Portail:Conservation de la nature

Projet
Discussions
Catégorie
Suivi

Conservation de la nature
8 281 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés à Conservation de la nature.

Portail Conservation de la Nature.jpg


ATTENTION : DANGER D'EXTINCTION

Photo d'un grand pingouin empaillé

Le Grand Pingouin (Pinguinus impennis, autrefois Alca impennis) était un grand oiseau incapable de voler de la famille des Alcidés. Il vivait sur le pourtour de l'océan Atlantique et s'est éteint au milieu du XIXe siècle. C'était l'unique espèce moderne du genre Pinguinus, qui comprenait également d'autres espèces de pingouins de grande taille. On pouvait rencontrer ce pingouin dans les eaux de l'Atlantique nord, dans une zone comprenant les eaux du Canada, du Groenland, des îles Féroé, de la Norvège, de l'Irlande et de la Grande-Bretagne, et s'étendant au sud jusqu'en Nouvelle-Angleterre et au nord de l'Espagne. Durant la saison de reproduction, il se regroupait en colonie sur des îles rocailleuses à proximité des côtes.

Le Grand Pingouin mesurait 75 à 85 cm de haut et pesait environ 5 kg, ce qui en faisait le plus imposant membre de la famille des Alcidés. Son dos était noir et son ventre blanc. Son bec noir, massif et crochu, était marqué de striures. Une tache blanche pouvait apparaître au-dessus de chacun des yeux de l'animal durant la saison de reproduction ; il perdait par la suite ces taches, et présentait à la place une bande blanche entre les yeux. Ses ailes mesuraient 15 cm de long et ne lui permettaient pas de voler. Par contre, il était très bon nageur et se nourrissait principalement de poisson et de crustacés. Très agile dans l'eau, il se révélait relativement maladroit sur la terre ferme. Ses principaux prédateurs comprenaient notamment les orques, les pygargues à queue blanche, les ours polaires et les humains. Les Grands Pingouins nichaient en colonies très denses. La femelle pondait sur les rochers un œuf blanc avec des reflets marrons, et les deux parents le couvaient l'un après l'autre durant six semaines, jusqu'à l'éclosion. Les jeunes quittaient le nid après deux ou trois semaines et les parents continuaient à s'en occuper pendant quelques temps.

Les hommes ont chassé le Grand Pingouin pendant plus de 100 000 ans. Cette chasse occupait une place importante dans la culture des indiens d'Amérique qui vivaient à proximité de cet oiseau, celui-ci représentant pour eux une source de nourriture, mais également un objet de culte. Les premiers Européens qui explorèrent l'Amérique ont rapidement découvert que cet animal était une proie facile à capturer, et qu'il pouvait aussi être utilisé comme appât pour la pêche et fournir des plumes pour l'industrie, si bien que la population de Grands Pingouins s'est mise à décroître rapidement. Quand les scientifiques réalisèrent à quel point la population était menacée, différentes lois furent promulguées pour tenter de sauver cet oiseau, mais elles se révélèrent insuffisantes. Sa rareté croissante attira la convoitise des musées et des collectionneurs privés qui recherchaient œufs et peaux de pingouin. C'est ainsi que le dernier Grand Pingouin connu est tué à Eldey, en Islande, le . Le Grand Pingouin est mentionné dans un grand nombre de romans et le journal scientifique de l'American Ornithologists' Union est appelé The Auk en son honneur.

Voir les autres espèces...

Panda

Lumière sur...

Plitvice Lakes National Park.jpg

Le parc national des lacs de Plitvice ([plitˈvitsɛ], appelés Plitvička jezera en croate) est un parc national de Croatie, qui se situe à mi-chemin entre les villes de Zagreb et Zadar au sein d'un plateau karstique. C'est à la fois le plus vieux des parcs nationaux du Sud de l'Europe et le plus grand de Croatie. Il fut créé le et ajouté sur la liste du patrimoine mondial par l'UNESCO en 1979.

Le parc, d'une superficie de 296 kilomètres carrés, comprend non seulement les lacs de Plitvice (en croate Plitvička jezera) qui forment un ensemble de seize grands lacs reliés entre eux par 92 cascades ou des petites rivières tourmentées, mais aussi la forêt environnante (forêt de type primitive composée principalement de hêtres et de pins) où naît la rivière Korana et qui abrite de nombreuses espèces animales et végétales rares dont les représentants les plus connus sont l'ours brun et le loup. La faune et la flore y sont prospères comme en témoigne la richesse piscicole des lacs.

Le parc accueille plus de 900 000 visiteurs à l'année. Un chemin en rondins de bois fait le tour du parc, mais il est aussi possible de le visiter en utilisant un train panoramique et de traverser les plus grands des lacs en bateau. Hormis le chemin et les quelques aménagements pour les touristes, la nature est laissée à l'état sauvage, aucune intervention humaine n'étant autorisée.

Autres articles sélectionnés

Espèces et milieux naturels menacés des autres continents

Données générales

Espèces

  • Espèce en péril
  • Liste d'espèces menacées
  • Liste des essences forestières tropicales
  • Liste rouge de l'UICN

Sites naturels

Quelques espèces menacées ou connaissant un déclin rapide

Quelques sites naturels exceptionnels fragiles ou menacés

Espèces et milieux naturels menacés d'Europe

Données générales

Quelques espèces menacées ou connaissant un déclin rapide

Mollusques

Poissons

Reptiles

Mammifères

Oiseaux

Quelques sites naturels exceptionnels fragiles ou menacés

Croatie

France

Irlande

Islande

Norvège

  • Bon article Parc national d'Ytre Hvaler

Royaume-Uni

Slovénie

Suède

  • Article de qualité Gotska Sandön
  • Article de qualité Parc national d'Abisko
  • Article de qualité Parc national de Fulufjället
  • Article de qualité Parc national de Färnebofjärden
  • Article de qualité Parc national de Hamra
  • Article de qualité Parc national de Kosterhavet
  • Article de qualité Parc national de Muddus
  • Article de qualité Parc national de Padjelanta
  • Article de qualité Parc national de Sarek
  • Article de qualité Parc national de Skuleskogen
  • Article de qualité Parc national de Söderåsen
  • Article de qualité Parc national de Stora Sjöfallet
  • Article de qualité Parc national de Tyresta
  • Article de qualité Parcs nationaux de Suède
  • Article de qualité Réserve naturelle de Vindelfjällen
  • Bon article Parc national de Björnlandet
  • Bon article Parc national de Stenshuvud

Les actions politiques internationales et nationales

International

Suisse

Belgique

Québec

  • Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs

États-Unis d'Amérique

France


Les dates clefs

1959

1971

1972

1973

1979

  • Convention de Berne (Suisse)

1986

  • Arrêté Guyane (France)

1987

1988

1992

1998

2001

  • Conférence de Bonn (Allemagne)
  • Directive sur la dissémination volontaire d'OGM (France)
  • Pacte mondial

2002

2005

Les actions associatives et privées, internationales et nationales

International

Canada

  • Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC)
  • Regroupement QuébecOiseaux

France

Suisse

Belgique

Sur Wikimédia

Wikimedia-logo.svg
Commons
Commons
Médiathèque
Wikiquote
Wikiquote
Citations
Wikidata
Wikidata
Base de données
Wikivoyage
Wikivoyage
Guide de voyage
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikisource
Wikisource
Bibliothèque
Wikinews
Wikinews
Site d'actualités

Médias utilisés sur cette page

Scientific ecology icon.svg
Auteur/Créateur: Triton, Licence: CC BY-SA 4.0
Icone portail écologie
Icone botanique01.png
Auteur/Créateur: Original téléversé par Pixeltoo sur Wikipédia français., Licence: CC-BY-SA-3.0
Oxalis tetraphylla
Salmobandeau.jpg
Salmonella (image dérivée de Image:SalmonellaNIAID.jpg)
Patates.jpg
Different potato varieties. – The potato is the vegetable of choice in the United States. On average, Americans devour about 65 kg of them per year. New potato releases by ARS scientists give us even more choices of potatoes to eat.
BPZoo2.jpg
Auteur/Créateur: Original téléversé par Elapied sur Wikipédia français., Licence: CC BY-SA 2.0 fr
Image Commons retravaillée
Portail Conservation de la Nature.jpg
Auteur/Créateur: Original téléversé par Philippe Kurlapski sur Wikipédia français., Licence: CC BY 1.0
Description

Entête du Portail Conservation de la Nature

Auteurs

Image créée par Philippe Kurlapski

à partir d'une photographie de Aaron Logan (File:Lightmatter_panda.jpg)

et d'une image d'auteur inconnu (File:ExtinctDodoBird.jpg)

Licence
Plitvice Lakes National Park.jpg
Auteur/Créateur: 29cm from Hong Kong, Licence: CC BY-SA 2.0
Plitvice Lakes National Park, Croatia. Jul 06..
Delphinus delphis 02.jpg
Auteur/Créateur: H. Zell, Licence: CC BY-SA 3.0
Delphinus delphis, Delphinidae, Common dolphin; Dolphin Frescoe in the Queen’s Megaron, Palace of Knossos, Crete, Greece.
This Dolphin frescoe at Knossos is a replica of a minoan frescoe. The original was found fragmentary in Knossos, restored by the Artist Piet de Jong between 1922 and 1930, and is now in the Heraklion Archaeological Museum.
Riesenalk.JPG
Auteur/Créateur:
  • Quelle: selbst fotografiert Robert01
, Licence: CC-BY-SA-3.0
  • Bildbeschreibung: Riesenalk - Sammlung Leipzig (Bird no. 44, the Leipzig Auk).
Extracted pink rose.png
Auteur/Créateur: Kurt Stüber [1], Licence: CC-BY-SA-3.0

Species: Rosa sp.
Family: Rosaceae
Cultivar: Lucy Cramphorn, Kriloff 1960

Image No. 173