Sophie-Charlotte de Salm-Dhaun

Sophie-Charlotte de Salm-Dhaun

Titre

Épouse du comte palatin de Birkenfeld à Gelnhausen


(26 ans, 7 mois et 10 jours)

PrédécesseurErnestine Louise de Waldeck
SuccesseurMarie-Anne comtesse palatine de Birkenfeld à Rappolstein
Biographie
TitulatureComtesse palatine de Birkenfeld à Gelnhausen
DynastieMaison de Salm
Nom de naissanceSophie-Charlotte Wild und Rheingräfin zu Dhaun und Kyrburg
Naissance
Dhaun
Décès
Gelnhausen
PèreCharles Wildgraf zu Dhaun und Kyrburg
MèreLouise comtesse de Nassau-Sarrebrück à Ottweiler
ConjointJean de Birkenfeld-Gelnhausen
EnfantsJean Charles Louis de Birkenfeld-Gelnhausen
Christiane Louise de Birkenfeld-Gelnhausen
Jeanne Sophie de Birkenfeld-Gelnhausen
Guillaume en Bavière
Frédérique de Birkenfeld-Gelnhausen
Sophie Henriette de Birkenfeld-Gelnhausen
Christian de Birkenfeld-Gelnhausen
Jean de Birkenfeld-Gelnhausen
ReligionProtestante

Sophie-Charlotte de Salm-Dhaun, (en allemand : Sophie-Charlotte Wild und Rheingräfin zu Dhaun und Kyrburg), née à Dhaun le et morte à Gelnhausen le , est une Wild und Rheingräfin zu Dhaun und Kyrburg, devenue, par mariage, en 1743, comtesse palatine de Birkenfeld à Gelnhausen.

Biographie

Famille

Sophie-Charlotte, née à Dhaun le , est la sixième fille et le septième des dix enfants de Charles Wildgraf zu Dhaun und Kyrburg (1675-1733) et de Louise comtesse de Nassau-Sarrebrück à Ottweiler (1686-1773), cousins germains mariés en 1704[1].

Mariage et postérité

Elle épouse à Dhaun, le , Jean de Birkenfeld-Gelnhausen, né à Gelnhausen le , second fils de Jean de Birkenfeld-Gelnhausen et de sa seconde épouse Esther-Marie de Witzleben[1]. Lorsque son frère aîné Frédéric Bernard de Birkenfeld-Gelnhausen meurt le , Jean de Birkenfeld-Gelnausen lui succède en qualité de comte palatin de Birkenfeld à Gelnhausen et Sophie-Charlotte devient comtesse palatine consort de Birkenfeld à Gelnhausen[1].

De cette union naissent huit enfants, titrés comtes et comtesses palatins de Birkenfeld à Gelnhausen[2] :

  • Jean Charles Louis de Birkenfeld-Gelnhausen (Gelnhausen - Mannheim ), sans alliance ;
  • Christiane Louise de Birkenfeld-Gelnhausen (Gelnhausen - Gera ), elle épouse en 1773 le comte Henri XXX Reuss zu Gera (1727-1802), sans postérité ;
  • Jeanne Sophie de Birkenfeld-Gelnhausen (Gelnhausen - Gelnhausen ) ;
  • Guillaume en Bavière (Gelnhausen - Bamberg ), succède à son père en 1780, puis titré duc en Bavière en 1799, épouse en 1780 Marie-Anne de Deux-Ponts-Birkenfeld à Rappolstein (1753-1827), dont postérité ;
  • Frédérique de Birkenfeld-Gelnhausen (Gelnhausen - morte à Gelnhausen le jour de sa naissance) ;
  • Sophie Henriette de Birkenfeld-Gelnhausen (Gelnhausen - Gelnhausen ) ;
  • Christian de Birkenfeld-Gelnhausen (Gelnhausen - Gelnhausen ) ;
  • Jean de Birkenfeld-Gelnhausen (Gelnhausen - Gelnhausen ).

Sophie-Charlotte de Salm-Dhaun est la trisaïeule d'Élisabeth de Wittelsbach, impératrice d'Autriche connue sous le nom de Sissi. La famille grand-ducale luxembourgeoise et les familles royales italienne et belge sont des descendantes de Sophie-Charlotte de Salm-Dhaun. Elle meurt à Gelnhausen, à l'âge de 50 ans, le [1]. Son mari lui survit jusqu'en 1780[1].

Références

Voir aussi

Bibliographie

  • Michel Huberty et Alain Giraud, L'Allemagne dynastique : Wittelsbach, t. IV, Le Perreux-sur-Marne, Alain Giraud, , 545 p. (ISBN 978-2-901138-04-4).

Liens externes

Médias utilisés sur cette page

Holy Roman Empire Arms-double head.svg
(c) I, N3MO, CC-BY-SA-3.0
Coat of arms of the Holy Roman Empire from ca. 1433

(emperor Sigismund was the first to use the double-headed eagle, but the single-headed eagle continued to see some use well into the 16th century).

The style is loosely based on that of the mid-16th century (cf. e.g. Jacob Kallenberg (1545)), but largely equivalent designs were used in heraldry well into the 19th century.
French heraldic crowns - King.svg
Auteur/Créateur: Pbroks13 (talk), Licence: CC BY 3.0
Crown of the French King
D'après Jean-Marc Nattier, Portrait de Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais (Bibliothèque-musée de la Comédie-Française) -001.jpg
Personne représentée : Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais (1732–1799), dramaturge français