Connecticut

Connecticut
Blason de Connecticut
Sceau du Connecticut.
Drapeau de Connecticut
Drapeau du Connecticut.
Connecticut
Carte des États-Unis avec le Connecticut en rouge.

Surnom
The Constitution State, The Nutmeg State, The Blue Law State
En français : « L'État de la Constitution, L'État de la Muscade, L'État de la Loi bleue ».

Devise
Qui transtulit sustinet (latin)
« Celui qui le transplanta le maintient ».
Administration
PaysDrapeau des États-Unis États-Unis
CapitaleHartford
Adhésion à l’Union  (5e État)
GouverneurNed Lamont (D)
SénateursChris Murphy (D)
Richard Blumenthal (D)
Nombre de représentants5
ISO 3166-2US-CT
Fuseau horaire-5
Démographie
Population3 565 287 hab. (2019[1])
Densité248 hab./km2
Rang29e
Ville la plus peupléeBridgeport
Géographie
Altitude152 m
Min. 0 m
Max. 725 m (Mont Frissell)
Superficie14 371 km2
Rang48e
– Terre12 560 km2
– Eau (%)1 811 km2 (12,6 %)
Coordonnées40°58' N à 42°03' N
71°47' W à 73°44' W
Divers
Langues officiellesAnglais (de facto)
Liens
Site webct.gov

Symboles du Connecticut
drapeau
Drapeau du Connecticut.
Symboles vivants
Arbrechêne blanc
FleurKalmia à feuilles larges
MammifèreCachalot
OiseauMerle d'Amérique
Symboles non vivants
ChansonYankee Doodle
Pièce de 25 cents de l'État
1/4 de dollar
La pièce du Connecticut émise en 1999.

Le Connecticut /kɔ.nɛk.ti'kœt/[a], /kɔ.nɛk.ti'kyt/[a] (en anglais : /kəˈnɛtɪkət/[b]) est un État du nord-est des États-Unis, situé dans la région de la Nouvelle-Angleterre. Sa capitale est Hartford et sa plus grande ville Bridgeport. Avec environ 3 500 000 habitants et une superficie de 14 371 km2, l'État est l'un des plus petits du pays mais l'un des plus densément peuplés (284 hab/km2). Il est entouré par Rhode Island à l'est, le Massachusetts au nord, l'État de New York à l'ouest et le détroit de Long Island au sud. Divisé en huit comtés, le Connecticut tire son nom d'un fleuve qui le traverse de part en part. Le sud et l'ouest de l'État, notamment les villes de Stamford, Bridgeport et New Haven, font partie de l'aire métropolitaine de New York.

Les premiers colons de la région étaient des Hollandais menés par le navigateur Adriaen Block en 1614. Ceux-ci commercent avec plusieurs tribus amérindiennes, dont les Pequots. Les premiers colons anglais fondent la colonie du Connecticut en 1633 et la première ville de Windsor. Les villes de Wethersfield et Hartford sont créées en 1634 et 1636. Après la guerre d'indépendance américaine, où le Connecticut fait partie des Treize Colonies, il connaît une industrialisation rapide et devient un centre économique majeur du pays. Le 9 janvier 1788, le Connecticut devient le cinquième État de l'Union, et en reste membre durant la guerre de Sécession. Tout au long du XIXe siècle, des vagues d'immigration irlandaise, italienne, polonaise, grecque, allemande et scandinave fournissent une main-d’œuvre abondante. Au XXe siècle, son économie se diversifie dans la production d'armements et le secteur de la défense, ainsi que dans les assurances — Hartford devient le siège de nombreuses compagnies américaines.

Aujourd'hui, le Connecticut est un des États les plus riches des États-Unis et vit notamment du tourisme : la proximité avec New York et ses paysages bucoliques en font une destination touristique importante, qui compte de nombreux casinos et résidences secondaires. L'État compte en outre plusieurs universités de renom, dont la prestigieuse université Yale. Bastion du Parti démocrate, qui arrive en tête des élections présidentielles depuis 1992, l'État est considéré comme l'un des plus libéraux du pays : la peine de mort y a été abolie en 2012 et le mariage entre personnes de même sexe y est légal. Les principales équipes sportives du Connecticut sont les Flying Squirrels de Richmond et les Rock Cats de New Britain (baseball), le Wolf Pack de Hartford et les Sound Tigers de Bridgeport (hockey sur glace) ainsi que les Huskies de UConn (sport universitaire).

Origine du nom

Le nom « Connecticut » vient du mot Mohegan Quinnehtukqut qui veut dire « site de la longue rivière » ou « à côté de la grande rivière ».

Histoire

Histoire coloniale et des débuts

Soldats de l'Armée continentale durant la Guerre d'indépendance des États-Unis.

L'État du Connecticut a été fondé par deux groupes de puritains anglais au XVIIe siècle. Avant l'arrivée de ces colons puritains, la région a été explorée par le marin hollandais Adriaen Block en 1614. Dès 1624, les Hollandais faisaient le commerce des fourrures avec plusieurs tribus d'Amérindiens de la région, mais la tribu Pequot a combattu les commerçants hollandais dans quelques guerres mineures.

Les premiers colons anglais ont fondé la colonie de Connecticut en 1633 avec la première ville de Windsor. Les villes de Wethersfield et Hartford ont été créées en 1634 et 1636. Au sud, d'autres colons plus puritains ont fondé la colonie de New Haven en 1637. Les deux colonies étaient séparées de la colonie de Massachusetts, principalement parce que les puritains de Massachusetts ont regardé ces nouvelles colonies comme soupape de sûreté pour les personnes non-conformistes.[réf. nécessaire]

Pendant la guerre d'indépendance américaine, l'État a été attaqué par les soldats britanniques. Les Britanniques incendièrent beaucoup de villes, y compris Fairfield et Danbury. Après la guerre, le Connecticut s'est rapidement industrialisé et est devenu un centre de l'industrie américaine dès les premières années du XIXe siècle. L'État a également été estampillé en tant que centre des « Connecticut Yankees », le surnom de commerçants sans scrupule souvent accusés de vendre des produits faux ou de mauvaises qualités. Un des produits frauduleux que des commerçants du Connecticut ont été accusés de vendre était la noix de muscade ; par conséquent un des surnoms du Connecticut est « L’État de noix de muscade ». Un autre surnom est l'État de la Constitution, car l'un des compromis ayant permis l'adoption de la constitution des États-Unis a été trouvé par un délégué de cet État, Roger Sherman ; cet article porte d'ailleurs le nom de compromis du Connecticut.

Pendant le XIXe siècle, aussi, beaucoup d'immigrés européens sont arrivés dans l'État. Les Irlandais, les Italiens, les Polonais, les Grecs, les Allemands, et les Scandinaves ont peuplé les villes industrielles. La population de l'État s'est développée très rapidement à cette période, et particulièrement après la guerre de Sécession.

Histoire contemporaine

Au XXe siècle, un nombre élevé d'afro-américains du sud des États-Unis, ainsi que des Portoricains, sont venus dans la région pour travailler dans les usines de la Nouvelle-Angleterre. Ces nouveaux habitants ont ajouté à la diversité sociale de l'État, mais, malgré ces nouvelles arrivées, la population de l'État a commencé à se stabiliser.

Les deux guerres mondiales ont fourni à l’État une occasion de fournir au gouvernement des armements, et à ce jour l'État demeure un centre de l'industrie américaine de la défense. La capitale Hartford est devenue, à la même période, le siège de nombreuses compagnies d'assurance américaines.

Aujourd'hui, le Connecticut reste une région urbaine ; cependant, beaucoup de villages et forêts bucoliques entourent les villes principales. L’État est récemment devenu un centre de tourisme pour des casinos ; c'est un État de contrastes, avec des manoirs champêtres, d'anciennes églises et des villes pauvres situées à quelques minutes les unes des autres.

Le Connecticut reste un des États les plus riches des États-Unis, malgré sa petite superficie et sa faible population. La proximité de l'État de New-York, de New-York et de sa grande banlieue en fait une des destinations préférées des New-Yorkais en fin de semaine, le vendredi, le samedi et le dimanche. De nombreuses résidences secondaires existent dans cet État pourtant densément peuplé.

Géographie

Le Connecticut est situé au nord-est des États-Unis. Il est bordé à l'ouest par l'État de New York, au sud par le Long Island Sound (« détroit de Long Island ») qui le sépare de l'île du même nom, au nord par le Massachusetts, et à l'est par l'État de Rhode Island.

L’État est le troisième plus petit des États-Unis (après Rhode Island et le Delaware). Le Connecticut est beaucoup plus densément peuplé que la moyenne américaine. La majeure partie de la population habite au centre, centre sud, et sud-ouest, à la côte et dans les grandes vallées du Connecticut (fleuve), du fleuve Housatonic, et du fleuve Thames. Forêts et espaces naturels s'étendent au nord-ouest et nord-est de l’État.

Le territoire du Connecticut n’est pas riche en ressources naturelles et le sol est rocheux, en raison du mouvement ancien des glaciers, qui ont érodé le relief pendant la dernière période glaciaire. Néanmoins, l’État produit de grandes quantités de maïs, de feuilles de tabac, de tomates et de fruits pour les marchés locaux et régionaux.

Parcs d'État

Weir Farm National Historic Site.

Bolton Notch State Park

Parc de 95 acres, le Bolton Notch State Park (en) est un lieu propice à l'escalade et la randonnée. Un sentier y est entretenu par la Bolton Conservation Commission[2].

Weir Farm National Historic Site

La Weir Farm National Historic Site, est le lieu de retraite du peintre impressionniste américain Julian Alden Weir (1852-1919). Elle est un site conservé en tant que lieu historique national[3].

Subdivisions administratives

Comtés

L'État du Connecticut est divisé en 8 comtés[4].

Agglomérations

Le Connecticut fait partie du BosWash.

L'État fait partie intégrante du BosWash, une mégalopole s'étendant sur plusieurs États du Nord-Est des États-Unis entre Boston et Washington.

Aires métropolitaines et micropolitaines

Le Bureau de la gestion et du budget a défini cinq aires métropolitaines et une aire micropolitaine dans ou en partie dans l'État du Connecticut[5].

Aires métropolitaines
Zone urbainePopulation (2010)Population (2013)Variation (2010-2013)Rang national (2013)
Hartford-West Hartford-East Hartford, CT1 212 3811 215 2110,2 %46
Bridgeport-Stamford-Norwalk, CT916 829939 9042,5 %57
New Haven-Milford, CT862 477862 2870,0 %63
Norwich-New London, CT274 055274 1500,0 %169
Worcester, MA-CT118 428

(916 980)

117 604

(926 710)

-0,7 %

(1,1 %)

(58)
Aire micropolitaine
Zone urbainePopulation (2010)Population (2013)Variation (2010-2013)Rang national (2013)
Torrington, CT189 927186 924-1,6 %3

En 2010, tous les Connecticutais résidaient dans une zone à caractère urbain, dont 94,7 % dans une aire métropolitaine et 5,3 % dans une aire micropolitaine.

Aires métropolitaines combinées

Le Bureau de la gestion et du budget a également défini trois aires métropolitaines combinées dans ou en partie dans l'État du Connecticut.

Aires métropolitaines combinées
Zone urbainePopulation (2010)Population (2013)Variation (2010-2013)Rang national (2013)
New York-Newark, NY-NJ-CT-PA1 969 233

(23 076 664)

1 989 115

(23 484 225)

1,0 %

(1,8 %)

(1)
Hartford-West Hartford, CT1 486 4361 489 3610,2 %36
Boston-Worcester-Providence, MA-RI-NH-CT118 428

(7 893 376)

117 604

(8 041 303)

-0,7 %

(1,9 %)

(6)

En 2010, l'aire métropolitaine combinée de New York-Newark regroupait 55,7 % de la population de l'État.

Municipalités

La capitale du Connecticut, Hartford.

L'État du Connecticut compte 179 municipalités[6], dont 26 de plus de 40 000 habitants.

Municipalités de plus de 40 000 habitants
RangMunicipalitéTypeComtéPopulation (2010)Population (2013)Variation (2010-2013)
1BridgeportCity/TownFairfield144 229147 2162,1 %
2New HavenCity/TownNew Haven129 779130 6600,7 %
3StamfordCity/TownFairfield122 643126 4563,1 %
4HartfordCity/TownHartford124 775125 0170,2 %
5WaterburyCity/TownNew Haven110 366109 676-0,6 %
6NorwalkCity/TownFairfield85 60387 7762,5 %
7DanburyCity/TownFairfield80 89383 6843,5 %
8New BritainCity/TownHartford73 20672 939-0,4 %
9West HartfordTownHartford63 26863 3710,2 %
10GreenwichTownFairfield61 17162 3962,0 %
11HamdenTownNew Haven60 96061 6071,1 %
12FairfieldTownFairfield59 40460 8552,4 %
13BristolCity/TownHartford60 47760 5680,2 %
14MeridenCity/TownNew Haven60 86860 456-0,7 %
15ManchesterTownHartford58 24158 211-0,1 %
16West HavenCity/TownNew Haven55 56455 046-0,9 %
17MilfordCity/TownNew Haven52 75953 1370,7 %
18StratfordTownFairfield51 38452 1121,4 %
19East HartfordTownHartford51 25251 199-0,1 %
20MiddletownCity/TownMiddlesex47 64847 333-0,7 %
21WallingfordTownNew Haven45 13545 1410,0 %
22EnfieldTownHartford44 65444 7480,2 %
23SouthingtonTownHartford43 06943 6611,4 %
24SheltonCity/TownFairfield39 55940 9993,6 %
25NorwichCity/TownNew London40 49340 347-0,4 %
26GrotonTownNew London40 11540 1760,2 %

Démographie

Population

Densités de population en 2010 (en mille carré).
Historique des recensements
Ann.Pop. 
1790237 946
1800251 002 +5,49 %
1810261 942 +4,36 %
1820275 248 +5,08 %
1830297 675 +8,15 %
1840309 978 +4,13 %
1850370 792 +19,62 %
1860460 147 +24,1 %
1870537 454 +16,8 %
1880622 700 +15,86 %
1890746 258 +19,84 %
1900908 420 +21,73 %
19101 114 756 +22,71 %
19201 380 631 +23,85 %
19301 606 903 +16,39 %
19401 709 242 +6,37 %
19502 007 280 +17,44 %
19602 535 234 +26,3 %
19703 031 709 +19,58 %
19803 107 576 +2,5 %
19903 287 116 +5,78 %
20003 405 565 +3,6 %
20103 574 097 +4,95 %
Est. 20193 565 287 −0,25 %

Le Bureau du recensement des États-Unis estime la population du Connecticut à 3 565 287 habitants au 1er juillet 2019, soit une hausse de -0,25 % depuis le recensement des États-Unis de 2010 qui tablait la population à 3 574 097 habitants[7]. Depuis 2010, l'État connaît la 10e croissance démographique la moins soutenue des États-Unis.

Avec 3 574 097 habitants en 2010, le Connecticut était le 29e État le plus peuplé des États-Unis. Sa population comptait pour 1,16 % de la population du pays. Le centre démographique de l'État était localisé dans le comté de New Haven dans la ville de Cheshire[8].

Avec 284,97 hab./km2 en 2010, le Connecticut était le 4e État le plus dense des États-Unis après le New Jersey (461,55 hab./km2), Rhode Island (393,08 hab./km2) et le Massachusetts (324,10 hab./km2).

Le taux d'urbains était de 88,0 % et celui de ruraux de 12,0 %[9].

En 2010, le taux de natalité s'élevait à 10,6 [10] (10,2  en 2012[11]) et le taux de mortalité à 8,0 [12] (8,2  en 2012[13]). L'indice de fécondité était de 1,72 enfant par femme[10] (1,66 en 2012[11]). Le taux de mortalité infantile s'élevait à 5,3 [12] (5,2  en 2012[13]). La population était composée de 22,86 % de personnes de moins de 18 ans, 9,14 % de personnes entre 18 et 24 ans, 25,32 % de personnes entre 25 et 44 ans, 28,51 % de personnes entre 45 et 64 ans et 14,17 % de personnes de 65 ans et plus. L'âge médian était de 40 ans[14].

Entre 2010 et 2013, l'accroissement de la population (+ 21 983) était le résultat d'une part d'un solde naturel positif (+ 26 522) avec un excédent des naissances (121 106) sur les décès (94 584), et d'autre part d'un solde migratoire négatif (- 1 314) avec un excédent des flux migratoires internationaux (+ 49 186) et un déficit des flux migratoires intérieurs (- 50 500)[15].

Selon des estimations de 2013, 82,6 % des Connecticutais étaient nés dans un État fédéré, dont 55,1 % dans l'État du Connecticut et 27,6 % dans un autre État (18,5 % dans le Nord-Est, 4,3 % dans le Sud, 2,8 % dans le Midwest, 1,9 % dans l'Ouest), 3,5 % étaient nés dans un territoire non incorporé ou à l'étranger avec au moins un parent américain et 13,9 % étaient nés à l'étranger de parents étrangers (45,0 % en Amérique latine, 25,9 % en Europe, 23,3 % en Asie, 2,8 % en Afrique, 2,7 % en Amérique du Nord, 0,2 % en Océanie). Parmi ces derniers, 49,0 % étaient naturalisés américain et 51,0 % étaient étrangers.

Selon des estimations de 2012 effectuées par le Pew Hispanic Center, l'État comptait 130 000 immigrés illégaux, soit 3,5 % de la population[16].

Composition ethno-raciale et origines ancestrales

Selon le recensement des États-Unis de 2010, la population était composée de 77,57 % de Blancs, 10,14 % de Noirs, 3,79 % d'Asiatiques (1,30 % d'Indiens, 0,88 % de Chinois), 2,59 % de Métis, 0,31 % d'Amérindiens, 0,04 % d'Océaniens et 5,55 % de personnes n'entrant dans aucune de ces catégories.

Les Métis se décomposaient entre ceux revendiquant deux races (2,39 %), principalement blanche et noire (0,69 %) et blanche et autre (0,50 %), et ceux revendiquant trois races ou plus (0,20 %).

Les non-hispaniques représentaient 86,60 % de la population avec 71,24 % de Blancs, 9,38 % de Noirs, 3,75 % d'Asiatiques, 1,66 % de Métis, 0,19 % d'Amérindiens, 0,03 % d'Océaniens et 0,34 % de personnes n'entrant dans aucune de ces catégories, tandis que les Hispaniques comptaient pour 13,40 % de la population, principalement des personnes originaires de Porto Rico (7,08 %), du Mexique (1,42 %), de la République dominicaine (0,73 %), de l'Équateur (0,66 %), de la Colombie (0,56 %), du Guatemala (0,47 %) et du Pérou (0,46 %)[14].

En 2010, l'État du Connecticut avait la 9e plus faible proportion d'Amérindiens des États-Unis.

Historique récent de la composition ethno-raciale du Connecticut (en %)[14],[17]
19401950196019701980199020002010
Blancs98,0297,2695,6193,5390,0886,9981,6477,57
———Non hispaniques88,0283,7977,4971,24
Noirs1,932,664,245,987,008,349,1010,14
———Non hispaniques7,948,689,38
Asiatiques (et Océaniens jusqu'en 1990)0,040,050,090,220,611,542,423,79
———Non hispaniques2,403,75
Autres0,010,030,060,272,313,136,848,50
———Non hispaniques2,022,23
Hispaniques (toutes races confondues)4,016,489,4113,40

En 2013, le Bureau du recensement des États-Unis estime la part des non hispaniques à 85,3 %, dont 69,3 % de Blancs, 9,6 % de Noirs, 4,1 % d'Asiatiques et 1,9 % de Métis, et celle des Hispaniques à 14,7 %[18].

En 2000, les Connecticutais s'identifiaient principalement comme étant d'origine italienne (18,6 %), irlandaise (16,6 %), anglaise (10,3 %), allemande (9,9 %), polonaise (8,4 %), française (6,3 %), portoricaine (5,7 %), américaine (3,2 %) et canadienne-française (3,2 %)[19].

L'État avait la 2e plus forte proportion de personnes d'origine italienne, la 3e plus forte proportion de personnes d'origine polonaise, les 4e plus fortes proportions de personnes d'origine irlandaise et portugaise, la 6e plus forte proportion de personnes d'origine canadienne-française, la 7e plus forte proportion de personnes d'origine française ainsi que la 8e plus forte proportion de personnes d'origine arménienne.

L'État abrite la 12e communauté juive des États-Unis. Selon le North American Jewish Data Bank, l'État comptait 116 050 Juifs en 2013 (105 000 en 1971), soit 3,2 % de la population. Ils se concentraient principalement dans les agglomérations de Bridgeport-Stamford-Norwalk (47 200), Hartford-West Hartford-East Hartford (33 000) et New Haven-Milford (27 100)[20]. Ils constituaient une part significative de la population dans les comtés de Fairfield (5,1 %), Hartford (3,3 %) et New Haven (3,1 %).

Les Amérindiens s'identifiaient principalement comme étant Mohegan (6,0 %), Pequot (5,9 %) et Cherokee (4,6 %).

Les Hispaniques étaient principalement originaires de Porto Rico (52,8 %), du Mexique (10,6 %), de la République dominicaine (5,4 %), de l'Équateur (4,9 %), de la Colombie (4,2 %), du Guatemala (3,5 %) et du Pérou (3,4 %)[21]. Composée à 47,2 % de Blancs, 6,9 % de Métis, 5,7 % de Noirs, 0,9 % d'Amérindiens, 0,3 % d'Asiatiques, 0,1 % d'Océaniens et 38,9 % de personnes n'entrant dans aucune de ces catégories, la population hispanique représentait 38,8 % des Amérindiens, 35,8 % des Métis, 32,9 % des Océaniens, 8,2 % des Blancs, 7,5 % des Noirs, 1,1 % des Asiatiques et 93,9 % des personnes n'entrant dans aucune de ces catégories.

L'État avait la plus forte proportion de personnes originaires de Porto Rico (7,08 %), les 3e plus fortes proportions de personnes originaires de l'Équateur (0,66 %) et du Pérou (0,46 %), la 4e plus forte proportion de personnes originaires de Cuba (0,27 %), la 5e plus forte proportion de personnes originaires de la Colombie (0,56 %), la 6e plus forte proportion de personnes originaires de la République dominicaine (0,73 %), les 7e plus fortes proportions de personnes originaires du Honduras (0,32 %) et d'Argentine (0,10 %) ainsi que la 9e plus forte proportion de personnes originaires du Guatemala (0,47 %).

L'État comptait également le 5e plus grand nombre de personnes originaires de l'Équateur (23 677), le 6e plus grand nombre de personnes originaires de Porto Rico (252 972), le 7e plus grand nombre de personnes originaires de la République dominicaine (26 093), les 8e plus grands nombres de personnes originaires de la Colombie (20 048) et du Pérou (16 424) ainsi que le 10e plus grand nombre de personnes originaires du Costa Rica (2 767).

Les Asiatiques s'identifiaient principalement comme étant Indiens (34,2 %), Chinois (23,2 %), Philippins (8,9 %), Coréens (7,1 %), Viêts (6,9 %) et Pakistanais (4,3 %)[22].

L'État avait les 7e plus fortes proportions d'Indiens (1,30 %) et de Pakistanais (0,16 %) ainsi que la 9e plus forte proportion de Chinois (0,88 %).

Les Métis se décomposaient entre ceux revendiquant deux races (92,3 %), principalement blanche et noire (26,7 %), blanche et autre (19,2 %), blanche et asiatique (15,6 %) et blanche et amérindienne (10,2 %), et ceux revendiquant trois races ou plus (7,7 %)[23].

Religions

Église catholique St. Sebastian à Middletown.
Composition religieuse en % en 2015[24].
ReligionDrapeau du Connecticut ConnecticutDrapeau des États-Unis États-Unis
Catholicisme3320,8
Protestantisme traditionnel1714,7
Non affiliés1415,8
Protestantisme évangélique1325,4
Église noire56,5
Athéisme53,1
Agnosticisme44,0
Judaïsme31,9
Autres67,8

Selon une enquête annuelle effectuée par l'institut The Gallup Organization en 2012[25], 30,5 % des Connecticutais se considéraient comme « très religieux », soit 9,6 points de moins que la moyenne nationale (40,1 %), 29,2 % comme « modérément religieux » et 40,4 % comme « non religieux », soit 9,3 points de plus que la moyenne nationale (31,1 %). Par ailleurs, 41,5 % des Connecticutais s'identifiaient comme catholiques, 32,1 % comme protestants, 17 % sans appartenance religieuse et 9,4 % avec une autre religion.

Langues

Le Connecticut n'a pas de langue officielle.

Langue parlée à la maison par la population âgée de plus de 5 ans[26],[27],[28]
Langue1980199020002010
Anglais85,67 %84,77 %81,69 %80,61 %
Espagnol3,52 %5,46 %8,42 %10,34 %
Italien3,12 %2,33 %1,60 %1,13 %
Français2,05 %1,67 %1,32 %1,05 %
Créole français0,07 %0,25 %0,36 %
Polonais1,45 %1,32 %1,21 %1,10 %
Portugais0,69 %0,81 %0,96 %1,19 %
Allemand0,69 %0,57 %0,45 %0,34 %
Langues chinoises0,13 %0,25 %1,41 %1,60 %
Russe0,14 %0,13 %0,28 %0,35 %
Autres2,55 %2,61 %2,41 %1,93 %

Politique

Le Connecticut est un État modéré et libéral. Ses habitants sont majoritairement affiliés comme électeurs indépendants (44 %) sur les listes électorales devant les démocrates (33,7 %) et devant les républicains (22 %). Les démocrates sont nombreux dans les villes de Hartford, New Haven et Bridgeport tandis que les républicains dominent plutôt dans les zones rurales tels que le comté de Litchfield, les petites villes de l'ouest du comté de Hartford, les villes industrielles de la vallée de Naugatuck et les villages du sud du comté de Fairfield (notamment les villages de New Canaan et Darien).

Élections présidentielles

Résultats des élections présidentielles dans le Connecticut[29]
AnnéeRépublicainDémocrate
%Voix%Voix
196046,27565 81353,73657 055
196432,09390 99667,81826 269
196844,32556 72149,48621 561
197258,57810 76340,13555 498
197652,06719 26146,90647 895
198048,16677 21038,52541 732
198460,73890 87738,83569 597
198851,98750 24146,87676 584
199235,78578 31342,21682 318
199634,69483 10952,83735 740
200038,44561 09455,91816 015
200443,95693 82654,31857 488
200838,77620 21061,23979 316
201240,73634 89258,06905 083
201640,93673 21554,57897 572
202039,21715 29159,241 080 680

Au XIXe siècle, l'État avait d'abord apporté son soutien aux candidats anti-jacksoniens.
Le premier candidat démocrate à remporter le Connecticut est Martin Van Buren (50,65 %) en 1836 avant que les électeurs ne se tournent durant les trois élections suivantes vers les candidats du parti Whig.
Après une victoire à l'arraché du démocrate Franklin Pierce en 1852, le Connecticut fait partie des premiers États à voter pour le candidat du tout jeune parti républicain en 1856 (John C. Frémont obtint 53,18 % des voix). De 1860 à 1872, le Connecticut reste fidèle aux candidats républicains mais sans les plébisciter. En 1876, par une marge étroite, les électeurs de l'État favorisent le démocrate Samuel Tilden (50,70 %) contre le républicain Rutherford B. Hayes (48,33 %).

Jusqu'en 1896, les élections présidentielles dans le Connecticut se caractérisent toujours par des victoires très étroites de l'un ou l'autre des candidats, qu'ils soient républicains (1880) ou démocrate (1884, 1888 par moins de 500 voix d'écart et 1892).

Durant les élections présidentielles qui ont lieu au XXe siècle, le Connecticut se caractérise par une position de swing states au tropisme plutôt républicain, du moins jusqu'en 1988.
L'État est néanmoins remporté par plusieurs candidats démocrates comme Woodrow Wilson (1912), Franklin Delano Roosevelt (1936, 1940 et 1944), John Fitzgerald Kennedy (1960), Lyndon Johnson (1964) et Hubert Humphrey (1968), ce dernier ayant été le seul à ne pas être élu président.
Depuis 1992, le candidat démocrate à l'élection présidentielle a toujours obtenu, dans le Connecticut, plus de voix que son rival républicain.

En 2004, le candidat démocrate John Kerry y a obtenu 54 % des suffrages contre 44 % au président George W. Bush. Ce dernier réalisait cependant le meilleur score républicain depuis 1988, dernière année où un candidat républicain a remporté l'État.

En 2012, le président démocrate Barack Obama l'emporte une nouvelle fois dans cet État après sa victoire en 2008, mais avec un score moindre (58 % en 2012 contre 61 % en 2008).

Administration locale

Ned Lamont, gouverneur depuis 2019.

Le gouverneur de l'État est le démocrate Ned Lamont depuis janvier 2019.

La législature de l'État, appelée Assemblée générale est composée de la Chambre des représentants et du Sénat[30]. Cette assemblée est à majorité démocrate.

Pour la législature 2019-2021, la Chambre des représentants comprend 92 démocrates qui font face à 59 républicains tandis qu'au Sénat on dénombre une majorité de 21 démocrates contre 13 républicains.

Le 29 mai a été déclaré jour du Corsair, en l'honneur de ce célèbre avion, à partir de 2005.

Sujets de société

Capitole du Connecticut à Hartford.

En avril 2005, le Connecticut a été le deuxième État du pays, après le Vermont, à légaliser les unions civiles entre couples gays. Les contractants bénéficient dorénavant des mêmes droits que les couples mariés hétérosexuels. Cette même loi qui a légalisé ces unions civiles a par ailleurs renforcé l'institution du mariage hétérosexuel, en la définissant par l'union entre personnes de sexe opposé. Il était ainsi hors de question d'ouvrir le mariage civil aux personnes de même sexe comme au Massachusetts, ce qui aurait rencontré l'opposition de la majorité de la population de l'État. Cependant, le vendredi 10 octobre 2008, la cour suprême de l'État a décidé de légaliser le mariage entre personnes de même sexe à la suite d'une demande déposée depuis 2004 par des couples homosexuels. L'État est ainsi devenu le troisième à légaliser le mariage entre personnes de même sexe après le Massachusetts et la Californie (qui l'a toutefois interdit depuis le 4 novembre 2008).

En mai 2005, le Connecticut a procédé à la première application de la peine de mort en Nouvelle-Angleterre depuis 45 ans (voir section concernée dans Peine de mort par État des États-Unis). Néanmoins en avril 2012, le Connecticut abolit la peine de mort[31].

Représentation fédérale

Lors du 115e congrès (législature 2017-2019), tous les membres de la délégation du Connecticut au congrès des États-Unis sont démocrates. Les deux sénateurs sont Richard Blumenthal et Chris Murphy. Les cinq élus à la Chambre des représentants sont tous démocrates.

De 1953 à 1963, Prescott Bush, père du président George H. W. Bush et grand-père du président George W. Bush, représente le Connecticut au Sénat.

Pouvoir judiciaire

La Cour suprême du Connecticut à Hartford.

Le pouvoir judiciaire se répartit en quatre cours de justice au Connecticut[32] :

  • La cour suprême du Connecticut
  • La cour d'appel du Connecticut
  • La cour supérieure du Connecticut
  • Le tribunal des successions du Connecticut.

Économie

L'État est très prospère, surtout en matière de services et de recherche. Hartford reste un centre important dans le domaine des assurances, tandis qu'une importante communauté de chercheurs et d'enseignants vit grâce à la présence de plusieurs universités, écoles d'enseignement supérieur, centres et laboratoires de recherche d'institutions universitaires ou d'entreprises privées.

Malgré un déclin au cours des années 1970 et 80, l'industrie reste implantée dans cet État qui est un des pionniers de l'industrialisation des États-Unis.

Culture

Quelques attractions touristiques

Casinos

  • Foxwoods Resort Casino
  • Le casino de Mohegan Sun (en)

Centres historiques

Centres culturels

Éducation

L'Association des écoles du Connecticut est un organisme dont le rôle consiste à promouvoir l'excellence en matière d'éducation et ce pour tous les étudiants du Connecticut.

L'association est une organisation privée à but non lucratif[33],[34],[35].

Universités

Sport


Notes et références

Notes

  1. Prononciation en français d'Amérique du Nord (québécois, acadien...) retranscrite selon la norme API.
  2. Prononciation en anglais américain retranscrite selon la norme API.

Références

  1. (en) « U.S. Census Bureau QuickFacts: Connecticut; UNITED STATES », sur census.gov (consulté le ).
  2. https://statesymbolsusa.org/place/connecticut/bolton-notch-state-park
  3. https://statesymbolsusa.org/place/connecticut/weir-farm-national-historic-site
  4. http://quickfacts.census.gov/qfd/maps/connecticut_map.html
  5. http://www.whitehouse.gov/sites/default/files/omb/bulletins/2013/b13-01.pdf
  6. https://www.census.gov/geo/reference/pdfs/guidestloc/All_GSLCG.pdf
  7. http://quickfacts.census.gov/qfd/states/09000.html
  8. https://www.census.gov/geo/reference/centersofpop/histstate/historical_cenpop_09.html
  9. http://factfinder2.census.gov/faces/tableservices/jsf/pages/productview.xhtml?pid=DEC_10_SF1_GCTP1.ST26&prodType=table
  10. (en) Joyce A. Martin, M.P.H.; Brady E. Hamilton, Ph.D.; Stephanie J. Ventura, M.A.; Michelle J.K. Osterman, M.H.S.; Elizabeth C. Wilson, M.P.H.; et T.J. Mathews, « Births: Final Data for 2010 », National Vital Statistics Reports, vol. 61, no 1,‎ (lire en ligne).
  11. (en) Joyce A. Martin, M.P.H.; Brady E. Hamilton, Ph.D.; Michelle J.K. Osterman, M.H.S.; Sally C. Curtin, M.A.; et T.J. Mathews, « Births: Final Data for 2012 », National Vital Statistics Reports, vol. 62, no 9,‎ (lire en ligne).
  12. (en) Sherry L. Murphy, B.S.; Jiaquan Xu, M.D.; et Kenneth D. Kochanek, « Deaths: Final Data for 2010 », National Vital Statistics Reports, vol. 61, no 4,‎ (lire en ligne).
  13. (en) Sherry L. Murphy, B.S.; Kenneth D. Kochanek, M.A.; Jiaquan Xu, M.D.; et Melonie Heron, « Deaths: Final Data for 2012 », National Vital Statistics Reports, vol. 63, no 9,‎ (lire en ligne).
  14. http://factfinder.census.gov/faces/tableservices/jsf/pages/productview.xhtml?src=bkmk
  15. http://factfinder2.census.gov/faces/tableservices/jsf/pages/productview.xhtml?pid=PEP_2013_PEPTCOMP&prodType=table
  16. (en) « U.S. unauthorized immigrant population estimates by state, 2016 », sur Pew Research Center's Hispanic Trends Project (consulté le ).
  17. (en) Campbell Gibson et Kay Jung, « Historical Census Statistics on Population Totals by Race, 1790 to 1990, and by Hispanic Origin, 1970 to 1990, for the United States, Regions Divisions, and States » [PDF], .
  18. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  19. http://factfinder2.census.gov/faces/tableservices/jsf/pages/productview.xhtml?pid=DEC_00_SLDS_PCT018&prodType=table
  20. http://www.jewishdatabank.org/Studies/details.cfm?StudyID=736
  21. http://factfinder.census.gov/faces/tableservices/jsf/pages/productview.xhtml?pid=DEC_10_113_QTP10&prodType=table
  22. http://factfinder.census.gov/faces/tableservices/jsf/pages/productview.xhtml?pid=DEC_10_113_QTP8&prodType=table
  23. http://factfinder.census.gov/faces/tableservices/jsf/pages/productview.xhtml?pid=DEC_10_113_QTP4&prodType=table
  24. (en) « Religious Landscape Study », sur Pew Research Center's Religion & Public Life Project (consulté le ).
  25. « State of the States », sur Gallup.com, (consulté le ).
  26. (en) « Language Map Data Center », sur apps.mla.org (consulté le ).
  27. https://www2.census.gov/prod2/decennial/documents/1980a_ctD-01.pdf
  28. https://www2.census.gov/prod2/decennial/documents/1990/CPH-L-133.pdf
  29. « Presidential General Election Results Comparison – Connecticut », Dave Leip's Atlas of United States Presidential Elections, .
  30. https://www.cga.ct.gov/asp/Content/This_is_Your_General_Assembly.pdf
  31. Le Parisien : États-Unis : le Connecticut abolit la peine de mort
  32. https://www.jud.ct.gov/
  33. http://cas.casciac.org/
  34. (en) « SDE-Redirect », sur CT.gov - Connecticut's Official State Website (consulté le ).
  35. (en) « SDE-Redirect », sur CT.gov - Connecticut's Official State Website (consulté le ).

Voir aussi

Liens externes

Médias utilisés sur cette page

Connecticut in United States.svg
Auteur/Créateur: TUBSEmail Silk.svg Gallery, Licence: CC BY-SA 3.0
Location of state of Connecticut in the United States
Seal of Connecticut.svg
Sceau du Connecticut
USA Flag Map.svg
(c) Lokal_Profil, CC BY-SA 2.5
Map showing Mainland USA ("lower 48") with a superimposed US flag.
Governor Ned Lamont of Connecticut, official portrait.jpg
Auteur/Créateur: The Office of Governor Ned Lamont, Licence: CC BY-SA 4.0
Governor Ned Lamont of Connecticut, official portrait
Capitole de Hartford.jpg
Auteur/Créateur: Original téléversé par Georgio sur Wikipédia français., Licence: CC-BY-SA-3.0
Auteur de la photographie : Georgio

Sujet : Capitole de l'État du Connecticut

Lieu: Hartford, États-Unis d'Amérique

Date : juillet 2006
Connecticut Supreme Court, Hartford CT.jpg
Auteur/Créateur: John Phelan, Licence: CC BY 3.0
Connecticut Supreme Court, Hartford Connecticut
Boswash.png
Auteur/Créateur: Bill Rankin — Citynoise (d · contributions), Licence: CC BY-SA 3.0
Population-density map of the Northeast megalopolis, also knows as Boston–Washington megalopolis or BosWash.
ContinentalArmy LeffertsWatercolor.jpg
A watercolor painting depicting a variety of Continental Army soldiers, from the Anne S. K. Brown Collection at Brown University
St. Sebastian Church, Middletown, Connecticut-1.jpg
Auteur/Créateur: Lukascb, Licence: CC BY-SA 3.0
St. Sebastian Church, Middletown Connecticut Raymond C. Gorrani architect
1999 CT Proof.png

Removed background, cropped, and converted to PNG with Macromedia Fireworks.


Public domain
This image depicts a unit of currency issued by the United States of America. If this is an image of paper currency or a coin not listed here, it is solely a work of the United States Government, is ineligible for US copyright, and is therefore in the public domain in the United States.
Fraudulent use of this image is punishable under applicable counterfeiting laws.

As listed by the the U.S. Currency Education Program at money illustrations, the Counterfeit Detection Act of 1992, Public Law 102-550, in Section 411 of Title 31 of the Code of Federal Regulations (31 CFR 411), permits color illustrations of U.S. currency provided:
1. The illustration is of a size less than three-fourths or more than one and one-half, in linear dimension, of each part of the item illustrated;
2. The illustration is one-sided; and
3. All negatives, plates, positives, digitized storage medium, graphic files, magnetic medium, optical storage devices, and any other thing used in the making of the illustration that contain an image of the illustration or any part thereof are destroyed and/or deleted or erased after their final use.

Certain coins contain copyrights licensed to the U.S. Mint and owned by third parties or assigned to and owned by the U.S. Mint [1]. For the United States Mint circulating coin design use policy, see [2]; for the policy on the 50 State Quarters, see [3].

Also: COM:ART #Photograph of an old coin found on the Internet

Richard Blumenthal Official Portrait.jpg
Official portrait of U.S. Senator Richard Blumenthal
Connecticut population map.png
(c) JimIrwin at the English Wikipedia, CC-BY-SA-3.0
Connecticut population density map based on Census 2010. See the process description for the data lineage.
UNH June 2011.jpg
(c) Zrosen88 sur Wikipédia anglais, CC BY-SA 3.0
University of New Haven campus and surroundings, June 2011