Comté de Bigorre

Comté de Bigorre
(oc) Bigòrra

IXe siècle – 1425


d'or aux deux lions léopardés de gueules, armés et lampassés d'azur, passant l'un sur l'autre.
Description de cette image, également commentée ci-après
Carte des fiefs de Gascogne vers 1150.
Informations générales
StatutComté
CapitaleTarbes
Langue(s)Gascon
ReligionCatholicisme
Histoire et événements
avant 907Création du comté.
1194le roi Pierre II d'Aragon oblige Bernard IV de Comminges à abandonner la Bigorre à sa fille Pétronille et la marie à Gaston VI de Béarn.
1216Pétronille épouse Guy de Montfort, fils du chef de la croisade des Albigeois.
1247-1292Crise de succession de Bigorre.
1302Philippe IV le Bel l'annexe.
1425La Bigorre est cédée à Jean Ier de Foix-Béarn.

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le comté de Bigorre était un ancien comté carolingien apparu au IXe siècle (cf.royaume de France) rattaché au royaume de Navarre en 829 [1]et situé dans le duché de Gascogne. Il devient possession anglaise avec le traite de Bretigny en 1360. Il sera rattaché au domaine royal francais en 1607 lors de l'accession du roi de Navarre au trône de France. Ses habitants sont les Bigourdans.

Étendue géographique

Il était entouré par l'Armagnac et l'Astarac au nord, le Béarn à l'ouest et la chaîne des Pyrénées au sud et le Comminges à l'est. De nos jours, son étendue correspond à la majeure partie du département des Hautes-Pyrénées.

Sa capitale était Tarbes et ses principales villes Lourdes, Campan, Vic-en-Bigorre, Cauterets, Bagnères-de-Bigorre, Barèges et Saint-Sever-de-Rustan.

Histoire

Avant la conquête romaine, il était occupé par le peuple aquitain des Bigerriones qui ont donné leur nom au comté. À la fin de la période mérovingienne, la Bigorre se trouve dans le duché de Vasconie.

Selon la charte d'Alaon, Loup Centulle, duc de Vasconie, donne au début du IXe siècle le comté de Bigorre à son fils Donat Loup. Mais la charte d'Alaon est reconnue comme un faux du XVIIe siècle, et si l'existence de Donat Loup n'est pas mise en cause[2], elle est cependant repoussée à la fin du IXe siècle. Des études récentes[3] considèrent plutôt Donat Loup comme un arrière-petit-fils de Loup Centulle.

Le comté de Bigorre qui revient à Raymond Dat († v. 947), passe successivement dans la maison de Foix (ca. 1032/4), puis dans celle de Béarn (1080), de Marsan (1129), de Comminges (1180) et de Montfort (1216). Il devient l'enjeu de disputes entre plusieurs seigneurs voisins. Ainsi, en 1194, le roi d'Aragon doit forcer le comte de Comminges à y renoncer pour le confier au vicomte de Béarn. Plus tard, Simon IV de Montfort fait annuler le mariage de Nuno Sanchez avec la comtesse Pétronille pour la donner en mariage à son fils Guy.

Du temps d'Eschivat de Chabanais, le comte Simon V de Montfort avait revendiqué la Bigorre. Après la mort de Simon, son héritier vend ses droits au roi Henri Ier de Navarre, tandis que le vicomte Gaston VII de Béarn revendique la Bigorre au nom de sa fille Constance de Moncade. Il s'ensuit plusieurs procès, qui aboutissent finalement à l'annexion du comté en 1302 par le roi de France.

Au traité de Brétigny (1360), la couronne de France doit céder le comté aux Anglais. Il est reconquis en 1370. Il fait retour en 1425 à Jean Ier de Foix-Grailly comte de Foix et vicomte de Béarn. Celui-ci portera à partir de cette date le titre de comte de Bigorre.

La maison de Foix-Grailly s'éteint en 1483, et le comté passe à cette date à la maison d'Albret, puis en 1562 à celle de Bourbon. En 1589, Henri III de Bourbon, roi de Navarre, duc de Bourbon et de Vendôme, comte de Foix, de Périgord, d'Armagnac, de Bigorre et vicomte de Béarn devient roi de France sous le nom d'Henri IV et unit définitivement le comté de Bigorre à la Couronne en 1607.

Annexes

Bibliographie

Notes et références

  1. Abbe Colomez, Histoire de la province et Comte de Bigorre, Tarbes, J-P Larrieu,
  2. Renée Mussot-Goulard, les princes de Gascogne, Lectoure,
  3. Christian Settipani, La Noblesse du Midi Carolingien, Oxford, Linacre College, Unit for Prosopographical Research, coll. « Occasional Publications / 5 », , 388 p. (ISBN 1-900934-04-3), p. 14, 16

Articles connexes


Médias utilisés sur cette page

Pyrenees topographic map-fr.svg
Auteur/Créateur:
Eric Gaba (Sting - fr:Sting)
, Licence: CC-BY-SA-3.0
Carte topographique des Pyrénées en francais.
Note : Le relief ombré est une image bitmap embarquée dans le fichier SVG.
Blason province fr Gascogne.svg
Auteur/Créateur:
This illustration was made by Peter Potrowl.

Please credit this with : © Peter Potrowl in the immediate vicinity of the image. A link to my website sitemai.eu would be much appreciated but isn't mandatory.

An email to UserIconMail.svg Peter Potrowl would be appreciated too.

Do not copy this image illegally by ignoring the terms of the license below, as it is not in the public domain. If you would like special permission to use, license, or purchase the image please contact me UserIconMail.svgPeter Potrowl to negotiate terms.

More free pictures in my website. Donations are accepted here and here.

, Licence: CC BY-SA 3.0
Blason de la province de Gascogne. Ce sont des armes modernes créées par le héraut d'armes de Louis XIV pour compléter son armorial, la province, disputée comme la Picardie entre plusieurs grandes maisons, n'ayant jamais eu d'armes propres. Le lion évoque celui des Armagnac, des Pardiac et des Mauléon qui portaient tous, ainsi que Bigorre, une brisure d'Aquitaine, la soumission de Bernard d'Armagnac au duc d'Aquitaine étant antérieure à l'introduction des blasons. En revanche Albret et Béarn portaient des armes bien distinctes. L'écartelé évoque une province frontalière.
Blason dpt fr HautesPyrenees.svg
Blason (non-officiel attendu que ce département ne revendique pas de blason) du département des Hautes-Pyrénées : d'or à deux lions léopardés de gueules armés et lampassés d'azur l'un sur l'autre
Royal Flag of France.svg
Auteur/Créateur: Oren neu dag (talk), Licence: CC BY-SA 3.0
Drapeau royale de la France
Flag of the County of Foix.svg
Auteur/Créateur: Patricia.fidi, Licence: CC0
Drapeau du comte de Foix en France
Dux Wasconum 1150.png
Auteur/Créateur: Cette image a été réalisée par Zorion (User:Zorion) et placée sous les licences ci-dessus. Vous êtes libre de la réutiliser, pour n'importe quelle utilisation, tant que vous me citez en tant qu'auteur, Wikimedia Commons en tant que site et suivez les instructions des licences.
Si vous modifiez, transformez ou adaptez cette création, pourriez-vous avoir l'amabilité de me laisser un message sur cette page. Merci, Licence: CC BY-SA 3.0
Duché de Vasconie (1150)