Science de la nature

Les sciences de la nature, ou sciences naturelles, ont pour objet le monde naturel. Il s'agit de termes surtout utilisés dans le domaine de l'enseignement scolaire. Les termes « sciences de la nature », « sciences naturelles » et « histoire naturelle » sont en réalité équivalents. La nuance sémantique qui les différencie consiste en ce que « sciences de la nature » et « sciences naturelles » sont des termes qui mettent l'accent sur un ensemble de sciences, chacune spécialisée, alors que le terme « histoire naturelle », le plus ancien des trois, est toujours exprimé au singulier en signifiant ainsi davantage l'unicité des sciences qui étudient la nature plutôt que leur diversité en tant que telle.

Sous-ensembles des sciences de la nature

Liste par ordre alphabétique, non exhaustive :

Sciences de la vie et de l'environnement

Sciences de la Terre et de l'Univers

Sciences de la matière

Sciences de la nature et sciences naturelles dans l'enseignement en France

Dans l'enseignement en France :

  • l'appellation « sciences naturelles » désigne généralement l'ensemble des disciplines scientifiques portant sur l'étude de la nature au sens écologique ou environnemental du terme. C'est-à-dire de « l'ensemble formé par les sciences de la vie et celles de l'écosystème ayant permis l'éclosion de la vie »[1]. Elles comprennent notamment la zoologie, la botanique et certaines sciences de la Terre. De nos jours, cet assortiment de sciences est enseigné dans les classes de l'enseignement primaire sous l'appellation « sciences naturelles » ;
  • les « sciences de la nature » sont ainsi associées à l'environnement biophysique. La séparation fut institutionnellement établie en France en 1958, avec l'apparition des options « sciences de la Terre » et « sciences biologiques » au sein de l'agrégation de sciences naturelles[2] ;
  • le terme « histoire naturelle » a été peu, ou jamais, utilisé dans l'enseignement scolaire en France. Il est tout de même utilisé dans l'enseignement universitaire dans des disciplines telles que l'histoire des sciences ou au sein d'institutions s'occupant à la fois de recherche et d'enseignement telles que le Muséum national d'histoire naturelle.

Notes et références

  1. D. Andler, A. Fagot-Largeault et B. Saint-Sernin, Philosophie des sciences, t. 1, Gallimard, , p. 495
  2. D. Andler, A. Fagot-Largeault et B. Saint-Sernin, Philosophie des sciences, t. 1, Gallimard, , p. 494

Voir aussi

Bibliographie

  • Yves Delange, Plaidoyer pour les sciences naturelles : Dès l'enfance, faire aimer la nature..., Paris, L'Harmattan, , 154 p. (ISBN 978-2-296-07991-5) (introduction par Richard Moreau)

Articles connexes

Médias utilisés sur cette page

The Earth seen from Apollo 17.jpg
«La bille bleue» : Photo de l'Afrique, de l'Antarctique et de la péninsule Arabique prise en route pour la lune par Harrison Schmitt ou Ron Evans lors de la mission Apollo 17 le 7 décembre 1972. Ce vol a été le dernier à quitter l'orbite terrestre, et le seul au cours duquel un géologue, Harrison Schmitt, s'est rendu sur la lune.
NaturalScienceMontage.png
Auteur/Créateur: Misc., Licence: CC BY 2.0
A montage displaying the five major branches of natural science: Chemistry (represented by the center image of flasks containing chemicals), Astronomy (top left picture of stars), Earth Science (top right picture of erupting volcano), Physics (bottom right picture of spinning top), and Biology (bottom left picture of fish).