Paléozoïque

Paléozoïque
Ère Primaire
Notation chronostratigraphiquePZ
Notation RGFpz
NiveauÉrathème / Ère
Éonothème / ÉonPhanérozoïque

Stratigraphie

DébutFin
Point stratotypique mondial 541,0 ± 1,0 MaPoint stratotypique mondial 252,17 ± 0,06 Ma

Le Paléozoïque est une ère géologique qui s'étend de −541 à −252,2 Ma (millions d'années). Anciennement appelée Ère Primaire ou Ère des Poissons, elle est la première ère du Phanérozoïque.

Son début correspond classiquement à l'apparition de nombreux animaux à coquilles dures, bien que l'on sache maintenant qu'il en existe depuis l'Édiacarien, dernier système du Néoprotérozoïque (l'ère précédant le Paléozoïque). Il s'achève par l'extinction Permien-Trias au cours de laquelle près de 95% de la faune marine et de 70% des vertébrés terrestres auraient disparu.

Étymologie

Le terme Paléozoïque est composé des mots παλαιός, palaiós (« ancien ») et ζωή, zôế (« vie ») issus du grec ancien. Le Paléozoïque correspond littéralement aux « anciennes formes de vie ». Il est mentionné pour la première fois par Adam Sedgwick en 1838[1] dans son travail de description des unités géologiques surmontées par le « Old Red sandstone » (Dévonien) en Angleterre.

Subdivisions

Le Paléozoïque, d'une durée totale de 288,8 millions d'années, se décompose en 6 périodes[2],[3],[a] :

−541,0 à −485,4 Ma ;
−485,4 à −443,4 Ma ;
−443,4 à −419,2 Ma ;
−419,2 à −358,9 Ma ;
−358,9 à −298,9 Ma ;
−298,9 à −252,2 Ma.

Le Paléozoïque est aussi découpé en trois « sous-ères » : le Paléozoïque inférieur (Cambrien et Ordovicien), le Paléozoïque moyen (Silurien et Dévonien) et le Paléozoïque supérieur (Carbonifère et Permien)[4].

Paléogéographie

Le Paléozoïque démarre peu après la fragmentation du supercontinent Rodinia en au moins huit masses continentales. Au cours de cette ère ces continents se rassemblent à nouveau pour former la Pangée.

Biocénoses

Au début de cette ère, les formes de vie se limitent à des bactéries, des algues, des éponges et une variété de formes encore mal connues apparues durant l'Édiacarien. La diversité et le nombre d'organismes explosent durant le Cambrien. On pense que les premiers organismes terrestres apparaissent durant le Paléozoïque mais ce phénomène reste mineur avant le Silurien et le Dévonien. Bien que des vertébrés primitifs soient présents dès le début de cette ère, les invertébrés restent dominants jusqu'au milieu du Paléozoïque. La population de poissons explose durant le Dévonien. Pendant la seconde moitié de cette ère et particulièrement au Carbonifère, de grandes forêts de plantes primitives forment ce qui deviendra des couches de charbon. À la fin du Paléozoïque, les premiers reptiles sophistiqués et les premières plantes modernes (conifères) se sont développés.

Notes et références

Notes

  1. Un mnémonique parfois utilisé est : « Cambronne ordonna silence et dévotion à ses carabiniers permissionnaires ».

Références

  1. (en) Adam Sedgwick, « A Synopsis of the English series of stratified rocks inferior ot the old red sandstone », Geological Society of London Proceedings, vol. II, no 58,‎ , p. 675-690 (lire en ligne).
  2. Gradstein et al. 2012.
  3. « Charte stratigraphique internationale (2012) » [PDF], sur http://www.stratigraphy.org/ (consulté le ).
  4. « PALÉOZOÏQUE ou ÈRE PRIMAIRE », sur universalis.fr (consulté le ).

Voir aussi

Bibliographie

  • (en) F.M. Gradstein, J.G Ogg, M. Schmitz et G. Ogg, The Geologic Time Scale 2012, Elsevier, , 1176 p. (ISBN 978-0-444-59448-8, lire en ligne).

Articles connexes

PaléozoïqueMésozoïqueCénozoïque
CambrienOrdovicienSilurienDévonienCarbonifèrePermienTriasJurassiqueCrétacéPaléogèneNéogèneQ.

Médias utilisés sur cette page

Anning plesiosaur.png
"Plesiosaurus macrocephalus", found by Mary Anning.
Clavo dorado.svg
Auteur/Créateur: PePeEfe, Licence: CC BY-SA 4.0
Clou d’or
Monocline01.svg
Auteur/Créateur: Kilom691, Licence: CC BY-SA 3.0
Block diagram of a monocline