Portail:Patrimoine mondial

Edge-firefox.svgPortail du
    Patrimoine mondial
« Le patrimoine est l’héritage du passé, dont nous profitons aujourd’hui et que nous transmettons aux générations à venir. »
— Extrait de la convention de 1972
2 715 articles sont actuellement liés au portail.
PortailProjetDiscussion

Lumière sur modifier ]

Soleil levant sur le mont Kenya.

Le mont Kenya, dont le nom signifie « montagne de l'autruche » chez les Wakamba, l'une des populations vivant à son pied, est le point culminant du Kenya et le deuxième plus haut sommet d'Afrique, derrière le Kilimandjaro. Les plus hautes cimes culminent à 5 199 mètres à la pointe Batian, 5 188 mètres à la pointe Nelion et 4 985 mètres à la pointe Lenana. Il se situe au centre du pays, juste au sud de l'équateur, à approximativement 150 kilomètres au nord-nord-est de la capitale Nairobi.

Le mont Kenya est un volcan rouge né il y a environ trois millions d'années de l'ouverture du rift est-africain. Il a été recouvert pendant des millénaires par une importante calotte glaciaire qui a fortement érodé ses pentes et lui a donné ce relief particulier, avec de nombreuses vallées qui descendent du sommet. Il reste aujourd'hui une douzaine de petits glaciers en phase de retrait rapide, malgré des températures souvent négatives, avec un climat très variable au cours des millénaires et des siècles, des saisons et des jours. La montagne demeure une source d'eau essentielle pour une grande partie du pays.

Le volcan est découvert par les Européens en 1849 avec Johann Ludwig Krapf. La communauté scientifique reste longtemps circonspecte sur l'existence de neige à ces latitudes et l'existence du mont Kenya n'est confirmée qu'en 1883. La première exploration a lieu en 1887 et le sommet est véritablement vaincu en 1899 par l'équipe d'Halford John Mackinder. Aujourd'hui, de nombreux itinéraires et refuges permettent d'effectuer l'ascension vers les principaux pics.

La montagne possède huit étages de végétation entre le bas et le sommet, avec notamment une vaste couronne de forêt. De nombreuses espèces sont endémiques ou très caractéristiques du mont Kenya, comme les lobelias, les séneçons ou les damans du Cap. C'est pourquoi une zone de 715 km2 autour du sommet est protégée par le parc national du mont Kenya, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, et reçoit plus de 15 000 visiteurs par an.

Autres articles sélectionnés

Arrêt sur image modifier ]

Le fort d'Agra dans l'Uttar Pradesh (Inde). (définition réelle 1 524 × 2 048*)
Le fort d'Agra dans l'Uttar Pradesh (Inde).
(définition réelle 1 524 × 2 048)
Autres images sélectionnées

Articles labellisés modifier ]

Articles récents modifier ]

  1. Grotte de Gladysvale
  2. Monastère de Sighisoara
  3. Tour de l'horloge de Dubrovnik
  4. Maison Ketoure
  5. Jardins du palais des papes d'Avignon
  6. Chapelle de la Transfiguration du Sauveur de Thessalonique
  7. Église Sainte-Catherine de Thessalonique
  8. Stadtwache (Wismar)
  9. Maison Alter Schwede
  10. Maison du Commandant (Wismar)

Arborescences modifier ]

Patrimoine mondial

Autres programmes de l'UNESCO :

Patrimoine culturel immatériel
Réserve de biosphère
Mémoire du monde

Portails connexes modifier ]

Médias utilisés sur cette page

Edge-firefox.svg
Auteur/Créateur: Ssolbergj, Licence: CC BY-SA 3.0
Globe icon, SVG version of Edge-firefox.pngEdge-firefox.png
Huella lobo.svg
Huella de un lobo.
Sunrise over Mount Kenya.jpg
Auteur/Créateur: unknown, Licence: CC-BY-SA-3.0
View from a balcony, Agra Fort.jpg
Auteur/Créateur: michael clarke stuff, Licence: CC BY-SA 2.0
Agra Fort 15 HDR
Logo of the United Nations (B&W).svg
Logo of the United Nations, used in Wikisource
Reload Icon Blue.svg
Auteur/Créateur: , Licence: CC0
Looping arrow icon in blue.