Wolfgang Liebeneiner

Wolfgang Liebeneiner
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Sieveringer Friedhof (d)
Nom de naissance
Wolfgang Georg Louis Liebeneiner
Nationalité
Domicile
Activités
Réalisateur, acteur, scénariste, réalisateur de radio
Enfant
Johanna Liebeneiner (en)
Autres informations
A travaillé pour
Personnes liées
Ewald von Demandowsky (connaissance (d)), Viktor Brack (connaissance (d) et collaborator (d))
Distinction
Œuvres principales
Liebeneiner Wolfgang.jpg
Vue de la sépulture.

Wolfgang Georg Louis Liebeneiner, né le à Liebau en province de Silésie et mort le à Vienne (Autriche), est un acteur et réalisateur de cinéma allemand.

Biographie

Fils d'un industriel du textile, Wolfgang Liebeneiner fait des études d'histoire, de lettres et de philosophie pour s'orienter ensuite vers des études de théâtre à Munich. Il est engagé en au Kammerspiele de Munich par Otto Falckenberg à la régie, et joue aussi dans des pièces remarquées, comme L'Éveil du printemps de Frank Wedekind.

Il joue son premier rôle au cinéma en 1931 dans Die andere Seite (L'Autre côté), où il interprète un lieutenant anglais. Il est abonné aux rôles de jeunes premiers tragiques. En 1936, il devient membre de la troupe du Staatstheater de Prusse de Berlin (aujourd'hui le Schauspielhaus) et en 1938 il est directeur artistique à l'Académie allemande de film de Babelsberg. Les études dans cette université du cinéma duraient quatre semestres et étaient sanctionnées à la fin par la production d'un film. Il entre dans les structures officielles de l'industrie du cinéma allemand et reçoit donc les autorisations nécessaires pour tourner des films comme Bismarck sur la vie du chancelier de fer. Il tourne en 1941 un film de propagande en faveur de l'euthanasie, que prône et pratique le régime nazi, Ich klage an, et en 1942 Die Entlassung, qui met à nouveau Bismarck en scène.

Wolfgang Liebeneiner est directeur de la production à la UFA à partir de 1942 et fait partie des circuits officiels contrôlés par le pouvoir. Il reprend après la guerre à l'automne 1945 son poste de directeur de théâtre et tourne deux ans après son film à succès Liebe 47. Dix ans plus tard son film La Famille Trapp (1956) sera loué par la critique et repris par Hollywood comme thème de La Mélodie du bonheur avec Julie Andrews. Il dirige la réalisation d'un ou deux films par an dans les décennies 1950 et 1960 et tourne jusqu'à la fin des années 1970.

Il se marie en 1934 avec l'actrice Ruth Hellberg et en 1944 avec Hilde Krahl qui lui donne une fille Johanna Liebeneiner, elle aussi actrice.

Filmographie

Acteur

  • 1931 : Die andere Seite de Heinz Paul

Réalisateur

  • 1937 :
    • The Model Husband
    • Don't Promise Me Anything
  • 1938 :
    • Die Tochter einer Kurtisane
  • You and I
  • 1939 :
    • But dans les nuages
    • Le Chapeau florentin
  • 1940 : Bismarck
  • 1941 : Ich klage an
  • 1942 : Die Entlassung
  • 1943 : Le Chant de la métropole
  • 1949 : Liebe 47
  • 1950 :
    • Ma nièce Susanne
    • Abundance of Life
  • 1951 : The Blue Star of the South
  • 1952 : Vienne, premier avril an 2000
  • 1953 :
    • The Dancing Heart
    • The Stronger Woman
  • 1954 :
    • L'amour est éternel
    • Sur la Reeperbahn à minuit et demi
  • 1955 : I Was an Ugly Girl
  • 1956 :
    • La Famille Trapp
    • Waldwinter
  • 1957 :
    • Königin Luise
    • Au revoir Franziska
  • 1958 :
    • L'Ange de Sibérie (Taiga)
    • The von Trapp family
  • 1959 :
    • My Daughter Patricia
    • Jacqueline (de)
  • 1961 : Das letzte Kapitel (de)
  • 1966 : L'Île au trésor (en) (feuilleton TV)
  • 1968 : Les Aventures de Tom Sawyer (de) (feuilleton TV)
  • 1977 : Das chinesische Wunder

Notes et références

  1. Francis Courtade, Histoire du cinéma nazi, Toulouse/ Cinémathèque de Toulouse, Eric Losfeld/Le terrain vague, , 397 p.

Lien externe

Médias utilisés sur cette page

Defaut 2.svg
Image par défaut pour les infobox sans images (pour les taxobox, etc.)
Fairytale warning.png
Auteur/Créateur: L’auteur n’a pas pu être identifié automatiquement. Il est supposé qu'il s'agit de : Caihua (étant donné la revendication de droit d’auteur)., Licence: LGPL
Image from the Fairytale icon theme
Liebeneiner Wolfgang.jpg
Auteur/Créateur: Wellano18143, Licence: CC0
Grabstätte von Wolfgang Liebeneiner auf dem Sieveringer Friedhof