Détroit de Magellan

Détroit de Magellan
Cartographie du sud de la Patagonie, du détroit et de la Terre de Feu.
Cartographie du sud de la Patagonie, du détroit et de la Terre de Feu.
Géographie humaine
Pays côtiersDrapeau du Chili Chili (Uniquement ce pays selon un traité argentino-chilien de 1984)
Drapeau de l'Argentine Argentine (sur 9,8 kilomètres de côtes selon l'Organisation Hydrographique Internationale)
Géographie physique
TypeDétroit
LocalisationOcéan Pacifique
Coordonnées53° 28′ 51″ sud, 70° 47′ 00″ ouest
Longueur611 km
Profondeur
· Maximale1 080 m
Géolocalisation sur la carte : Terre de Feu
(Voir situation sur carte : Terre de Feu)
Détroit de Magellan
Géolocalisation sur la carte : Amérique du Sud
(Voir situation sur carte : Amérique du Sud)
Détroit de Magellan

Le détroit de Magellan (en espagnol : estrecho de Magallanes) est un passage maritime situé au sud du Chili en Patagonie, dans la région de Magallanes et de l'Antarctique chilien. Il sépare, du côté nord, le continent sud-américain, et du côté sud, la grande île de la Terre de Feu (Isla Grande de Tierra del Fuego en espagnol). Ce détroit de 611 kilomètres est le plus long et le plus important passage naturel entre les océans Atlantique et Pacifique.

Il est nommé ainsi en l'honneur de Fernand de Magellan, premier Européen à l'avoir découvert et traversé. Les Amérindiens Selknams le nommèrent « Atelili »[1].

Limites du détroit de Magellan avec l'océan Atlantique

Découverte du détroit de Magellan
huile sur toile
Álvaro Casanova Zenteno
  • Pour l'Organisation hydrographique internationale :

Une ligne joignant le cap des Vierges, à l'extrême sud-est de l'Argentine, et le cap du Saint-Esprit, en Terre de Feu. Cette limite marque la rencontre des eaux des deux océans, plaçant ainsi le détroit dans l'océan Pacifique[2]. L'Organisation hydrographique précisant dans son document que les limites choisies excluent toute signification politique, celles concernant l'Est du détroit restent valables pour tous pays jusqu'à révision, à l'exception de l'Argentine et du Chili qui ne les ont pas approuvées.

  • Pour l'Argentine et le Chili (conformément aux traités entre ces deux pays signés en 1881 et 1984) :

une ligne joignant la pointe Dungeness au cap du Saint-Esprit. La pointe Dungeness se situe à 9 km au sud-ouest du cap des Vierges. Les traités susindiqués ne concernent que les pays contractants, et n'ont pas forcément effet immédiat sur les décisions prises par l'Organisation hydrographique internationale. Toutefois, cette dernière s'est engagée à faire figurer la limite issue du traité de 1984 dans sa prochaine édition des « Limites des océans et des mers »[3].

Géologie

Le détroit de Magellan est une ancienne vallée glaciaire creusée lors des périodes froides par un gigantesque glacier qui prenait naissance dans la cordillère des Andes, au sud-ouest du détroit, et qui s'écoulait vers l'est en direction de l'océan Atlantique. Cette vallée a été envahie par la mer lorsque la glace a fondu, et lorsque le niveau des mers est remonté, à l'issue de la dernière glaciation, il y a 10 000 ans.

Histoire

Croquis réalisé lors de l'expédition de Jules Dumont d'Urville en 1846 de la rive de port Saint-Nicolas (détroit de Magellan).

Fernand de Magellan devint le premier Européen à naviguer dans le détroit en 1520 dans son objectif de rejoindre les Moluques par l'ouest. La traversée du détroit eut lieu du au [4]. Antonio Pigafetta décrit la découverte du Pacifique dans la relation qu'il fit de ce voyage : « Tantôt après, nous envoyâmes un bateau bien fourni de gens et de vivres pour découvrir le cap de l'autre mer. Lesquels demeurèrent, à y aller et venir, trois jours, et nous dirent qu'ils avaient trouvé le cap, et la mer grande et large. Dont le capitaine-général, de joie qu'il eut, commença à pleurer et donna à ce cap le nom de cap de Désir, comme une chose bien désirée et de longtemps requise[5]. » Pedro Sarmiento de Gamboa, parti du Pérou le , est le premier à le parcourir d'ouest en est. En 1584, P. S. de Gamboa tente d'installer deux colonies : la Colonia del nombre de Jesús située au cap Virgenes et la Ciudad del Rey Don Felipe, située plus à l'ouest dans le détroit au sud de l'actuelle ville de Punta Arenas. Mais ce fut un échec car ces colonies ne purent survivre à la rigueur du climat et à la malnutrition. En 1586, le navigateur anglais Thomas Cavendish découvrit quelques survivants et renomma les ruines du deuxième fort, Port Famine.

Le Chili a pris possession du détroit le et en a toujours la souveraineté aujourd'hui. Le président Manuel Bulnes a pris la décision d'occuper le détroit de Magellan à l'instar du héros de l'indépendance Bernardo O'Higgins. L'occupation en a été faite par des marins et des pêcheurs chiliens venus de la province de Chiloé, et la prise de possession en a été effective le . La première fondation d'une colonie, Fort Bulnes, à quelque 50 kilomètres au sud de Punta Arenas, a été réalisée le 10 octobre de la même année. La ville de Punta Arenas, premier port moderne du détroit de Magellan, a pour sa part été créée le .

Avant la création du canal de Panama, le détroit de Magellan était le second passage le plus utilisé pour passer de l'Atlantique au Pacifique derrière le cap Horn.

Cartographie

Navigation et trafic maritime

Le porte-avions USS Carl Vinson dans le détroit en 2010.

Long de 330 milles marins soit 611 kilomètres environ[6], c'est un passage maritime connu pour sa difficulté due à son climat inhospitalier ainsi qu'à l'étroitesse à certains endroits. Comme dans tout détroit, les courants des masses d'eau reliées par le bras d'eau (ici les océans Pacifique et Atlantique que le cap Froward délimite) interagissent assez violemment lors des marées, ce qui donne à l'intérieur du détroit dans ses parties les plus étroites des courants forts jusqu'à 8 nœuds. Difficilement prévisibles, le vent catabatique williwaw ou des phénomènes climatiques soudains et violents comme le grain blanc sont également des dangers pour la navigation. Les vents dominants sont orientés sud-ouest et nord-ouest.

Sous l'autorité de la direction générale du territoire maritime et de la marine marchande (DIRECTEMAR), est organisé un service d'aide à la navigation tel que le pilotage maritime et l'assistance par des remorqueurs de haute mer. En 1999, les autorités chiliennes ont enregistré le passage de 1 256 navires étrangers et de 411 navires chiliens ; en 2008, elles en comptabilisaient 1 681 et 577 respectivement. Le porte-avions américain à propulsion nucléaire de la classe Nimitz, l'USS Ronald Reagan l'a traversé en août 2004 ainsi que le USS Carl Vinson en mars 2010. En février 2006, c'est au tour du Queen Mary 2[7].

Signalisation maritime

De la pointe Dungeness à l'archipel Evangelistas sont installés un total de 27 phares et 9 balises. Cinq phares sont habités en permanence par du personnel naval qui surveille et informe le trafic maritime. Il s'agit des phares : Evangelistas, San Félix, Fairway, Punta Delgada et Dungeness.

De l'embouchure orientale à celle occidentale du détroit, les principaux phares sont :

  • le phare de la pointe Dungeness, situé à l'entrée de l'Atlantique sud sur la pointe Dungeness (au sud du cap Virgenes (Argentine)) ;
  • le phare Cabo Espíritu Santo, situé sur la Terre de Feu, Argentine ;
  • le phare Cabo Posesión, situé en Patagonie chilienne ;
  • le phare Punta Delgada, situé sur la pointe Delgada, au passage le plus étroit du détroit, passage du bac (ferry ou transbordador) en Patagonie chilienne ;
  • le phare Isla Magdalena, situé sur l'île Magdalena. Réserve naturelle. Patagonie chilienne ;
  • le phare Punta Santa Ana, situé à Fuerte Bulnes, Patagonie chilienne ;
  • le phare San Isidro, situé au sud de Fuerte Bulnes, Patagonie chilienne ;
  • le phare Islote Fairway, situé sur un îlot devant la baie Beaufort, Patagonie chilienne ;
  • le phare San Felix, situé sur l'île Desolación, Terre de Feu chilienne ;
  • le phare Evangelistas, situé sur l'archipel Evangelistas, à l'entrée du Pacifique (entrée occidentale du détroit).

Traversée en traversier

Le ferry Melinka (Punta Arenas - Porvenir).

À défaut de pont, il existe deux traversées du détroit de Magellan en ferry qui relient le continent sud-américain à la Terre de Feu. La première, orientée nord-sud, relie la pointe Delgada à la baie Azul. La durée de la traversée est de 30 minutes environ. Le service n'est pas régulier et dépend des conditions climatiques. La deuxième, orientée est-ouest, relie la ville de Punta Arenas au village de Porvenir.

Notes et références

  1. (es) Mario Isidro Moreno, Toponimias del sur del mundo, Vega Editores, Punta Arenas, p. 10.
  2. « Limites des Océans et des Mers, 3e édition », Organisation hydrographique internationale, (consulté le ).
  3. Circulaire no 55/2001 relative au différend entre le Chili et l'Argentine sur la limite orientale du détroit de Magellan [lire en ligne].
  4. de Castro 2007, p. 372.
  5. de Castro 2007, p. 108-109.
  6. Description sur le site de www.directemare.cl.
  7. Statistiques sur le site de www.directemar.cl.

Voir aussi

Bibliographie

  • (en)(es) Patagonia Amazing, Editorial Kactus (ISBN 978-956-7136-69-8).
  • Patagonia Sur, Tierra del Fuego, Costa a Costa, Mapa 1:1.800.000, JLM Mapas, Chili.
  • (en) Patagonian & Fuegian Channels, Chilean Fjords Cruise Chart, Magellan Strait, Beagle Channel, Cape Horn, Zaguier & Urruty Publications, 2007 (ISBN 1-879568-96-9).
  • Stefan Zweig, Magellan, .
  • Xavier de Castro, Le Voyage de Magellan (1519-1522), Chandeigne, .

Articles connexes

Liens externes

Médias utilisés sur cette page

Logo disambig.svg
Auteur/Créateur: Manjiro5, Licence: CC0
Icône des homonymies sur Wikipédia francophone
Flag of Chile.svg
Il est facile de mettre un cadre autour de cette image d'un drapeau
Blue pog.svg
Shiny blue button/marker widget.
Circle-icons-anchor.svg
Auteur/Créateur: Elegant Themes, Licence: GPL
We’ve designed a 192 piece set of flat icons, and they are all yours, for free! The icons come in two versions: full color and single color, for a total of 384 variations. This download includes .ai, .eps, .pdf, and .png (64px and 128px). Below is the full set in both styles. These icons are completely free and Open Source under the GPL, so feel free to use them in your personal and commercial projects alike. We are on a mission to create the best collection of Open Source graphics on the web, so that the WordPress ecosystem can use and enjoy them alongside the freedoms they have become accustomed to. Stay tuned for more great stuff!
Chile.estrechodemagallanes.png
Auteur/Créateur: Createaccount, Licence: CC-BY-SA-3.0
Strait of Magellan, Chile
Tierra del Fuego location map.svg
Auteur/Créateur: NordNordWest, Licence: CC BY-SA 3.0 de
Location map of Tierra del Fuego and surroundings
Atlas pittoresque pl 011.jpg
Rivage du port Sain-Nicolas, détroit de Magellan. Atlas pittoresque, planche 11
US Navy 100315-N-4774B-435 The Chilean navy Sa'ar 4-class fast-attack craft Angamos and Casma perform tactical maneuvering exercises in the Strait Of Magellan.jpg
STRAIT OF MAGELLAN (March 15, 2010) The Chilean navy Sa'ar 4-class fast-attack craft Angamos and Casma perform tactical maneuvering exercises in the Strait Of Magellan. Carl Vinson is supporting Southern Seas 2010, a U.S. Southern Command-directed operation that provides U.S. and international forces the opportunity to operate in a multi-national environment. (U.S. Navy photo by Mass Communication Specialist 2nd Class Daniel Barker/Released)
StraitOfMagellan.jpg
Until the Panama Canal was finished in 1914, the Strait of Magellan was the only safe way to move between the Atlantic and Pacific Oceans. Protected by the Tierra del Fuego to the south and the bulk of South America to the north, ships crossed in relative ease, removed from the dangers of Drake Passage. Drake Passage is the relatively narrow stretch of ocean separating South America from Antarctica, the waters of which are notoriously turbulent, unpredictable, and frequented by icebergs and sea ice. In this unusually clear true-color Moderate Resolution Imaging Spectroradiometer (MODIS) image, the entire Strait is visible. The eastern opening is the wide bay on the border of Chile and Argentina. To the west, there are a number of access points from the Pacific, though the most easily seen here is the roughly 200 km stretch from the Queen Adelaide Archipelago (at center left) to the bulk of the Strait (at lower center). The islands and mountains are highlighted by bright white snow, while the lower-elevation lands to the north and east remain clear. This image was acquired by the Aqua satellite on August 27, 2003.
BarcazaMelinka.jpg
Auteur/Créateur: L’auteur n’a pas pu être identifié automatiquement. Il est supposé qu'il s'agit de : Heretiq (étant donné la revendication de droit d’auteur)., Licence: CC BY-SA 2.5

Barcaza Melinka (owned by Transbordadora Austral Broom S.A.) at Porvenir port, providing daily service accross the Strait of Magellan between Punta Arenas and Porvenir.

  • Type: Ro-Ro Cargo Ship
  • IMO number: 6500832
  • Callsign: CB2808
South America laea relief location map.jpg
Auteur/Créateur: Uwe Dedering, Licence: CC BY-SA 3.0
Relief location map of SouthAmerica.
  • Projection: Lambert azimuthal equal-area projection.
  • Area of interest:
  • N: 25.0°
  • S: -60.0°
  • W: -90.0°
  • E: -30.0°
  • Projection center:
  • NS: -17.5°
  • WE: -60.0°
  • GMT projection: -JA-60/-17.5/20.0c
  • GMT region: -R-111.71735564517205/-55.20793284837989/-29.863824948966922/25.8980715779886r
  • GMT region for grdcut: -R-112.0/-63.0/-8.0/26.0r
  • Relief: SRTM30plus.
  • Made with Natural Earth. Free vector and raster map data @ naturalearthdata.com.
Estrecho Magallanes 1628.jpg
Description: A map of Strait of Magellan and Tierra del Fuego. Freti Magellanici ac novi Freti vulgó Le Maire exactissima delineatio. / Afbeelding der Strae Magellanes, So als de selve van M.rBarent Iansz. Potgieter van Munster door en weder door bevaren en met syn Capiteyn Sebald de Waerd met groot pericul syns levens seer naerstig ondersocht is. / Judocus Hondius excudit. / DGriip Sculp.
Descubrimiento del Estrecho de Magallanes.jpg
Descubrimiento del Estrecho de Magallanes
The BL King’s Topographical Collection- "A New Mapp of MAGELLLANS STRAIGHTS Discovered by Cap- John Narbrough (Comander then of his Majesties Ship the Sweep Stakes.) as he Sayled through the Sade Straig.hts ".jpg
Map information:

Title: "A New Mapp of MAGELLLANS STRAIGHTS Discovered by Cap: John Narbrough (Comander then of his Majesties Ship the Sweep Stakes.) as he Sayled through the Sade Straig.hts " Author(s): Narbrough, John British Library shelfmark: Maps K.Top.124.85. Place of publication: [London] Publisher: [John Thornton] Date of publication: [1673.]

Item type: 1 map Dimensions: 41 x 52 cm

Former owner: George III, King of Great Britain, 1738-1820

- Explore this item in the British Library’s catalogue - View all the illustrations found in this publication - Order a higher quality scanned version of this image from the British Library (maps_k_top_124_85)

The Topographical Collection of George III contains drawn and printed maps, views and atlases produced between 1500 and 1824. Read more about the collection here.

Explore and experiment with the British Library’s digital collections.

The British Library community is able to flourish online thanks to freely available resources such as this.

You can help support our mission to continue making our collection accessible to everyone, for research, inspiration and enjoyment, by donating on the British Library supporter webpage here.

Thank you for supporting the British Library.