Pittsburgh

Pittsburgh
Pittsburgh city coat of arms.svgFlag of Pittsburgh, Pennsylvania.svg
Montage Pittsburgh.jpg
Nom officiel
(en) Pittsburgh
Nom local
(en) Pittsburgh
Géographie
Pays
État
Comté
Localisation géographique
Plateau des Allegheny
Partie de
Pittsburgh metropolitan area (en)
Capitale de
Baigné par
Rivière Ohio, Allegheny, Monongahela
Superficie
151,09 km2 ()
Surface en eau
4,8 %, 5,09 %
Altitude
373 m
Coordonnées
40° 26′ 30″ N, 80° 00′ 00″ O
Allegheny County Pennsylvania incorporated and unincorporated areas Pittsburgh highlighted.svg
Démographie
Population
302 971 hab. ()
Nombre de ménages
140 496 ()
Densité
2 005,2 hab./km2 ()
Gentilé
Pittsburgher, Yinzer
Électorat
233 520
Fonctionnement
Statut
Ville de la Pennsylvanie (d), siège de comté, home rule municipality of Pennsylvania (en)
Chef de l'exécutif
Ed Gainey (en) (depuis le )
Assemblée délibérante
Pittsburgh City Council (en)
Économie
Économie de Pittsburgh (en)
Jumelages
Skopje (depuis ), Fernando de la Mora (depuis ), Donetsk (depuis ), Zagreb (depuis ), Ostrava (depuis ), Prešov (depuis ), Matanzas (depuis ), Sofia (depuis ), Sheffield (depuis ), Saitama (depuis ), Bilbao (depuis ), Wuhan (depuis ), Novokouznetsk, Karmiel (depuis ), Hamilton, Nour-Soultan, Charleroi, Đà Nẵng (depuis ), Misgav (depuis ), Ōmiya (en) (jusqu'au ), Sarrebruck (depuis ), San Isidro (depuis ), Naucalpan de Juárez, Gaziantep
Histoire
Origine du nom
Fondation
Fondateurs
John Forbes, George Washington
Événement clé
Siège de Fort Pitt
Histoire
Histoire de Pittsburgh
Identité
Devise
Benigno Numine
Blasonnement
Blason de Pittsburgh (d)
Drapeau
Drapeau de Pittsburgh (en)
Identifiants
Code postal
15106, 15120, 15121, 15201, 15203, 15204, 15205, 15206, 15207, 15208, 15210, 15211, 15212, 15213, 15214, 15215, 15216, 15217, 15218, 15219, 15220, 15221, 15222, 15224, 15226, 15227, 15230, 15232, 15233, 15234, 15235, 15237, 15239, 15289, 15229
Code FIPS
42-61000
GNIS
TGN
Indicatif téléphonique
412, 724, 878
Site web
Prononciation

Pittsburgh (prononcé en français [pits.bœʁɡ], en anglais [ˈpɪts.bɝɡ]), ou plus rarement en français Pittsbourg[1] ([pits.buʁ]) est une ville américaine, deuxième plus grande ville du Commonwealth de Pennsylvanie. Siège du comté d’Allegheny, elle est longtemps un haut lieu de la sidérurgie. Lors du recensement de 2010, elle compte 305 704 habitants ; l’agglomération a 2 356 285 habitants, se situant en ces termes à la 27e place aux États-Unis[2].

La ville se situe sur le plateau des Allegheny, à la confluence des rivières Allegheny et Monongahela, qui se rejoignent pour former l'Ohio. Le centre-ville est établi sur la pointe formée par ces trois rivières. En raison de cette situation géographique, la ville est connue pour ses nombreux ponts (plus de 400) et ses deux funiculaires. Le site, exploré pour la première fois par De La Salle, est colonisé par les Européens au XVIIIe siècle. Pittsburgh connaît une forte croissance industrielle durant le XIXe siècle et devient à partir de 1875 une des capitales mondiales de l'acier sous l'impulsion d'Andrew Carnegie. Après la crise industrielle des années 1980, les activités sont réorientées vers la santé, la recherche, la technologie, l'éducation et la finance.

Pittsburgh est généralement classée comme la première ville américaine pour la qualité de vie, grâce à sa sécurité, ses universités, sa culture, son économie et sa taille modeste[3],[4].

Géographie

Site

La ville a une superficie de 151 km2, dont 7,2 km2 de rivières. Elle se trouve dans l'ouest de la Pennsylvanie, sur le plateau des Alleghany. Elle occupe un site de confluence : l'Allegheny rejoint la Monongahela pour former l'Ohio. Le centre-ville, surnommé « Triangle d'or » (Golden Triangle), est compris entre ces trois cours d'eau. Les rives sont reliées par plusieurs ponts. La ville s'étend au nord-est sur les secteurs d'Oakland, Shadyside et Squirrel Hill où se trouvent l'université de Pittsburgh, l'université Carnegie-Mellon et le Carnegie Museum and Library.

Pittsburgh se situe au carrefour de plusieurs vallées, et les zones résidentielles s’étendent sur des pentes qui sont souvent inaccessibles en voiture pendant l’hiver. Pittsburgh a ainsi la réputation d’être la ville la plus escarpée des États-Unis après San Francisco. Elle possède également des « inclines », sortes de tramways tractés par des câbles, à l’image des « cable cars » de son homologue californienne. L’accès routier à la ville a nécessité le creusement de plusieurs tunnels.

Climat

Shaler Township, quartier de Pittsburgh au cours de la tempête de neige de l'hiver 2007.

Le climat de Pittsburgh possède des caractéristiques du climat continental humide. Les étés sont chauds et humides, et les hivers peuvent être rigoureux, avec d'abondantes chutes de neige.

Pittsburgh est une des dix villes les plus nuageuses des États-Unis, avec une moyenne de près de 200 jours nuageux par an. Selon la classification de Köppen, Pittsburgh se situe dans la catégorie Dfa, celle du climat continental humide.

Températures

À Pittsburgh, le mois le plus chaud est le même que dans la majeure partie de l'hémisphère nord, à savoir juillet. Le maximum moyen enregistré est de 29 °C (85 °F), avec des températures de nuit qui peuvent descendre en moyenne jusqu'à 16 °C (62 °F)[5]. Le mois de juillet à Pittsburgh est souvent humide, ce qui engendre souvent un fort indice humidex.

Le mois le plus froid de la ville est le mois de janvier avec des extrémums de l'ordre de 3 °C en journée et −7 °C au cours de la nuit. L'influence de l'océan Atlantique est mise en évidence par la comparaison avec la moyenne de la ville de Chicago, à moins de 180 km au nord et 640 km à l'ouest. Pour la ville de Chicago, la moyenne est alors 3 °C plus basse en janvier[6].

La température la plus élevée fut enregistrée le , avec 39 °C, contre −30 °C le .

Précipitations

Les précipitations les plus importantes sont enregistrées au mois de juillet, en raison de fréquents orages et de dépressions situées sur la côte est des États-Unis. Ainsi, en moyenne un peu moins qu'une centaine de millimètres d'eau tombe en juillet sur la ville de Pittsburgh[réf. nécessaire].

À l'opposé, le mois le plus sec est le mois de février, période où la majorité des précipitations se fait sous forme de neige fondue. Malgré tout, la soixantaine de millimètres de précipitations enregistrée est une moyenne assez haute par rapport à d'autres villes situées plus à l'intérieur des terres.

Relevé météorologique de Pittsburgh
Moisjan.fév.marsavrilmaijuinjui.aoûtsep.oct.nov.déc.année
Température minimale moyenne (°C)−7,5−6,5−1,23,89,113,816,415,711,95,71,2−4,24,8
Température moyenne (°C)−3,3−1,84,19,815,319,922,321,417,711,35,7−0,310,2
Température maximale moyenne (°C)0,92,79,415,721,426,128,127,123,516,910,23,715,5
Précipitations (mm)64,560,786,68091,294,295,381,575,459,972,474,2935,9
Nombre de jours avec précipitations10,49,511,810,810,39,68,57,87,87,910,111,3
Source : Le climat à Pittsburgh (en °C et mm, moyenne mensuelles)Hong Kong Observatory


Subdivisions

Vue depuis le funiculaire Duquesne.

La ville de Pittsburgh se compose de quatre-vingt-dix quartiers (neighborhoods) répartis en neuf districts électoraux (qui ne suivent pas précisément les frontières des quartiers)[7]. Le centre-ville (Downtown Pittsburgh), surnommé the Golden Triangle, abrite divers gratte-ciels et rues culturelles (théâtres, spectacles…). Autour du centre, la ville se découpe approximativement en quatre zones géographiques correspondant aux points cardinaux, très résidentielles. La zone est reste la plus culturelle avec son vaste campus et ses zones de commerces et de loisir, le sud est plus populaire ou commercial et le nord correspond à l'ancienne ville d'Allegheny, comprenant diverses infrastructures sportives et culturelles.

Municipalités voisines

Municipalités limitrophes de Pittsburgh Blue pencil.svg
Bellevue
McKees Rocks
Stowe Township
Ross Township
Reserve Township
Millvale
Shaler Township
Sharpsburg
O'Hara Township
Aspinwall
Fox Chapel
Penn Hills
Rosslyn Farms
Crafton
Ingram
Robinson Township
Kennedy Township
PittsburghWilkinsburg
Swissvale
Green Tree
Scott
Baldwin
Brentwood
Whitehall
Castle Shannon
Mount Lebanon
Dormont
Munhall
Homestead
West Homestead
West Mifflin
Enclave : Mount Oliver

Histoire

XVIIIe siècle

Les premières installations de colons européens étaient des fortifications françaises et des établissements de commerce. Pendant la guerre de Sept Ans (1754-1763), les Britanniques ont pris le Fort Duquesne, qui était situé au confluent des rivières Monongahela et Allegheny, un endroit de Pittsburgh connu sous le nom de The Point. Les Britanniques y construisirent un fort plus important et l’appelèrent Fort Pitt en l’honneur de l’homme d’État britannique William Pitt.

XIXe siècle

Au début du XIXe siècle, Pittsburgh connut un important essor industriel, grâce à la proximité de mines de charbon et à son emplacement privilégié comme carrefour commercial. La production d’acier y fut florissante pendant de nombreuses années et lui apporta le surnom de Ville de l’acier. Les deux rivières Monongahela et Allegheny convergent pour former l’Ohio, qui rejoint le fleuve Mississippi pour se jeter finalement dans le golfe du Mexique. Cet avantage géographique fit également de Pittsburgh un carrefour important lors de la construction du chemin de fer. Des millions d’Européens affluèrent et s’installèrent à proximité, jusqu’au début du XXe siècle, à la recherche d’un emploi dans les mines, les aciéries, les chemins de fer et de nombreuses autres industries.

Le , un jour après l’émeute sanglante de Baltimore où neuf travailleurs des chemins de fer avaient été tués par la milice du Maryland, les ouvriers de Pittsburgh entamèrent une grève de soutien. Les autorités font intervenir 600 soldats des troupes fédérales qui ouvrirent le feu sur les piquets de grève, tuant 20 travailleurs et en blessant des centaines d'autres. Des milliers de travailleurs agricoles rejoignent les grévistes et après des combats urbains expulsent les troupes de la ville[8].

XXe siècle-XXIe siècle

L'Omni William Penn Hotel, ouvert en 1916.

En 1960, Pittsburgh devint la première ville au monde à être alimentée en électricité produite par l’énergie nucléaire (le réacteur nucléaire de Shippingport).

Avec la récession des années 1970 et la concurrence des pays à main-d’œuvre bon marché, la plupart des aciéries durent fermer. Par effet de contagion, toute l’activité économique régionale fut touchée, et bien d’autres mines et usines fermèrent également leurs portes. La municipalité exigea des efforts de la part des usines pour réduire la pollution atmosphérique et de revitalisation du centre-ville[9]. Cette période a été marquée par un tournant majeur pour Pittsburgh, qui abandonna son image de ville sale et enfumée pour se reconvertir massivement dans la haute technologie et les services. C’est d’ailleurs à cette époque que fut construit le gratte-ciel US Steel Tower, connu pour avoir seulement trois façades, et l’ensemble futuriste PPG Plaza.

Néanmoins, Pittsburgh a beaucoup perdu de sa population intra muros, passant de plus de 676 000 habitants en 1950 à 334 000 en 2000.

En , la ville a accueilli le sommet du G20.

Économie

Le pont Roberto Clemente.

La crise économique a touché Pittsburgh au début des années 1980 : elle s'est traduite par une forte augmentation du taux de chômage qui est passé de 6 % en 1979 à 15 % en 1983[10]. Les industries lourdes ont fermé et la désindustrialisation a poussé un grand nombre d'habitants à quitter la ville.

Face à cette situation de déclin économique, démographique et social, la municipalité et l’Allegheny Conference, un organisme de développement économique privé à but non lucratif, ont engagé des projets et des réformes. Ainsi, le programme Renaissance II a permis la reconversion de Pittsburgh : des bureaux et de nouveaux moyens de transport ont revitalisé le centre-ville, l'université s'est développée et des milliers d'emplois de service ont été créés dans les domaines de la recherche, de l'éducation, de la santé et des industries de pointe[11]. Une politique d'attraction des investisseurs a entraîné l'implantation de l'entreprise japonaise Sony. Le défi de la reconversion est tenu ; l'ancienne Steel City, centre de l'industrie sidérurgique des États-Unis particulièrement polluée, s'est tournée vers des activités à haute valeur ajoutée et priorise les énergies renouvelables sous l'impulsion de son maire démocrate Bill Peduto, qui s'engage à l'encontre de Donald Trump à respecter l'accord de la COP21. Après 50 ans de baisse la population de la ville est en train de se stabiliser[12].

En accueillant en 2009 le G20 à Pittsburgh, le président Obama a voulu honorer le brillant exemple de la façon dont une ville industrielle américaine anciennement en crise a réussi à se régénérer avec succès[13].

Politique

Titulaires de la fonction de bourgmestre en chef de Pittsburgh (-) ou maire de Pittsburgh (d) (depuis )
NoIdentitéPériodeDuréeÉtiquetteÉlection
DébutFin
51David L. Lawrence[14]
( - )

(démission)
13 ans et 8 jours Parti démocrate (en)
(en)
(en)
(en)
52Thomas Gallagher (en)[15]
( - )
10 mois et 17 jours Parti démocrate
53Joseph M. Barr (en)[16],[17]
( - )
10 ans, 1 mois et 3 jours Parti démocrate (en)
(en)
(en)
54Peter F. Flaherty (en)[17]
( - )

(démission)
7 ans, 3 mois et 6 jours Parti démocrate (en)
(en)
55Richard Caliguiri (en)
( - )

(mort en cours de mandat (en))
11 ans et 25 jours démocrate indépendant (en)
Parti démocrate
(en)
(en)
(en)
56Sophie Masloff (en)
( - )
5 ans, 7 mois et 28 jours Parti démocrate (en)
57Thomas J. Murphy (en)
(né en )
12 ans Parti démocrate (en)
(en)
(en)
58Bob O'Connor (en)
( - )

(mort en cours de mandat (en))
6 mois Parti démocrate (en)
59Luke Ravenstahl
(né en )
7 ans, 4 mois et 5 jours Parti démocrate (en)
60Bill Peduto
(né en )
7 ans, 11 mois et 28 jours Parti démocrate (en)
61Ed Gainey (en)[18]
(né en )
En cours8 mois et 12 jours Parti démocrate (en)

Transports

La ville possède un réseau de métro léger (tramway), qui comporte deux lignes. La ville s'est également dotée d'un système de gestion des feux de circulation fonctionnant avec une intelligence artificielle[19], faisant de la cité un modèle de ville intelligente[20].

Démographie

Évolution de la population
AnnéePop.±%
1760149—    
1761332+122.8%
17961 395+320.2%
18001 565+12.2%
18104 768+204.7%
18207 248+52.0%
183012 568+73.4%
184021 115+68.0%
185046 601+120.7%
186049 221+5.6%
187086 076+74.9%
1880156 389+81.7%
1890238 617+52.6%
1900321 616+34.8%
1910533 905+66.0%
1920588 343+10.2%
1930669 817+13.8%
1940671 659+0.3%
1950676 806+0.8%
1960604 332−10.7%
1970520 117−13.9%
1980423 938−18.5%
1990369 879−12.8%
2000334 563−9.5%
2010305 704−8.6%
2020302 971−0.9%
Bureau du recensement des États-Unis
Évolution démographique de Pittsburgh depuis 1760

Selon le recensement des États-Unis de 2000, 334 563 personnes vivaient à Pittsburgh dont 143 739 ménages et 74 169 familles avec 2 358 695 personnes dans l'aire urbaine[21].

Composition de la population en % (2010)[22],[23]
GroupePittsburghDrapeau de la Pennsylvanie PennsylvanieDrapeau des États-Unis États-Unis
Blancs66,081,972,4
Afro-Américains26,110,912,6
Asiatiques4,42,84,8
Métis2,51,92,9
Autres0,72,46,4
Amérindiens0,20,20,9
Total100100100
Latino-Américains2,35,716,7

Selon l’American Community Survey, pour la période 2011-2015, 89,38 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler l'anglais à la maison, 2,06 % déclare parler l'espagnol, 1,82 % une langue chinoise, 0,62 % le français, 0,53 % l'italien, 0,51 % le russe, 0,46 % l'arabe, 0,46 % l'hindi, 0,41 % le coréen et 3,76 % une autre langue[24].

Principaux indicateurs démographiques (2017)[25]
IndicateurPittsburghÉtats-Unis
Personnes de moins de 5 ans5,0 %6,1 %
Personnes de moins de 18 ans15,8 %22,6 %
Personnes de plus de 65 ans14,0 %15,6 %
Femmes51,1 %50,8 %
Personnes par foyer2,122,64
Vétérans5,8 %8,0 %
Personnes nées étrangères à l'étranger8,5 %13,2 %
Personnes sans assurance maladie9,0 %10,2 %
Personnes avec un handicap9,9 %8,6 %
Revenus annuels29 196 $29 829 $
Personnes sous le seuil de pauvreté22,3 %12,3 %
Diplômés du lycée92,0 %87,0 %
Diplômés de l'université40,7 %30,3 %

Éducation

Pittsburgh est également une importante ville universitaire. Elle possède plusieurs universités dont les plus renommées sont l'université de Pittsburgh (publique), l'université Carnegie-Mellon et l'université Duquesne (toutes deux privées).

L'université de Pittsburgh, fondée en 1787, est l'un des plus anciens établissements d'enseignement supérieur des États-Unis ; elle est réputée pour ses programmes en médecine, sciences de l'éducation et ingénierie[26]. Elle compte quelque 27 500 étudiants. L'université Carnegie-Mellon, fondée en 1900 par Andrew Carnegie, figure également parmi les universités les plus cotées, notamment en sciences et technologie[27]. Le campus principal de ces établissements se trouve dans le quartier d'Oakland, avec la fameuse Cathedral of Learning (cathédrale du savoir).

L'université Duquesne, fondée en 1878, est une université privée accueillant environ 10 000 étudiants. Il existe d'autres établissements d'enseignement supérieur.

Culture

Eugene Curran Kelly, plus connu sous son nom d'artiste Gene Kelly, né le , habita dans le quartier populaire d'East Liberty avec ses frères et sœurs. Ses parents louèrent une maison dans Mellon Street.

Cinéma

Séries télévisées

Les séries Sirènes (ABC, 1993-1995), Angela, 15 ans (ABC, 1994-1995), Queer as Folk (Showtime, 2000-2005), Le Protecteur (CBS, 2001-2004), Kill Point : Dans la ligne de mire (Spike TV, 2007), This Is Us (NBC, depuis 2016) se déroulent en partie ou en totalité à Pittsburgh.

L'épisode 15 de la saison 3 de Esprits criminels se déroule également à Pittsburgh.

Anna, un personnage récurrent de la série américaine Newport Beach, retourne vivre à Pittsburgh en milieu de saison 1.

Dans l'épisode 12 de seconde saison de la série Weeds, Shane propose la ville de Pittsburgh s'ils sont obligés de déménager.

Dans The Lost Room, le héros, Joe Miller (Peter Krause), est inspecteur de police à Pittsburgh.

Jeu vidéo

  • The Last of Us utilise Pittsburgh comme ville principale du chapitre 6.
  • Une version post-apocalyptique de Pittsburgh est le lieu principal de l'extension de Fallout 3 nommée The Pitt.

Dialecte local

Les habitants de la ville parlent un dialecte appelé le « Pittsburgh English » ou le « Pittsburghese ». Ce dialecte est dérivé de l'anglais américain avec des influences irlandaises, germaniques ou encore d'Europe centrale et Europe de l'Est. Sur certains points, il se rapproche de ceux utilisés dans les régions voisines (Érié ou Baltimore par exemple) mais il se distingue tout de même par son côté haché, typique des régions de l'est de l'Europe. Le lexique emploie même certains mots directement issus du vocabulaire des langues slaves, comme pierogi ou halušky[28].

La vie à Pittsburgh

Le quartier de Polish Hill.

Le taux de criminalité de Pittsburgh est extrêmement faible par rapport aux villes américaines de taille comparable. Certaines banlieues peuvent toutefois être moins sûres : le ministère des Affaires étrangères français cite les quartiers de Mount Oliver, Hill District, Homewood-Brushton et HazelWood[29].

La ville est un fief du parti démocrate, avec une population largement catholique et syndiquée.

Au niveau culturel, la ville a bénéficié au XIXe siècle du mécénat de riches industriels, comme Andrew Carnegie. Pittsburgh possède maintenant une vraie richesse culturelle et artistique. Le remarquable Orchestre symphonique de Pittsburgh, notamment dirigé par Fritz Reiner, Lorin Maazel et Mariss Jansons, est célèbre dans le monde entier. Il possède et se produit au Heinz Hall, qui accueille nombre d’autres manifestations. L'Andy Warhol Museum est consacré à Andy Warhol, originaire de la ville, et le Carnegie Museum of Art abrite de somptueuses collections de peinture (Edgar Degas, Vincent van Gogh, Claude Monet). Il y a également beaucoup d’autres galeries d’art moderne, de sculptures, des collections de films et de vidéo, une école artistique qui possède des salles de cinéma d’art et d’essai.

Pour les divertissements, on peut signaler la proximité du parc d’attractions Kennywood, célèbre pour ses roller coaster historiques, dont certains datent du début du XXe siècle.

La ville est un centre majeur de la recherche médicale (SIDA, cancer, transplantation d’organes) et possède l'un des hôpitaux les plus réputés au monde (University of Pittsburgh Medical Center, UPMC).

Enfin, la municipalité s'est engagée dans une politique de développement durable. Dans la deuxième moitié du XXe siècle, elle exigea des efforts de la part des usines en matière de pollution atmosphérique[30]. Au début du XXIe siècle, elle s'est reconvertie dans les services et a multiplié les murs végétaux et les potagers sur les toits[31].

Panorama de Pittsburgh.

Sports

Le sport à Pittsburgh est présent depuis un grand nombre d'années, aussi bien en ce qui concerne le sport professionnel que les championnats universitaires.

Sports professionnels

Dès 1882, les Pirates naissent en même temps que la Ligue américaine de baseball. L'équipe fut appelée the Alleghenies puis the Innocents avant de prendre en 1891, à la suite d'un transfert douteux, le nom de Pirates. Ils remportent en 1901 leur premier titre de la Ligue nationale qu'ils ont rejoint en 1887 ; ils vont par la suite gagner deux titres de plus à la suite. En 1903, lors de la première édition des Séries mondiales, l'équipe perd contre les Pilgrims de Boston mais ils gagneront le titre en 1909. L'équipe existe toujours et joue dans le PNC Park.

En 1925, la première franchise de hockey professionnelle fait ses débuts dans la salle du Duquesne Gardens et prend le même nom que l'équipe de baseball les Pirates. L'équipe fait suite aux Yellow Jackets, équipe de la ligue américaine US Amateur Hockey Association, qui financièrement sont en difficulté. Cette première équipe professionnelle de hockey intègre alors la fameuse Ligue nationale de hockey. En 1930, les finances ne suivent plus et la franchise déménage pour rejoindre Philadelphie pour une seule saison. Normalement, l'équipe aurait dû revenir une fois une nouvelle patinoire construite, mais finalement le , les propriétaires abandonnent l'idée de remettre en activité l'équipe.

Entre-temps, en 1933, une équipe de football américain fait ses débuts dans la National Football League sous le même nom que les deux autres équipes professionnelles : les Pirates. Il faut attendre 1939 pour voir l'équipe prendre son nom actuel des Steelers. L'équipe a remporté le Super Bowl à huit reprises, pour seize finale jouées (2016). L'équipe joue tous ses matchs dans le stade du Heinz Field mais jouait par le passé dans le Three Rivers Stadium.

À la suite de la fin de l'équipe de la LNH des Pirates, une nouvelle équipe professionnelle de hockey voit le jour mais cette fois pour jouer dans la Ligue américaine de hockey : les Hornets. Ces Hornets joueront leurs premiers matchs dans le Duquesne Gardens avant de faire une pause dans leur activité en 1956 (pause de cinq années) le temps de la construction du Pittsburgh Civic Arena. Les Hornets jouent au total vingt-six saisons avec trois Coupes Calder à leur palmarès, dont la dernière lors de leur dernière saison en 1967.

En effet, en 1967, la LNH intègre six nouvelles équipes d'expansion. La ville de Pittsburgh fait partie des villes retenues et participe donc au repêchage d’expansion de la LNH en 1967 en échange d'une somme de 2 millions de dollars[32]. Le nom de la nouvelle équipe est déterminé par un concours : le nom retenu fait référence à la patinoire du Civic Arena, surnommée « l'igloo » : les Penguins. Il faut attendre la saison 1990-1991 et une équipe menée par Mario Lemieux pour voir la première Coupe Stanley être gagnée par la ville. La saison suivante, l'équipe réalise le doublé. Depuis, l'équipe joue toujours ses matchs dans la même patinoire même si cette dernière est de plus en plus vétuste et qu'un projet d'une nouvelle salle est prévu. L'équipe des Penguins de Pittsburgh joue dorénavant dans le PPG Paints Arena.

Le , les Penguins revêtent des maillots or et noir pour la première fois de leur histoire. Les couleurs furent adoptées afin d’uniformiser les tenues des différentes équipes sportives de Pittsburgh et afin de tenter d’attirer plus de fans de la « ville des Champions ». En effet, les Pirates gagnent en 1979 la Ligue nationale et les Steelers ont gagné le Super Bowl le 20 janvier 1980.

Quant au basket-ball, plusieurs équipes se sont succédé dans la ville sans qu'aucune ne sorte réellement du lot. On peut citer les Ironmen, les Pipers, les Hardhats et enfin les Xplosion disparue en .

Galerie photographique

Sports universitaires

Les Panthers est le club omnisports universitaire de l'Université de Pittsburgh. Les équipes des Panthers participent aux compétitions universitaires organisées par la National Collegiate Athletic Association. Pittsburgh fait partie de la division Big East Conference. L'adoption d'une panthère comme mascotte date de 1909.

La plus fameuse équipe des Panthers est celle de football américain qui revendique au moins cinq titres nationaux et l'équipe qui fut créée en 1889 et utilise en 2007, le Heinz Field et le Petersen Events Center après avoir joué dans le Pitt Stadium, enceinte de 56 150 places.

Équipes actuelles et palmarès

NomSportLigueStadeTitres
Steelers de PittsburghFootball américainNational Football LeagueHeinz FieldSuper Bowl : 1974, 1975, 1978, 1979, 2005 et 2008
Pirates de PittsburghBaseballLigue majeure de baseball - LNPNC ParkLigue nationale : 1901, 1902
Séries mondiales : 1909, 1925, 1960, 1971 et 1979
Penguins de PittsburghHockey sur glaceLigue nationale de hockeyPPG Paints ArenaCoupe Stanley : 1991, 1992, 2009, 2016 et 2017
Riverhounds de PittsburghFootball (soccer)USL Second DivisionHighmark Stadium
Passion de PittsburghFootball américainNational Women's Football AssociationGeorge K. Cupples Stadium

Jumelages

Jumelages et partenariats de Pittsburgh.
Jumelages et partenariats de Pittsburgh.
VillePaysPériode
Bandera de Bilbao.svgBilbao[33]Flag of Spain.svgEspagnedepuis
Drapeau ville be Charleroi.svgCharleroi[34]Flag of Belgium (civil).svgBelgique
Flag of Donetsk.svgDonetsk[35]Flag of Ukraine.svgUkrainedepuis
Bandera de Fernando de la Mora, Central.JPGFernando de la Mora[33]Flag of Paraguay.svgParaguaydepuis
Gaziantep[33]Flag of Turkey.svgTurquie
Flag of Hamilton.svgHamilton[36]Flag of Canada.svgCanada
Flag of Karmiel.svgKarmiel[33]Flag of Israel.svgIsraëldepuis
Matanzas[33]Flag of Cuba.svgCubadepuis
Migav logo en.jpgMisgav[33]Flag of Israel.svgIsraëldepuis
Bandera de Naucalpan de Juárez.pngNaucalpan de Juárez[37]Flag of Mexico.svgMexique
Flag of Nur-Sultan, Kazakhstan.svgNour-Soultan[38]Flag of Kazakhstan.svgKazakhstan
Flag of Novokuznetsk.pngNovokouznetsk[39]Flag of Russia.svgRussie
Flag of Ostrava.svgOstrava[33]Flag of the Czech Republic.svgTchéquiedepuis
Flag of Prešov.svgPrešov[33]Flag of Slovakia.svgSlovaquiedepuis
Flag of Saitama, Saitama.svgSaitama[33]Flag of Japan.svgJapondepuis
San Isidro[33]Flag of Nicaragua.svgNicaraguadepuis
Flag of Saarbrücken.svgSarrebruck[33]Flag of Germany.svgAllemagnedepuis
Coat of arms of Sheffield City Council.pngSheffield[33]Flag of the United Kingdom (3-5).svgRoyaume-Unidepuis
Flag of Skopje, North Macedonia.svgSkopje[33],[40]Flag of North Macedonia.svgMacédoine du Norddepuis
BG Sofia flag.svgSofia[33]Flag of Bulgaria.svgBulgariedepuis
Wuhan[33]Flag of the People's Republic of China.svgChinedepuis
Flag of Zagreb.svgZagreb[33]Flag of Croatia.svgCroatiedepuis
Đà Nẵng[33]Flag of Vietnam.svgViêt Namdepuis
Ōmiya (en)[41]Flag of Japan.svgJaponjusqu'au

Cultes

  • Pittsburgh dispose de plusieurs églises catholiques dont Saint-Boniface, Saint-Jacques (le ministère relevant de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X depuis 2014) et la cathédrale Saint-Paul .
  • Église presbytérienne d'East Liberty (protestantisme)

Personnalités liées à la ville

Notes et références

  1. Maurice Tourneux, Revue d'histoire littéraire de la France, Volume 6, Armand Colin, , 992 p. (ISBN 978-1-373-76100-2).
  2. (en) Rich Lord, Joe Smydo et Len Barcousky, « Pittsburgh region's population loss slows slightly in 10 years », Pittsburgh Post-Gazette,‎ (lire en ligne).
  3. Francesca Levy, « America's Most Livable Cities », Forbes, 29 avril 2010 [lire en ligne].
  4. (en) Julie Percha, « Move over, Honolulu; Pittsburgh's No. 1 in U.S. », Pittsburgh Post-Gazette,‎ (lire en ligne).
  5. (en) Moyenne entre 1961 et 1990 pour la ville de Pittsburgh, altitude 369 m, sur http://www.hko.gov.hk/
  6. (en) Climat de Chicago sur http://www.hko.gov.hk/.
  7. Pittsburgh maps, site de la ville, consulté le 27 novembre 2011
  8. Frank Browning et John Gerassi, Histoire criminelle des États-Unis, Nouveau monde, , p. 302.
  9. Cynthia Ghorra-Gobin, La ville américaine : espace et société, Paris, Nathan Université, 1998, (ISBN 2091910163), p. 44.
  10. Jean-Pierre Paulet, Géographie urbaine, Paris, Colin, 2000, (ISBN 2200250444), p. 150.
  11. (en) Kate Phillips, « Why Pittsburgh? », The New York Times (consulté le ).
  12. Jzssica Gourdon, Pittsburg, phénix de la Rust Belt américaine dans le monde du 4 mai 2018, Suppl. Éco et Entreprise p. 6.
  13. (en) « US to host next G20 world meeting », sur news.bbc.co.uk, .
  14. (en) Rachel Kirk, « Wives Sit in Background As City Officials Take Oath », The Pittsburgh Press, Pittsburgh, vol. 62, no 194,‎ , p. 2 (lire en ligne)
  15. (en) George Swetnam, « Mayor's Notebook », The Pittsburgh Press, Pittsburgh, vol. 90, no 131,‎ , p. 49 (lire en ligne)
  16. (en) Frank Christopher, « Transit, Treasury Problems Darken Mayor's Oath Taking », The Pittsburgh Press, Pittsburgh, vol. 76, no 162,‎ (lire en ligne)
  17. (en) William Allan, « Pete Begins Like Maverick McNair 33 Years Ago--In Middle Of Police Fight », The Pittsburgh Press, Pittsburgh, vol. 86, no 192,‎ , p. 2 (lire en ligne)
  18. « https://pittsburghpa.gov/mayor/mayor-profile » (consulté le )
  19. « "Surtrac", l'intelligence artificielle pour rendre la circulation plus fluide », sur lemonde.fr, (consulté le ).
  20. « Pas de Smart City algérienne sans administrateurs territoriaux performants », sur lesechos.fr, (consulté le ).
  21. (en) Données du recensement sur http://quickfacts.census.gov/.
  22. (en) « Pittsburgh, PA Population - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com.
  23. (en) « Population of Pennsylvania - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com.
  24. (en) « Language spoken at home by ability to speak English for the population 5 years and over », sur factfinder.census.gov.
  25. (en) « U.S. Census Bureau QuickFacts: Pittsburgh city, Pennsylvania; United States », sur www.census.gov (consulté le ).
  26. University of Pittsburgh , 2011 U.S. News & World Report
  27. Carnegie Mellon University , 2011 U.S.News & World Report
  28. (en) Étude sur le vocabulaire de la ville de Pittsburgh.
  29. États-Unis, sécurité, Ministère des Affaires étrangères (France), consulté le 27 novembre 2011.
  30. Cynthia Ghorra-Gobin, La ville américaine : espace et société, Paris, Nathan Université, 1998, (ISBN 2-09-191016-3), p. 44.
  31. Marie-Béatrice Baudet, Sylvain Cypel, « Pittsburgh. La métamorphose de la cité d'acier », dans Bilan Planète 2009, Le Monde hors-série, M01545, p. 115.
  32. (en) Article sur décision de la ligue d’accorder une franchise à Pittsburgh
  33. (en) « Our Sister Cities »
  34. « Charleroi Jumelée avec... »,
  35. (en) Nick Childers, « Conflict in eastern Ukraine »
  36. (en) « Hamilton, Canada » (consulté le )
  37. (en) « Won’t you be my sister city? How Pittsburgh gets international siblings and what we’re learning from one »
  38. (en) « Sister City Spotlight: Pittsburgh and Astana » (consulté le )
  39. « https://www.google.com/books/edition/Radical_History_Review_Volume_61_Winter/d4aIhZ6KgVUC?hl=en&gbpv=1&pg=PA80 » (consulté le )
  40. « https://starportal.skopje.gov.mk/DesktopDefault.aspx?tabindex=0&tabid=172 »
  41. (en) « Sister Cities Association of Pittsburgh »

Voir aussi

Articles connexes

  • Liste des plus hauts gratte-ciel de Pittsburgh
  • Diocèse de Pittsburgh
  • Liste des éparques et archéparques de Pittsburgh
  • Synagogue Rodef Shalom de Pittsburgh
  • Black and Yellow
  • Présence française dans la vallée de l'Ohio

Liens externes

Médias utilisés sur cette page

New homoph.svg
Auteur/Créateur: Manjiro91, Licence: CC0
Icône des homophonies sur Wikipédia francophone
Logo disambig-homophone.svg
Auteur/Créateur: Manjiro91, Licence: CC0
Icône des homophonies sur Wikipédia francophone
Logo disambig.svg
Auteur/Créateur: Manjiro5, Licence: CC0
Icône des homonymies sur Wikipédia francophone
Brosen windrose-fr.svg
Auteur/Créateur: Delhovlyn et Mitrane, Licence: CC-BY-SA-3.0
Francisation de Image:Brosen windrose.svg. (« W » → « O »)
Flag of Hamilton.svg
Flag of Hamilton, Ontario
Flag of Canada.svg
Drapeau du Canada (l'Unifolié). Le fichier utilise le modèle de couleur RVB avec un rouge à pleine échelle. En conséquence, cette couleur est plus lumineuse que les couleurs Pantone recommandées par le Gouvernement Canadien. De même une surface, imprimée selon le modèle CMJN, ne peut pas représenter un tel rouge (voir les explications dans la page de discussion en anglais).
Flag of the United Kingdom (3-5).svg
The flag of the United Kingdom (3:5 version). This flag is the Union Flag in the 3:5 ratio exclusively used on land. At sea, the correct ratio is 1:2.
Flag of Croatia.svg
Il est facile de mettre un cadre autour de cette image d'un drapeau
Bandera de Bilbao.svg
Auteur/Créateur: Ulaidh, Licence: CC BY-SA 4.0
Bilboko bandera
Fort Pitt in 1776.jpg
An artist's rendition of Fort Pitt, now Pittsburgh, PA, as it appeared around 1776.
Flag of Nur-Sultan, Kazakhstan.svg
Flag of Nur-Sultan, Kazakhstan
Allegheny County Pennsylvania incorporated and unincorporated areas Pittsburgh highlighted.svg
Auteur/Créateur: Rcsprinter123, Licence: CC BY 3.0
Map showing the location of this city within Allegheny County, Pennsylvania. Data source: 2010 U.S. census
BG Sofia flag.svg
Sofia (Bulgaria) flag
Flag of Zagreb.svg
Flag of Zagreb, Croatia
Heinz Field02.jpg
Auteur/Créateur: Bernard Gagnon, Licence: CC BY-SA 3.0
Heinz Field, domicile des Steelers de Pittsburgh, Pittsburgh, PA, USA
Flag of Karmiel.svg
Auteur/Créateur: Original designer unknown. Flag Created by רונאלדיניו המלך, Licence: CC BY-SA 3.0
The flag of the municipality of Karmiel, Israel
Bandera de Fernando de la Mora, Central.JPG
Auteur/Créateur: Iamlatin, Licence: CC BY-SA 3.0
Bandera de Fernando de la Mora, Paraguay
Omni William Penn Hotel.jpg
Auteur/Créateur: Dllu, Licence: CC BY-SA 4.0
The Omni William Penn Hotel in Pittsburgh. This is a rectilinear panorama.
Heinz field scoreboard and river.jpg
Heinz Field scoreboard, and the Ohio River behind it. This photo was shot by me (jon144k) on 12/26/2004.
11:55, 31 December 2004 . . Jon144k . . 1280×960 (692,744 bytes)
Coat of arms of Sheffield City Council.png
Auteur/Créateur: , Licence: CC BY-SA 3.0
The Coat of arms of Sheffield City Council, the local government authority for the City of Sheffield, in South Yorkshire, England. The blazon is:
ARMS: Per fesse Azure and Vert in chief eight Arrows interlaced saltirewise banded Argent and in base three Garbs fessewise Or.
CREST: On a Wreath of the Colours a Lion rampant Argent gorged with a Collar and holding between the paws an Antique Shield Azure charged with eight Arrows as in the Arms.
SUPPORTERS: On the dexter side a figure habited as Thor resting his exterior hand on a Hammer all proper and on the sinister side a figure habited as Vulcan standing in front of an Anvil and in the dexter hand a pair of Pincers all also proper.
Polishill.JPG
Auteur/Créateur: Ainulindale, Licence: CC BY-SA 3.0
Classic scene in Polish Hill Pittsburgh
Flag of Ostrava.svg
Flag of Ostrava (CZ)
Pittsburgh 1874 Otto Krebs.jpg
Lithograph showing bird's-eye view of the city of Pittsburgh, Pennsylvania from Mt. Washington. Shown are the Monongahela and the Allegheny Rivers; Birmingham is in the right foreground and Allegheny City is in the distance on the left. Numerous bridges, steamboats, factories.
Montage Pittsburgh.jpg
Auteur/Créateur: Yassie (talk), Licence: CC BY-SA 3.0

Montage of Pittsburgh images. From top to bottom left to right:

  • Pittsburgh skyline
  • Cathedral of Learning, at University of Pittsburgh campus
  • Carnegie Mellon University
  • PNC Park
  • Duquesne Incline
Bandera de Naucalpan de Juárez.png
Auteur/Créateur: Marrovi, Licence: CC BY-SA 3.0
Bandera de Naucalpan de Juárez
Pittsburgh dawn city pano.jpg
Auteur/Créateur: Mfield, Matthew Field, http://www.photography.mattfield.com, Licence: CC-BY-SA-3.0
A panorama of Pittsburgh, Pennsylvania from Washington Heights. 8 stitched images. Original is 15000x4000
LL-Q1860 (eng)-Arlo Barnes-pittsburgh.wav
Auteur/Créateur: , Licence: CC0
Fichier audio de prononciation du projet Lingua Libre Lingua Libre
Heinz Field01.jpg
Auteur/Créateur: Bernard Gagnon, Licence: CC BY-SA 3.0
Heinz Field, Pittsburgh, Pennsylvanie, USA
Flag of Donetsk.svg
Flag of the city of Donetsk, Ukraine.
Flag of Prešov.svg
vlajka presov
Flag of Pittsburgh, Pennsylvania.svg
Flag of Pittsburgh, Pennsylvania. Image created by uploader based on an image at the North American Vexillological Association web site and other images on the web.
PNC Park.jpg
Auteur/Créateur: Ian Manka (Contact me at the English Wikipedia, username IanManka), Licence: CC BY 3.0
Picture of PNC Park taken by myself at the Pittsburgh Pirates - Washington Nationals game on 2006-07-15. This photo was taken with a Canon Powershot A520 and edited in Corel Photo Album 6.
Drapeau ville be Charleroi.svg
Auteur/Créateur: Jmh2o, Licence: CC BY-SA 3.0

Drapeau de la Ville de Charleroi en Belgique.

The municipal flag of Charleroi is white with a red rooster holding in its right foot the municipal coat of arms.
Roberto Clemente Bridge.jpg
Auteur/Créateur: HoboJones, Licence: CC BY-SA 3.0
The Roberto Clemente Bridge in Pittsburgh, Pennsylvania. Photo taken from the North Shore with Downtown Pittsburgh in the background.
Migav logo en.jpg
Auteur/Créateur: Misgav Regional Council, Licence: CC BY-SA 4.0
Misgav Regional Council (revised 2015) logo in english.
Flag of Skopje, North Macedonia.svg
Auteur/Créateur: MacedonianBoy, Licence: CC BY-SA 4.0
Flag of Skopje, North Macedonia.
Flag of Novokuznetsk.png
Flag of Novokuznetsk, Kemerovo Oblast, Russia
Flag of Saitama, Saitama.svg
Flag of Saitama, Saitama
Downtown Pittsburgh from Duquesne Incline in the morning.jpg
Auteur/Créateur: Dllu, Licence: CC BY-SA 4.0
This is a classic composition viewed from the observation deck on at the top station of the Duquesne Incline in Pittsburgh. The Duquesne Incline is one of two surviving inclines in Pittsburgh, the other being the Monongahela Incline.
Map of Pennsylvania highlighting Allegheny County.svg
This is a locator map showing Allegheny County in Pennsylvania. For more information, see Commons:United States county locator maps.
CathedralLawn1.jpg
(c) Crazypaco sur Wikipédia anglais, CC BY 2.5
View of the Cathedral of Learning from the Cathedral Lawn at the University of Pittsburgh. photo by Michael G. White
SnowPittsburgh.JPG
Snow coverage in Shaler Township, Pennsylvania, a suburb of Pittsburgh.