Portail:Monde indien

Accueil > Portail des portails > Portail de la géographie > Portail de l'Asie

Portail Arborescence des articles Projet Tea stall
Page de discussion

नमस्ते السلام علیکم வணக்கம்
Namaste Salaam-vaalaikum Vannakam


Flag of India.svg  Flag of Pakistan.svg  Flag of Bangladesh.svg  Flag of Sri Lanka.svg Flag of Nepal.svg  Flag of Bhutan.svg  Flag of Maldives.svg 

Indian world contour.svg

Le monde indien est une zone géographique d'Asie du Sud qui regroupe sept pays partageant des caractéristiques historiques, culturelles et géographiques communes :

On inclut parfois dans le monde indien l'Afghanistan et d'autres pays ou territoires culturellement et géographiquement proches comme la Birmanie, le Cambodge, le Tibet, Maurice, La Réunion et historiquement les anciens États de Champa, Majapahit, Pajajaran, Singasari ou Sriwijaya.

Ce portail compte 21 104 articles dont 13 articles de qualités et 25 bons articles .

Contenu de qualité

Le saviez-vous ?Articles de qualité
Ces articles ont été sélectionnés comme faisant honneur de façon exceptionnelle à Wikipédia, l'encyclopédie libre et gratuite. Ces articles satisfont à des critères stricts, mais vous pouvez encore les améliorer !

Articles de qualité sur le monde indien

Bons articles sur le monde indien

SélectionImage du mois

Le santour (graphie francisée la plus commune), santûr, santoor, santur, santouri ou santîr est un instrument de musique du Moyen-Orient appartenant à la famille des cithares sur table. Il s'agit d'un instrument à cordes frappées, tout comme le cymbalum ou le piano apparus plus tard, dont il est l'origine commune. On peut aussi le classer comme instrument de percussion mélodique.

On en joue en effet à l'aide de deux petits marteaux (mezrab en persan ou en turc) placés entre les doigts. Sa légèreté alliée à des dimensions réduites lui a permis de faire partie des instruments migrateurs, adoptés tant par les musiciens itinérants, Tziganes ou Juifs (qui le jouent en le portant en bandoulière), que par les musiciens savants (qui le jouent assis).

Sans doute très ancien, ses premières traces écrites ou picturales sous sa forme actuelle ne datent que du XIIe siècle. Il disparaît alors dans le haut Moyen Âge sans qu’il soit possible de déterminer précisément sa migration ; il réapparaît en effet sous des noms et des formes variés. Le témoignage de Jean-Baptiste Tavernier, faisant état d'échanges de musiciens (jouant du santour) entre la France et l’Iran au XVIe siècle montre qu’il existe des influences mutuelles insoupçonnées.

L'étymologie du terme est complexe et sujette à nombre de controverses : il semble dérivé du grec ancien psallo (« frapper ou chanter »), de l'hébreu psantîr ou de l'araméen psantria (dont le psaltérion a hérité), mais on a aussi tenté de le faire dériver du persan ou du sanskrit (sau-târ signifiant « cent cordes »). Sa graphie est tout aussi instable et variée en vertu du caractère aléatoire des transcriptions.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Monde indien
Varanasi cremation.jpg
Un ghât de crémation, à Vârânasî

Les articles

Histoire

Hist monde indien.jpg

Géographie

Sagarmatha ck Oct18 2002.jpg

Culture

Mughal painting2.jpg

Vie quotidienne

Dhaba1.jpg
  • Personnes, groupements
  • Roupie
  • Torana
  • Vêtements
    • Dhoti
    • Longhi
    • Sari
    • Churidar
    • Salwar
    • Salwar kameez

Économie

Colonial Indian Ten Rupees Observe (1937-43).jpg
Par pays

Politique

Par pays

Aum49px.png Philosophies

Yogisculpture.JPG

Religions

Palette spi inde.jpg

Découvrir

J.C.Bose.JPG

Actualités

Pages méta

Hindi.svg
Bangla.png
Om jaïn black.svg

Pages descriptives des projets

  • Monde indien
  • Pakistan
  • Principautés des Indes

Articles récents ou désébauchisés

Articles de qualité

Wikimedal.png
  • Articles lauréats
Histoire des Juifs en Inde, Mohandas Karamchand Gandhi, Satyajit Ray.
  • Articles proposés
  • Votez !

Voir aussi

Ce portail a été reconnu comme « portail de qualité » le 12 janvier 2005 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion ainsi que le vote l’ayant promu.

Médias utilisés sur cette page

Flag of Maldives.svg
Flag of Maldives. The colours used are Pantone 186 C for red and Pantone 348 C for green.
Dharmacakra.svg
A black and white illustration of the dharmacakra.
Aum49px.png
Auteur/Créateur: unknown, Licence: CC-BY-SA-3.0
Colonial Indian Ten Rupees Observe (1937-43).jpg
C-87 Series (1937-43) Indian Ten rupees banknote. Observe King George VI
Dhaba1.jpg
Auteur/Créateur: unknown, Licence: CC BY-SA 2.5
Hist monde indien.jpg
Auteur/Créateur: Original téléversé par Nataraja sur Wikipédia français., Licence: CC-BY-SA-3.0
logo Histoire du monde indien
Bangla.png
Auteur/Créateur: Yann, Licence: CC-BY-SA-3.0
La page de description originale était ici. Tous les noms d'utilisateur qui suivent se rapportent à fr.wikipedia.
Varanasi cremation.jpg
Auteur/Créateur: Steve Evans, Licence: CC BY 2.0
Hindu burning ghats along the banks of the sacred Ganges River in Varanasi, Manikarnika Ghat, India - site of cremations. Nikon FM2 / Nikon 200mm lens
Yogisculpture.JPG
Auteur/Créateur: User:Deepak, Licence: CC-BY-SA-3.0
Yogi in Birla Mandir
Sagarmatha ck Oct18 2002.jpg
Auteur/Créateur: Craig Knelsen, Licence: CC-BY-SA-3.0
Sagarmatha (Mount Everest) as seen from Kala Patthar. This photo was taken by myself on October 18, 2002 from the summit of Kala Pattar (5,545 metres or 18,192 feet). Image resized from original scan to 300x207 and saved at 40% quality.
Om jaïn black.svg
Auteur/Créateur: Etiennekd, Licence: CC BY-SA 3.0
L'Om jaïn, symbole du jaïnisme.
In-jain.svg
Auteur/Créateur: , Licence: CC-BY-SA-3.0
Jain Flag by Jaume Ollé, from FOTW. The artist has released his images, as detailed here.
Palette spi inde.jpg
Icône destinée à la palette concernant les spiritualités de l'Inde.

Le premier symbole signifie AUM, association des 3 divinités les plus importantes (Brahma, Shiva et Vishnou). Le deuxième est un symbole bouddhiste, la roue du Dharma. Le troisième est l'emblème du jaïnisme. Le dernier est le symbole du sikhisme et est formé de deux sabres et du bracelet (un des 5 k). Mais sur cette palette manque le symbole de l'islam qui est largement présent en Inde.

Source

Conçue par Nataraja

Attention, juste une précision : il ne s'agit pas de la roue de la mort qui représentait le bouddhisme, mais cette roue est au contraire la roue du dharma, c'est-à-dire la roue de la loi de la vie. Le dharma est à la fois l'ordre et le principe du monde. il y est fait référence en permanence dans la Mahabharata, et quand les bouddhistes parlent du dharma il parlent de ce qui est naturel, les mécanismes du monde et de la vie. donc il n'est pas question de parler en fait de roue de la mort. on peut, à la rigueur, étendre l'idée de roue du dharma à la notion des cycles de vies et renaissances - le fameux Samsara - dont on se libère, selon le bouddhisme, par l'atteinte du Nirvana (littéralement "l'extinction des désirs"), état absolu et ultime but de l'existence. En effet, l'homme doit, pour se libérer du cycle de réincarnations et atteindre le bonheur, pratiquer la sagesse, la compassion et la méditation ; le mal étant la dépendance de l'homme aux désirs, il doit s'en départir.

Précepte qui paraît incompatible avec le mode de vie consumériste de nos sociétés occidentales, où le besoin/désir de consommer est à la fois engendré et suscité par l'individu et la société qui l'encadre dans un cercle vicieux presque irréversible aujourd'hui.
J.C.Bose.JPG
Indian physicist J.C. Bose (seen here) at the University of Calcutta, flared out the end of a waveguide, demonstrating the horn antenna
Indian world contour.svg
A simple contour map showing the Indian region of the world.
Mughal painting2.jpg
Bani Thani, A miniature, Kishengarh, Jaipur, Rajasthan