Portail:Voile

Portail Arborescence Suivi Projet Bar des marins


Bienvenue sur le portail de la voile

Le Belem par petit vent.jpg

L'origine de la navigation remonte aux premiers âges de l'humanité. Aux esquifs de papyrus succèdent des bateaux de mer, dérivés des embarcations fluviales (env. 2 500 av. J.-C.). La coque étroite est relevée aux extrémités comme celle des gondoles ; une vingtaine d'avirons et une voile carrée, hissée sur un mât rabattable, assurent la propulsion ; la direction s'obtient au moyen d'une rame-gouvernail placée à l'arrière le long du bord et maintenue dans une position proche de la verticale par un cordage fixé à plat bord, dispositif rustique conservé jusqu'à l'apparition du gouvernail d'étambot au XIIIe siècle.

D big lodz 2 20060508 0907.jpg
Galeon turystyczny a4 ubt.jpeg
Gitana 11 (1).JPG
Gaebler catamaran.jpg
Ok dinghy pol32.jpg

Ensuite vint l'heure des grands explorateurs. Les Portugais, sous l'impulsion d'Henri le Navigateur, s'engagèrent à la conquête des océans, Bartolomeu Dias reconnaît le Cap de Bonne-Espérance en 1487, Vasco de Gama rallie les Indes en 1498 ; les Espagnols découvrent l'Amérique (Christophe Colomb, 1492). La route des Indes par l'ouest s'ouvrait plus tard après que Magellan eut reconnu le passage du sud de l'Amérique (1520). Les Grandes Découvertes consacraient ainsi le perfectionnement des navires et les progrès de l'art nautique qui les avaient rendues possibles.

L'ère des Grandes Découvertes avait donné à la marine à voile ses lettres de créance; l'ère suivante, celle des compétitions pour l'exploration des richesses et la maîtrise des mers, consacre le grand voilier à vocation militaire. Au XVIIe siècle, celle-ci s'affirme partout et dans tous les genres : moins de nefs, mais des caravelles et des galions espagnols. La courbure du pont s'atténue, tandis que les châteaux s'abaissent, puis s'arrondissent à l'avant et à l'arrière (fin du XVIIIe siècle). L'amélioration la plus notable concerne le gréement : le vaisseau est gréé en trois mâts carré ; chacun des deux mâts principaux porte trois voiles carrées étagées : misaine ou grand-voile, hunier, perroquet, surmontées d'une quatrième voile carrée, le cacatois (fin XVIIIe siècle). Le mât d'artimon reçoit une grande voile trapézoïdale, l'artimon, que dominent deux ou trois voiles carrées : perroquet de fougue, perruche, cacatois de perruche ; diverses voiles sont fixées à l'extrémité du beaupré pour améliorer les facultés d'évolution avant que n'apparaissent les focs triangulaires (XVIIIe siècle).

Le sport de la voile est différent des autres sports, car il nécessite l'utilisation de bateaux à voile (qui peuvent être très petits, comme dans le cas des planches à voile, ou très imposants, comme les maxi yachts, les multicoques ou les multimâts). Ces bateaux doivent recevoir leur propulsion par une ou plusieurs voiles, et être actionnés manuellement par des équipages constitués d'une ou de plusieurs personnes.

4 076 articles sur les 2 366 590 que compte Wikipédia sont actuellement liés à ce portail.
 Icône Lumière sur
Le Duchesse Anne, façon nuit américaine, devant le Musée portuaire de Dunkerque face à l'Hôtel de ville.

Le (ou la) Duchesse Anne, ex-Grossherzogin Elisabeth est le plus grand voilier, et le dernier trois-mâts carré français. Construit en 1901 par le chantier Johann C. Tecklenborg de Bremerhaven-Geestemünde (Brême) selon les plans de Georg W. Claussen, il est considéré comme un chef-d'œuvre d'architecture navale, en raison notamment de la forme profilée de sa coque en acier et de l'équilibre général du navire, qui ménagent un espace habitable d'une grande capacité, tout en innovant en matière de sécurité.

Ancien navire-école de la marine marchande allemande, passé sous pavillon français et remis à la Marine nationale française comme dédommagement de guerre, basé à Lorient et Brest sans jamais appareiller, il échappe de peu à la démolition, grâce à l'opiniâtreté de quelques passionnés dans les années 1970. Après une très longue restauration visant à lui faire retrouver son état d'origine, et conserver son authenticité de navire-école, il est, aujourd'hui, un bateau musée qui peut être visité dans le port de Dunkerque. Utilisé dans le cadre d'actions de communication événementielle, mais étant définitivement à quai, sa notoriété n'égale pas celle du Belem qui bénéficie, pour sa part, des effets médiatiques des rassemblements de gréements traditionnels.

La Duchesse Anne, qui a trois sister-ships et de nombreux « cousins », fait l'objet d'un classement au titre objet des monuments historiques depuis le 5 novembre 1982.

Autre article • Sélection d'articles
 Icône Le saviez-vous ?
  • Les plus grands voiliers sont Club Med 1 (Wind Surf) et Club Med 2 d'une longueur de 187,2 m et qui sont deux cinq-mâts goêlettes à voile d'étai.
  • Les trois sportifs les plus médaillés en voile olympique sont le Britannique Ben Ainslie avec cinq médailles dont quatre titres consécutifs (entre 2000 et 2012), le Danois Paul Elvstrøm avec quatre titres consécutifs (entre 1948 et 1960) et le Brésilien Torben Grael avec un total de cinq médailles en six olympiades. Paul Elvström détient aussi le record de longevité avec huit participations olympiques entre 1948 (à l'âge de 20 ans) et 1988 (à 60 ans).
Autres informations • Sélection d'informations
 Icône Image du jour

AC45-Oracle-Racing (12).jpg

Un AC45 d'Oracle Racing lors d'en entraînement en 2011 en Nouvelle-Zélande

Autre image • Sélection d'images
 Icône Sélection d'articles
 Icône Multimâts
Le trois-mâts carré Christian Radich

Les multimâts sont des grands voiliers au gréement traditionnel, de plus de 60 m de long (hors tout). On trouve ainsi :

  • Les bricks qui sont des bateaux munis de deux mâts, un grand mât et un mât de misaine.
  • Les trois-mâts qui sont des bateaux dont les trois mâts sont, de la proue à la poupe du navire : le mât de misaine, le grand mât et le mât d'artimon. Selon le type de voiles utilisées, on distingue :
  • Un quatre-mâts est un bateau dont les quatre mâts sont : le mât de misaine, le grand mât avant, le grand mât arrière et le mât d'artimon.
  • Un cinq-mâts est un navire à voiles doté de cinq mâts, soit d'avant en arrière le mât de misaine, le grand mât avant, le grand mât central, le grand mât arrière et le mât d'artimon.
  • Un six-mâts est un navire à voiles doté de six mâts. Seule une série de goélettes à six mâts fut réalisée au début du XXe siècle, pour le transport du charbon sur la côte Atlantique des États-Unis.
  • Le Thomas W. Lawson fut la plus grande goélette (en acier) et le seul voilier à sept mâts jamais construit. Il portait le nom de Thomas W. Lawson, un millionnaire de Boston, président de la Boston Bay State Gas Company.

Les multimâts qui ont marqué l'histoire de la navigation:

Santa Maria, caraque navire amiral de Christophe Colomb lors de son premier voyage, et La Niña et La Pinta, caravelles l'accompagnant, (1492); Mayflower, navire qui transporta les premiers colons en Amérique du Nord (1620); Hermione, frégate qui ramena le marquis de La Fayette vers les États-Unis d'Amérique en 1780; l'Astrolabe et la Boussole, navires de Jean-François de La Pérouse 1785; HMS Victory (1765), navire amiral de la flotte de Nelson (1805, bataille de Trafalgar); La Méduse, célèbre pour l'évocation de son naufrage en 1816 (1810); L’Astrolabe, navire de Jules Dumont d'Urville (années 1820); America, premier vainqueur de la coupe qui porte son nom (1851); Cutty Sark, célèbre Clipper de la course au thé (1869); Pourquoi-Pas ?, plusieurs navires d'exploration polaire du commandant Charcot (1893), Belem, dernier trois-mâts barque français (1896); Pamir, quatre-mâts barque allemand (1905); Duchesse Anne, premier voilier-école allemand et le plus grand voilier (trois-mâts carré) conservé en France (1901); Amerigo Vespucci, voilier école de la Marine italienne 1931.

 Icône Séries Olympiques
Vele londra 2012 orizzontale.JPG

La liste des classes admissibles aux Jeux est constamment mise à jour afin de suivre l'évolution du sport dans la pratique internationale. La tendance s'est manifestée ces dernières années à suivre deux directions principales : d'une part la nécessité d'encourager des bateaux relativement peu coûteux, pour aider à apporter à ce sport, traditionnellement considéré comme une élite, même les classes moyennes (par exemple la tendance poursuivie avec l'introduction du Laser et l'exclusion des Flying Dutchman)​​, et d'autre part le désir d'accroître le spectacle dans ce sport. Pour les compétitions prévues aux Jeux olympiques de Londres de 2012, huit séries ont été retenues et dont les régates ont eu lieu sur les sites de Weymouth et de l'Île de Portland en Angleterre:

  • Dériveur :
  • Quillard :
  • Windsurf : RS:X (hommes et femmes)
  Courses à la voile
Eric Tabarly.JPG
(c) François Alquier, CC BY-SA 3.0
VitoDumas.JPG
Thomas Coville.JPG
Transat Jacques Vabre - 20111029 Michel Desjoyeaux.jpg
Francis-Joyon.jpg
Ellen McArthur RdR2002.jpg
Loick Peyron P1070033.jpg
Dean-Barker.jpg
Paul-Cayard.jpg

Bateaux
Pour les courses au large ou les courses de format « olympique » (tours d'un parcours formé de bouées), il existe 3 types de bateaux :

Monocoques
Catamarans

Alinghi 5 Cheyenne Décision 35Commodore Explorer Gitana 13 Orange Team Adventure Techniques Avancées

Trimarans

Les ORMA (60 pieds) : Banque Populaire II Banque Populaire IV Fujicolor II
Les Multi50 : Actual Prince de Bretagne
Autres trimarans : Maxi Banque Populaire V Pen Duick IV Géronimo Gitana 11 Groupama 3 Paul Ricard USA 17 Côte d'Or II
Les nouveaux MOD70.



Courses et records


Sélection de navigateurs

Liste comprenant les auteurs du record du tour du monde à la voile, Marin de l'année, les vainqueurs de la Coupe de l'America et les vainqueurs des grandes courses.

Allemagne : Jochen Schümann
Argentine : Vito Dumas
Brésil : Robert Scheidt Torben Grael
Canada : Mike Birch Gerry Roufs
Espagne : Alex Pella Blanca Manchon
États-Unis : Charlie Barr Ed Baird Paul Cayard Dennis ConnerJohn Kostecki
France : Florence Arthaud Christophe Auguin Isabelle Autissier Jérémie Beyou Pascal Bidégorry Franck Cammas Loïc Caradec Charles Caudrelier Alain Colas Thomas Coville Michel Desjoyeaux Jean-Pierre Dick Éric Drouglazet Gérard Eychenne Franck-Yves Escoffier Yvon Fauconnier François Gabart Gilles Gahinet Alain Gautier Yann Guichard Francis Joyon Jean Le Cam Armel Le Cléac'h Titouan Lamazou Claire Leroy Serge Madec Michel Malinovsky Jean Maurel Philippe Monnet Marc Pajot Yves Parlier Lionel Péan Bruno Peyron Loïck Peyron Philippe Poupon Eugène Riguidel Vincent Riou Éric Tabarly Marc Thiercelin Paul Vatine
Italie : Alessandro Di Benedetto Alessandra Sensini
Nouvelle-Zélande : Dean Barker Peter Blake Russell Coutts Grant Dalton Chris Dickson
Pologne : Mateusz Kusznierewicz
Royaume-Uni : Ben Ainslie Chay Blyth Dee Caffari Sir Francis Chichester Mike Golding Pete Goss Robin Knox-Johnston Ellen MacArthurJames Wharram
Suisse : Laurent Bourgnon Pierre Fehlmann Bernard Stamm Dominique Wavre

 Icône Portails connexes de Wikipédia

Médias utilisés sur cette page

Flag of Canada.svg
Drapeau du Canada (l'Unifolié). Le fichier utilise le modèle de couleur RVB avec un rouge à pleine échelle. En conséquence, cette couleur est plus lumineuse que les couleurs Pantone recommandées par le Gouvernement Canadien. De même une surface, imprimée selon le modèle CMJN, ne peut pas représenter un tel rouge (voir les explications dans la page de discussion en anglais).
Transatlantic icon3.png
Auteur/Créateur: Hanjin, Licence: CC BY-SA 4.0
Depiction of a transatlantic ship.
962Logo.png
Photoshop of a photograph I took. Original is at Image:Lowenbrau962.JPG
Olympic rings.svg
Logo des Jeux Olympiques avec ses cinq cerceaux bleu, jaune, noir, vert et rouge.
Olympic rings without rims.svg
Logo des Jeux Olympiques avec ses cinq cerceaux bleu, jaune, noir, vert et rouge.
Checkered flags-fr.svg
Auteur/Créateur: Ewan ar Born, Licence: CC BY-SA 3.0
drapeau à damier pour course de Formule 1
Eric Tabarly.JPG
(c) François Alquier, CC BY-SA 3.0
Éric Tabarly, marin français
NASCAR practice.jpg
DAYTONA INTERNATIONAL SPEEDWAY, Fla. -- The Air Force Ford-sponsored Wood Brothers No. 21 Ford Taurus, driven by Ricky Rudd, is shown here during a practice run Feb 11. He is preparing for the Daytona 500 race, which will be held here Feb. 15. (U.S. Air Force photo by Larry McTighe)
Thomas Coville.JPG
Auteur/Créateur: Gwen4435, Licence: CC BY-SA 3.0
Photographie du navigateur français Thomas Coville à Saint-Malo avant le départ de la Route du Rhum 2010
Yellow star, blue check, green plus.svg
Yellow star, blue check, green plus
J Class Yachts Velsheda, Topaz and Svea downwind legs by Don Ramey Logan.jpg
(c) Photograph by D Ramey Logan, CC BY-SA 4.0
J Class Yachts Velsheda, Topaz and Svea downwind leg. Race 7 J Class worlds, Newport Rhode Island by Don Ramey Logan
Canadian football.png
Auteur/Créateur: DoubleBlue, Licence: CC BY-SA 3.0
Canadian Football League ball with transparent background
Le Belem par petit vent.jpg
Auteur/Créateur: Jickye, Licence: CC BY-SA 3.0
Devant le sémaphore d'Ile Rousse (Haute Corse)
VitoDumas.JPG
Vito Dumas.
AC45-Oracle-Racing (12).jpg
Auteur/Créateur: chatani from Tokyo, Japan, Licence: CC BY 2.0
ORACLE Racing AC45
Ellen McArthur RdR2002.jpg
Auteur/Créateur: unknown, Licence: CC-BY-SA-3.0
Dean-Barker.jpg
Auteur/Créateur: , Licence: CC BY 2.0
Dean Barker - Louis Vuitton Pacific Series 2009 Final Press Conference Auckland, New Zealand
Star (keelboat).svg
Auteur/Créateur: Barbetorte, Licence: CC BY-SA 3.0
Star - Quillard olympique à 2 équipiers
Nuvola filesystems camera.png
Auteur/Créateur: David Vignoni / ICON KING, Licence: LGPL
Icône du thème d'icônes Nuvola pour KDE 3.x.
D big lodz 2 20060508 0907.jpg
Auteur/Créateur: Archiwum własne Jarmeryka, Licence: Attribution
Swiętosława II na Bałtyku
Vele londra 2012 orizzontale.JPG
Auteur/Créateur: Wininfach, Licence: CC BY-SA 3.0
Olympic sailing classes - there is a mistake, the Laser at this picture is a Laser 4.7 and no Laser Standard (for example see File:Laser Standard 160588 01.jpg, thats a Laser Standard), also I´m not sure that the shown Laser radial is real a radial. If I remember rightly the sail of a Laser radial is blue at the head, tack and clew - for example see [1]
Proton Satria Neo Super 2000 Rally Car 2010.jpg
Auteur/Créateur: Ozizo, Licence: CC BY-SA 3.0
Proton Satria Neo Super 2000 rally car drived by Alister McRae in Rally Hokkaido 2010
Moonrakers.svg
Auteur/Créateur: , Licence: CC-BY-SA-3.0
Расположение мунселей
Ok dinghy pol32.jpg
Auteur/Créateur: unknown, Licence: CC BY-SA 1.0
Vista-xmag.png
Auteur/Créateur: unknown, Licence: GPL
Nuvola apps filetypes.png
Auteur/Créateur: David Vignoni / ICON KING, Licence: LGPL
Icône du thème d'icônes Nuvola pour KDE 3.x.
Gitana 11 (1).JPG
Auteur/Créateur: L’auteur n’a pas pu être identifié automatiquement. Il est supposé qu'il s'agit de : CaptainHaddock (étant donné la revendication de droit d’auteur)., Licence: CC-BY-SA-3.0

Description =Gitana 11 dans la baie de Quiberon

Sherrin-transparent.png
Sherrin AFL football (moved from en:)
Francis-Joyon.jpg
Auteur/Créateur: , Licence: CC BY-SA 3.0
Francis Joyon onboard IDEC. La Trinité-sur-Mer, France.
Gaebler catamaran.jpg
Roland Gäbler sailing on a catamaran
Spark-Reneault-SRT-01.png
Auteur/Créateur: user:r Smokeonthewater, Licence: CC BY-SA 3.0
Formule E Spark-Renault SRT 01 E
Galeon turystyczny a4 ubt.jpeg
Auteur/Créateur: © 2004 by Tomasz Sienicki [user: tsca, mail: tomasz.sienicki at gmail.com], Licence: CC BY 2.5 pl
un galion d'imagination
Paul-Cayard.jpg
Auteur/Créateur: Port of San Diego from San Diego, CA, Licence: CC BY 2.0
Photos by Dale Frost
Spindrift 2 Fastnet 2013.jpg
Auteur/Créateur: Ian Kirk from Broadstone, Dorset, UK, Licence: CC BY 2.0
Taken from Durlson Head, Swanage a few hours after the race started at Cowes on the Isle of Wight.
Affiche du concours international de gymnastique organisé par la FGSPF en 1923.jpg
Affiche éditée pour le concours international de gymnastique organisé au Champ-de-mars à Paris les 21 et 22 juillet 1923 par la Fédération gymnastique et sportive des patronages de France (FGSPF), sous la présidence d’honneur d’Alexandre Millerand, président de la République française ; sous le haut patronage de Raymond Poincaré, président du Conseil des ministres et d’André Maginot, ministre de la Guerre ; sous la présidence effective de Flaminius Raiberti, ministre de la Marine, assisté de Henry Paté, haut-commissaire de l’Éducation physique. Cette affiche a été conçue par Alphonse Lalauze (1872–1936), peintre et graveur français, dont l’essentiel de l’œuvre artistique gravite essentiellement autour de thèmes à la fois historiques et militaires. Alphonse Lalauze est le fils d’Adolphe Lalauze (1838–1905), graveur, vignettiste, illustrateur et peintre français.