1976

Chronologies
Années :
1973 1974 1975  1976  1977 1978 1979
Décennies :
1940 1950 1960  1970  1980 1990 2000
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Julien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

1976 est une année bissextile commençant un jeudi.

En bref

Relations internationales

  • 7 - 8 janvier : accords de la Jamaïque. Signature du deuxième amendement au FMI. Il sanctionne la démonétisation de l’or et le droit de tous les pays de laisser flotter leur monnaie : c’est la fin définitive du système adopté à Bretton Woods en 1944[2].
  • 11 février : ouverture à Paris de la première conférence sur la coopération économique internationale (CCEI), dite conférence Nord-Sud[3].
  • 16 février : adoption de la convention de Barcelone sur la pollution en Méditerranée[4].
  • 9 avril : accord entre l’URSS et les États-Unis sur les explosions nucléaires souterraines à des fins pacifiques[2].
  • 20-21 mai : le Conseil de l’OTAN réuni à Oslo dénonce le développement de la puissance militaire du pacte de Varsovie et le secrétaire d’État, Henry Kissinger, rejette la « doctrine Sonnenfeldt » selon laquelle les États-Unis pourraient s’accommoder de la puissance soviétique en Europe de l’Est[2].
  • 27-28 juin : à Dorado (Porto Rico), se réunit le second sommet des sept pays les plus industrialisés (Canada, États-Unis, France, Italie, Japon, RFA et Royaume-Uni) à l’initiative du président Gerald Ford[3]. Le président français Valéry Giscard d’Estaing apporte sa réflexion sur les « problèmes monétaires et financiers ».
  • 16 - 19 août : cinquième conférence des 82 pays non-alignés à Colombo[5]. Ils réitèrent leur volonté d’instaurer un nouvel ordre économique mondial. La domination apparente exercée par l’OPEP donne des idées aux pays producteurs des autres matières premières minérales (cuivre, zinc, étain…) et agricoles (café, cacao, lin…). Des stocks internationaux de régulation des cours sont envisagés mais les projets, déjà débattus dans le cadre du « dialogue Nord-Sud », se heurtent aux résistances des pays industrialisés.
  • Création à Washington par les présidents Valéry Giscard d’Estaing et Gerald Ford de la French-American Foundation[6].

Événements

Afrique

  • 21 avril : Andreas Shipanga est arrêté au quartier général de la SWAPO à Lusaka en Zambie par les autorités zambiennes avec vingt-sept membres de l’organisation, dont onze sont considérés comme les instigateurs d’un complot contre le président du mouvement Sam Nujoma ; ils sont détenus en Tanzanie jusqu’en 1978. En juin, entre 1 600 et 2 000 guérilleros dissidents de la Swapo sont arrêtés et transférés dans le camp de Mboroma, près de Kabwe[14].
Les otages du vol d’Air France accueillis à l’aéroport Ben Gourion.

Amérique

  • 1er janvier : fondation du Vicaría de la Solidaridad organisation catholique chilienne, défendant les droits de l’homme[31].
  • 9 janvier, 11 et 13 septembre : des « actes constitutionnels » sont élaborés qui légalisent la junte au pouvoir au Chili[32]. Un débat politique s’ouvre sur l’avenir du régime au sein de la coalition au pouvoir. Il oppose les duros, partisans de la continuité et les blandos, modérés qui prétendent qu’une institutionnalisation minimum est nécessaire afin de consolider la légitimité du régime à l’intérieur comme à l’étranger[33].
  • 11 janvier : coup d’État militaire en Équateur : La chute des prix du pétrole en 1975, l’agitation sociale et les critiques de la bourgeoisie entraînent la chute du général Guillermo Rodríguez Lara.
Dégâts causés par le séisme de 1976 à Patzicía au Guatemala.
  • 4 février : tremblement de terre au Guatemala et Honduras de magnitude 7.5, qui provoque 23 700 morts et 76 000 blessés[34].
  • 16 février, Argentine : Isabel Perón dissout le Parlement et convoque de nouvelles élections, mais dès le 24 mars, l’armée renverse la présidente et le 28 mars place le général Jorge Videla à la tête de l’État. Paroxysme du chaos économique et de la violence politique en Argentine[33].
 : cérémonie de prestation de serment du général Videla, président de la Nation argentine. La corruption, la crise économique et le mouvement armé des Montoneros servent de prétexte au pronunciamiento. Videla lance un « processus de réorganisation nationale » qui s’assigne comme objectif de « sauver la nation » : purge de l’université et de ses professeurs, étudiants et bibliothèques, exil d’artistes, censure, « disparition » de toute personne suspecte de sympathie avec la gauche ; des milliers de personnes sont torturées, exécutées ou portées disparues[33].
  • 31 août, Mexique : dévaluation du peso de plus de 50 % pour tenter de réduire la dette extérieure du pays[39].
  • 1er décembre : José López Portillo prend ses fonctions de président de la République du Mexique[49]. Il poursuit une politique d’austérité économique en appelant les travailleurs à modérer leurs revendications salariales et les patrons à maintenir des prix bas et à accroître leurs investissements.

Asie et Pacifique

  • 9 septembre : mort de Mao Zedong, qui laisse une situation politique et économique difficile[1]. La situation se renverse en Chine.
  • 19 septembre, Thaïlande : retour de l’ancien Premier ministre Thanom Kittikachorn, qui était en exil à Singapour. Il provoque à Bangkok des luttes sanglantes entre étudiants de gauche et partisans de Thanom, favorables à la droite[64].
  • 4-6 octobre : massacres des étudiants de l’Université Thammasat en Thaïlande. Le , alors que les troubles gagnent en ampleur, un groupe militaire, mené par l’amiral Sangad Chaloryu (en), renverse le Premier ministre Seni Pramoj, prend le contrôle du pays et met en place un gouvernement conservateur dirigé par Tanin Kraivixien[64].
  • Nuit du 6 au 7 octobre, Chine : arrestation de la bande des quatre. Fin de la révolution culturelle[1]. Hua Guofeng, héritier désigné de Mao, cumule les titres de Premier ministre, de Président de la Commission militaire et du Comité central du parti communiste. Il fait arrêter la « bande des quatre », Jiang Qing en tête. En s’appuyant sur l’armée, il rétablit l’ordre dans les provinces. Hua Guofeng se présente comme un maoïste de stricte obédience : il faut défendre tout ce qu’a décidé Mao, obéir à toutes ses directives. Dénué de prestige et d’imagination, il n’est pas en mesure d’imposer son autorité et doit s’effacer devant Deng Xiaoping (1977).

Proche-Orient

La guerre du Liban en 1976
  • 21 janvier : le lieutenant sunnite Ahmad el-Khatib quitte l’armée libanaise et constitue dans la Bekaa une Armée du Liban Arabe essentiellement musulmane ; le 23 janvier, le colonel Antoine Barakat, un officier maronite, forme à Beyrouth l’Armée du Liban Libre. Début de la « guerre des casernes ». L’armée libanaise est démembrée[72].
  • 22 janvier : cessez-le-feu au Liban patronné par la Syrie[70]. Hafez el-Assad propose officiellement sa médiation au Liban et avance un programme de réformes, le « document constitutionnel », destiné à réformer le pacte national de 1943 : parité des parlementaires entre chrétiens et musulmans, augmentation des pouvoirs du président de la République au détriment du président du Conseil, arrêt de l’accès aux fonctions publiques sur des bases constitutionnelles, confirmation des accords du Caire.
  • 15 mars : dénonciation par Le Caire des accords soviéto-égyptiens[74]. L’Égypte reçoit pour la première fois de l’armement américain.
  • 30 mars : manifestations des Palestiniens contre la décision du gouvernement israélien (29 mars) d’exproprier les Arabes de Galilée et de confisquer leurs terres. Six manifestants arabes sont tués lors d’affrontements avec les forces de sécurité[75]. Cet évènement est célébré tous les ans sous le nom de Fête de la Terre (en arabe : يوم الأرض, Yom al-Ard ; en hébreu : יום האדמה, Yom Ha'adama).
  • 10 avril : des blindés de l’Armée syrienne entrent au Liban avec des contingents de la Sa’iqa pro-syrienne et apportent leur soutien aux milices chrétiennes[76].
  • 12 avril, Palestine : les élections municipales dans les territoires occupés consacrent l’accession d’une nouvelle élite au détriment des notables traditionnels proches de la Jordanie. Elle appartient aux classes moyennes éduquées et son programme politique est proche de l’OLP[77].
  • 6 juin : l’Égypte rompt ses relations diplomatiques avec la Syrie[73].
William Hawi et les Phalanges libanaises pendant le siège de Tel al-Zaatar.
  • 22 juin : début du siège de Tel el-Zaatar et de Jisr el-Bacha, enclaves palestiniennes en zone chrétienne à Beyrouth-Est, par les milices chrétiennes ; le camp palestinien chrétien de Jisr el-Bacha tombe le 30 juin[73]. Tel al-Zaatar tient jusqu’au 12 août.
  • 12 août, Liban : prise du camp palestinien de Tel al-Zaatar[72]. Les dernières forces palestino-progressistes s’effondrent sous l’action commune des milices chrétiennes, de l’armée syrienne et du soutien israélien, entraînant de nouveaux massacres dans les camps. Le plus important est celui de Tel al-Zaatar qui fait 2 000 morts le 12 août. Le Mouvement national se reconstitue dans la Montagne. La LEA décide d’intervenir pour trouver une solution pacifique.
  • 28 - 30 septembre : les Syriens déclenchent la bataille du Haut Metn ; les Palestiniens se replient sur Aley tandis que Syriens et Phalangistes se partagent la zone conquise. Les Druzes sont victimes de représailles[73].

Europe

  • 7 janvier : le Premier ministre belge Leo Tindemans propose d’augmenter les pouvoirs des institutions communautaires[80]. Il propose de créer un centre de décision unique qui effacerait la distinction entre les réunions ministérielles de coopération politique et de caractère communautaire. La politique extérieure commune serait soumise à la majorité et non plus à l’unanimité. Il admet une Europe à deux vitesses, les uns progressant plus vite vers l’union et prône un renforcement des obligations concernant la politique budgétaire et monétaire et un développement des politiques sectorielles. L’Europe devrait aussi garantir les droits de ses citoyens et permettre la libre circulation des personnes.
  • 15 mars : nouveau retrait du franc français du système monétaire européen (SME)[81].
  • 16 mars : démission du Premier ministre du Royaume-Uni Harold Wilson après l’échec de son projet de Contrat social (associer les syndicats à la lutte contre l’inflation). Il est remplacé le 5 avril par James Callaghan dont le mandat est dominé par le problème des relations avec les syndicats et la limitation des hausses de salaires[82].

Fondations en 1976

Naissances en 1976

Décès en 1976


Personnalités majeures décédées en 1976

Notes et références

  1. Guo Jian, Yongyi Song et Yuan Zhou, Historical Dictionary of the Chinese Cultural Revolution, Rowman & Littlefield, , 542 p. (ISBN 978-1-4422-5172-4, présentation en ligne)
  2. Bernard Phan, Chronologie de la mondialisation : De 1492 à nos jours, Presses Universitaires de France, , 288 p. (ISBN 978-2-13-062094-5, présentation en ligne)
  3. Pierre Mélandri, Une incertaine alliance : les États-Unis et l'Europe, 1973-1983, Publications de la Sorbonne, , 431 p. (ISBN 978-2-85944-151-7, présentation en ligne)
  4. Jean-Marc Lavieille, Conventions de protection de l'environnement : secrétariats, conférences des parties, comités d'experts, Presses Univ. Limoges, , 502 p. (ISBN 978-2-84287-115-4, présentation en ligne)
  5. Académie de droit international, L'interprétation des traités d'après la Convention de Vienne sur le droit des traités, La Haye, Martinus Nijhoff Publishers, , 467 p. (ISBN 978-90-286-0437-7, présentation en ligne)
  6. Anne Fulda, « La French-American Foundation, un pont entre deux rives », Le Figaro, samedi 2 / dimanche 3 décembre 2017, page 17.
  7. Pierre Vermeren, Histoire du Maroc depuis l'indépendance, La Découverte, , 143 p. (ISBN 978-2-7071-9200-4, présentation en ligne)
  8. Abdelkhaleq Berramdane, Le Sahara occidental, enjeu maghrébin, Karthala, , 357 p. (ISBN 978-2-86537-352-9, présentation en ligne)
  9. Pierre Montagnon, Histoire de la gendarmerie, Éditions Flammarion, , 437 p. (ISBN 978-2-7564-1715-8, présentation en ligne)
  10. Amadou Koné, De la guerre d'indépendance à la guerre civile et internationale en Angola : 1961-1991, Paris, Connaissances et Savoirs, , 249 p. (ISBN 978-2-7539-0228-2, présentation en ligne)
  11. David Lea et Annamarie Rowe, A Political Chronology of Africa, vol. 4, Taylor & Francis, , 499 p. (ISBN 978-1-85743-116-2, présentation en ligne)
  12. Abdoulaye Diarra, Démocratie et droit constitutionnel dans les pays francophones d'Afrique noire : le cas du Mali depuis 1960, Paris, Karthala, , 371 p. (ISBN 978-2-8111-0329-3, présentation en ligne)
  13. Piero Gleijeses, Conflicting Missions : Havana, Washington, and Africa, 1959-1976, Univ of North Carolina Press, , 576 p. (ISBN 978-0-8078-6162-2, présentation en ligne)
  14. Lauren Dobell, Swapo's Struggle for Namibia, 1960-1991 : War by Other Means, Basler Afrika Bibliographien, , 175 p. (ISBN 978-3-908193-02-9, présentation en ligne)
  15. Philippe Marchesin, Tribus, ethnies et pouvoir en Mauritanie, Paris, Karthala Éditions, , 437 p. (ISBN 978-2-8111-0286-9, présentation en ligne), p. 214
  16. Répertoire de la Pratique du Conseil de Sécurité, United Nations Publications, , 498 p. (ISBN 978-92-1-237005-7, présentation en ligne)
  17. Nicole Grimaud, La politique extérieure de l'Algérie (1962-1978), Karthala, , 366 p. (ISBN 978-2-86537-111-2, présentation en ligne)
  18. Jean-Louis Guébourg, Les Seychelles, Karthala, , 188 p. (ISBN 978-2-84586-358-3, présentation en ligne)
  19. Pierre Montagnon, Histoire des commandos : de 1945 à la prise d'otage à Marignane, Pygmalion, , 288 p. (ISBN 978-2-7564-0883-5, présentation en ligne)
  20. (en) Felix Mukwiza Ndahinda, Indigenousness in Africa : A Contested Legal Framework for Empowerment of 'Marginalized' Communities=, The Hague/Berlin, Springer Science & Business Media, , 393 p. (ISBN 978-90-6704-609-1, présentation en ligne)
  21. André Lewin, Ahmed Sékou Touré, 1922-1984 : Novembre 1970-juillet 1976, vol. 6, Paris, L'Harmattan, , 308 p. (ISBN 978-2-296-11935-2, présentation en ligne)
  22. Stephen Zunes et Jacob Mundy, Western Sahara : War, Nationalism, and Conflict Irresolution, Syracuse University Press, , 424 p. (ISBN 978-0-8156-5258-8, présentation en ligne)
  23. Susan Asch, L'Eglise du prophète Kimbangu : de ses origines à son rôle actuel au Zaïre, 1921-1981, Karthala, , 342 p. (ISBN 978-2-86537-069-6, présentation en ligne)
  24. Abdelali Bensaghi Naciri, Jean-Christophe Boungou Bazika, Repenser les économies africaines pour le développement, African Books Collective, (ISBN 978-2-86978-329-4, présentation en ligne)
  25. Philippe Moreau Defarges, Relations internationales. Questions régionales, Seuil (ISBN 978-2-02-129146-9, présentation en ligne)
  26. Pierre Mélandri, op. cit, p. 144.
  27. Gwyneth Williams et Brian Hackland, The Dictionary of Contemporary Politics of Southern Africa, Routledge, , 353 p. (ISBN 978-1-317-27080-5, présentation en ligne)
  28. John V.Da Graca, Heads of State and Government, Springer, , 265 p. (ISBN 978-1-349-07999-5, présentation en ligne)
  29. Jean-Pierre Chrétien, Burundi, l'histoire retrouvée : 25 ans de métier d'historien en Afrique, Karthala, (ISBN 978-2-86537-449-6, présentation en ligne)
  30. Roger Yele, Paul Doko et Abel Mazido, Les défis de la centrafrique : gouvernance et stabilisation du système économique : recherche de canevas pour amorcer la croissance, African Books Collective, , 271 p. (ISBN 978-2-86978-226-6, présentation en ligne)
  31. Mario Amorós, Después de la lluvia : Chile, la memoria herida, Editorial Cuarto Propio, , 450 p. (ISBN 978-956-260-322-5, présentation en ligne)
  32. Diccionario de historia y geografía de Chile, RIL Editores, (présentation en ligne)
  33. Olivier Dabène, L'Amérique latine à l'époque contemporaine, Armand Colin, , 272 p. (ISBN 978-2-200-61529-1, présentation en ligne), p. 1972-1981
  34. Bethany D. Rinard Hinga Ph.D., Ring of Fire : An Encyclopedia of the Pacific Rim's Earthquakes, Tsunamis, and Volcanoes, ABC-CLIO, , 403 p. (ISBN 978-1-61069-297-7, présentation en ligne)
  35. Rolando Alvarez Vallejos, Desde las sombras : una historia de la clandestinidad comunista (1973-1980), Lom Ediciones, , 268 p. (ISBN 978-956-282-572-6, présentation en ligne), p. 138-143
  36. Jorge Escalante, « 120 ex DINA procesados en histórica resolución », La Nación,‎ (présentation en ligne)
  37. Andrés Noguez Reyes, San Carlos bajo la dictadura (1973-1985), Ediciones Trilce, , 263 p. (ISBN 978-9974-32-610-1, présentation en ligne)
  38. « PETIT HISTORIQUE SUR LA PEINE DE MORT AU CANADA », sur Amnesty International
  39. Pedro Moctezuma B., Despertares : comunidad y organización urbano popular en México 1970-1994, Universidad Iberoamericana, , 599 p. (ISBN 978-968-859-371-4, présentation en ligne)
  40. José Manuel Valenzuela, Juvenicidio : Ayotzinapa y las vidas precarias en América Latina, NED Ediciones, (ISBN 978-84-944424-1-4, présentation en ligne)
  41. Christian Rudel, Le Chili, Paris, Karthala Éditions, , 197 p. (ISBN 978-2-8111-0445-0, présentation en ligne)
  42. Maurice Lemoine, Les Enfants cachés du général Pinochet : Précis de coups d’États modernes et autres tentatives de déstabilisation, Don Quichotte, , 704 p. (ISBN 978-2-35949-408-2, présentation en ligne)
  43. (es) Juan Carlos Pereira, Diccionario de Relaciones Internacionales y Política Exterio, Barcelone, Grupo Planeta (GBS), , 1005 p. (ISBN 978-84-344-0944-6, présentation en ligne)
  44. Anne de Tinguy, 1972, USA-URSS, la détente, Éditions Complexe, , 252 p. (ISBN 978-2-87027-159-9, présentation en ligne)
  45. Fábio Wanderley Reis, Bolivar Lamounier, Olavo Brasil de Lima Jr., Hélgio Trindade, Judson de Cew, Os partidos e o regime : a lógica do processo eleitoral brasileiro, SciELO - Centro Edelstein, , 161 p. (ISBN 978-85-99662-96-0, présentation en ligne)
  46. « Lei Falcão - Lei 6339/76 : Lei nº 6.339, de 1º de julho de 1976 », sur jusbrasil
  47. Jean-Marie Lebel et Alain Roy, Québec, 1900-2000 : le siècle d'une capitale, Éditions MultiMondes, , 157 p. (ISBN 978-2-89544-008-6, présentation en ligne)
  48. Jonathan I. Charney et Lewis M. Alexander, International Maritime Boundaries, vol. 1, Martinus Nijhoff Publishers, (ISBN 978-0-7923-1187-4, présentation en ligne)
  49. Gloria M. Delgado de Cantú, Historia de México, vol. 2, Pearson Educación, (ISBN 978-970-26-0356-6, présentation en ligne), p. 207-210
  50. Rogelio Alaniz, La década menemista, Universidad Nac. del Litoral, , 464 p. (ISBN 978-987-508-108-6, présentation en ligne)
  51. Cheryl L. A. King, Michael Manley and Democratic Socialism : Political Leadership and Ideology in Jamaica, Wipf and Stock Publishers, , 82 p. (ISBN 978-1-59244-234-8, présentation en ligne)
  52. Le Communisme en Asie Du Sud-est, Éditions L'Âge d'Homme, (ISBN 978-2-8251-3403-0, présentation en ligne)
  53. Europa Publications, A Political Chronology of South East Asia and Oceania, Routledge, (ISBN 978-1-135-35659-0, présentation en ligne)
  54. Arthur S. Banks, Alan J. Day, Thomas C. Muller, Political Handbook of the World 1998, Springer, , 1289 p. (ISBN 978-1-349-14951-3, présentation en ligne)
  55. Bernard Phan, Chronologie de la mondialisation : De 1492 à nos jours, Presses Universitaires de France, , 288 p. (ISBN 978-2-13-062094-5, présentation en ligne)
  56. Justin Corfield, The History of Vietnam, ABC-CLIO, , 184 p. (ISBN 978-0-313-34194-6, présentation en ligne)
  57. Compte rendu de la Conférence interparlementaire, vol. 1, Bureau interparlementaire, (présentation en ligne)
  58. IDSA Journal, vol. 11, Institute for Defence Studies and Analyses, (présentation en ligne)
  59. The Far East and Australasia 2003=, Psychology Press, , 1538 p. (ISBN 978-1-85743-133-9, présentation en ligne)
  60. « 27 juillet 1976 Arrestation de l'ex-premier ministre japonais Kakuei Tanaka », sur Perspective monde
  61. Emanuela Guidoboni et Jean-Paul Poirier, Quand la terre tremblait, Odile Jacob, , 231 p. (ISBN 978-2-7381-1370-2, présentation en ligne)
  62. (en) M.Y.H. Bangash, Earthquake Resistant Buildings : Dynamic Analyses, Numerical Computations, Codified Methods, Case Studies and Examples=, Berlin/New York, Springer Science & Business Media, (ISBN 978-3-540-93818-7, présentation en ligne)
  63. Philippe Pons, Corée du Nord. Un État-guérilla en mutation=, Gallimard, , 720 p. (ISBN 978-2-07-249597-7, présentation en ligne)
  64. « 6 octobre 1976 Renversement du gouvernement de Seni Pramoj en Thaïlande », sur Perspective monde
  65. R. C. Bhardwaj, Constitution Amendment in India, Northern Book Centre, , 596 p. (ISBN 978-81-7211-065-9, présentation en ligne)
  66. Michel Boivin, Histoire de l'Inde : « Que sais-je ? » n° 489, Presses Universitaires de France, , 128 p. (ISBN 978-2-13-073032-3, présentation en ligne)
  67. (en) William D. Hoover, Historical Dictionary of Postwar JapanHistorical Dictionaries of Asia, Oceania, and the Middle East, Lanham, Md., Scarecrow Press, , 423 p. (ISBN 978-0-8108-7539-5, présentation en ligne)
  68. Junnosuke Masumi, Contemporary Politics in Japan, University of California Press, , 514 p. (ISBN 978-0-520-05854-5, présentation en ligne)
  69. « Aboriginal Land Rights (Northern Territory) Act 1976 », sur Federal Register of Legislation
  70. Denise Ammoun, Histoire du Liban contemporain : 1943-1990, vol. 2, Fayard, , 1016 p. (ISBN 978-2-213-64913-9, présentation en ligne)
  71. Henry Laurens, La Question de Palestine : Le rameau d'olivier et le fusil du combattant (1967-1982), Fayard, , 912 p. (ISBN 978-2-213-66801-7, présentation en ligne), p. 314
  72. Joseph Hokayem, L'armée libanaise pendant la guerre : un instrument du pouvoir du président de la République (1975-1985), Lulu.com, (ISBN 978-1-291-03660-2, présentation en ligne), p. 22-33
  73. Paul Balta, Georges Corm, L'Avenir du Liban dans le contexte régional et international : colloque international, Centre d'études de l'Orient contemporain, Éditions de l'Atelier, , 310 p. (ISBN 978-2-85139-099-8, présentation en ligne)
  74. Hélène d'Almeida-Topor, L'Afrique du XXe siècle à nos jours, Armand Colin, , 416 p. (ISBN 978-2-200-28893-8, présentation en ligne)
  75. Amnon Cohen, Juifs et musulmans en Palestine et en Israël : Des origines à nos jours, Éditions Tallandier, , 256 p. (ISBN 979-10-210-1863-1, présentation en ligne)
  76. M. Deeb, Syria’s Terrorist War on Lebanon and the Peace Process, Springer, , 285 p. (ISBN 978-1-4039-8096-0, présentation en ligne)
  77. Philip Mattar, Encyclopedia of the Palestinians, Infobase Publishing, , 705 p. (ISBN 978-0-8160-6986-6, présentation en ligne)
  78. Daniel Le Gac, La Syrie du général Assad, Complexe, , 294 p. (ISBN 978-2-87027-406-4, présentation en ligne)
  79. Liban : Géographie, économie, histoire et politique, Encyclopaedia Universalis, (ISBN 978-2-85229-959-7, présentation en ligne)
  80. « <Déclaration de Leo Tindemans (7 janvier 1976) »
  81. Bertrand Blancheton, Maxi fiches : Histoire des faits économiques - 2e éd. : De la révolution industrielle à nos jours, Dunod, , 192 p. (ISBN 978-2-10-059954-7, présentation en ligne)
  82. (en) Lawrence Goldman, Oxford Dictionary of National Biography 2005-2008, Oxford, OUP Oxford, , 1242 p. (ISBN 978-0-19-967154-0, présentation en ligne)
  83. Nada Youssef, La transition démocratique et la garantie des droits fondamentaux : esquisse d'une modélisation juridique, Paris, Éditions Publibook université, , 735 p. (ISBN 978-2-7483-6391-3, présentation en ligne)
  84. Paul Christopher Manuel, The Challenges of Democratic Consolidation in Portugal : Political, Economic, and Military Issues, 1976-1991, Greenwood Publishing Group, , 103 p. (ISBN 978-0-275-94849-8, présentation en ligne)
  85. Encyclopédie de la culture politique contemporaine, Hermann, , 2143 p. (ISBN 978-2-7056-7018-4, présentation en ligne)
  86. André Lannoy, Maîtrise des risques et sûreté de fonctionnement : repères historiques et méthodologiques, Paris, Lavoisier, , 113 p. (ISBN 978-2-7430-1018-8, présentation en ligne)
  87. « 19 septembre 1976 Défaite des sociaux-démocrates aux élections législatives en Suède », sur Perspective monde
  88. Amaury de Saint Périer, La France, l'Allemagne et l'Europe monétaire de 1974 à 1981 : La persévérance récompensée, Paris, Presses de Sciences Po, 357 p. (ISBN 978-2-7246-1327-8, présentation en ligne)
  89. Kathleen Burk et Alec Cairncross, Good-bye, Great Britain : The 1976 IMF Crisis, Yale University Press, , 268 p. (ISBN 978-0-300-05728-7, présentation en ligne)
  90. Aline Angoustures, Histoire de l'Espagne au XXe siècle, Éditions Complexe, , 370 p. (ISBN 978-2-87027-493-4, présentation en ligne)
  91. Documents de séance, vol. 1, Strasbourg, Conseil de l'Europe, (présentation en ligne)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Médias utilisés sur cette page

Hannover Gehry-Tower.jpg
(c) Tim Rademacher, Wikimedia Commons, CC-BY-SA-4.0
Gehry Tower in Hanover, Germany
Concorde on Bristol.jpg
The last ever flight of any Concorde, 26th November 2003. The aircraft (G-BOAF) is overflying Filton airfield at two thousand feet to take a wide circle over the Bristol area before the final landing on the Filton (Bristol) runway from which she first flew in 1979, and from which the first British Concorde flew in 1969.
Axe-wielding Murder at Panmunjom 3.jpg
Pictures 3 and 6 in the series of six images. In all of the pictures, UNC Personnel are wearing white helmets. The pictures were taken by U.S. Military personnel, but these are scanned in from "Axe-wielding Murder at Panmunjom".

Copied from inside the back page of the booklet "Axe-wielding Murder at Panmunjom":

Published by UN Korean War Allies Association, Inc.
C.P.O. Box 936
Seoul, Korea

Contents of this publication may be reproduced in part or in entirety with or without credit to the publisher.

Aug. 21, 1976. CPT Larry Shaddix took the pictures, along with approximately 40 others not released of the incident, from OP5 where he was advising CPT Bonifas about which tree branches to trim. These pictures are the property of Larry Shaddix, and formally released to the US Army for publication. They were all taken by CPT Shaddix's personal camera.

Lebanon civil war map 1976.gif
Auteur/Créateur: unknown, Licence: CC-BY-SA-3.0
GuateQuake1976Patzicia.jpg

"Guatemala Earthquake 1976. Typical street view in Patzicia, showing adobe block rubble which is all that remains of the houses that formerly lined this street. The adobe block buildings had very little resistance to horizontal forces and most of them were completely destroyed. Collapse of the heavy adobe walls, roof tiles and beams caused most of the casualties. Many of the adobe blocks are still intact but the mortar between the blocks failed during the seismic shaking. 1976. Slide 43, U.S. Geological Survey Open-File Report 77-165."

Note: this was from the earthquake of 4 February, 1976.
Jorge Rafael Videla Oath.PNG
Oath of Jorge Rafael Videla as President of Argentina.
Flickr - Government Press Office (GPO) - Rescued Air France Passengers.jpg
(c) Government Press Office (Israel), CC BY-SA 3.0

Rescued Air France passengers wave to the waiting crowd while leaving the belly of the Hercules plane at Ben-Gurion Airport.

ניצולי אנטבה יורדים מבטן מטוס ההרקולס שהחזירם לאדמת ישראל

Photo: MOSHE MILNER, 07/04/1976
Mao Zedong 2.jpg
Photo of Mao Zedong with signature.
4-tal-zaatar.jpg
(c) Jinanez de en.wikipedia.org, CC-BY-SA-3.0
William Hawi at Tell El Zaatar