Portail:Météorologie

Arborescence
Projet
Discussion
Portail de la Météorologie

Il y a actuellement 2 287 articles liés au portail.

Ouragan Ivan

icone du portail Ce portail est une section de Wikipédia qui présente les articles consacrés à la météorologie.
La météorologie est une science qui a pour objet l'étude des phénomènes atmosphériques tels que les nuages, les précipitations ou le vent dans le but de comprendre comment ils se forment et évoluent en fonction des paramètres mesurés tels que la pression, la température et l'humidité.


Lumière sur un événement
Xynthia sur l'Europe occidentale (animation sur 24 heures, à partir du 27 février 2010 à 17 heures).

La tempête Xynthia est une dépression météorologique majeure ayant frappé plusieurs pays européens entre le 26 février et le , causant un épisode de vents violents. Le système, en provenance des régions subtropicales mais de type frontal, a principalement touché l'Espagne (îles Canaries, Galice, Asturies et Pays basque), le Portugal, la France (Aquitaine, Poitou-Charentes, Pays de la Loire, Bretagne et Normandie), la Belgique, le Luxembourg, l'Allemagne et dans une moindre mesure, le Royaume-Uni, la Scandinavie et les pays bordant la mer Baltique.

Son passage a causé la mort de 59 personnes et de nombreux dégâts matériels. En France, la tempête a provoqué près de deux milliards d'euros de dommages. La conjonction de vents violents et de fortes marées a donné lieu à une onde de tempête qui a occasionné d'importantes inondations dans certaines régions littorales, principalement en Charente-Maritime, en Vendée et dans les Côtes-d'Armor. La tempête Xynthia est considérée comme une des plus violentes et des plus meurtrières depuis les deux tempêtes de décembre 1999.

Le nom Xynthia provient d'une liste de noms utilisée depuis 1954 par l'université libre de Berlin pour nommer les tempêtes synoptiques qui affectent l'Europe. Son usage s'est répandu aux autres pays du continent depuis cette époque. Depuis 2002, l'université libre de Berlin utilise des noms suggérés par le public qui doit payer un certain montant servant au financement de l'observatoire météorologique de l'université. La liste est renouvelée annuellement et c'est un certain Wolfgang Schütte qui suggéra Xynthia.

Archives Autres articles sélectionnés...
Lumière sur un phénomène
Orage en Allemagne.

La foudre est un phénomène naturel de décharge électrostatique disruptive de grande intensité qui se produit dans l'atmosphère, entre des régions chargées électriquement, et peut se produire soit à l'intérieur d'un nuage (décharge intra-nuageuse), soit entre plusieurs nuages (inter-nuageuse), soit entre un nuage et le sol (nuage-sol ou sol-nuage). La foudre est toujours accompagnée d'un éclair (émission intense de rayonnement électromagnétique, dont les composantes se situent dans la partie visible du spectre), et du tonnerre (émission d'ondes sonores), en plus d'autres phénomènes associés. Bien que les décharges intra-nuageuses et inter-nuageuses soient plus fréquentes, les décharges nuage-sol présentent un plus grand danger pour l'homme. La plupart des éclairs se produisent dans la zone tropicale de la planète et principalement sur les continents. Ils sont associés à des phénomènes convectifs, le plus souvent des orages.

Certaines théories scientifiques considèrent que ces décharges électriques peuvent avoir été fondamentales dans l'émergence de la vie, en plus d'avoir contribué à son maintien. Dans l'histoire de l'humanité, la foudre a peut-être été la première source de feu, fondamentale pour le développement technique. Ainsi, les éclairs ont éveillé la fascination, étant incorporés dans d'innombrables légendes et mythes représentant le pouvoir des dieux. Des recherches scientifiques ultérieures ont révélé leur nature électrique et, depuis lors, les décharges ont fait l'objet d'une surveillance constante, en raison de leur relation avec les systèmes de tempête.

En raison de la grande intensité des tensions et des courants électriques qu'elle propage, la foudre est toujours dangereuse. Ainsi, les bâtiments et les réseaux électriques ont besoin de paratonnerres, des systèmes de protection. Cependant, même avec ces protections, la foudre cause toujours des morts et des blessures dans le monde entier.

En tant que phénomène de haute énergie, la foudre se manifeste généralement par un chemin extrêmement lumineux qui parcourt de longues distances, parfois avec des branches. Cependant, il existe des formes rares, comme la foudre en boule, dont la nature est inconnue. La grande variation du champ électrique causée par des décharges dans la troposphère peut donner lieu à des phénomènes lumineux transitoires dans la haute atmosphère. La foudre peut trouver son origine dans d'autres événements, tels que les éruptions volcaniques, les explosions nucléaires et les tempêtes de sable. Des méthodes artificielles sont utilisées pour créer des éclairs à des fins scientifiques. La foudre se produit également sur d'autres planètes du Système solaire, en particulier Jupiter et Saturne.

Autres articles sélectionnés
Instruments météorologiques de mesure
modifier
Rooster Weather Vane.jpg
Altimètre - Anémo-cinémographe - Anémomètre - Baromètre - Bouée météorologique - Célomètre - Détecteur de foudre - Girouette - Héliographe (héliographe de Campbell-Stokes) - Hygromètre - Lidar - Manche à air - Météocam - Pluviomètre Bon article - Pyranomètre - Pyrgéomètre - Profileur de vents - Radar météorologique - Radiosonde - Réfractomètre hyperfréquence - Satellite météorologique - Thermomètre - WFL-26 - Nivôse
Événements météorologiques historiques
modifier
  • Cyclones tropicaux :

Échelle de Saffir-Simpson - Cyclone de Bhola Bon article - Cyclone Nargis Article de qualité - Ouragan Floyd Bon article - Ouragan Gustav Bon article - Ouragan Hazel - Ouragan Isabel Article de qualité - Ouragan Juan Article de qualité - Ouragan Noel Article de qualité - Catégorie:Saison cyclonique par année - Catégorie:Saison cyclonique par région - Liste des cyclones tropicaux au nom retiré par bassin

  • Sécheresses :

Sécheresse de 1921 - Sécheresse de 1976 - Sécheresse de 2011 en Europe

  • Autres :
  • Europe :
Liste des tempêtes européennes - Tempêtes de fin décembre 1999 en Europe - Eté pluvieux de 1725 en France - Canicule de 2003 - Hiver 2009-2010 en Europe - Inondations européennes de 2005 - Tempête Xynthia - Vague de chaleur de l'été 1911 en Europe - Vague de chaleur de l'été 1947 en Europe - Canicule européenne de juillet 1983 - Canicule de juillet 2006 en France - Canicule européenne de 2007 - Vague de froid en Europe (février 2012) - Canicule en France métropolitaine d'août 2012
  • Amériques :
Déluge du Saguenay - Déluge de Montréal - Inondations du bassin du lac Champlain et de la rivière Richelieu en 2011 Bon article - Super Outbreak Bon article - Tempête de 1913 sur les Grands Lacs - Tempêtes du Cap Hatteras - Tornade de Maskinongé - Verglas massif de janvier 1998 dans le Nord-Est de l'Amérique du Nord Bon article
Phénomènes météorologiques
modifier
  • Systèmes synoptiques :
Anticyclone - Cyclone - Cyclone tropical Bon article - Circulation atmosphérique - Cyclogénèse - Cyclogénèse tropicale - Dépression - El Niño - Front froid - Front chaud - Front occlus - Creux barométrique - Zone de convergence intertropicale
Lightning NOAA2.jpg
  • Nuages et précipitations :
Nuage - Orage - Averse
Précipitations : bruine - grêle - grésil - neige - neige en grains - neige roulée - pluie - pluie verglaçante
  • Vents :
Courant aérien - Courant-jet - Échelle de Beaufort - Échelle de Fujita - Échelle de Fujita améliorée - Échelle de Saffir-Simpson - Foehn - Liste des vents - Rafales de vent - Rafale descendante - Vent Bon article
  • Obstruction à la visibilité :
Blizzard - Brouillard - Brume - Poudrerie (Chasse-neige élevée) - Tempête de sable
  • Autres phénomènes :
Congère Bon article - Éclair - Foudre - Gel - Réchauffement climatique Bon article - Surfusion - Tonnerre - Tornade Article de qualité
Institutions célèbres
modifier
  • Quelques institutions célèbres :

American Meteorological Society | Centre européen de prévision météorologique à moyen terme | École de météorologie de Bergen | EUMETSAT | National Center for Atmospheric Research | Organisation météorologique mondiale | Tropical Prediction Center | Société canadienne de météorologie et d'océanographie

Météorologues
modifier
  • Météorologues célèbres :

Francis Beaufort | Tor Bergeron | Jacob Bjerknes | Wilhelm Bjerknes | Christoph Hendrik Diederik Buys Ballot | George Hadley | Robert de Lamanon | Urbain Le Verrier | Eleuthère Mascart | Andrija Mohorovičić | Nicola Stuber | Adam Frederik Wivet Paulsen | Lewis Fry Richardson | Carl-Gustaf Rossby | James Stagg | Harald Sverdrup | Robert Simpson | Evangelista Torricelli | Alfred Wegener |

  • Les prix :

Médaille Vilhelm Bjerknes


Glossaire

Quelques termes :

Pour en savoir plus, voir l'article Glossaire de la météorologie

Médias utilisés sur cette page

Rooster Weather Vane.jpg
Auteur/Créateur: unknown, Licence: CC-BY-SA-3.0
Cumulus cloud.jpg
Auteur/Créateur: Ce fichier est distribué sous la licence Creative Commons suivante :
Attribution NonCommercial Unported 3.0
, Licence: GFDL 1.2
Cumulus humilis clouds in the foreground and Cumulonimbus in the background
Lightning Pritzerbe 01 (MK).jpg
Auteur/Créateur: Mathias Krumbholz, Licence: CC BY-SA 3.0
Orage sur Pritzerbe (Allemagne)
Ivan Sat Img Sept 7 2004.jpg
Hurricane Ivan just west of Grenada in the Caribbean Sea on September 7, 2004 at 19:45 UTC (15:45 AST). At the time, Ivan had maximum sustained winds of 120 mi/h (195 km/h), placing it at Category 3 on the Saffir-Simpson Hurricane Scale. At the time, Ivan was located at about 11.9° N, 61.2° W. Photo as taken from a satellite with the GOES-12 1 km visible imagery.
Xynthia animated small.gif

Animation showing Xynthia (storm) as it passed over Western Europe from 17:00 on 27 February 2010 to 16:00 on 28 February.