Benedetto Croce

Benedetto Croce
Illustration.
Fonctions
Ministre de l'Instruction publique

(1 an et 18 jours)
MonarqueVictor-Emmanuel III d'Italie
Président du ConseilGiovanni Giolitti
PrédécesseurAndrea Torre
SuccesseurOrso Mario Corbino
Ministre sans portefeuille

(1 mois et 25 jours)
MonarqueVictor-Emmanuel III d'Italie
Président du ConseilPietro Badoglio
Ministre sans portefeuille

(1 mois et 9 jours)
MonarqueVictor-Emmanuel III d'Italie
Président du ConseilIvanoe Bonomi
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissancePescasseroli, Italie
Date de décès
Lieu de décèsNaples, Italie
NationalitéDrapeau de l'Italie Italien
Parti politiqueParti libéral
Professionphilosophe
historien
écrivain

Benedetto Croce, né le à Pescasseroli dans la province de L'Aquila et mort le à Naples, est un philosophe, historien, écrivain et homme politique italien, fondateur du Parti libéral italien.

Biographie

Continuateur de la pensée de Hegel, influencé par Antonio Labriola, mais proche également de Giambattista Vico et de Wilhelm von Humboldt, Croce s'oppose au fascisme, après l'avoir soutenu jusqu'en 1924[1], et, de fait, à l'engagement de son ancien collaborateur Giovanni Gentile. Il rédige en 1925 le Manifeste des intellectuels antifascistes, en réponse au Manifeste des intellectuels fascistes de Gentile, publié la même année. Son opposition opiniâtre au naturalisme et au scientisme positiviste l'amène très tôt à condamner la pensée raciale et les différentes formes du racisme. Les thèmes principaux de son œuvre sont l'esthétique et la philosophie de l'histoire (dite aussi historicisme). Il rapprocha l'esthétique de la philosophie du langage et le néo-hégélianisme.

En politique, Benedetto Croce est ministre de l'Instruction publique en 1920-1921 dans le cabinet du libéral Giovanni Giolitti, ministre sans portefeuille des gouvernements du Comité de libération nationale, en 1944, et, devenu président du Parti libéral italien par lui fondé au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, il est élu à l'Assemblée constituante de la République italienne ( - ).

Benedetto Croce était membre étranger de l'Académie roumaine et membre de l'Académie des Lyncéens.

Croce vu par Antonio Gramsci

Le philosophe et homme politique Antonio Gramsci a écrit ses célèbres Cahiers de prison durant sa détention. Ces cahiers sont au nombre de 29. Le cahier no 10, écrit de 1932 à 1935, est entièrement consacré à « La philosophie de Benedetto Croce » (titre du cahier).

Bibliographie

Ouvrages de Benedetto Croce

Benedetto Croce a écrit de nombreux ouvrages et essais, en philosophie, historiographie, histoire, littérature, etc. Quelques œuvres ont été traduites et publiées en français.

  • Benedetto Croce, Essais d'esthétique : textes choisis, trad. et présentés par Gilles A. Tiberghien, Paris, Gallimard, 1991 (Collection Tel, 184) (ISBN 2-07-072297-X) (Contient La critique et l'historiographie artistique et littéraire et L'Histoire de l'esthétique, p. 72-75 et 75-83).
  • Benedetto Croce, 1994, Histoire de l'Europe au XIXe siècle, Folio Essais, 464 p. (trad. H. Bédarida)
  • Benedetto Croce, 1981, Matérialisme Historique et Economie marxiste. Essais critiques. Trad. A. Bonnet, 1901, Slatkin
  • Benedetto Croce, Carlo Rosselli, Piero Gobetti, Luigi Einaudi, Manifeste des Intellectuels antifascistes, 1925.
  • Benedetto Croce, Théorie et histoire de l'historiographie (Titre de l'original : Teoria e storia della storiografia), Trad. de l'italien par Alain Dufour, Genève, Librairie Droz, 1968.

Ouvrages sur Benedetto Croce

Notes et références

  1. Marc Lazar, L'Italie Contemporaine : de 1945 à nos jours, Paris, Fayard, , 533 p. (ISBN 978-2-213-63328-2), p. 71

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bases de données et dictionnaires

Médias utilisés sur cette page

Italy politic personality icon.svg
Auteur/Créateur: Connormah, Licence: CC BY-SA 3.0
Signalétique pour les ébauches de personnalités politiques italiennes
Livre italien 00.png
Auteur/Créateur: Akadians, Licence: CC BY-SA 3.0
Littérature italienne
B.Croce.jpg
Foto di Benedetto Croce scattata dal prof. Arnaldo Polacco non più vivente da oltre 70 anni
Atheismsymbol endorsed by AAI.svg
Auteur/Créateur:
Original :
Inconnu
Vector :
, Licence: CC0
Generic atheist symbol, the result of a 2007 AAI contest, created by Diane Reed