesure visait avant tout la SA et la SS soupçonnées de fomenter un coup d'état, mais entendait également réduire le niveau de violence politique dont l’Allemagne était victime depuis plusieurs mois[83].
  • 13 août : Hitler rencontre Kurt von Schleicher puis Franz von Papen qui lui proposent le poste de Vice-chancelier, qu’il refuse catégoriquement[82]. Après son entrevue avec le Président de la République, Hindenburg, il refuse également sa proposition d’entrer dans le gouvernement de von Papen[86].
(c) Bundesarchiv, Bild 102-13850 / CC-BY-SA 3.0
12 septembre : dissolution du Reichstag.
  • 12 septembre : le « cabinet des barons » de von Papen, qui ne peut s’appuyer ni sur les nazis ni sur le Zentrum, dissout le Reichstag[82].
(c) Bundesarchiv, Bild 183-B0527-001-789 / CC-BY-SA 3.0
3 novembre : grève des transports de Berlin.
  • 3 novembre : début de la grève des transports en commun municipaux de Berlin déclenchée sous l’impulsion des communistes et des hitlériens[82].
  • 6 novembre : aux élections législatives, la coalition de Weimar s’affaiblit encore. Les nazis perdent des voix (33,1 %, 14 millions de voix) mais restent les plus nombreux au Reichstag avec 230 sièges. Le KPD progresse (16,9 %)[82].
  • 17 novembre : démission de Franz von Papen et de son gouvernement[88].
  • 19 novembre : Industrielleingabe
  • 2 décembre : Hindenburg nomme Kurt von Schleicher à la Chancellerie, après deux semaines de consultations avec les représentants des principaux partis politiques allemands[89].

Espagne

Couverture de l’almanach du magazine satirique La Traca de 1932, approuvant la Constitution de 1931 qui a proclamé l’État laïque.
  • - : Bieno réformiste[90]. L’Espagne est laïcisée : le divorce est légalisé, les croix des cimetières, des écoles et des édifices publics sont supprimés, les processions interdites. Création d’une école gratuite (44 % des espagnols sont analphabètes), qui souffre du manque de budget et de maîtres (les religieux étant interdits d’enseignement). Réforme de l’armée.
  • 2 février : loi autorisant le divorce par consentement mutuel ou à la demande justifiée de l'un des conjoints[94].
  • 6 février : décret de sécularisation des cimetières[94].
 : procès de José Sanjurjo.

Fondations en 1932

Naissances en 1932

Décès en 1932

Notes et références

  1. Mikhail Matveevich Narinskiĭ, La France et l'URSS dans l'Europe des années 30, Presses Paris Sorbonne, , 192 p. (ISBN 978-2-84050-385-9, présentation en ligne)
  2. Étienne Weill-Raynal, Les réparations allemandes et la France, vol. 3, Paris, Nouvelles Éditions Latines, (présentation en ligne), p. 682
  3. Pierre-Paul Proulx, Le commerce international, PUQ, , 979 p. (ISBN 978-2-7605-2554-2, présentation en ligne)
  4. Marta Petricioli et Donatella Cherubini, For Peace in Europe : Institutions and Civil Society Between the World Wars, Bruxelles, Peter Lang, , 656 p. (ISBN 978-90-5201-364-0, présentation en ligne)
  5. Michel Ballard, Françoise Berger et Gilles Ferragu, Le XXe siècle (1914-2001), Hachette Éducation, , 416 p. (ISBN 978-2-01-140213-4, présentation en ligne)
  6. Les Historiens africains et la mondialisation. Actes du 3e congrès international des historiens africains, Bamako 2001, Paris, Karthala, , 404 p. (ISBN 978-2-8111-3962-9, présentation en ligne)
  7. Pierre Montagnon, L'Armée d'Afrique : De 1830 à l’indépendance de l’Algérie, Flammarion (ISBN 978-2-7564-0793-7, présentation en ligne)
  8. János Riesz, Papa Samba Diop, Ute Fendler, Littératures et sociétés africaines : regards comparatistes et perspectives interculturelles : mélanges offerts à János Riesz à l'occasion de son soixantième anniversaire, Gunter Narr Verlag, , 593 p. (ISBN 978-3-8233-5854-1, présentation en ligne)
  9. Gabriel Massa et Y. Georges Madiéga, La Haute-Volta coloniale : témoignages, recherches, regards, Karthala, , 677 p. (ISBN 978-2-86537-480-9, présentation en ligne)
  10. Presse et mémoire : France des étrangers, France des libertés, Paris, Éditions de l'Atelier, , 201 p. (ISBN 978-2-908833-00-3, présentation en ligne)
  11. (en) Héctor Lindo-Fuentes, Erik Kristofer Ching, Rafael Lara Martínez, Remembering a massacre in El Salvador : the insurrection of 1932, Roque Dalton, and the politics of historical memory, Albuquerque (N. M.), UNM Press, , 411 p. (ISBN 978-0-8263-3604-0, présentation en ligne)
  12. Jesús Valencia,Jesús Valencia López de Dicastillo, La ternura de los pueblos : Euskal Herria internacionalista, Txalaparta, , 267 p. (ISBN 978-84-8136-611-2, présentation en ligne)
  13. Frédéric Mauro, Histoire du Brésil, Éditions Chandeigne, (présentation en ligne)
  14. Christian Rudel, Le Chili, Paris, Karthala Éditions, , 197 p. (ISBN 978-2-8111-0445-0, présentation en ligne)
  15. Christian Rudel, La Bolivie, Karthala Éditions, , 256 p. (ISBN 978-2-8111-3280-4, présentation en ligne)
  16. Alejandro Quesada, The Chaco War 1932-35 : South America's Greatest Modern Conflict, Osprey Publishing, (ISBN 978-1-84908-416-1, présentation en ligne)
  17. Guillermo Lora, A History of the Bolivian Labour Movement 1848-1971, 2009, Cambridge University Press, , 424 p. (ISBN 978-0-521-10021-2, présentation en ligne)
  18. Ugo Stornaiolo, Ecuador : anatomía de un país en transición, Editorial Abya Yala, , 314 p. (ISBN 978-9978-04-554-1, présentation en ligne)
  19. Historia de Mexico, Legado Historico Y Pasado Reciente, Pearson Educación, , 572 p. (ISBN 978-970-26-0523-2, présentation en ligne)
  20. Arturo Anguiano, El Estado y la política obrera del cardenismo, Ediciones Era, , 187 p. (ISBN 978-968-411-182-0, présentation en ligne)
  21. Olivier Dabène, L'Amérique latine à l'époque contemporaine, Armand Colin, , 272 p. (ISBN 978-2-200-25411-7, présentation en ligne), p. 1903, 1924
  22. Daniel Pécaut, Entre le peuple et la nation : Les intellectuels et la politique au Brésil, Les Éditions de la MSH, , 315 p. (ISBN 978-2-7351-0307-2, présentation en ligne)
  23. Marcos Alvarez García, Líderes políticos del siglo XX en América Latina, Lom Ediciones, , 477 p. (ISBN 978-956-282-860-4, présentation en ligne)
  24. Christian Rudel, 500 ans d'Amérique latine. Les combattants de la liberté, vol. 2, Éditions de l'Atelier, , 227 p. (ISBN 978-2-7082-2920-4, présentation en ligne)
  25. Pierre Gervais, Les États-Unis de 1860 à nos jours : No112 2ème édition, Hachette Éducation, , 160 p. (ISBN 978-2-01-181300-8, présentation en ligne)
  26. Luis Valencia Avaria, Anales de la República : textos constitucionales de Chile y registro de los ciudadanos que han integrado los poderes ejecutivo y legislativo desde 1810, vol. 1, Andres Bello, (présentation en ligne)
  27. Anne Lumet, Le Pacte, Éditions Publibook, , 610 p. (ISBN 978-2-7483-0361-2, présentation en ligne)
  28. Edwin P. Hoyt, Japan's War : The Great Pacific Conflict, Cooper Square Press, , 568 p. (ISBN 978-1-4616-0206-4, présentation en ligne)
  29. Hugues Tertrais, L'Asie pacifique au XXe siècle, Armand Colin, , 192 p. (ISBN 978-2-200-60105-8, présentation en ligne)
  30. Mayako Shimamoto, Koji Ito et Yoneyuki Sugita, Historical Dictionary of Japanese Foreign Policy, Rowman & Littlefield, , 412 p. (ISBN 978-1-4422-5067-3, présentation en ligne)
  31. Harukata Takenaka, The Collapse of the Semi-democratic Regime in Prewar Japan, Stanford University, (présentation en ligne)
  32. William A. Brown, B. Shirėndėv, History of the Mongolian People's Republic, East Asian Research Center, Harvard University, (ISBN 978-0-674-39862-7, présentation en ligne)
  33. Christoph Bluth, Korea, John Wiley & Sons, , 232 p. (ISBN 978-0-7456-5771-4, présentation en ligne)
  34. John D. Meehan, Chasing the Dragon in Shanghai : Canada’s Early Relations with China, 1858-1952, UBC Press, , 260 p. (ISBN 978-0-7748-2040-0, présentation en ligne)
  35. Hsaio-ting Lin, Tibet and Nationalist China's Frontier : Intrigues and Ethnopolitics, 1928-49, UBC Press, , 304 p. (ISBN 978-0-7748-5988-2, présentation en ligne)
  36. (en) S. C. M. Paine, The Wars for Asia, 1911-1949, New York, Cambridge University Press, , 487 p. (ISBN 978-1-107-02069-6, présentation en ligne)
  37. Roman Cybriwsky, Historical Dictionary of Tokyo, Scarecrow Press, (ISBN 978-0-8108-7489-3, présentation en ligne)
  38. Ma Wen-yee et Mao Zedong, Snow glistens on the Great Wall : a new translation of the complete collection of Mao Tse-tung's poetry with notes & historical commentary, Santa Barbara Press, (ISBN 978-0-915520-78-7, présentation en ligne)
  39. Edward L. Dreyer, China at War 1901-1949, Routledge, , 432 p. (ISBN 978-1-317-89984-6, présentation en ligne)
  40. David K. Wyatt, Thailand : A Short History, Yale University Press, , 352 p. (ISBN 978-0-300-08475-7, présentation en ligne)
  41. Alan J. K. Sanders, Historical Dictionary of Mongolia, Scarecrow Press, , 968 p. (ISBN 978-0-8108-7452-7, présentation en ligne)
  42. Pierre Montagnon, France-Indochine : Un siècle de vie commune, Éditions Flammarion, , 390 p. (ISBN 978-2-7564-0895-8, présentation en ligne)
  43. Pierre Journoud, De gaulle et le Vietnam 1945 1969, Tallandier, , 544 p. (ISBN 979-10-210-0209-8, présentation en ligne)
  44. Mayako Shimamoto, op. cit, p. 137.
  45. Rana Mitter, The Manchurian Myth : Nationalism, Resistance, and Collaboration in Modern China, University of California Press, , 295 p. (ISBN 978-0-520-22111-6, présentation en ligne)
  46. Robert Deliège, Intouchables : Entre révoltes et intégration, Albin Michel, , 272 p. (ISBN 978-2-226-27105-1, présentation en ligne)
  47. Brian J. C. McKercher, Transition of Power : Britain's Loss of Global Pre-eminence to the United States, 1930–1945, Cambridge University Press, , 403 p. (ISBN 978-1-139-42506-3, présentation en ligne)
  48. Les marges culturelles du territoire chinois, L'Harmattan, , 143 p. (ISBN 978-2-7384-9619-5, présentation en ligne)
  49. John Stewart Bowman, Columbia Chronologies of Asian History and Culture, Columbia University Press, , 512 p. (ISBN 978-0-231-50004-3, présentation en ligne)
  50. Toby Slade, Japanese Fashion : A Cultural History, Berg, , 192 p. (ISBN 978-0-85785-145-1, présentation en ligne)
  51. Ernest Zebrowski, Perils of a Restless Planet : Scientific Perspectives on Natural Disasters, Cambridge University Press, , 324 p. (ISBN 978-0-521-65488-3, présentation en ligne)
  52. Barbara Miller, William Cooper, Gentle Warrior : Standing Up for Australian Aborigines and Persecuted Jews, Xlibris Corporation, , 368 p. (ISBN 978-1-4771-5594-3, présentation en ligne)
  53. John Morgan Jones, La Fin du mandat français en Syrie et au Liban, Éditions A. Pedone, (présentation en ligne)
  54. Vahé Tachjian, La France en Cilicie et en Haute-Mésopotamie : aux confins de la Turquie, de la Syrie et de l'Irak, 1919-1933, Karthala, , 465 p. (ISBN 978-2-84586-441-2, présentation en ligne), p. 129-136
  55. L'Afrique et l'Asie modernes, Numéros 140 à 143, L'Afrique et l'Asie modernes, 1984, pp. 52-53.
  56. Kendal Nezan, « Les Kurdes, un peuple en détresse », Hommes et Migrations, vol. 1116, no 1,‎ , p. 31 (présentation en ligne)
  57. Gérard Piouffre, Les Grands naufrages, EDI8, , 400 p. (ISBN 978-2-7540-4004-4, présentation en ligne)
  58. http://www.axl.cefan.ulaval.ca/asie/irak-declaration-1932.htm
  59. Gilbert Achcar, The Arabs and the Holocaust : The Arab-Israeli War of Narratives, Macmillan, , 400 p. (ISBN 978-1-4299-3820-4, présentation en ligne)
  60. Faisal Almejfel, Les relations entre la France et l'Arabie Saoudite : De 1967 à 2012, Paris, L'Harmattan, , 454 p. (ISBN 978-2-343-03115-6, présentation en ligne)
  61. Pierre Montagnon, Dictionnaire de la Seconde Guerre mondiale, Éditions Flammarion, , 977 p. (ISBN 978-2-7564-0378-6, présentation en ligne)
  62. Frank A. Biletz, Historical Dictionary of Ireland, Scarecrow Press, , 640 p. (ISBN 978-0-8108-7091-8, présentation en ligne)
  63. Vesa Nenye, Finland at War : The Winter War 1939–40, Osprey Publishing, , 304 p. (ISBN 978-1-4728-1359-6, présentation en ligne)
  64. (en) Elisabeth Elgán et Irene Scobbie, Historical Dictionary of Sweden, Lanham (Md.), Rowman & Littlefield, , 385 p. (ISBN 978-1-4422-5071-0, présentation en ligne)
  65. Felix Kreissler, L’Anschluss, Publication Univ Rouen Havre (ISBN 978-2-87775-933-5, présentation en ligne)
  66. Giovanna Magi et Giorgio Montinari, Hollande, Casa Editrice Bonechi, (ISBN 978-88-476-0273-1, présentation en ligne)
  67. Marin C. Stănescu, Stânga politică din România în anii crizei (1929-1933), Editura Mica Valahie, , 316 p. (ISBN 978-973-85884-1-7, présentation en ligne)
  68. David Krupka, La diplomatie polonaise 1926 - 1939, Lulu.com (ISBN 978-1-291-52509-0, présentation en ligne)
  69. Georges Sokoloff, La démesure russe. Mille ans d'histoire, Fayard, , 374 p. (ISBN 978-2-213-64769-2, présentation en ligne)
  70. Ruth Fivaz-Silbermann, Staline et le Stalinisme, Librairie Droz (ISBN 978-2-600-04211-6, présentation en ligne)
  71. Filipe Ribeiro De Meneses, Salazar : A Political Biography, Enigma Books, , 544 p. (ISBN 978-1-929631-98-8, présentation en ligne)
  72. Peter F. Sugar, Péter Hanák, Tibor Frank, A History of Hungary, Indiana University Press, , 432 p. (ISBN 978-0-253-20867-5, présentation en ligne)
  73. Emmanuel Nyahoho et Pierre-Paul Proulx, Le commerce international : théories, politiques et perspectives industrielles, PUQ, , 824 p. (ISBN 978-2-7605-1417-1, présentation en ligne)
  74. Sous la direction de Thomas Szende, La Hongrie au XXe siècle. Regards sur une civilisation, Paris/Montréal (Québec), Éditions L'Harmattan, , 342 p. (ISBN 2-7384-9249-5, présentation en ligne), p. 17
  75. A. T. Lane, Biographical Dictionary of European Labor Leaders, vol. 2, Greenwood Publishing Group, , 1128 p. (ISBN 978-0-313-29900-1, présentation en ligne)
  76. Philippe Chassaigne, Histoire de l'Angleterre des origines à nos jours : DES ORIGINES A NOS JOURS, Éditions Flammarion, , 609 p. (ISBN 978-2-08-123467-3, présentation en ligne)
  77. Pierre Vallaud, Russie, l'ère de Staline, Archipel, , 296 p. (ISBN 978-2-8098-0806-3, présentation en ligne)
  78. François Garçon, Le modèle suisse, EDI8, , 255 p. (ISBN 978-2-262-03905-9, présentation en ligne)
  79. Robert I. Vexler, Scandinavia : Denmark, Norway, Sweden : a Chronology and Fact Book, 1319-1974, Oceana Publications, , 185 p. (ISBN 978-0-379-16314-8, présentation en ligne)
  80. Communisme, Paris, Éditions L'Âge d'Homme, (ISBN 978-2-13-037641-5, présentation en ligne)
  81. Maurice Vaïsse, Sécurité d'abord : la politique française en matière de désarmement, 9 décembre 1930-17 avril 1934, Éditions Pedone, , 653 p. (ISBN 978-2-233-00099-6, présentation en ligne).
  82. Georges Goriely, 1933, Hitler prend le pouvoir, Éditions Complexe, , 203 p. (ISBN 978-2-87027-775-1, présentation en ligne).
  83. Notamment entre groupes paramilitaire d’extrême droite et d’extrême gauche Ian Kershaw (trad. de l'anglais), Hitler, Paris, Flammarion, coll. « Grandes Biographies », , 1200 p. (ISBN 978-2-08-125042-0), p.283-284
  84. Tim Kirk, Nazi Germany, Routledge, , 286 p. (ISBN 978-1-317-89870-2, présentation en ligne).
  85. Ian Kershaw (trad. de l'anglais), Hitler, Paris, Flammarion, coll. « Grandes Biographies », , 1200 p. (ISBN 978-2-08-125042-0), p.280
  86. Ian Kershaw (trad. de l'anglais), Hitler, Paris, Flammarion, coll. « Grandes Biographies », , 1200 p. (ISBN 978-2-08-125042-0), p.283-284
  87. Jean-Georges Boeglin, États et religions en Europe, vol. 2, L'Harmattan, (ISBN 978-2-296-00314-9, présentation en ligne).
  88. Ian Kershaw (trad. de l'anglais), Hitler, Paris, Flammarion, coll. « Grandes Biographies », , 1200 p. (ISBN 978-2-08-125042-0), p.294
  89. Ian Kershaw (trad. de l'anglais), Hitler, Paris, Flammarion, coll. « Grandes Biographies », , 1200 p. (ISBN 978-2-08-125042-0), p.296
  90. Monica Dorange, Civilisation espagnole et hispano-américaine, Hachette Éducation, , 400 p. (ISBN 978-2-01-140215-8, présentation en ligne)
  91. Joseph Pérez, Histoire de l'Espagne, Fayard, , 926 p. (ISBN 978-2-213-64056-3, présentation en ligne)
  92. Philippe Nourry, Histoire de l'Espagne : Des origines à nos jours, Tallandier, , 800 p. (ISBN 979-10-210-0283-8, présentation en ligne)
  93. Julián Delgado Aguado, La noción de orden público en el constitucionalismo español, Librería-Editorial Dykinson, , 226 p. (ISBN 978-84-15454-99-1, présentation en ligne)
  94. Luce Pietri, André Vauchez, Jean-Marie Mayeur, Marc Venard, Histoire du christianisme. Guerres mondiales et totalitarismes (1914-1958), vol. 12, Desclée/Fayard, , 1152 p. (ISBN 978-2-7189-0740-6, présentation en ligne)
  95. Julián Delgado Aguado, La noción de orden público en el constitucionalismo español, Librería-Editorial Dykinson, , 226 p. (ISBN 978-84-15454-99-1, présentation en ligne)
  96. Florence Guilhem, L'obsession du retour : les républicains espagnols, 1939-1975, Presses Univ. du Mirail, , 220 p. (ISBN 978-2-85816-792-0, présentation en ligne)
  97. José Gonzalo Sancho Flórez, La Segunda República Española, Ediciones AKAL, , 159 p. (ISBN 978-84-460-0164-5, présentation en ligne)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Médias utilisés sur cette page

Hannover Gehry-Tower.jpg
(c) Tim Rademacher, Wikimedia Commons, CC-BY-SA-4.0
Gehry Tower in Hanover, Germany
Concorde on Bristol.jpg
The last ever flight of any Concorde, 26th November 2003. The aircraft (G-BOAF) is overflying Filton airfield at two thousand feet to take a wide circle over the Bristol area before the final landing on the Filton (Bristol) runway from which she first flew in 1979, and from which the first British Concorde flew in 1969.
1930s.png
Auteur/Créateur: Mind2mind, Licence: CC BY-SA 4.0
Decade
Art Deco (PSF).png
b/w photograph of an art deco piece.
Cartaz Revolucionário 1.jpg
Cartaz protestando contra a ditadura de Getúlio Vargas.
Paraguayos en alihuatá.jpg
Tropas paraguayas en el fortín alihuata
Iraq. (Mesopotamia). Celebration of Iraq becoming member of the League of Nations, Oct. 6, 1932. Baghdad. His late Majesty King Feisal. At the Royal Palace.tif
* Date Created/Published: 1932 Oct. 6.
  • Medium: 1 negative : nitrate ; 4 x 5 in.
  • Reproduction Number: LC-DIG-matpc-16048 (digital file from original photo)
  • Rights Advisory: No known restrictions on publication.
  • Call Number: LC-M33- 4638 [P&P]
  • Repository: Library of Congress Prints and Photographs Division Washington, D.C. 20540 USA
  • Notes:
  • Title from: Catalogue of photographs & lantern slides ... [1936?].
  • Handwritten annotation in catalog: Films were taken between Sept. 26 and Oct. 12, 1932.
  • Gift; Episcopal Home; 1978.
  • Subjects: Iraq--Baghdad.
  • Format: Nitrate negatives.
  • Collections: Matson (G. Eric and Edith) Photograph Collection
Part of: G. Eric and Edith Matson Photograph Collection
SanjurjoTribunal.jpg
José Sanjurjo along with other Spanish military officers standing to be judged
Bundesarchiv Bild 183-R99203, Berlin, Wahlplakat für Hindenburg.jpg
(c) Bundesarchiv, Bild 183-R99203 / CC-BY-SA 3.0
À des fins documentaires, les Archives fédérales allemandes ont souvent maintenu les descriptions originales d’images, qui peuvent être erronées, biaisées, désuètes ou politiquement tendancieuses. Info non-talk.svg
Berlin, Wahlplakat für Hindenburg

ADN-ZB-Archiv Reichspräsidenten 1932 Im März 1932 war die Amtszeit des Reichspräsidenten abgelaufen. Der Wahlkampf tobte erbittert. Die Deutschnationalen stellten Hindenburg als Kandidaten auf. Richtig verkündeten die Kommunisten:"Wer Hindenburg wählt, wählt Hitler! Wer Hitler wählt, wählt den Krieg!" UBz:Wahlplakat für Hindenburg [in Berlin]

Scherl Bilderdienst
Bundesarchiv Bild 183-B0527-001-789, Berlin-Schöneberg, BVG-Streik.jpg
(c) Bundesarchiv, Bild 183-B0527-001-789 / CC-BY-SA 3.0
À des fins documentaires, les Archives fédérales allemandes ont souvent maintenu les descriptions originales d’images, qui peuvent être erronées, biaisées, désuètes ou politiquement tendancieuses. Info non-talk.svg
Berlin-Schöneberg, BVG-Streik

ADN-ZB Streik der Berliner Verkehrsbetriebe (BVG-Streik) vom 3.-7.11.1932 Rund 22.000 Arbeiter der BVG beantworten die Ankündigung eines weiteren Lohnabbaus mit einem Streik, der nahezu den gesamten Verkehr der Stadt lahmlegt.

UBz: Hindernisse auf den Straßenbahnschienen in der Hauptstadt in Berlin-Schöneberg, um das Fahren von Streikbrechern gefahrener Straßenbahnen zu verhindern
Tsuyoshi Inukai May 15 Incident Asahi Shimbun.png
The May 15 Incident in 1932. According to the report Tsuyoshi Inukai was shot in the head and in critical condition. Tokyo Asahi Shimbun extra (the date on the newspaper is incorrect).
Gömbös & Bethlen 1932.jpg
Prime Ministers Gyula Gömbös and István Bethlen in Balatonföldvár, 1932
Panneau de présentation de l'Office du Niger au barrage de Markala.jpg
Panneau de présentation de l'office du Niger au bord du barrage de Markala
De laatste opening van de Zuiderzee gedicht Weeknummer, 32-22 - Open Beelden - 43009.ogv
(c) Nederlands Instituut voor Beeld en Geluid, CC BY-SA 3.0 nl
Bioscoopjournaals waarin Nederlandse onderwerpen van een bepaalde week worden gepresenteerd. Bij de Zuiderzeewerken wordt de laatste opening in de Afsluitdijk gedicht. SHOTS: - water stroomt woest door smalle opening 8"; - mechanische grijper stort geul dicht 59"; - mensen ploeteren door de modder 18"; - luchtopnamen Afsluitdijk 1'06"; - toespraak minister Waterstaat mr. P.J. Reymer 1'13".
306-NT-933-G-9.jpg
320627 Santiago, Chili Une vue generale de la bataille les civils et la police dans les rues de Santiago apres la proclaimation de la Republic socialiste par un juni revolutionaire, menee par Carlo Davila ancien ambassadeur des Etats-Unis, qui pris le pouvoir au president Juan Estaban Monter.
Holodomor Novo-Krasne Odessa 11 1932.png
Seizure of vegetables from peasants in Novo-Krasne village in Odesa Oblast, Ukraine. November of 1932.
Bundesarchiv Bild 102-13850, Berlin, Sitzung des Reichstages.jpg
(c) Bundesarchiv, Bild 102-13850 / CC-BY-SA 3.0
À des fins documentaires, les Archives fédérales allemandes ont souvent maintenu les descriptions originales d’images, qui peuvent être erronées, biaisées, désuètes ou politiquement tendancieuses. Info non-talk.svg
Die bedeutsame Reichstags-Sitzung am 12. September 1932 welche Reichskanzler von Papen durch ein Dekret des Reichspräsidenten auflöste! Moment-Aufnahme während der historischen Reichstags-Sitzung. Der Präsident des Reichstags der N.Sozialist Hauptmann Göring, gibt die Auflösung des Reichstags bekannt, setzte aber gleichzeitig eine neue Sitzung für den nächsten Tag den 13. September fest.
Almanac La Traca 1932.jpg
Almanac de La Traca
Bundesarchiv Bild 102-13884, Mahatma Gandhi.jpg
(c) Bundesarchiv, Bild 102-13884 / CC-BY-SA 3.0
À des fins documentaires, les Archives fédérales allemandes ont souvent maintenu les descriptions originales d’images, qui peuvent être erronées, biaisées, désuètes ou politiquement tendancieuses. Info non-talk.svg
Ghandi, der grosse Führer der indischen Freiheitsbewegung ist in der Haft in den Hungerstreik getreten!
Der indische Freiheitskämpfer Ghandi, bei der Arbeit.
Japanese entry into Chinchow.jpg
Japanese troops entering Chinchow (Chin County = Chin-hsien, present-day: Jinzhou)