Liste des reines des Belges

Depuis la création du royaume le , la Belgique a connu sept reines des Belges, selon l’appellation royale de leurs époux[1],[2], les rois des Belges.

Léopold III, s'est remarié à Lilian Baels durant son règne, celle-ci ne fut jamais reine des Belges mais seulement princesse de Belgique, et fut aussi connue comme la princesse de Réthy[3].

L’actuelle reine des Belges est Mathilde d'Udekem d'Acoz, qui a reçu ce titre en 2013 lorsque son époux Philippe est devenu roi.

Reines des Belges

Chronologie

Mathilde d'Udekem d'AcozPaola Ruffo di CalabriaFabiola de Mora y AragónLilian BaelsAstrid de SuèdeÉlisabeth en Bavière (1876-1965)Marie-Henriette de Habsbourg-LorraineLouise d'Orléans (1812-1850)

Liste des reines des Belges et épouse du roi des Belges

RangPortraitReinePériodeÉpouxMaison
1Louise d’OrléansLouise d’Orléans
Née le à Palerme — Morte le à Ostende

(18 ans, 2 mois et 2 jours)
Léopold IerMaison d’Orléans
(fille de Louis-Philippe Ier)
2Marie-Henriette d’AutricheMarie-Henriette de Habsbourg-Lorraine
Née le à Pest — Morte le à Spa

(36 ans, 9 mois et 9 jours)
Léopold IIMaison de Habsbourg-Lorraine
(fille de Joseph de Habsbourg-Lorraine, comte palatin de Hongrie)
3Élisabeth en BavièreÉlisabeth en Bavière
Née le à Possenhofen — Morte le à Laeken

(24 ans et 2 mois)
Albert IerMaison de Wittelsbach
(fille de Charles-Théodore en Bavière)
4Astrid de SuèdeAstrid de Suède
Née le à Stockholm — Morte le à Küssnacht am Rigi

(1 an, 6 mois et 12 jours)
Léopold IIIMaison Bernadotte
(fille de Charles de Suède, duc de Westrogothie)
Lilian BaelsLilian Baels, princesse de Réthy
Née le à Londres — Morte le à Waterloo
Épouse

9 ans, 7 mois et 10 jours
5Baudouin et Fabiola de Mora y AragónFabiola de Mora y Aragón
Née le à Madrid — Morte le à Bruxelles

(32 ans, 7 mois et 16 jours)
BaudouinMaison de Mora
(fille de Gonzalo de Mora y Fernández Riera del Olmo)
6Paola of Belgium 1969b.jpgPaola Ruffo di Calabria
Née le à Forte dei Marmi

(19 ans, 11 mois et 12 jours)
Albert IIFamille Ruffo di Calabria
(fille de Fulco Ruffo di Calabria)
7Mathilde d’Udekem d’Acoz
Née le à Uccle
Depuis le
(9 ans, 1 mois et 18 jours)
PhilippeFamille d’Udekem
(fille de Patrick d’Udekem d’Acoz)

Documentaire

  • Le temps d’une histoire – les reines des Belges, dans l’ombre des rois : documentaire réalisé par Clément Nourry et Stanislas Berrier en 2020.

Notes et références

  1. Reine consort et prince consort : « Si l'inauguration d'un roi fait de son épouse la reine [consort], l'accession d'une reine au trône [de Belgique] ferait de son mari le prince consort, même si cette hypothèse n'a pas encore été rencontrée à ce jour en Belgique. La loi salique n'a en effet été abrogée qu'en 1991. […] La princesse Élisabeth [duchesse de Brabant et première dans l'ordre de succession au trône], née le 25 octobre 2001, […] est appelée à être la première femme à monter sur le trône de Belgique. », cf. Pierre-Yves Monette, Métier de Roi : Famille, Entourage, Pouvoir, de A à Z, Bruxelles, Alice Éditions, , 256 p. (ISBN 2-930182-51-2), « A - Accession au trône », p. 18, 191.
  2. Reine consort et reine régnante : Jusqu'à aujourd'hui, toutes les reines des Belges étaient reine consort (reine par mariage). Dans le futur, une première reine régnante (reine en titre, en son propre nom) pourrait-être inaugurée en Belgique, à la suite de l'abrogation de la loi salique en 1991, cf. Pierre-Yves Monette, Métier de Roi : Famille, Entourage, Pouvoir, de A à Z, Bruxelles, Alice Éditions, , 256 p. (ISBN 2-930182-51-2), « Reine & Reine », p. 170.
  3. « Devenue princesse de Réthy », La Dernière Heure/Les Sports,‎ (lire en ligne)

Articles connexes

Médias utilisés sur cette page

Great Coat of Arms of Belgium.svg
(c) Sodacan, Katepanomegas, CC BY-SA 3.0
Les grandes armoiries du Royaume de Belgique
Nederlands: Groot wapen van het Koninkrijk België
Русский: Большой Герб Бельгии
GRAND SCEAU DE L'ÉTAT.

De sable, au lion d'or, armé et lampassé de gueules, l'écu timbré d'un heaume ou casque d'or, bordé, damasquiné, taré de front, ouvert et sans grilles, fourré de gueules et sommé d'une couronne royale d'or, aux lambrequins d'or et de sable; l'écu entouré du collier de l'ordre de Léopold, accompagné de deux sceptres d'or passés en sautoir, à dextre, à la main de justice, et à senestre au lion de l'écu.

Supports : deux lions léopardés au naturel, tenant chacun une bannière d'or, frangée de même, tiercée en pal de sable, d'or et de gueules.

Le tout posé sous un pavillon de gueules herminé, bordé, frangé, houppé et cordonné d'or avec la couronne royale en comble, d'où issent deux bandelettes d'argent bordées et houppées d'or. Derrière le pavillon et au-dessus, un panonceau ondoyant au couleurs de Belgique, chargé de l'écusson de Brabant, semblable à celui du royaume, lequel panonceau est accosté des bannières des huit autres provinces; savoir:

A dextre:

1° De Liège, qui est écartelé, au premier, de gueules au perron d'or de trois degrés, soutenu de trois lionceaux accroupis et surmonté d'une pomme de pin, le tout d'or, qui est de la principauté de Liège; au deuxième, de gueules à la fasce d'argent, qui est du duché de Bouillon; au troisième d'argent, à trois lions couronnés de sinop­le, qui est du marquisat de Franchimont; au quatrième, burelé d'or et de gueules de dix pièces, qui est du comté de Looz. Enté en pointe, d'or à trois huchets de gueules enguichés et virolés d'argent, qui est du comté de Hornes.
2° Flandre-Orientale. D'or au lion de sable armé et lampassé de gueules.
3° Flandre-Occidentale, mi-parti, au premier, d'or gironné d'azur de six pièces à l'écusson de gueules en abime; au deuxième, d'or au lion au lion de sable armé et lampassé de gueules.
4° Anvers, mi-parti, au premier, de gueules à trois tours, deux et une, entretenues par trois courtines, les deux tours de face, surm­ontées de deux mains, l'une en bande et l'autre en barre, le tout d'argent, maçonné et appaumé de sable, au chef de l'Empire, qui est du marquisat du St. Empire; au deuxième, d'or, à trois pals de gueules, à l'écusson d'or posé en abime, chargé d'une aigle éployée de sable, qui est de la seigneurie de Malines; terminé en plaine sous le tout, d'argent au pal d'azur, qui est de la seigneurie de Turnhout.

A senestre:

1° Hainaut, écartelé au premier et quatrième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules: au deuxième et troisième d'or, au lion de gueules armé et lampassé d'azur.
2° Limbourg, d'argent au lion de gueules, à la queue fourchue en sautoir, armé, lampassé et couronné d'or.
3° Luxembourg, d'argent, à cinq fasces d'azur, au lion de gueules, à la queue fourchue, couronné d'or, brochant sur le tout.
4° Namur, d'or, au lion de sable armé et lampassé de gueules, au bâton de gueules brochant sur le tout.

Devise: L'union fait la force en lettres d'or sur un ruban de gueules liseré de sable.

—Arrêté royal du 17 Mars 1837 sur le sceau de l'État

Great coat of arms of Belgium.svg
(c) Sodacan, Katepanomegas, CC BY-SA 3.0
Les grandes armoiries du Royaume de Belgique
Nederlands: Groot wapen van het Koninkrijk België
Русский: Большой Герб Бельгии
GRAND SCEAU DE L'ÉTAT.

De sable, au lion d'or, armé et lampassé de gueules, l'écu timbré d'un heaume ou casque d'or, bordé, damasquiné, taré de front, ouvert et sans grilles, fourré de gueules et sommé d'une couronne royale d'or, aux lambrequins d'or et de sable; l'écu entouré du collier de l'ordre de Léopold, accompagné de deux sceptres d'or passés en sautoir, à dextre, à la main de justice, et à senestre au lion de l'écu.

Supports : deux lions léopardés au naturel, tenant chacun une bannière d'or, frangée de même, tiercée en pal de sable, d'or et de gueules.

Le tout posé sous un pavillon de gueules herminé, bordé, frangé, houppé et cordonné d'or avec la couronne royale en comble, d'où issent deux bandelettes d'argent bordées et houppées d'or. Derrière le pavillon et au-dessus, un panonceau ondoyant au couleurs de Belgique, chargé de l'écusson de Brabant, semblable à celui du royaume, lequel panonceau est accosté des bannières des huit autres provinces; savoir:

A dextre:

1° De Liège, qui est écartelé, au premier, de gueules au perron d'or de trois degrés, soutenu de trois lionceaux accroupis et surmonté d'une pomme de pin, le tout d'or, qui est de la principauté de Liège; au deuxième, de gueules à la fasce d'argent, qui est du duché de Bouillon; au troisième d'argent, à trois lions couronnés de sinop­le, qui est du marquisat de Franchimont; au quatrième, burelé d'or et de gueules de dix pièces, qui est du comté de Looz. Enté en pointe, d'or à trois huchets de gueules enguichés et virolés d'argent, qui est du comté de Hornes.
2° Flandre-Orientale. D'or au lion de sable armé et lampassé de gueules.
3° Flandre-Occidentale, mi-parti, au premier, d'or gironné d'azur de six pièces à l'écusson de gueules en abime; au deuxième, d'or au lion au lion de sable armé et lampassé de gueules.
4° Anvers, mi-parti, au premier, de gueules à trois tours, deux et une, entretenues par trois courtines, les deux tours de face, surm­ontées de deux mains, l'une en bande et l'autre en barre, le tout d'argent, maçonné et appaumé de sable, au chef de l'Empire, qui est du marquisat du St. Empire; au deuxième, d'or, à trois pals de gueules, à l'écusson d'or posé en abime, chargé d'une aigle éployée de sable, qui est de la seigneurie de Malines; terminé en plaine sous le tout, d'argent au pal d'azur, qui est de la seigneurie de Turnhout.

A senestre:

1° Hainaut, écartelé au premier et quatrième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules: au deuxième et troisième d'or, au lion de gueules armé et lampassé d'azur.
2° Limbourg, d'argent au lion de gueules, à la queue fourchue en sautoir, armé, lampassé et couronné d'or.
3° Luxembourg, d'argent, à cinq fasces d'azur, au lion de gueules, à la queue fourchue, couronné d'or, brochant sur le tout.
4° Namur, d'or, au lion de sable armé et lampassé de gueules, au bâton de gueules brochant sur le tout.

Devise: L'union fait la force en lettres d'or sur un ruban de gueules liseré de sable.

—Arrêté royal du 17 Mars 1837 sur le sceau de l'État

French heraldic crowns - King.svg
Auteur/Créateur: Pbroks13 (talk), Licence: CC BY 3.0
Crown of the French King
ElisabethofBelgium.jpg
Elisabeth of Bavaria (1876–1965), Queen of the Belgians
Paola of Belgium 1969b.jpg
Auteur/Créateur: Evers, Joost / Anefo, Licence: CC BY-SA 3.0 nl
Prinses Paola en Prins Albert van Belgie in Amsterdam Prins Albert , Prinses Paola en burgemeester Samkalden verlaten ambtswoning
Astrid av Sverige.jpg
Astrid av Sverige
Mary Lilian Baels.jpg
Auteur/Créateur: Foscolo, Licence: CC BY-SA 4.0
Mary Lilian Baels
Fabiola, queen of Belgium.jpg
Auteur/Créateur: Anefo, Licence: CC0
Fabiola, queen of Belgium in 1960