Riz sauvage

Zizania palustris

Zizania palustris
Description de cette image, également commentée ci-après
Riz sauvage.
Classification APG III (2009)
RègnePlantae
CladeAngiospermes
CladeMonocotylédones
CladeCommelinidées
OrdrePoales
FamillePoaceae
Sous-familleOryzoideae
TribuOryzeae
Sous-tribuZizaniinae
GenreZizania

Espèce

Zizania palustris
L., 1753[1]

Zizania palustris, le riz sauvage ou zizanie des marais[2], est une espèce de plantes monocotylédones de la famille des Poaceae (graminées), sous-famille des Oryzoideae, originaire d'Amérique du Nord.

Ce sont des plantes herbacées, annuelles, aquatiques, aux tiges (chaumes) spongieuses, pouvant atteindre 3 m de long. L'inflorescence est une panicule composée d'épillets mâles et femelles distincts (espèce monoïque). Ces plantes poussent dans des eaux dormantes (lacs peu profonds, cours d'eau calmes) et seules les inflorescences émergent. Les graines servent de nourriture à diverses espèces de la faune aquatique et étaient traditionnellement récoltées par les Amérindiens qui les faisaient égrener, avant maturité complète, dans des canots. À la différence du riz et des espèces du genre Oryza, Zizania palustris ne peut germer et croitre que dans un terrain recouvert d'eau.

Les premiers Français arrivés en Amérique du Nord ont appelé cette plante « folle avoine », expression qui était devenue aussi l'ethnonyme français des Menominis, un des peuples amérindiens qui pratiquaient cette cueillette[3].

Description

Les grains, très allongés, sont de couleur noire. Ils sont plus longs pour les grains issus des lacs. Leur valeur nutritive est intéressante car ils sont riches en protéines, et particulièrement en lysine, acide aminé limité dans les autres céréales.

Distribution et habitat

Proche du riz sur le plan botanique mais appartenant à un genre distinct, c'est une plante aquatique, présente à l'ouest et au nord des Grands Lacs en Amérique du Nord (États-Unis et Canada), surtout au Minnesota, dans la Saskatchewan, au Manitoba et en Ontario.

La plante pousse naturellement dans des plans d'eau peu profonds et calmes, mais on peut ensemencer aussi des zones marécageuses.

Histoire

Le riz sauvage était récolté traditionnellement par les nations autochtones comme les Cheyennes, les Algonquins, les Dakotas, les Ojibwés... La moisson se faisait à la main, sur l'eau, en inclinant les longs panicules et en les battant de manière à faire tomber les graines dans les canots. Cette graine était la nourriture de base de ces nations.

Culture

De nos jours il existe deux types de riz sauvage, celui qui pousse dans les lacs qui est récolté mécaniquement, à l'aide d'hydroglisseurs, ce qui a permis de réduire le coût de la main-d'œuvre pour la récolte, mais il ne s'agit pas d'une culture, plutôt d'une cueillette. Le deuxième type est le riz sauvage cultivé sur la terre ferme, un peu comme une céréale classique. Cette culture est surtout développée aux États-Unis[4].

Liste des sous-espèces et variétés

Selon Tropicos (11 novembre 2017)[5] (Attention liste brute contenant possiblement des synonymes) :

  • sous-espèce Zizania palustris subsp. interior (Fassett) S.L. Chen
  • sous-espèce Zizania palustris subsp. palustris
  • variété Zizania palustris var. interior (Fassett) Dore, synonyme de Zizania aquatica L. var. interior Fassett (basionyme)
  • variété Zizania palustris var. palustris, synonyme de Zizania aquatica L. var. angustifolia Hitchc.

Utilisation

  • Alimentation humaine : le riz sauvage est devenu à la mode depuis quelques années et la demande pour cette céréale a fortement augmenté. Il est généralement mélangé au riz blanc dans le but de l'aromatiser.

Notes et références

  1. The Plant List (2013). Version 1.1. Published on the Internet; http://www.theplantlist.org/, consulté le 11 novembre 2017
  2. « Zizania palustris L. », sur Service canadien des Forêts (consulté le ).
  3. Yoshio Abé, Le « décorticage » du riz : Typologie, répartition géographique et histoire des instruments à monder le riz, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, coll. « Archéologie expérimentale et ethnographie des techniques », , 592 p. (ISBN 978-2-7351-1813-7, lire en ligne), p. 293-300.
  4. Article sur la culture du riz sauvage
  5. Tropicos.org. Missouri Botanical Garden., consulté le 11 novembre 2017

Voir aussi

Articles connexes

  • Riz
  • Céréale
  • Riz nuisible, variétés de riz sauvages, du genre Oryza, adventices des rizières.
  • Riz sauvage de Mandchourie

Liens externes

Références taxinomiques

Autres

Médias utilisés sur cette page

Icone botanique01.png
Auteur/Créateur: Original téléversé par Pixeltoo sur Wikipédia français., Licence: CC-BY-SA-3.0
Oxalis tetraphylla
Plante.png
Auteur/Créateur: unknown, Licence: CC0
Circle-icons-tractor.svg
Auteur/Créateur: Elegant Themes, Licence: GPL
We’ve designed a 192 piece set of flat icons, and they are all yours, for free! The icons come in two versions: full color and single color, for a total of 384 variations. This download includes .ai, .eps, .pdf, and .png (64px and 128px). Below is the full set in both styles. These icons are completely free and Open Source under the GPL, so feel free to use them in your personal and commercial projects alike. We are on a mission to create the best collection of Open Source graphics on the web, so that the WordPress ecosystem can use and enjoy them alongside the freedoms they have become accustomed to. Stay tuned for more great stuff!
Nuvola apps bug2.svg
Auteur/Créateur:
Original :
David Vignoni
Vector :
, Licence: LGPL
Icon from Nuvola icon theme for KDE 3.x.
Grain.svg
Auteur/Créateur: L’auteur n’a pas pu être identifié automatiquement. Il est supposé qu'il s'agit de : Rex (étant donné la revendication de droit d’auteur)., Licence: CC-BY-SA-3.0
Grain clipart
Foodlogo2.svg
Auteur/Créateur: Seahen, Licence: CC-BY-SA-3.0
Ce fichier est dérivé de : Foodlogo.svgFoodlogo.svg
Used for en:Portal:Food icon.
Zizania palustris macro.jpg
Zizania palustris, riz sauvage d'Amérique du Nord, plante annuelle originaire de la région des Grands Lacs.