Minnesota

Minnesota
Blason de Minnesota
Sceau du Minnesota.
Drapeau de Minnesota
Drapeau du Minnesota.
Minnesota
Carte des États-Unis avec le Minnesota en rouge.

Surnom
« North Star State », « The Land of 10,000 Lakes » ou « The Gopher State »
En français : « L'État de l'étoile du nord », « La terre aux 10 000 lacs » ou « L'État du géomys ».

Devise
L'Étoile du nord[1]
Administration
PaysDrapeau des États-Unis États-Unis
CapitaleSaint Paul
Adhésion à l’Union  (32e État)
GouverneurTim Walz (D)
SénateursAmy Klobuchar (D)
Tina Smith (D)
Nombre de représentants8
ISO 3166-2US-MN
Fuseau horaire-6
Démographie
GentiléMinnésotain, Minnésotaine
Population5 639 632 hab. (2019[2])
Densité25 hab./km2
Rang21e
Ville la plus peupléeMinneapolis
Géographie
Altitude365 m
Min. 183 m
Max. 701 m (Eagle Mountain)
Superficie225 365 km2
Rang12e
– Terre206 375 km2
– Eau (%)18 990 km2 (8,4 %)
Coordonnées43°34' N à 49°23' N
89°34' W à 97°12' W
Divers
Langues officiellesDe jure : Aucune
De facto : Anglais
Liens
Site webmn.gov

Symboles du Minnesota
drapeau
Le drapeau du Minnesota.
Symboles vivants
ArbrePin rouge
FleurCypripède royal
HerbeZizanie
OiseauPlongeon huard
PapillonMonarque
PoissonDoré jaune
Symboles non vivants
BoissonLait
ChansonHail! Minnesota
en français : « Salut ! Minnesota »
GemmeAgate du Lac Supérieur
Slogan« L'Étoile du Nord » (en français)
SportHockey sur glace
Pièce de 25 cents de l'État
1/4 de dollar
La pièce du Minnesota émise en 2005.

Le Minnesota (/minesɔta/[3] ; en anglais : /ˌmɪnɪˈsoʊtə/[4]ou /ˌmɪnɪˈsoʊɾə/[5]) est un État du Midwest des États-Unis, bordé à l’ouest par le Dakota du Nord et le Dakota du Sud, au nord par les provinces canadiennes du Manitoba et de l'Ontario, à l’est par le lac Supérieur et le Wisconsin et au sud par l’Iowa.

Toponymie

Le mot Minnesota vient de « mní sóta », nom donné au fleuve Minnesota en Lakota, tribu Sioux. Mní (parfois mini, ou minne) peut être traduit comme l'eau. Mní sóta est alors traduit comme « l'eau de couleur de ciel ». Beaucoup d'endroits dans l'état contiennent le mot de la langue lakota pour l'eau, tels que des chutes de Minnehaha (la chute d'eau), Minneiska (en) (l'eau blanche), Minnetonka (la grande eau), Minnetrista (l'eau tordue), et Minneapolis, combinaison du mot mni et du mot grec pour « la ville », polis signifiant donc « la ville de l'eau ».

Histoire

Les premières traces d'occupation humaine dans l'État remontent à 9 000 ans, avec les ossements d'un individu surnommé le Browns Valley Man du fait de sa découverte près du village de Browns Valley en 1933[6]. De ces premiers Amérindiens descendirent les Anichinabés et les Sioux. La pierre runique de Kensington, découverte en 1898 près de Kensington, suggère que des explorateurs scandinaves auraient atteint le milieu de l'Amérique du Nord durant le XIVe siècle. Cette affirmation est controversée et il pourrait s'agir d'un canular, cependant aucune des deux théories n'est pour l'instant scientifiquement prouvée. Les premiers blancs étaient donc des coureurs de bois canadiens au XVIIe siècle. Plus tard durant ce siècle, les Ojibwés émigrèrent au Minnesota, et cela causa des tensions avec les Sioux. Les explorateurs tels que Daniel Greysolon, sieur du Lhut, le père Louis Hennepin, et Joseph Nicollet, aidèrent à mettre cette région sur la carte.

En 1679, le Français Cavelier de la Salle explore le Mississippi et arrive dans l'actuel état du Dakota du Nord et surnomme la région « L'étoile du Nord » qui deviendra par la suite la devise de l'État[7].

À ses débuts, beaucoup de nouveaux colons étaient des Canadiens. Lorsque le commerce d'alcool fleurit, les officiers militaires américains interdirent aux Canadiens de vivre trop près du fort américain Fort Snelling. C'est alors que Pierre Parrant acheta une caverne et implanta une taverne qui fut la fondation de Saint-Paul. Dès 1840, la communauté canadienne était devenue importante comme centre de commerce et comme destination pour les colons qui émigrèrent vers l'ouest.

En 1841, le père Lucien Galtier fut envoyé comme chef spirituel des canadiens catholiques et construisit une chapelle au-dessus du plateau Lambert (Lambert's Landing), qu'il nomma pour son saint favori Saint-Paul. L'établissement prit donc le nom de Saint-Paul. Le territoire du Minnesota fut établi en 1849 et Saint-Paul devint sa capitale. En 1857, on vota pour déplacer la capitale à Saint-Pierre. Cependant, Joe Rolette, un administrateur, cacha le texte de la requête, et le , l'État du Minnesota devint le trente-deuxième État des États-Unis, avec Saint-Paul comme capitale.

La paroisse de St Louis, roi de France, est fondée en 1868 par un architecte français, très en vue à cette époque, Emmanuel Louis Masqueray[8]. Bien que son église soit plus petite que la cathédrale St Paul ou la basilique St Mary, situées à Minneapolis et réalisées elles aussi par le même architecte, Masqueray avait une préférence pour cet édifice, qu'il surnommait sa « petite perle ».

Géographie

Carte du Minnesota.

Le Minnesota est l'État américain le plus au nord, si l'on excepte l'Alaska. En effet, l'extrémité nord-ouest est la seule région des 48 États contigus qui se trouve au nord du 49e parallèle nord. Le Minnesota fait partie de l'ensemble régional désigné par le bureau de recensement sous l'appellation d'« Upper Midwest ». L'État est bordé par le Michigan, avec lequel il partage les eaux du Lac Supérieur. Il est entouré par les États du Wisconsin à l'est, de l'Iowa au sud, du Dakota du Nord et du Dakota du Sud à l'ouest. Enfin, le Minnesota a une frontière avec le Canada au nord (provinces de l'Ontario et du Manitoba). D'une superficie de 228 365 km2, le Minnesota représente 2,25 % de la superficie des États-Unis[9] et se classe au douzième rang des États les plus grands. Sa population compte 4 919 479 habitants (2000).

La capitale du Minnesota est Saint Paul mais Minneapolis est aussi une ville très influente dans l'État.

Le fleuve Mississippi prend sa source au nord de l'État dans le lac Itasca. Son affluent, le Minnesota, prend aussi sa source au sud-ouest de l'État et se jette dans le Mississippi près de Saint Paul.

Climat

Un train bloqué par la neige, 1881.

Les saisons d'hiver et d'été sont très prononcées dans le Minnesota. En hiver, il fait notoirement froid et les chutes de neige sont fréquentes. Par contre, comme dans la plupart des États continentaux des États-Unis, les étés sont chauds et humides. L'humidité est prononcée aussi à cause du grand nombre de lacs (plus de dix mille dans l'État). Aussi, il y a fréquemment des orages au printemps, en été et quelquefois en automne. Ces orages peuvent se transformer en tornades et donner lieu à des chutes de grêle. Le printemps et l'automne ne durent pas longtemps.

Relevé météorologique de Duluth (Minnesota) (46°50'N/92°11W, 434 mètres)
Moisjan.fév.marsavrilmaijuinjui.aoûtsep.oct.nov.déc.année
Température minimale moyenne (°C)−19−16,2−9,1−1,74,29,212,811,86,91,7−5,8−15,1−1,6
Température moyenne (°C)−18,9−10,9−4,23,710,415,418,917,612,36,5−2−10,73,5
Température maximale moyenne (°C)−8,8−5,70,5916,621,725,123,317,711,31,8−6,38,8
Précipitations (mm)3120,348,557,2779791,7101,397,563,245,731,5761,8
Source : World Climate[10]


Géologie

Strates rocheuses datant du milieu du Précambrien (Thompson Formation) dans le Parc d'État de Jay Cooke[11].

Le sous-sol du Minnesota renferme des roches très anciennes : certains gneiss granitiques sont vieux de près de 3,6 milliards[11] d'années. Il y a environ 2,7 milliards d'années, la région était couverte par un océan au fond duquel s'épandait de la lave basaltique : ces couches de roches éruptives se sont accumulées pour former le bouclier canadien, qui concerne aujourd'hui le nord-est du Minnesota[11],[12]. Après cet épisode d'intense activité volcanique, une période de stabilité suivit, il y a 1,1 milliard d'années.

L'Iron Range est une chaîne de montagnes qui se forma au nord-ouest du Minnesota. Elle fut lentement arasée par l'érosion glaciaire : la région connut en effet plusieurs périodes de glaciation[11]. La dernière de ces grandes glaciations, appelée glaciation du Wisconsin, affecta la région jusqu'à 12 000 ans BP. L'inlandsis concerna l'ensemble de l'État, à l'exception de l'extrémité sud, une région baptisée Coulee Region[13], caractérisée par des collines et des cours d'eau qui dissèquent les strates superficielles de roche. Lorsque les glaciers reculèrent à la fin de la glaciation du Wisconsin, ils laissèrent des accumulations de moraines et de lœss fertiles. Le lac Agassiz, situé au nord-ouest, est contemporain de ce recul. Le Minnesota connaît une activité sismique très faible aujourd'hui : le séisme le plus important fut enregistré près de Morris en 1975 ; sa magnitude est estimée à 4,7 sur l'échelle ouverte de Richter[14].

Hydrographie

Le lac Leech.
La rivière à la Pluie depuis l'Ontario au Canada.

On retrouve de nombreux lacs (11 842) et plus de 6 000 cours d'eau naturels et rivières au Minnesota. Les lacs les plus importants sont[15],[16],[17] :

  • Upper Red Lake
  • Lower Red Lake
  • Lac des Mille Lacs
  • enVermillion Lakes
  • Lac à la Pluie
  • Lac des Bois
  • Lac Supérieur
  • Lac Leech
  • Winnibigoshish Lake Dam (en)
  • Lac Pépin

Les plus importantes rivières du Minnesota pour leurs parts sont[18],[19],[17] :

  • Minnesota
  • Mississippi
  • Rivière à la Pluie
  • Rivière Rouge
  • Sainte-Croix

Subdivisions administratives

Comtés

L'État du Minnesota est divisé en 87 comtés.

Agglomérations

Aires métropolitaines et micropolitaines

Le Bureau de la gestion et du budget a défini huit aires métropolitaines et seize aires micropolitaines dans ou en partie dans l'État du Minnesota[20].

Aires métropolitaines
Zone urbainePopulation (2010)Population (2013)Variation (2010-2013)Rang national (2013)
Minneapolis-St. Paul-Bloomington, MN-WI3 223 495

(3 348 859)

3 332 240

(3 459 146)

3,4 %

(3,3 %)

(16)
Duluth, MN-WI235 612

(279 771)

236 000

(279 887)

0,2 %

(0,0 %)

(166)
Rochester, MN206 877211 8532,4 %205
St. Cloud, MN189 093191 3061,2 %222
Mankato-North Mankato, MN96 74098 5601,9 %353
Fargo, ND-MN58 999

(208 777)

60 661

(223 490)

2,8 %

(7,1 %)

(197)
Grand Forks, ND-MN31 600

(98 461)

31 569

(100 748)

-0,1 %

(2,3 %)

(351)
La Crosse-Onalaska, WI-MN19 027

(133 665)

18 799

(135 512)

-1,2 %

(1,4 %)

(295)
Aires micropolitaines
Zone urbainePopulation (2010)Population (2013)Variation (2010-2013)Rang national (2013)
Brainerd, MN91 06791 7630,8 %45
Faribault-Northfield, MN64 14265 0491,4 %122
Fergus Falls, MN57 30357 5810,5 %161
Winona, MN51 46151 232-0,4 %204
Red Wing, MN46 18346 4640,6 %240
Bemidji, MN44 44245 6702,8 %252
Willmar, MN42 23942 4100,4 %282
Austin, MN39 16339 3270,4 %318
Alexandria, MN36 00936 5451,5 %362
Owatonna, MN36 57636 465-0,3 %364
Hutchinson, MN36 65135 918-2,0 %373
Albert Lea, MN31 25530 948-1,0 %420
Marshall, MN25 85725 487-1,4 %468
New Ulm, MN25 89325 332-2,2 %471
Worthington, MN21 37821 6171,1 %504
Wahpeton, ND-MN6 576

(22 897)

6 557

(22 896)

-0,3 %

(0,0 %)

(490)

En 2010, 88,9 % des Minnésotains résidaient dans une zone à caractère urbain, dont 76,6 % dans une aire métropolitaine et 12,4 % dans une aire micropolitaine. L'aire métropolitaine de Minneapolis-St. Paul-Bloomington regroupait à elle seule 60,8 % de la population de l'État.

Aires métropolitaines combinées

Le Bureau de la gestion et du budget a également défini huit aires métropolitaines combinées dans ou en partie dans l'État du Minnesota.

Aires métropolitaines combinées
Zone urbainePopulation (2010)Population (2013)Variation (2010-2013)Rang national (2013)
Minneapolis-St. Paul, MN-WI3 559 564

(3 684 928)

3 670 977

(3 797 883)

3,1 %

(3,1 %)

(14)
Rochester-Austin, MN246 040251 1802,1 %118
Mankato-New Ulm-North Mankato, MN122 633123 8921,0 %153
Fargo-Wahpeton, ND-MN65 575

(231 674)

67 218

(246 386)

2,5 %

(6,4 %)

(121)

En 2010, l'aire métropolitaine combinée de Minneapolis-St. Paul regroupait à elle seule 67,1 % de la population de l'État.

Municipalités

La capitale du Minnesota, Saint Paul.

L'État du Minnesota compte 853 municipalités[21], dont 18 de plus de 50 000 habitants.

Municipalités de plus de 50 000 habitants
RangMunicipalitéComtéPopulation (2010)Population (2013)Variation (2010-2013)
1MinneapolisHennepin382 578400 0704,6 %
2St. PaulRamsey285 068294 8733,4 %
3RochesterOlmsted106 769110 7423,7 %
4BloomingtonHennepin82 89386 3194,1 %
5DuluthSaint Louis86 26586 128-0,2 %
6Brooklyn ParkHennepin75 78178 3733,4 %
7PlymouthHennepin70 57673 9874,8 %
8St. CloudStearns65 84266 2970,7 %
9WoodburyWashington61 96165 6566,0 %
10EaganDakota64 20665 4531,9 %
11Maple GroveHennepin61 56765 4156,3 %
12Eden PrairieHennepin60 79762 6033,0 %
13Coon RapidsAnoka61 47662 1031,0 %
14BurnsvilleDakota60 30661 4341,9 %
15BlaineAnoka57 18660 4075,6 %
16LakevilleDakota55 95458 5624,7 %
17MinnetonkaHennepin49 73451 3683,3 %
18Apple ValleyDakota49 08450 2012,3 %

La municipalité de Minneapolis était la 46e municipalité la plus peuplée des États-Unis en 2013.

Réserves amérindiennes

Réserves amérindiennes en 2010[22]
RéservePopulationPeuple% d'Amérindiens (métis inclus)Remarque
Bois Forte874Ojibwés72,7
Fond du Lac4 250Ojibwés44,0
Grand Portage565Ojibwés69,7
Ho-Chunk (en)1 375Winnebagos88,4En partie dans le Wisconsin
Leech Lake10 660Ojibwés48,1
Lower Sioux419Mdewakantons et Wahpekute91,6
Mille Lacs4 907Ojibwés35,2
Prairie Island217Mdewakantons82,0
Red Lake5 896Ojibwés98,5
Shakopee Mdewakanton Sioux658Mdewakantons61,7
Upper Sioux148Mdewakantons89,9
White Earth9 562Ojibwés52,6

Démographie

Population

Densités de population en 2010 (en mille carré).
Historique des recensements
Ann.Pop. 
18506 077
1860172 023 +2 730,72 %
1870439 706 +155,61 %
1880780 773 +77,57 %
18901 310 283 +67,82 %
19001 751 394 +33,67 %
19102 075 708 +18,52 %
19202 387 125 +15 %
19302 563 953 +7,41 %
19402 792 300 +8,91 %
19502 982 483 +6,81 %
19603 413 864 +14,46 %
19703 804 971 +11,46 %
19804 075 970 +7,12 %
19904 375 099 +7,34 %
20004 919 479 +12,44 %
20105 303 925 +7,81 %
Est. 20195 639 632 +6,33 %

Le Bureau du recensement des États-Unis estime la population du Minnesota à 5 639 632 habitants au , soit une hausse de 6,33 % depuis le recensement des États-Unis de 2010 qui tablait la population à 5 303 925 habitants[23]. Depuis 2010, l'État connaît la 27e croissance démographique la plus soutenue des États-Unis.

Avec 5 303 925 habitants en 2010, le Minnesota était le 21e État le plus peuplé des États-Unis. Sa population comptait pour 1,72 % de la population du pays. Le centre démographique de l'État était localisé dans le nord du comté de Hennepin dans la ville de Rogers[24].

Avec 25,72 hab./km2 en 2010, le Minnesota était le 31e État le plus dense des États-Unis.

Le taux d'urbains était de 73,3 % et celui de ruraux de 26,7 %[25].

En 2010, le taux de natalité s'élevait à 12,9 [26] (12,8  en 2012[27]) et le taux de mortalité à 7,3 [28] (7,4  en 2012[29]). L'indice de fécondité était de 1,96 enfants par femme[26] (1,94 en 2012[27]). Le taux de mortalité infantile s'élevait à 4,5 [28] (5,1  en 2012[29]). La population était composée de 24,21 % de personnes de moins de 18 ans, 9,48 % de personnes entre 18 et 24 ans, 26,33 % de personnes entre 25 et 44 ans, 27,10 % de personnes entre 45 et 64 ans et 12,88 % de personnes de 65 ans et plus. L'âge médian était de 37,4 ans[30].

Entre 2010 et 2013, l'accroissement de la population (+ 116 455) était le résultat d'une part d'un solde naturel positif (+ 95 068) avec un excédent des naissances (221 965) sur les décès (126 897), et d'autre part d'un solde migratoire positif (+ 21 469) avec un excédent des flux migratoires internationaux (+ 38 525) et un déficit des flux migratoires intérieurs (- 17 056)[31].

Selon des estimations de 2013, 91,8 % des Minnésotains étaient nés dans un État fédéré, dont 68,1 % dans l'État du Minnesota et 23,8 % dans un autre État (15,2 % dans le Midwest, 3,5 % dans l'Ouest, 3,2 % dans le Sud, 1,9 % dans le Nord-Est), 0,7 % étaient nés dans un territoire non incorporé ou à l'étranger avec au moins un parent américain et 7,4 % étaient nés à l'étranger de parents étrangers (38,7 % en Asie, 27,0 % en Amérique latine, 20,2 % en Afrique, 10,9 % en Europe, 2,7 % en Amérique du Nord, 0,4 % en Océanie). Parmi ces derniers, 51,5 % étaient naturalisés américain et 48,5 % étaient étrangers[32],[33].

Selon des estimations de 2012 effectuées par le Pew Hispanic Center, l'État comptait 95 000 immigrés illégaux, soit 1,8 % de la population[34].

Composition ethno-raciale et origines ancestrales

Selon le recensement des États-Unis de 2010, la population était composée de 85,30 % de Blancs, 5,17 % de Noirs, 4,04 % d'Asiatiques (1,20 % de Hmongs, 0,62 % d'Indiens, 0,46 % de Chinois), 2,36 % de Métis, 1,15 % d'Amérindiens (0,63 % d'Ojibwés), 0,04 % d'Océaniens et 1,94 % de personnes n'entrant dans aucune de ces catégories.

Les Métis se décomposaient entre ceux revendiquant deux races (2,17 %), principalement blanche et noire (0,70 %), blanche et amérindienne (0,51 %) et blanche et asiatique (0,46 %), et ceux revendiquant trois races ou plus (0,19 %).

Les non-hispaniques représentaient 95,28 % de la population avec 83,05 % de Blancs, 5,07 % de Noirs, 4,02 % d'Asiatiques, 1,94 % de Métis, 1,04 % d'Amérindiens, 0,04 % d'Océaniens et 0,11 % de personnes n'entrant dans aucune de ces catégories, tandis que les Hispaniques comptaient pour 4,72 % de la population, principalement des personnes originaires du Mexique (3,32 %)[30].

Historique récent de la composition ethno-raciale du Minnesota (en %)[35],[30]
19401950196019701980199020002010
Blancs99,1699,0398,7698,1996,5694,4189,4585,30
———Non hispaniques96,0993,7488,1683,05
Noirs0,360,470,650,921,312,173,495,17
———Non hispaniques3,435,07
Asiatiques (et Océaniens jusqu'en 1990)0,030,070,110,200,651,782,894,04
———Non hispaniques2,874,02
Amérindiens0,450,420,450,610,861,141,121,15
———Non hispaniques1,061,04
Autres0,010,030,090,620,503,054,34
———Non hispaniques1,572,10
Hispaniques (toutes races confondues)0,791,232,914,72

En 2013, le Bureau du recensement des États-Unis estime la part des non hispaniques à 95,1 %, dont 81,9 % de Blancs, 5,3 % de Noirs, 4,3 % d'Asiatiques, 2,4 % de Métis et 1,0 % d'Amérindiens, et celle des Hispaniques à 4,9 %[36].

En 2000, les Minnésotains s'identifiaient principalement comme étant d'origine allemande (36,7 %), norvégienne (17,3 %), irlandaise (11,2 %), suédoise (9,9 %), anglaise (6,3 %), polonaise (4,9 %) et française (4,1 %)[37].

L'État avait la plus forte proportion de personnes d'origine suédoise, la 2e plus forte proportion de personnes d'origine norvégienne, la 5e plus forte proportion de personnes d'origine allemande, la 6e plus forte proportion de personnes d'origine tchèque (1,7 %), la 7e plus forte proportion de personnes d'origine danoise (1,8 %) ainsi que les 10e plus fortes proportions de personnes d'origine polonaise, française et canadienne-française (1,2 %).

L'État abrite la 20e communauté juive des États-Unis. Selon le North American Jewish Data Bank, l'État comptait 45 635 Juifs en 2013 (34 475 en 1971), soit 0,8 % de la population. Ils se concentraient essentiellement dans l'agglomération de Minneapolis-St. Paul-Bloomington (44 500)[38]. Ils constituaient une part significative de la population dans le comté de Hennepin (2,5 %).

Les Amérindiens s'identifiaient principalement comme étant Ojibwés (54,4 %) et Sioux (8,9 %)[39].

Les Hispaniques étaient principalement originaires du Mexique (70,3 %) et de Porto Rico (4,3 %)[40]. Composée à 47,5 % de Blancs, 8,8 % de Métis, 2,2 % d'Amérindiens, 2,1 % de Noirs, 0,5 % d'Asiatiques, 0,1 % d'Océaniens et 38,8 % de personnes n'entrant dans aucune de ces catégories, la population hispanique représentait 17,6 % des Métis, 13,7 % des Océaniens, 9,0 % des Amérindiens, 2,6 % des Blancs, 1,9 % des Noirs, 0,6 % des Asiatiques et 94,2 % des personnes n'entrant dans aucune de ces catégories.

L'État avait la 6e plus forte proportion de personnes originaires de l'Équateur (0,14 %).

Les Asiatiques s'identifiaient principalement comme étant Hmongs (29,7 %), Indiens (15,4 %), Chinois (11,5 %), Viêts (11,0 %), Coréens (7,0 %), Laotiens (4,7 %), Philippins (4,4 %) et Cambodgiens (3,7 %)[41].

L'État avait la plus forte proportion de Hmongs (1,20 %), la 3e plus forte proportion de Laotiens (0,19 %) et la 5e plus forte proportion de Cambodgiens (0,15 %).

L'État comptait également le 2e plus grand nombre de Hmongs (63 619), le 3e plus grand nombre de Laotiens (10 065) et le 6e plus grand nombre de Cambodgiens.

L'État regroupait à lui seul 25,7 % des Hmongs résidant aux États-Unis.

Les Métis se décomposaient entre ceux revendiquant deux races (92,1 %), principalement blanche et noire (29,5 %), blanche et amérindienne (21,8 %), blanche et asiatique (19,5 %), blanche et autre (9,3 %) et noire et amérindienne (3,2 %), et ceux revendiquant trois races ou plus (7,9 %)[42].

Religions

L'église catholique Queen of Angels située à Austin.
Composition religieuse en % en 2015[43].
ReligionDrapeau du Minnesota MinnesotaDrapeau des États-Unis États-Unis
Protestantisme traditionnel2914,7
Catholicisme2220,8
Protestantisme évangélique1925,4
Non affiliés1315,8
Agnosticisme44,0
Athéisme33,1
Églises noires26,5
Islam10,9
Judaïsme11,9
Mormons11,6
Autres55,3

Selon l'institut de sondage The Gallup Organization, en 2015, 38 % des habitants du Minnesota se considèrent comme « très religieux » (40 % au niveau national), 30 % comme « modérément religieux » (29 % au niveau national) et 32 % comme « non religieux » (31 % au niveau national)[44].

Langues

Le Minnesota n'a pas de langue officielle.

Langue parlée à la maison par la population âge de plus de 5 ans[45],[46],[47],[48]
Langue19801990200020102016
Anglais94,41 %94,38 %91,53 %89,74 %88,87 %
Espagnol0,59 %1,05 %2,88 %3,74 %3,82 %
Allemand1,44 %1,12 %0,76 %0,52 %0,41 %
Français0,27 %0,34 %0,33 %0,32 %0,29 %
Norvégien0,69 %0,40 %0,18 %0,10 %
Finnois0,34 %0,23 %0,12 %0,07 %
Suédois0,38 %0,20 %0,08 %0,04 %
Vietnamien0,12 %0,21 %0,36 %0,41 %0,45 %
Hmong0,37 %0,91 %1,09 %1,18 %
Langues couchitiques0,28 %0,66 %1,21 %
Autres1,76 %1,71 %2,57 %3,31 %3,77 %

Politique

Le Minnesota est connu pour sa tradition sociale-démocrate et progressiste. Cet État est l'un des seize qui ont aboli la peine de mort.

Dans cet État, le Parti démocrate s'appelle « Parti démocrate fermier ouvrier » (Democratic-Farmer-Labor Party, DFL) issu de la fusion en 1944 entre le Parti démocrate local et un parti plus à gauche, le Parti fermier ouvrier. Le DFL se partage alors la direction du Minnesota avec un Parti républicain plus progressiste que dans le reste du pays. Depuis 1991, le DFL éprouve des difficultés à se maintenir face à un Parti républicain en pleine reconquête électorale de l'État.

Actuellement, le vote démocrate se concentre surtout dans les Twin Cities de Minneapolis et Saint Paul tandis que le reste de l'État apporte globalement son soutien au Parti républicain[49]. Cette évolution s'explique notamment par un sentiment d'abandon des électeurs ruraux qui estiment que les démocrates sont devenus trop urbains et libéraux[50], notamment sur les questions de société[49] et d'environnement[51].

L'État est divisé en 87 comtés.

Politique nationale

Un bastion démocrate pour les présidentielles

Statue de Knute Nelson devant la législature du Minnesota.

Bastion démocrate depuis 1932 et les mandats successifs de Franklin Delano Roosevelt (sauf durant le mandat de Dwight D. Eisenhower), le Minnesota n'a plus voté pour un candidat républicain depuis Richard Nixon en 1972, qui l'avait emporté avec 51,58 % contre 46,07 % à George McGovern.

En 1984, il est le seul État à voter pour le démocrate Walter Mondale (49,72 % contre 49,54 %), alors que les autres plébiscitent Ronald Reagan.

Lors de l'élection présidentielle de 2004, le candidat démocrate John Kerry emporte l'État avec 51,09 % des voix contre 47,61 % au président républicain sortant George W. Bush réélu au niveau national. Ce score est l'un des meilleurs enregistrés par un candidat républicain à l'élection présidentielle depuis 1984.

Lors de l'élection présidentielle de 2008, le candidat démocrate Barack Obama emporte le Minnesota avec 54,06 % des voix contre 43,82 % au candidat républicain, John McCain. Cette performance est relativement faible considérant le résultat national et indique un basculement de l'État vers le centre.

En 2012 le président sortant Obama remporte une nouvelle fois le Minnesota avec 52,65 % des voix contre 44,96 % pour son adversaire républicain Mitt Romney.

Lors de l'élection présidentielle de 2016, il est le seul état du Midwest avec l'Illinois à résister à la victoire de Donald Trump sur la région, alors que l'Iowa et le Wisconsin, politiquement comparables, basculent. Les républicains parviennent néanmoins à prendre le contrôle du Sénat de l'État.

Représentation fédérale

Au niveau fédéral, le Minnesota est représenté au Sénat des États-Unis par les démocrates Amy Klobuchar et Tina Smith. Le Minnesota est représenté à la Chambre des représentants par trois républicains (Pete Stauber, Jim Hagedorn et Tom Emmer) et cinq démocrates (Angie Craig, Betty McCollum, Dean Phillips, Collin Peterson, et Ilhan Omar).

Politique locale

Tim Walz, gouverneur depuis 2019.

L'État est globalement dominé par les républicains de la fin de la Guerre de Sécession jusqu'aux années 1920 mais la fusion entre les démocrates et le Parti fermier ouvrier crée un sérieux rival et met fin à cette domination.

Depuis le , le gouverneur du Minnesota est le démocrate Tim Walz. Le poste de lieutenant-gouverneur est occupé par Peggy Flanagan.

La législature du Minnesota se partage entre un Sénat de 67 membres qui, lors de la session 2019-2021, est dominé par le Parti républicain (34 sièges) et par une Chambre des représentants de 134 membres dominée par le Parti démocrate fermier ouvrier (75 sièges).

Économie

Le salaire minimum en 2020 dans l’État est de 10 dollars de l'heure dans les grandes entreprises et de 8,15 dollars dans les petites[52].

Il existe un fort écart de niveau de vie entre Minneapolis et les petites villes de l’État, dans lesquelles le chômage demeure élevé[52].

Comme partout aux États-Unis, les inégalités raciales tendent à croître depuis les années 1970. En 2020, le salaire médian annuel d’une famille blanche de Minneapolis approche les 100 000 dollars, tandis que celui d’un ménage noir n'est que de 28 500 dollars.

Cessation d'activité de l'État du Minnesota en

Le premier , le gouvernement du Minnesota a cessé toute activité administrative car les démocrates et les républicains ne pouvaient se mettre d'accord sur un budget et des impôts nécessaires au fonctionnement de l'État. Plus de 22 000 fonctionnaires se sont trouvés sans emploi, et les services publics ont cessé toute activité. Seuls les services indispensables ont continué à fonctionner. Après 20 jours de fermeture, les démocrates et les républicains sont parvenus à se mettre d'accord sur un budget et tous services suspendus ont recommencé à fonctionner[53].

Les produits agricoles

La principale céréale produite dans le Minnesota est le maïs. Les champs de maïs se situent dans le sud et l’ouest de l’État. La production est d'un milliard de boisseaux en 1865, cinq milliards de boisseaux dans les années 1970, et 15 milliards de boisseaux à la fin des années 2010[54]. Le soja est la seconde culture récoltée dans le Minnesota. Les champs de soja se situent dans le sud et l’ouest du Minnesota. Le blé est principalement récolté dans la zone nord-ouest du Minnesota. Le Minnesota est le plus gros producteur de betteraves à sucre des États-Unis. A l’ouest de l’État, des usines transforment les betteraves en sucre.

Élevages

Élevage bovin

Dans le Minnesota, il y a une forte production de bœufs et de veaux, élevés pour produire de la viande. Grâce à ses vaches, le Minnesota fournit une importante production de lait et de produits laitiers.

Dans le Minnesota, des industries agroalimentaires transforment le lait en beurre, en fromage et en crème glacée.

Élevage porcin

Les porcs sont élevés pour produire de la viande, du jambon et des saucisses. L’élevage porcin se situe dans le sud du Minnesota.

Ressources naturelles

Bois

Une énorme partie du nord-est du Minnesota est occupée par les forêts, où il n'y a ni élevage ni culture. Cependant, ce n'est pas une région sans intérêt. Les hommes exploitent cette ressource naturelle. Le bois du Minnesota sert notamment à la réalisation de planches et à la construction des maisons même dans d'autres États. Le bois du Minnesota est aussi utilisé pour la fabrication du papier.

Minerais

Dans le nord-est du Minnesota, comme dans beaucoup d’autres États autour des Grands Lacs se trouvent des gisements de minerais de fer et de taconite. C’est une ressource naturelle essentielle pour la réalisation du fer et de l’acier. Le minerai de fer et la taconite sont transportés en train vers les ports du Lac Supérieur comme Duluth. Ensuite, ils sont transportés sur d'énormes bateaux.

Tourisme[55],[56],[57]

Bien sûr, les deux grandes villes Minneapolis et Saint Paul attirent de nombreux touristes. Mais le Minnesota est aussi célèbre pour ses parcs, ses réserves naturelles. Beaucoup de touristes viennent dans les comtés du Nord-Est admirer la forêt, les rivières, les chutes d'eau et les lacs. Certains visiteurs se rendent à Soudan Mine State Park pour découvrir l’histoire des mines de fer. Le Minnesota est aussi très réputé pour ses lacs, tel que le lac Supérieur.

Commerce

Le centre commercial Mall of America, à Minneapolis-Saint Paul, attire tous les jours des centaines de visiteurs, qui viennent aussi bien du Minnesota que d'ailleurs. Le Mall of America est le plus grand centre commercial des États-Unis (le 2 avril 2021)[58]. Il comprend plus de 500 boutiques, 50 restaurants, 14 cinémas et 2 marchés aux bestiaux.

La foire du Minnesota, qui a lieu à Saint Paul en août, attire tous les ans un million de visiteurs[59].

Transports[8]

« Environ 210 818 kilomètres de routes traversent l’État du Minnesota. Les services de transports ferroviaires se sont dégradés, même si 12 des principales voies ferroviaires transportent encore des milliers de tonnes de marchandises sur 12 874 kilomètres de voies. La compagnie de transport de passagers connue par les Américains est la « Greyhound Corporation », fondée en 1914 à Hibbing, Minnesota.

Le Minnesota a environ 420 aéroports. Le plus grand étant l’aéroport international de Saint Paul-Minneapolis. Le transport par bateaux reste essentiel pour le développement de l’économie du Minnesota. Les bateaux transportent du charbon et du pétrole. »

Éducation

Universités

L'université d'État de Bemidji.
Le Integrated Wellness Complex de l'université d'État de Winona.

Les universités du Minnesota sont les suivantes[60],[61]:

  • Carleton College
  • Université d'État de Bemidji
  • Metropolitan State University
  • Université d'État du Minnesota (Mankato)
  • Université d'État du Minnesota (Moorhead)
  • Université d'État de Saint Cloud
  • Southwest Minnesota State University (en)
  • University of Minnesota Crookston (en)
  • Université du Minnesota à Duluth
  • Collège St. Scholastica à Duluth (université privée)
  • Université du Minnesota à Morris
  • Université du Minnesota
  • Université d'État de Winona

Culture

Cinéma et télévision

  • L'acteur Richard Dean Anderson est originaire du Minnesota (Minneapolis), tout comme ses personnages de Angus MacGyver (MacGyver) et de Jack O'Neill (Stargate SG-1).
  • A Serious Man des frères Coen décrit le parcours d'un professeur de mathématiques juif dans le Minnesota des années 1960.
  • La série télévisée La Petite Maison dans la prairie se déroule à Walnut Grove, village du Minnesota. Les personnages de la série se déplacent souvent à Minneapolis, Saint Paul, Mankato, Sleepy Eye, ou Rochester.
  • Le personnage de Marshall dans la série américaine How I Met Your Mother est originaire du Minnesota et y fait très souvent allusion.
  • La série Fargo raconte l'histoire d'un tueur à gage manipulateur qui sème la zizanie dans une petite ville du Minnesota.
  • La famille Walsh dans Beverly Hills 90210 en est originaire et Dylan McKay (Luke Perry) surnomme fréquemment et amicalement Brandon Walsh (Jason Priestley) « Minnesota ».

Festivals

Le festival de la culture amérindienne se tient tous les ans en août près du lac des Mille Lacs. On y célèbre le peuple des Ojibwés, ainsi que leur dévotion à la musique. Le carnaval d'hiver, qui a lieu en janvier à Saint Paul, est aussi très connu. On peut y voir une parade, des concours de sculptures sur glace. Le premier carnaval est apparu en 1886[62], alors qu'un froid glacial soufflait sur Saint Paul.

Gastronomie

Les aliments les plus représentatifs du Minnesota sont[63],[64],[65]:

  • Lutefisk (poisson)
  • Doré jaune (poisson)
  • Hotdish (en)
  • Lefse (pain)
  • Köttbullar
  • Chevreuil
  • Booyah (en) (ragoût communautaire)
  • Bar (poisson)
  • Glorified rice (dessert)

Sport

Le Xcel Energy Center situé à Saint Paul. Depuis 2000, c'est la patinoire du Wild du Minnesota.

Il y a 2 255 équipes amateur de hockey sur glace enregistrées. Ce qui est plus que dans n'importe quel autre État.

Codes

Le Minnesota a pour codes :

  • MN, selon la norme ISO 3166-2 (liste des principales subdivisions d'un pays).

Notes et références

  1. (en) « Minnesota State Symbols », sur leg.state.mn.us.
  2. (en) « U.S. Census Bureau QuickFacts: Minnesota; Mankato city, Minnesota; UNITED STATES », sur www.census.gov (consulté le ).
  3. Prononciation en français de France retranscrite selon la norme API.
  4. Prononciation en anglais américain retranscrite selon la norme API.
  5. Prononciation en anglais américain du Minnesota retranscrite selon la norme API.
  6. (en) Robert Franklin, « Archaeological treasure found Up North », sur Star Tribune, .
  7. (en) Benjamin F. Shearer et Barbara Smith Shearer, State Names, Seals, Flags, and Symbols : A Historical Guide, Greenwood Press, , 438 p. (ISBN 978-0-313-28862-3).
  8. « Musique et musiciens / Music and musicians », sur www.uquebec.ca (consulté le ).
  9. (en) « Facts and figures », infoplease.com (consulté le ).
  10. (en) World Climate, « Duluth, MN, Minnesota, USA:Climate, Global Warming, and Daylight Charts and Data » (consulté le ).
  11. (en) Richard W. Ojakangas, Minnesota's Geology, U of Minnesota Press, , 255 p. (ISBN 978-0-8166-0953-6, lire en ligne).
  12. (en) Greg Breining et Paul Chesley, Minnesota, Compass American Guides, , 332 p. (ISBN 978-1-4000-1484-2).
  13. (en) « Natural history - Minnesota's geology », Minnesota DNR (consulté le ).
  14. (en) « Table Showing Minnesota Earthquakes », Université du Minnesota à Duluth (consulté le ).
  15. (en) « Iconic Lakes and Rivers of Minnesota », sur www.nature.org.
  16. (en) « The Ten Largest Lakes in Minnesota - Minnesota Fun Facts », sur minnesotafunfacts.com, .
  17. (en) « Minnesota: Facts, Map and State Symbols - EnchantedLearning.com », sur www.enchantedlearning.com.
  18. (en) « Longest Rivers in Minnesota - Minnesota Fun Facts », sur minnesotafunfacts.com.
  19. (en) « There's Something Incredible About These 16 Rivers In Minnesota », sur onlyinyourstate.com.
  20. http://www.whitehouse.gov/sites/default/files/omb/bulletins/2013/b13-01.pdf
  21. (en) « US Census Bureau Lists & Structure of Governments », sur www.census.gov.
  22. (en) « Profile of General Population and Housing Characteristics: 2010 », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  23. (en) « Population estimates, July 1, 2015, (V2015) » [archive du ], sur quickfacts.census.gov (consulté le ).
  24. (en-US) US Census Bureau Geography, « State Centers of Population 1880 - 2010: Minnesota », sur www.census.gov (consulté le ).
  25. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder2.census.gov (consulté le ).
  26. (en) Joyce A. Martin, M.P.H.; Brady E. Hamilton, Ph.D.; Stephanie J. Ventura, M.A.; Michelle J.K. Osterman, M.H.S.; Elizabeth C. Wilson, M.P.H.; et T.J. Mathews, « Births: Final Data for 2010 », National Vital Statistics Reports, vol. 61, no 1,‎ (lire en ligne).
  27. (en) Joyce A. Martin, M.P.H.; Brady E. Hamilton, Ph.D.; Michelle J.K. Osterman, M.H.S.; Sally C. Curtin, M.A.; et T.J. Mathews, « Births: Final Data for 2012 », National Vital Statistics Reports, vol. 62, no 9,‎ (lire en ligne).
  28. (en) Sherry L. Murphy, B.S.; Jiaquan Xu, M.D.; et Kenneth D. Kochanek, « Deaths: Final Data for 2010 », National Vital Statistics Reports, vol. 61, no 4,‎ (lire en ligne).
  29. (en) Sherry L. Murphy, B.S.; Kenneth D. Kochanek, M.A.; Jiaquan Xu, M.D.; et Melonie Heron, « Deaths: Final Data for 2012 », National Vital Statistics Reports, vol. 63, no 9,‎ (lire en ligne).
  30. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  31. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder2.census.gov (consulté le ).
  32. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  33. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  34. (en) « Unauthorized Immigrants in the U.S., 2012 », sur Pew Research Center's Hispanic Trends Project (consulté le ).
  35. (en) Campbell Gibson et Kay Jung, « Historical Census Statistics on Population Totals by Race, 1790 to 1990, and by Hispanic Origin, 1970 to 1990, for the United States, Regions Divisions, and States » [PDF], .
  36. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  37. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder2.census.gov (consulté le ).
  38. (en) « Jewish Population in the United States 2013 », sur jewishdatabank.org (consulté le ).
  39. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  40. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  41. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  42. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  43. (en) « Religious Landscape Study », sur Pew Research Center's Religion & Public Life Project (consulté le ).
  44. (en) « State of the States », sur Gallup.com (consulté le ).
  45. (en) « Language Map Data Center », sur apps.mla.org (consulté le ).
  46. http://www2.census.gov/prod2/decennial/documents/1980a_meABCD.zip
  47. https://www2.census.gov/prod2/decennial/documents/1990/CPH-L-133.pdf
  48. (en) « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov.
  49. (en) Patrick Condon, Pam Louwagie et MaryJo Webster, « Urban-rural divide widens as Trump racks up votes outstate », sur startribune.com, (consulté le ).
  50. (en) Christopher Ingraham, « Why rural voters don’t vote Democratic anymore », sur washingtonpost.com, (consulté le ).
  51. (en) Micah Cohen, « Would Pawlenty Put Minnesota Within Romney’s Reach? », sur fivethirtyeight.com, (consulté le ).
  52. Benoît Bréville, « Quand les grandes villes font sécession », sur Le Monde diplomatique,
  53. « En faillite, le gouvernement du Minnesota cesse ses activités », sur rfi.fr, (consulté le ).
  54. https://thetyee.ca/Culture/2020/10/09/Master-Class-Overconsumption-Climate-Change/
  55. (en) « Minnesota Dept. of Agriculture home page », sur www.mda.state.mn.us (consulté le ).
  56. (en) « National Agriculture in the Classroom », sur www.agclassroom.org.
  57. (en) « Minnesota - Agriculture », sur www.city-data.com (consulté le ).
  58. (en-US) « How Big is the Mall of America? 10 CRAZY Stats », sur Discover The Cities, (consulté le )
  59. (fr + en) « Musique et musiciens / Music and musicians », sur www.uquebec.ca.
  60. (en) « Minnesota State - Campuses », sur www.minnstate.edu.
  61. (en) « Colleges in Minnesota - List of Colleges and Universities in Minnesota », sur www.collegesimply.com.
  62. (en) « History of the Saint Paul Winter Carnival | Saint Paul Winter Carnival », sur www.winter-carnival.com (consulté le ).
  63. (en) « 11 Foods You Must Eat When You Visit Minnesota », sur thoughtcatalog.com, .
  64. (en) « What to Nosh in the North Star State: Minnesota's Most-Iconic Dishes », sur Food Com.
  65. (en) thrillist, « The 13 best only-in-Minnesota foods », sur thrillist.com, .

Voir aussi

Articles connexes

  • Pierre runique de Kensington
  • Francophonie dans le Minnesota

Liens externes

Médias utilisés sur cette page

Logo disambig.svg
Auteur/Créateur: Manjiro5, Licence: CC0
Icône des homonymies sur Wikipédia francophone
USA Flag Map.svg
Map showing USA with US flag.
Barwick ON.JPG
Auteur/Créateur: P199, Licence: CC BY-SA 3.0
Barwick (Chapple Township), Ontario, Canada
2005 MN Proof.png

Removed background, cropped, and converted to PNG with Macromedia Fireworks.


Public domain
This image depicts a unit of currency issued by the United States of America. If this is an image of paper currency or a coin not listed here, it is solely a work of the United States Government, is ineligible for US copyright, and is therefore in the public domain in the United States.
Fraudulent use of this image is punishable under applicable counterfeiting laws.

As listed by the the U.S. Currency Education Program at money illustrations, the Counterfeit Detection Act of 1992, Public Law 102-550, in Section 411 of Title 31 of the Code of Federal Regulations (31 CFR 411), permits color illustrations of U.S. currency provided:
1. The illustration is of a size less than three-fourths or more than one and one-half, in linear dimension, of each part of the item illustrated;
2. The illustration is one-sided; and
3. All negatives, plates, positives, digitized storage medium, graphic files, magnetic medium, optical storage devices, and any other thing used in the making of the illustration that contain an image of the illustration or any part thereof are destroyed and/or deleted or erased after their final use.

Certain coins contain copyrights licensed to the U.S. Mint and owned by third parties or assigned to and owned by the U.S. Mint [1]. For the United States Mint circulating coin design use policy, see [2]; for the policy on the 50 State Quarters, see [3].

Also: COM:ART #Photograph of an old coin found on the Internet

TE-Collage Saint Paul.png
Auteur/Créateur:
TheEmirr-Logo.png
TheEmirr-Collage-Logo.png
, Licence: CC-BY-SA-3.0
Saint Paul, Minnesota collage.
Flag map of Minnesota.svg
Auteur/Créateur: , Licence: CC BY-SA 3.0
Flag map of Minnesota
Queen of Angels Catholic Church (Austin, Minnesota).jpg
Auteur/Créateur: Darb02, Licence: CC BY-SA 4.0
Queen of Angels church in Austin, Minnesota (from the southeast)
Minnesota population map.png
Auteur/Créateur: unknown, Licence: CC-BY-SA-3.0
Tina Smith 2015.jpg
Auteur/Créateur: Mark Dayton, Licence: CC BY 2.0
Lt. Governor Tina Smith
XcelEnergyCenteroverview.jpg
Xcel Energy Center taken from Selby Av:2006
Leech Lake and Dam Minnesota.jpg
Leech Lake Dam at Leech Lake near the town of Federal Dam, Minnesota, USA. The Lake and Dam are located within the Leech Lake Indian Reservation.
Lefse on a griddle.jpg
Auteur/Créateur: Lance Fisher, Licence: CC BY-SA 2.0
A lefse on a griddle, cooking.
Winona State University Integrated Wellness Complex.jpg
(c) Kirs10 sur Wikipédia anglais, CC BY 3.0
Integrated Wellness Complex at Winona State University
StLouisRiver JayCooke.JPG
Auteur/Créateur: L’auteur n’a pas pu être identifié automatiquement. Il est supposé qu'il s'agit de : Ravedave (étant donné la revendication de droit d’auteur)., Licence: CC-BY-SA-3.0
Picture of the St. Louis River rapids in w:Jay Cooke State Park. Taken from the swinging bridge in May of 2005, by me,User:Ravedave
Minnesota in United States.svg
Auteur/Créateur: TUBSEmail Silk.svg Gallery, Licence: CC BY-SA 3.0
Location of state of Minnesota in United States in the United States
17MaiLutefisk2006-05-17.JPG
Auteur/Créateur: Jonathunder, Licence: GFDL 1.2
A syttende mai dinner in the Three Crowns Dining Room at Holiday Inn South, Rochester, Minnesota. Plate holds lutefisk, rutabaga, meatballs, lingonberries, and lefse.
Bemidji State University-Campus.jpg
Auteur/Créateur: mwp_42, Licence: CC BY 2.0
Panoramic Photos of Bemidji State University 11/2006
Train stuck in snow.jpg
Un train bloqué par la neige, 1881.