Hugues IV de Bourgogne

Hugues IV de Bourgogne
Hugh IV, Duke of Burgundy.jpg
Titre de noblesse
Duc de Bourgogne
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Activité
Famille
Père
Mère
Conjoints
Yolande de Dreux (de à )
Béatrice de Champagne (de à )
Enfants
Eudes de Bourgogne
Marguerite de Bourgogne
Jean de Bourgogne
Alix de Bourgogne
Robert II de Bourgogne
Béatrix de Bourgogne
Hugh of Burgundy (d)
Isabelle de Bourgogne
Jeanne de Bourgogne (d)
Marguerite de Bourgogne (d)
Autres informations
Propriétaire de
Château de Laperrière
Conflit
Arms of Eudes de Bourgogne.svg
Blason

Hugues IV de Bourgogne[1], né le , mort à Villaines-en-Duesmois le ou , duc de Bourgogne de 1218 à 1272, roi titulaire de Thessalonique (1266-1272), est le fils du duc de Bourgogne Eudes III et d'Alix de Vergy.

Biographie

Il compte parmi les opposants à la régence de Blanche de Castille et en 1229 attaque son soutien, le comte de Champagne, mais est contré par la régente. En 1238, il part combattre en Terre sainte dans une croisade menée par le comte Thibaut IV de Champagne ; il revient en 1241.

Il accompagne ensuite le roi de France Saint Louis à la septième croisade. Il dirige l'un des deux camps de l'armée croisée au cours du siège de Mansourah, l'autre camp étant dirigé par le roi de France en personne. Il est fait prisonnier avec son roi au cours de la retraite de Fariskur, à la suite de la trahison d'un sergent félon. Plus tard, Baudouin II de Courtenay, empereur détrôné de Constantinople, lui donne des droits sur le royaume de Thessalonique en échange de son aide pour reconquérir Constantinople.

En 1269 il conclut un accord avec son cousin Guigues VII de Viennois, par lequel il s'engage à protéger Béatrice de Faucigny devenant, au décès de son époux, régente du Dauphiné, et les enfants de ce couple : Jean, Anne et Catherine. En outre, en cas de remariage ou du décès de Béatrice avant la majorité de Jean, Hugues IV de Bourgogne assurerait la régence du Dauphiné[2]. À la mort de Hugues en 1272, son fils Robert II de Bourgogne assure le rôle de protecteur et devient régent du Dauphiné[n 1].

Union et postérité

Il épouse en premières noces, en 1229, Yolande de Dreux (†1248), fille du comte de Dreux, Robert III et d'Aénor, dame de Saint-Valéry, et eut :

  • Eudes (†1269), comtes de Nevers, d'Auxerre et de Tonnerre ;
  • Jean (†1267), seigneur de Bourbon et comte de Charolais ;
  • Adélaïde ou Alix, dite « Aleyde de Brabant » (1233 - †1273), mariée, en 1251, au duc de Brabant Henri III (†1261) ;
  • Marguerite (†1277), dame de Molinot, mariée après 1239, date de la promesse de mariage, en premières noces au seigneur de Mont-St-Jean, Guillaume III (†1256 ; sans postérité), et en secondes noces, vers 1258-1259 au vicomte de Limoges, Gui VI (†1263). Marguerite fut régente de la vicomté de Limoges de 1263 à 1275, jusqu'au mariage de sa fille Marie, l'héritière, avec Arthur II de Bretagne ;
  • Robert II (†1306), duc de Bourgogne.

Veuf, il se remarie, en 1258, avec Béatrice de Champagne (†1295), fille de Thibaud Ier, roi de Navarre et comte de Champagne, et de Marguerite de Bourbon, et eut :

Hugues IV tient la couronne de la reine lors du couronnement de Louis VIII.
Tour circulaire en pierre blanc-gris, avec un toit conique de tuiles de Bourgogne (non colorées). Sur la gauche, attenant à la tour, les vestiges d'un mur (même type de pierre). Le terrain herbu est assez accidenté, avec un trou sur la droite, là où se trouvait le château.
Une des quatre tours du château ducal de Villaines-en-Duesmois ayant appartenu à Hugues IV.

Notes et références

Notes

  1. Béatrix de Faucigny épouse en secondes noces Gaston de Béarn.

Références

  1. « Hugues de Bourgogne » (MedLands), dans « Dukes of Burgundy 1032-1361 ».
  2. Alain Kersuzan, Défendre la Bresse et le Bugey - Les châteaux savoyards dans la guerre contre le Dauphiné (1282 - 1355), coll. Histoire et Archéologie médiévales, no 14, Presses universitaires de Lyon, Lyon, 2005 (ISBN 272970762X), p. 22.

Articles connexes

Liens externes

Médias utilisés sur cette page

Blason Ducs Bourgogne (ancien).svg
Auteur/Créateur: unknown, Licence: CC BY-SA 3.0
Lasteyrie.svg
Auteur/Créateur: Aubisse, Licence: CC BY-SA 3.0
de Lasteyrie et de Lasteyrie du Saillant, Bas-Limousin, France, extraction chevaleresque. "de sable à l'aigle d'or"
Flag of Bourgogne.svg
Auteur/Créateur: Patricia.fidi, Licence: CC0
Drapeau de la région Bourgogne
Knights Templar Cross.svg
Emblem of the Military Order of Templars.
Royal Standard of the King of France.svg
Auteur/Créateur: Sodacan, Licence: CC BY-SA 3.0
Pavillon royal de France, arboré en présence du roi (1638 - 1790)
Chateau de Villaines-en-Duesmois 04.jpg
Auteur/Créateur: G CHP, Licence: CC BY-SA 2.5
Château de Villaines-en-Duesmois, (XIIIe siècle, propriété de Robert de Tanlay, acquis en 1253 par le duc de Bourgogne Hugues IV de Bourgogne), Côte-d'Or, Bourgogne, FRANCE
Arms of Eudes de Bourgogne.svg
Auteur/Créateur: Carlodangio, Licence: CC BY-SA 4.0
Cette image vectorielle contient des éléments, éventuellement modifiés, qui ont été extraits de :
Hugh IV, Duke of Burgundy.jpg
Sceaux de Hugues IV de Bourgogne
Coronation of Louis VIII and Blanche of Castille 1223.jpg
Grandes Chroniques de France, enluminées par Jean Fouquet, Tours, vers 1455-1460 Paris, BnF, département des Manuscrits, Français 6465, fol. 247 (Livre de Louis VIII).
Le 6 août 1223, à Reims, Louis VIII le Lion et son épouse Blanche de Castille, sont couronnés par l'archevêque Guillaume de Joinville, en présence de Hugues IV, duc de Bourgogne, du comte de Flandre et de l'évêque de Beauvais, qui tiennent respectivement la couronne de la reine, l'épée et la dalmatique du roi ; des prélats et des barons du royaume.