Décompte des points au rugby à XV

Au rugby à XV, le décompte des points dépend des différentes possibilités de marquer. À compter de 1992, un essai vaut cinq points, la transformation de l'essai deux points, le drop trois points et la pénalité trois points.

Décompte des points depuis 1992
EssaiTransformationDropPénalité
5 points2 points3 points3 points

Historique

À l'origine, c'est-à-dire dans la décennie 1820, les points n'étaient pas comptabilisés. L'objectif était alors de franchir la ligne de but adverse pour obtenir le droit de « tenter » (en anglais to try) de marquer un « but » (goal) en faisant passer le ballon d'un coup de pied entre les perches. Le vainqueur était celui qui marquait le plus de buts[1]. Entre 1875 et 1877, le vainqueur est toujours celui qui marquait le plus de buts, mais les essais servaient à départager une éventuelle égalité.

En 1891, les quatre membres de l'International Rugby Football Board s'entendent sur un système de points uniformisé[2],[3].

Petit à petit, l'attribution d'un nombre de points spécifiques aux différentes actions fait son chemin :

  • En 1886, les règles adoptées du Cheltenham College sont : le but vaut 3 points, l'essai vaut 1 point[2].
  • En 1888, le but sur coup de pied de pénalité est instauré, d'une valeur de 3 points.
  • En 1891, l'International Board accorde 2 points pour un essai non transformé ou 5 points pour un but faisant suite à un essai ; le but après marque vaut désormais 4 points[4].
  • En 1894, à la demande de l'Angleterre et du pays de Galles où la mesure est déjà effective depuis [2], le Board inverse les valeurs de l'essai et de la transformation, passant respectivement à (3 points) et (2 points)[4].
  • En mars 1905, la valeur du but après marque tombe à 3 points[2],[4].
  • En mars 1948, la valeur du drop-goal tombe à 3 points[2],[4].
  • En mars 1971, le Board instaure une période d'essai dans l'hémisphère nord pour laquelle l'essai passe à 4 points[2]. Elle est officiellement instaurée en 1973[2].
  • En septembre 1977, le but après marque ne permet plus de marquer de points[2].
Décompte des points
DateEssaiTransf.DropPénalitéBut après marque
187501
18861233
188812333
189123434
189432434
190532433
194832333
1971 (hém. nord)42333
1971 (hém. sud)32333
197342333
19774233
19925233

Notes et références

  1. Henri Seckel, « Rugby : bientôt l’essai à 6 points ? », Le Monde, (consulté le ).
  2. (en) « Scoring through the ages », sur rugbyfootballhistory.com.
  3. (en) Richard Bath (préf. Gavin Hastings), The Scotland Rugby Miscellany, Londres, Vision Sports Publishing Ltd, , 152 p. (ISBN 978-1-905326-24-2), p. 92.
  4. Garcia 2013, p. 120.
  5. (en) John Griffiths, « First five-point try, England at Twickenham and the origins of a No.8 », sur espn.co.uk, .

Annexes

Bibliographie

Article connexe

Médias utilisés sur cette page

Rugby union pictogram.svg
Pictograms of Olympic sports - Rugby union. This is unofficial sample picture. Images of official Olympic pictograms for 1948 Summer Olympics and all Summer Olympics since 1964 can be found in corresponding Official Reports.