Portail:Monde byzantin

Projet
Discussions
Suivi

Monde byzantin
2 612 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés au Monde byzantin,
dont 23 articles de qualité et 31 bons articles.

Présentation
modifier
Justinien représenté sur une mosaïque à Ravenne
Théodora, détail de la mosaïque de San Vitale de Ravenne.

Empire byzantin est le terme historiographique créé en 1557 par Hieronymus Wolf et largement utilisé depuis le XVIIIe siècle pour décrire l'Empire romain d'Orient, appelé Romanie au Moyen Âge. De la fondation de sa capitale Constantinople en 330 jusqu'à sa prise en 1453 par les Ottomans, les Romées, que nous appelons Byzantins, développèrent une civilisation originale, mêlant l'héritage administratif et juridique romain à la culture grecque et à la religion chrétienne.

Lumière sur…
modifier
La Tour blanche, un des symboles de Thessalonique.

Thessalonique ou parfois Salonique (en grec moderne et ancien Θεσσαλονίκη, en ladino סלוניקה, en turc Selânik et pour les Bulgares Sólun) est la deuxième ville de Grèce (820 000 habitants en 2001), chef-lieu du nome du même nom, située au fond du golfe Thermaïque et de la périphérie (région) de Macédoine centrale.

Elle est fondée par un synœcisme organisé par Cassandre de Macédoine en 315 av. J.-C., qui la baptise en l’honneur de sa femme, Thessalonikè, fille de Philippe II. Grâce à sa localisation au croisement d’axes de communication, Thessalonique devient rapidement un centre commercial important. Son développement continue pendant la domination romaine, malgré le sac de la ville après la défaite de Persée de Macédoine à Pydna. Thessalonique profite de la création de la via Egnatia, la grande route transbalkanique méridionale. Une communauté cosmopolite de marchands s’y installe, faite de Juifs, d’Italiens et de Romains.

À la fin du IIIe siècle, l’empereur Galère y élit domicile et y construit un palais et de nombreux édifices publics. Dans sa lutte contre la chrétienté, il fait de saint Dimitri un martyr qui est devenu le saint patron et protecteur de la ville. Par l’édit de Thessalonique (), l’empereur Théodose Ier déclare obligatoire la foi en la divinité du Père, du Fils et du Saint Esprit et proscrit l’arianisme. Pendant les premiers siècles de l’Empire byzantin la ville, capitale d’un thème, continue son essor économique. Sa foire, les Demetria qui se tiennent en octobre, est une des plus importantes des Balkans. La ville s’enrichit de nombreux monuments et d’imposantes églises. À partir de la fin du VIe siècle Thessalonique subit plusieurs attaques. Elle est prise par les Sarrasins en 904 puis par les Normands en 1185. Suite à la quatrième croisade, Boniface Ier de Montferrat fonde le Royaume de Thessalonique (1204), un État latin que le despotat d’Épire reprend dès 1224 avant une conquête par les Paléologue en 1246. À la fin du XIVe siècle et au début du XVe siècle, Grecs et Ottomans se disputent la possession de la ville, assiégée à plusieurs reprises. Après avoir été protégée par Venise de 1423 à 1430, elle est alors définitivement prise par les Ottomans de Murad II.

En 1492, suite à l’expulsion des Juifs d’Espagne, Salonique, qui n’avait jusqu’alors abrité qu’une petite communauté juive, devient le centre mondial du judaïsme séfarade au point d’être surnommée la « Jérusalem des Balkans » et la « madre de Israël ». Au début du XVe siècle, on y compte 4 855 feux : 2 645 feux juifs, 1 229 feux musulmans et 981 feux chrétiens. Au XVIIIe siècle, Salonique reste le débouché naturel des Balkans : toutes les productions de la région transitent par son port. Le commerce de la ville est alors passé pratiquement intégralement dans les mains des Occidentaux qui ont commencé à s’y installer à la fin du XVIIe siècle. On peut voir là un des premiers signes du déclin de l’Empire ottoman

  • Lire la suite

Autres articles sélectionnés au sein du portail Monde byzantin

Le projet
modifier

Le projet

Le Projet Empire byzantin a pour but de coordonner les contributeurs qui veulent étendre ou créer des articles à propos du monde byzantin.

N’hésitez pas à créer un compte et à participer à la rédaction d'articles sur Wikipédia. La page d’aide vous indiquera comment procéder.

Articles récents
modifier

Les familles et personnalités
Aelia Zenonis - Anastasie (femme de Constantin IV) - Ino Anastasia - Constantina (impératrice) - Eudoxie Angelina - Gregoria Anastasia - Fausta (femme de Constant II) - Léon Diogène - Basile Hexamilitès - Théodore Styppéiotès - Marianos Argyre - Jean Chrysélios - Constantin Dalassène (duc d'Antioche) - Andronic Doukas (coempereur byzantin) - Eustathe Daphnomèle - Jean Chaldos

Les événements
Bataille d'Alexandrette - Bataille du Détroit - Siège de Raguse (866-868) - Siège de Syracuse (877-878) - Conquête musulmane de la Sicile

Les lieux
Mont Kyminas - Monastère du Christ Philanthrope - Monastère de Saint-Georges-des-Manganes - Quartier des Manganes - Mosquée Vefa Kilise - Malagina

Les thèmes
Apports byzantins à la Renaissance italienne - Poliorcétique byzantine - Objets de luxe à Byzance - Droit byzantin - Armée des Comnènes - Enluminure byzantine

Les titres
Nomophylax - Cubiculaire

Autre
Vigla - Allagion

Enluminure byzantine représentant l'évangéliste Luc, Xème siècle.
Index thématique
modifier

Histoire Article de qualité

Économie

  • Économie et société byzantines
Un solidus d'Héraclius
(c) Classical Numismatic Group, Inc. http://www.cngcoins.com, CC-BY-SA-3.0

Histoire militaire

Le feu grégeois

Sciences et techniques

  • Sciences et techniques dans l'Empire byzantin
  • Transports et transmission des informations

Droit byzantin

Enluminure d'un chrysobulle d'Alexis III de Trébizonde.
  • Adoreia
  • Adaeratio
  • Code de Justinien
  • Ekloga
  • Pronoia
  • Basiliques

Institutions

Culture

Art byzantin

L'ivoire Barberini au Louvre

Littérature

Enluminure byzantine représentant l'évangéliste Luc, Xe siècle.
  • Historiographie
  • Poliorcétique
  • Littérature scientifique
  • Littérature profane
  • Le système d'éducation

Langues

  • Langues de l'Empire byzantin

Religion

Christ en majesté à Sainte-Sophie

Constantinople

Sainte-Sophie

Byzantinologie

  • Pré-Renaissance
  • Influence de Byzance en Occident
  • Transmission de la littérature byzantine en Occident
  • Historiographie moderne
  • Alphonse Dain
  • Charles Bayet
  • Joëlle Beaucamp
  • Rodolphe Guilland
Collaboration du mois
modifier

Article collaboratif du mois

Chaque mois, les contributeurs au Portail Monde byzantin peuvent se pencher sur un sujet particulier et étendre un article sur un sujet donné. Ce mois-ci :

Voir aussi
modifier
Wikimedia-logo.svg
Commons
Commons
Médiathèque
Wikiquote
Wikiquote
Citations
Wikidata
Wikidata
Base de données
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikisource
Wikisource
Bibliothèque
Wikinews
Wikinews
Site d'actualités
Wikibooks
Wikibooks
Manuels
Wikivoyage
Wikivoyage
Voyage

Médias utilisés sur cette page

Greekfire-madridskylitzes1.jpg
صورة من مخطوطة مضيئة تظهر النار الإغريقية المستخدمة ضد أسطول المتمرد توماس الصقلبي
Logo disambig.svg
Auteur/Créateur: Manjiro5, Licence: CC0
Icône des homonymies sur Wikipédia francophone
Diptych Barberini Louvre OA9063 whole.jpg
Diptyque Barberini. Constantinople, style théodosien tardif.
Mosaic of Justinianus I - Basilica San Vitale (Ravenna).jpg
Auteur/Créateur: Petar Milošević, Licence: CC BY-SA 4.0
San Vitale (Ravenna) - Mosaic of Iustinianus I
Holy Roman Empire crown dsc02909.jpg
Auteur/Créateur: David Monniaux (d · contributions), Licence: CC-BY-SA-3.0
The crown of the Holy Roman Empire in the Vienna Schatzkammer
Cross-Jerusalem-Potent-Heraldry blank.svg
Jerusalem cross symbol of traditional heraldry - variant with large Cross Potent (instead of large Greek Cross)
Romulus et Remus (transparent).png
Auteur/Créateur:

Donarreiskoffer (photo); Gdgourou (remove background); Vascer (remove more background)

fr.wikipedia., Licence: CC-BY-SA-3.0
Rómulo y Remo, bajo la Loba Capitolina
White Tower Thessaloniki 2009.jpg
Auteur/Créateur: Alexander Klink, Licence: CC BY 3.0
The white tower of Thessaloniki, Greece
Hagia Sophia Mars 2013.jpg
Auteur/Créateur: Arild Vågen, Licence: CC BY-SA 3.0
Hagia Sophia.
Wikivoyage-logo.svg
Auteur/Créateur: AleXXw, Licence: CC BY-SA 3.0
Logo de Wikivoyage.