Heinz Wismann

Heinz Wismann
Image dans Infobox.
Heinz Wismann au Salon du livre de Paris en mars 2013.
Biographie
Naissance
Nationalités
Formation
Activités
Père
Heinz Georg Wissmann (d)
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Claude Imbert
Distinction
Prix européen de l'essai Charles-Veillon ()

Heinz Wismann, né en 1935 à Berlin, philosophe et philologue, spécialiste d’herméneutique et d’histoire des traditions savantes.


Biographie

1935 Naissance à Berlin/Allemagne. Père : Heinrich Wismann (1897-1947), historien de l’art et éditeur. De 1934 à 1937 Directeur de la Section Littérature du Reichsministerium für Volksaufklärung und Propaganda, mis à pied pour avoir été marié en premières noces avec une « demi-juive ». Service militaire comme réserviste, mort en captivité russe. Mère : Gertrud Hüssener (1913-2006). Sœur : Gisela Wismann, née en 1938.

1945 Réfugié avec mère et sœur à Münster/Westphalie.

1946-55 Etudes secondaires au Lycée Classique de Münster.

1955-61 Etudes de philosophie et lettres classiques aux Universités de

              Berlin, Vienne, Lille et Paris. 

1956 Rencontre avec l’helléniste Jean Bollack, professeur invité à l’Université Libre de Berlin. Début d’une collaboration étroite, qui s’est poursuivie pendant plusieurs décennies.

1958-61 Boursier de la Studienstiftung des Deutschen Volkes.

1959 Installation à Paris. Participation aux efforts de Jean Bollack de créer un « Centre de Recherches Philologiques » à l’Université de Lille, rattaché au CNRS en 1973.

1962-69 Lecteur de philosophie allemande auprès de la Section de

              Philosophie de la Sorbonne.

1969 : cours sur La théorie de la métaphore chez Aristote, donné en à la Freie Universität Berlin à l’invitation de Peter Szondi.

1970-76 Assistant de philosophie à l'Université de Paris IV.

1976- Création du « Collège de Philosphie » dans la suite du

              « Collège philosophique » fondé par Jean Wahl.

1978- Maître-assistant, puis Directeur d'études à l'Ecole des

              Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris, avec un programme
              d’enseignement et de recherche sur l’épistémologie des
              sciences humaines. A la retraite depuis 2006, assurant toujours son séminaire de    
              recherche sur les théories de la connaissance historique.

1991-2001 Directeur de l’Institut Protestant de Recherches

                  Interdisciplinaires de Heidelberg (FEST).


Autres fonctions:

1981-1989 Professeur invité dans des Universités américaines (notamment Berkeley,

                  Chicago, Cornell, Harvard, Princeton).
                   

1986-2007 Directeur de la collection « Passages » aux Editions du Cerf (152 volumes parus).

1993-95 Membre du Conseil de préfiguration, puis président de la

                  Commission de spécialistes, chargé de fonder la Faculté 
                  des Sciences de la Culture de l'Europa Universität Viadrina
                  de Francfort sur Oder.

1994-95 Enseignement au Collège Universitaire franco-russe de Moscou et Saint Petersbourg.

1995- Membre du Conseil scientifique de la Maison des Sciences de

                 l’Homme et de la Société de Sofia, Bulgarie.

1995-1999 Membre de la Kammer für Theologie de l’EKD, délégué comme expert

                   pour les questions religieuses auprès du Commissaire aux Droits de l’Homme
                   du Conseil Européen de Strasbourg.

1995-2009 Membre du Conseil scientifique, puis du Conseil d’administration

                  de l’Institut de coopération franco-allemande de Berlin-Brandebourg
                  (BBI), fondé par Brigitte Sauzay et Rudolf von Thadden à Berlin-Genshagen.

1997-99 Membre du Conseil d’administration de l’Institut Franco-Allemand de

                  Ludwigsburg.

1998- Membre titulaire de l’Académie d’Agriculture de France.

2001- Membre du Directoire, puis Président de la Fondation TOWAE, Heidelberg.

2002-2008 Membre du jury franco-allemand de traduction scientifique

                   (sciences humaines) de la fondation DVA-Bosch, Stuttgart.

2002-2004 Conseiller auprès du Ministre de l’Education nationale pour l’enseignement

                    des langues et cultures de l’Antiquité.

2004 Professeur invité à l’Université de Pékin.

2004-2006 Membre du jury du Prix Adenauer-de Gaulle.

2005-08 Membre du Comité d’éthique de l’INRA et de l’IFREMER, puis de l’INRA

                   et du CIRAD.

2007-2015 Membre du Conseil scientifique de l’Institut des Hautes Etudes pour la Science

                  et la Technologie (IHEST).

2008-10 Membre du Conseil scientifique de la Fondation Udo Keller Forum Humanum,

                 Hambourg.



Publications

Œuvres et directions d'ouvrages

  • Jean Bollack, Mayotte Bollack et Heinz Wismann, La Lettre d'Épicure, Paris, éditions de Minuit, coll. « Le Sens commun », .
  • Jean Bollack et Heinz Wismann, Héraclite ou la Séparation, Paris, éditions de Minuit, coll. « Le Sens commun », .
  • Jean Bollack, Pierre Judet de La Combe et Heinz Wismann, La Réplique de Jocaste : Sur les fragments d'un poème lyrique découverts à Lille (Papyrus Lille 76 a, b et c), Paris, éditions de la Maison des sciences de l'Homme, , 104 p. (ISBN 978-2-85939-062-4, lire en ligne).
  • Mayotte Bollack (dir.) et Heinz Wismann (dir.), Philologie et Herméneutique au XIXe siècle 2 (actes du colloque organisé par le Centre de recherche philologique de l'université de Lille-III du 30 septembre au 2 octobre 1977), Gœttingue, Vandenhoeck und Ruprecht, .
  • (éd.), Walter Benjamin et Paris, Paris, Le Cerf, coll. « Passages », 1986[1].
  • Pierre Judet de La Combe et Heinz Wismann, L'avenir des langues : repenser les Humanités, Paris, Ed. du Cerf, , 242 p. (ISBN 2-204-07602-3).
  • Heinz Wismann, Les avatars du vide : Démocrite et les fondements de l'atomisme, Paris, Hermann, , 91 p. (ISBN 978-2-7056-6870-9).
  • Heinz Wismann, Penser entre les langues, Paris, Albin Michel, , 312 p. (ISBN 978-2-226-20896-5), prix européen de l'essai Charles-Veillon, Lausanne, 2012[2].

Traductions

  • Épicure, Lettre à Hérodote, Paris, Minuit, coll. « Le Sens commun », 1971.
  • Kant, Critique de la raison pratique, trad. en collaboration avec Luc Ferry, Paris, Gallimard, 1989.

Notes et références

  1. Actes du colloque international des 27-29 juin 1983.
  2. Voir Pour une éducation européenne : La Question des langues, conférence donnée à la réception du prix.

Liens externes

Médias utilisés sur cette page

Wikitext.svg
wiki written in wikitext, for template use
VisualEditor - Toolbar - citoid citepong derivative.png
Auteur/Créateur: Thomas Shafee, Licence: CC BY-SA 4.0
Derivative of VisualEditor - Toolbar - citoid citepong with word Cite removed
Socrates Louvre.jpg
(c) Sting, CC BY-SA 2.5
Portrait de Socrate. Marbre, œuvre romaine du Ier siècle, peut-être une copie d'un bronze perdu réalisé par Lysippe.
Nuvola France flag.svg
Auteur/Créateur: Seahen, Licence: LGPL
Flag of France. Made by recolouring Nuvola Italy flag.svg.
Auguste Rodin - Penseur 50px.png
Auteur/Créateur: retouche par Walké, Licence: CC-BY-SA-3.0
Statue du Penseur par Auguste Rodin
Discobolus icon.png
Icône pour le portail de la Grèce antique de la Wikipédia-fr.
Heinz Wismann - Salon du livre de Paris - 24 mars 2013.JPG
Auteur/Créateur: Wikinade, Licence: CC BY-SA 3.0
Le philologue et helléniste français Heinz Wismann au Salon du livre de Paris le 24 mars 2013.
Farm-Fresh curriculum vitae.png
Auteur/Créateur: FatCow Web Hosting, Licence: CC BY 3.0 us
Farm-Fresh curriculum vitae.png in Farm-Fresh Web Icons