Passage de Drake

Passage de Drake
Carte du passage de Drake montrant les points A, B, C, D, E et F mentionnés dans le traité de Paix et d'Amitié entre l'Argentine et le Chili de 1984.
Carte du passage de Drake montrant les points A, B, C, D, E et F mentionnés dans le traité de Paix et d'Amitié entre l'Argentine et le Chili de 1984.
Géographie humaine
Pays côtiersChili, Argentine, Antarctique (continent)
Géographie physique
LocalisationOcéan Pacifique et océan Atlantique
Coordonnées58° 34′ 49″ sud, 62° 54′ 34″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Amérique du Sud
(Voir situation sur carte : Amérique du Sud)
Passage de Drake
Géolocalisation sur la carte : océan Austral
(Voir situation sur carte : océan Austral)
Passage de Drake

Le passage de Drake, également appelé détroit de Drake, est un large bras de mer qui sépare l'extrémité sud de l'Amérique du Sud et l'Antarctique, entre le cap Horn en Terre de Feu et les îles Shetland du Sud en Antarctique. Orienté ouest-sud-ouest/est-nord-est, il relie le sud-est de l'océan Pacifique, le sud-ouest de l'océan Atlantique (mer de Scotia) et, alternativement, l'océan Austral. C'est une des zones maritimes qui connaît les pires conditions météorologiques. Le passage a été baptisé en l'honneur de l'explorateur et corsaire britannique du XVIe siècle Sir Francis Drake.

Le premier bateau mentionné pour avoir traversé le passage de Drake est l'Eendracht du capitaine hollandais Willem Schouten en 1616.

Le passage, dont la largeur est d'environ 809 km (du cap Horn à l'île Livingston), constitue la plus courte distance entre l'Antarctique et les autres terres du monde. On considère parfois que la frontière entre les océans Atlantique et Pacifique est sur la distance la plus courte entre le cap Horn et l'île Snow (à 135 km au nord-nord-est de la partie continentale de l'Antarctique). En réalité, l'Organisation hydrographique internationale a officialisé cette frontière interocéanique en la définissant comme le méridien passant au cap Horn (67° 17′ O). Les deux définitions situent les frontières entièrement dans le passage de Drake.

Le passage de Drake ne comporte qu'une seule terre, les petites îles Diego Ramirez, situées à 105 km à l'ouest-sud-ouest du cap Horn. Il n'y a pas de terres aux latitudes du passage de Drake dans les autres parties du monde, ce qui permet au courant qui fait le tour de l'Antarctique, le courant circumpolaire antarctique, de circuler librement (son débit est environ 600 fois celui de l'Amazone). Le courant circumpolaire antarctique transporte en moyenne 130 Sv lorsqu'il traverse le passage de Drake.

La faune du passage de Drake est notamment constituée de baleines, de dauphins et de nombreux oiseaux de mer (pétrel géant, albatros, manchots…).

Profil bathymétrique

Profil bathymétrique avec la salinité et la température des eaux de surface.

Galerie

Annexes

Article connexe

Liens externes

Médias utilisés sur cette page

Blue pog.svg
Shiny blue button/marker widget.
Proposed flag of Antarctica (Graham Bartram).svg
Auteur/Créateur: Tobias Jakobs (in the public domain)., Licence: CC0
One of several flag proposals for Antarctica.
Flag of Chile.svg
Il est facile de mettre un cadre autour de cette image d'un drapeau
Drake-Passage profile hg.png
Auteur/Créateur: Hannes Grobe, Alfred Wegener Institute for Polar and Marine Research, Licence: CC BY-SA 2.5

Profile through the Drake Passage between South America and the Antarctic Peninsula. Morphological main features in the deep sea are shown like the mid ocean ridge (West Scotia Ridge), separating the Antarctic plate from the South American plate. The South Shetland Islands belong to an island belt, resulting from the subduction of the Pacific plate below the Antarctic plate. In the back arc basin, i.e. the Bransfield Strait, submarine volcanoes have been found.

The upper graph shows salinity (parts per thousand) and temperature in surface water measured along a cruise track. The Polar Front is an oceanographic feature which is characterized by an abrupt change in temperature by about one degree.
Drake passage en.png
Auteur/Créateur: GMT (OMC) base map modified by Giovanni Fattori, Licence: CC-BY-SA-3.0
Drake Passage Map showing de boundary through points A, B, C, D, E and F accorded between Chile and Argentina by the Tratado de Paz y Amistad of 1984.
Antarctic Ocean relief location map.png
Auteur/Créateur: Uwe Dedering, Licence: CC BY-SA 3.0
Relief location map of the Antarctic Ocean.
  • Projection: Azimuthal equidistant projection.
  • Area of interest:
  • N: -50.0° N
  • S: -90.0° N
  • W: -180.0° E
  • E: 180.0° E
  • Projection center:
  • NS: -90° N
  • WE: 0° E
  • GMT projection: -JE0.0/90.0/20.0c
  • GMT region: -R-45/33.432/135/33.432r
  • GMT region for grdcut: -R-180/180/50/90
  • Relief: SRTM30plus.
  • Made with Natural Earth. Free vector and raster map data @ naturalearthdata.com.
South America laea relief location map.jpg
Auteur/Créateur: Uwe Dedering, Licence: CC BY-SA 3.0
Relief location map of SouthAmerica.
  • Projection: Lambert azimuthal equal-area projection.
  • Area of interest:
  • N: 25.0°
  • S: -60.0°
  • W: -90.0°
  • E: -30.0°
  • Projection center:
  • NS: -17.5°
  • WE: -60.0°
  • GMT projection: -JA-60/-17.5/20.0c
  • GMT region: -R-111.71735564517205/-55.20793284837989/-29.863824948966922/25.8980715779886r
  • GMT region for grdcut: -R-112.0/-63.0/-8.0/26.0r
  • Relief: SRTM30plus.
  • Made with Natural Earth. Free vector and raster map data @ naturalearthdata.com.