Crows

Crows
Description de cette image, également commentée ci-après
Guerrier Absaroka

Populations importantes par région
Drapeau des États-Unis États-Unis12 000
Population totale12 000
Autres
LanguesCrow

Les Crows, également appelés Corbeaux, Absaroka ou Absáalooke, sont une tribu amérindienne qui vivait historiquement dans la vallée de la rivière Yellowstone, et qui ont été déportés par le gouvernement des États-Unis dans une réserve au sud de Billings (Montana). Le centre politique des Crows est situé à Crow Agency (Montana). La tribu accueille tous les ans un grand rassemblement mêlant pow-wow, rodéo et parade ; c'est la Crow Fair qui se tient chaque année à Crow Agency en août.

Territoire

La réserve des indiens Crow dans le sud et le centre de l'État du Montana est une grande réserve de plus de 7 300 km2. Elle est surtout située dans les comtés de Big Horn et de Yellowstone avec aussi des terres concédées dans les comtés de Rosebud, Carbon et Treasure. Sa frontière orientale est sur le 107e méridien ouest, sauf le long de la frontière avec la Réserve des Cheyennes du Nord : en effet, la délimitation de la frontière entre les deux réserves indiennes est ancienne et imprécise. La frontière méridionale part du 107e méridien ouest jusqu'à la rive orientale de la rivière Bighorn.

Carte des territoires Crows (ancienne zone tribale en vert, et réserves actuelles en orange).

Langue

La langue crow fait partie des langues siouanes de la vallée du Missouri.

Habitat

Tipi crow par George Catlin.

Les Crows habitaient dans des tipis faits de peaux de bisons et de piquets de bois. À l'intérieur, ils disposaient des matelas le long des bords de leurs abris, et un feu au centre, dont la fumée s'échappait par un trou en haut du tipi.

Costume

L'habillement des Crows dépendait du sexe. Les femmes s'habillaient simplement, car elles passaient la majeure partie du temps à proximité du tipi. Elles portaient des robes faites de peaux de mouton ou de cerf, ornées de dents d'élan. Elles mettaient des jambières et des mocassins. Les femmes crows portaient les cheveux courts, contrairement aux hommes. Les hommes portaient la chemise, des jambières tenues par une ceinture, une robe, et des mocassins. Leurs cheveux étaient longs, et parfois mis en valeur par des accessoires.

Éclaireurs

Crows, vers 1878-1883.

Le , George Armstrong Custer, commandant le 7e régiment de cavalerie des États-Unis a mené ses troupes à l'assaut des guerriers Sioux et Cheyennes. La Nation Crow fut recrutée pour servir dans l'armée comme éclaireurs indiens (les éclaireurs crows). White Man Runs Him, Curley, Hairy Moccasin, et Goes Ahead étaient aux côtés du lieutenant-colonel Custer et du 7e de cavalerie à la bataille de Little Bighorn. La seule mission des éclaireurs était de trouver les campements indiens. Le site de cette bataille, située près de Crow Agency, est commémoré par le Little Bighorn Battlefield National Monument.

Notes et références

Annexes

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Médias utilisés sur cette page

Crow Tipi or Lodge- George Catlin.jpg
Crow Lodge of Twenty-five Buffalo Skins, 1832–33 by George Catlin.


“The Crows, of all the tribes in this region … make the most beautiful lodge … they of tentimes dress the skins of which they are composed almost as white as linen, and beautifully garnish them with porcupine quills, and paint and ornament them in such a variety of ways, as renders them exceedingly picturesque and agreeable to the eye. I have procured a very beautiful one of this description, highly-ornamented, and fringed with scalp-locks, and sufficiently large for forty men to dine under. The poles which support it are about thirty in number, of pine, and all cut in the Rocky Mountains, having been some hundred years, perhaps, in use. This tent, when erected, is about twenty-five feet high, and has a very pleasing effect” (Letters and Notes, vol. 1, pp. 40–44, pl. 20).
Absarokee01.png
Tribal territory of Absarokee
Crow Indians by David F Barry, 1878-1883.jpg
Crow Indians mounted on horseback
ApsarokaHorse.jpg
[Illustrations from volume 4 of The North American Indian] : The Apsaroke, or Crows. The Hidatsa

SUMMARY Description by Edward S. Curtis: The oath (Apsaroke) - Hide stretching (Apsaroke) - Hide scraping (Apsaroke) - Packhorse (Apsaroke) - Hunts To Die (Apsaroke) - Fog in the morning (Apsaroke) - An Apsaroke lodge - Apsaroke horse trappings - Apsaroke woman - Apsaroke mother - A young horsewoman - Playmates (Apsaroke) - Bird On The Ground (Apsaroke) - Does Everything (Apsaroke) - A burial platform (Apsaroke) - Scaffold burial (Apsaroke) - The winter camp (Apsaroke) - In the cañon (Apsaroke) - Apsaroke youths - A baby Apsaroke - Sisters (Apsaroke) - Medicine tripod (Apsaroke) - Sweat-lodge (Apsaroke) - Medicine lodge (Apsaroke) - Hunts The Enemy (Apsaroke) - Tobacco ceremonial lodge (Apsaroke) - Tobacco ceremony (Apsaroke) - Apsaroke maiden - Flathead woman (Apsaroke) - The eagle medicine-man (Apsaroke) - The sun dancer (Apsaroke) - "For strength and visions" - The sun dance votary (Apsaroke) - On Top (Apsaroke) - The scout (Apsaroke) - Old Dog (Apsaroke) - Big Ox (Apsaroke) - The lookout (Apsaroke) - Apsaroke camp - Hairy Moccasins (Apsaroke) - Goes Ahead (Apsaroke) - Moving (Apsaroke) - Bull Goes Hunting (Apsaroke) - Approaching winter (Apsaroke) - Spotted Jack-Rabbit (Apsaroke) - The parade (Apsaroke) - Winter hunters (Apsaroke) - A winter day (Apsaroke) - "The chief had a beautiful daughter" - Two Leggings Lodge (Apsaroke) - Site of abandoned Hidatsa village - Sitting Owl (Hidatsa) - Lean Wolf (Hidatsa) - The eagle-catcher - Hidatsa man - Hidatsa bull-boat - Hidatsa mother - White Duck (Hidatsa) - Hidatsa woman - Incense over a medicine bundle (Hidatsa) - Long-time Dog (Hidatsa) - "He perceived an earthen vessel" - Rabbit-Head (Hidatsa) - Holds The Eagle (Hidatsa) - "Crying to the spirits" - In the forest - Mother and child (Apsaroke) - The mythic stone (Hidatsa) - Home of the water-monster - The mythic tree - Bull Tongue (Apsaroke) - Skins Wolf (Apsaroke) - Young Hairy Wolf (Apsaroke) - Good Bear (Hidatsa)


NOTES 1 v. (xii, 244 p. : 75 plates of photogravures in brown ink ; 33 x 25 cm.) + 1 portfolio (36 plates of photogravures in brown ink).

Original photogravures produced in Boston by John Andrew & Son from 1905-1908.

Seattle : E.S. Curtis, 1909.


SUBJECTS Crow Indians. Hidatsa Indians. Great Plains North Dakota Montana


OBJECT TYPE Collection Image

Photomechanical print