Thomas Judson

Thomas Judson

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Nom completThomas Haigh Judson
Naissance
à Ashton-under-Lyne (Angleterre)
Décès
à Southport (Angleterre)
Posteavant
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
? - ?
0? - 1885
1885 - ?0
? - ?
Oxford URFC
Llanelli
London Welsh
Rosslyn Park
? (?)
? (?)
? (?)
? (?)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
1882-1883Flag of Wales (1807–1953).svg Pays de Galles2 (0)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 8 mars 2018.

Thomas Haigh Judson, né en 1857 à Ashton-under-Lyne et mort le à Southport, est un joueur de rugby à XV international gallois évoluant au poste d'avant. Judson devient par la suite un membre de la première équipe des London Welsh (les Gallois de Londres)[1] lorsque l'équipe est créée en 1885.

Biographie

En tant que joueur de rugby à XV, Thomas Judson porte les couleurs de l'Université d'Oxford avant de rejoindre le club du Llanelli RFC. Judson honore sa première cape internationale quand il est retenu pour disputer le premier tournoi britannique de 1882-1883[2]. Sous le capitanat de Charles Lewis, Judson est un des trois joueurs de Llanelli retenus dans la sélection galloise, les autres sont Alfred Cattell et Harry Bowen. La sélection galloise est une bonne équipe mais ils sont dépassés, l'ailier australien Charles Wade marquant à lui seul trois essais, pour un résultat final de six essais et deux buts à rien[3] en faveur de l'équipe d'Angleterre. Judson connaît une nouvelle sélection pour le match joué contre l'équipe d'Écosse l'année suivante. C'est alors la première rencontre entre ces deux nations[4], et elle a lieu à Raeburn Place à Édimbourg. Le pays de Galles perd une nouvelle fois par trois buts à un, mais Judson inscrit le seul essai gallois, devenant le premier gallois à réaliser cette prouesse. En 1883, un essai ne vaut aucun point, il permet seulement de tenter (to try en anglais) un coup de pied au but qui donne un point en cas de réussite[3]. C'est le capitaine Charles Lewis qui tente et réussit la transformation pour donner un point à la formation galloise.

En 1885 Judson vit à Londres et il est présent à l'assemblée du qui crée le club des London Welsh. Il en est nommé trésorier[5] et prend part au premier match officiel des exilés gallois le sur le terrain des Saracens à Walthamstow contre les London Scottish[6]. L'équipe compte alors dans ses rangs Arthur Gould ou Martyn Jordan. Lors de la saison 1885-1886, les Gallois de Londres sont invités à composer une équipe d'exilés avec l'équipe des London Scottish, pour affronter une sélection de Londres lors d'un match de charité qui a lieu sur le terrain de l'Oval. Thomas Judson est l'un des six Gallois retenus dans l'équipe des exilés. La rencontre se déroule devant une foule de 8 000 spectateurs, parmi lesquels se trouve le prince de Galles[7].

Statistiques en équipe nationale

Thomas Judson ne dispute que deux matches avec l'équipe du pays de Galles. Il participe au premier tournoi britannique[2] contre l'Angleterre en et l'Écosse en .

Détails des matches de Thomas Judson en équipe du pays de Galles[2]
SaisonCompétitionMatchesPointsEssais
1882-1883Tournoi britannique21
Total201

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Thomas Judson » (voir la liste des auteurs).
  1. En effet si le club des London Scottish (les Écossais de Londres) est créé dès 1878, pour représenter les intérêts des joueurs d'origine écossaise étudiant ou travaillant à Londres, il faut attendre sept ans supplémentaires pour voir la création d'un club d'exilés gallois.
  2. (en) « Thomas Judson », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le )
  3. Voir le Décompte des points au rugby à XV.
  4. Voir l'article détaillé Écosse-Galles en rugby à XV.
  5. Beken et Jones 1985, p. 3
  6. Beken et Jones 1985, p. 6
  7. Beken et Jones 1985, p. 8

Annexes

Bibliographie

  • (en) Terry Godwin, The International Rugby Championship 1883-1983, Londres, CollinsWillow, , 498 p., relié (ISBN 978-0-00-218060-3)
  • (en) Paul Beken et Stephen Jones, Dragon in Exile : the centenary history of London Welsh R.F.C., Springwood Books, , 350 p., relié (ISBN 978-0-86254-125-5) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (en) David Smith et Gareth Williams, Fields of Praise : the official history of the Welsh Rugby Union, 1881-1981, Cardiff, University of Wales Press, , 550 p., relié (ISBN 978-0-7083-0766-3)

Lien externe

  • Ressource relative au sport :

Médias utilisés sur cette page

Flag of Wales (1807–1953).svg
Auteur/Créateur: NikNaks, Licence: CC BY-SA 4.0
Flag of Wales, 1807-1953
Rugby union pictogram.svg
Pictograms of Olympic sports - Rugby union. This is unofficial sample picture. Images of official Olympic pictograms for 1948 Summer Olympics and all Summer Olympics since 1964 can be found in corresponding Official Reports.
Flag of Wales (1959).svg
Auteur/Créateur: unknown, Licence: CC0