Commarin

Commarin
Commarin
Le château.
Blason de Commarin
Blason
Administration
PaysDrapeau de la France France
RégionBourgogne-Franche-Comté
DépartementCôte-d'Or
ArrondissementBeaune
IntercommunalitéCommunauté de communes de Pouilly-en-Auxois - Bligny-sur-Ouche
Maire
Mandat
Michel Raffeau
2020-2026
Code postal21320
Code commune21187
Démographie
Population
municipale
123 hab. (2019 en augmentation de 8,85 % par rapport à 2013)
Densité19 hab./km2
Géographie
Coordonnées47° 15′ 27″ nord, 4° 38′ 59″ est
AltitudeMin. 360 m
Max. 541 m
Superficie6,39 km2
Unité urbaineCommune rurale
Aire d'attractionCommune hors attraction des villes
Élections
DépartementalesCanton d'Arnay-le-Duc
LégislativesCinquième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Commarin
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Commarin
Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or
Voir sur la carte topographique de la Côte-d'Or
City locator 14.svg
Commarin
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté
Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Commarin

Commarin est une commune française située dans le canton d'Arnay-le-Duc du département de la Côte-d'Or, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie

Accès

Communes limitrophes

Rose des ventsSemareyMontoillotRose des vents
CréanceyNLa Bussière-sur-Ouche
O    Commarin    E
S
Vandenesse-en-AuxoisChâteauneuf

Urbanisme

Typologie

Commarin est une commune rurale[Note 1],[1]. Elle fait en effet partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[2],[3]. La commune est en outre hors attraction des villes[4],[5].

Occupation des sols

Carte en couleurs présentant l'occupation des sols.
Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des territoires agricoles (81,1 % en 2018), une proportion sensiblement équivalente à celle de 1990 (81,7 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : prairies (51,1 %), terres arables (30 %), forêts (12,7 %), zones urbanisées (3,9 %), eaux continentales[Note 2] (2,4 %)[6].

L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui)[7].

Histoire

Commarin est transféré à la maison de Vienne par le mariage de Bénigne de Dinteville avec Gérard de Vienne. Bénigne de Dinteville est dame de Commarin, fille de Jacques de Dinteville, grand veneur de France, seigneur d'Eʆchenets et de Commarin, et d'Alix de Pontallier[8] ; elle est la nièce de François de Dinteville (~1450/1455-1530) évêque d'Auxerre (1513-1530) ; et de Jean de Dinteville. Bénigne et Gérard ont sept enfants, dont l'aîné François de Vienne (° 1515 à Commarin) seigneur de Pymont[8]. En 1552 François donne Commarin à son fils Jacques de Vienne (dit aussi de Toulongeon), qui le lègue (testament de 1587) à son frère Antoine faute d'avoir lui-même des enfants[9].

Commarin est érigé en comté en faveur d'Antoine de Vienne en , et passe à son deuxième fils Jacques-François de Vienne, puis au premier fils de ce dernier, Charles de Vienne[9] à Commarin). Henri de Vienne, fils de Charles, est comte de Commarin et baron de Châteauneuf[10].

Politique et administration

Liste des maires successifs
PériodeIdentitéÉtiquetteQualité
avant 1995?Louis Deseneux  
mars 2001mars 2008Adrien Virely  
avril 2014en coursMichel Raffeau Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[11]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[12].

En 2019, la commune comptait 123 habitants[Note 3], en augmentation de 8,85 % par rapport à 2013 (Côte-d'Or : +0,82 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
179318001806182118311836184118461851
327328329337343362330359347
185618611866187218761881188618911896
317317298411308280276271298
190119061911192119261931193619461954
266263250226211192169175196
196219681975198219901999200620072012
193175132157147142128125116
20172019-------
123123-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[13] puis Insee à partir de 2006[14].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Héraldique

Blason de CommarinBlason
Parti : au 1er coupé au I d'azur à deux léopards d'or l'un au-dessus de l'autre, au II de gueules à une aigle d'or, becquée et membrée d'azur, au 2d de sinople à saint Thibaut de Marly d'argent avec son faucon regardant d'or posé sur sa main senestre[15].
Détails
Les léopards sont repris des armes de la famille de Dinteville et l'aigle à celles de la famille de Vienne. Saint Thibaut de Marly est patron de la paroisse.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • Jacques Denizot, Encyclopédie de la Côte-d'Or. Bourgs et villages du Pays de Pouilly-en-Auxois, édition annotée, commentée et illustrée, éditions Jalon, 2019.

Notes et références

Notes

  1. Selon le zonage publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. Les eaux continentales désignent toutes les eaux de surface, en général des eaux douces issues d'eau de pluie, qui se trouvent à l'intérieur des terres.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références

  1. « Zonage rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  2. « Commune urbaine-définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  3. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  4. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur insee.fr, (consulté le ).
  5. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le ).
  6. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statistiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le )
  7. IGN, « Évolution de l'occupation des sols de la commune sur cartes et photos aériennes anciennes. », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le ). Pour comparer l'évolution entre deux dates, cliquer sur le bas de la ligne séparative verticale et la déplacer à droite ou à gauche. Pour comparer deux autres cartes, choisir les cartes dans les fenêtres en haut à gauche de l'écran.
  8. Père Anselme de Sainte-Marie, continuée par Honoré du Fourny, revue, corrigée et augmentée par le père Ange de Sainte-Rosalie et le père Simplicien, Histoire généalogique et chronologique de la Maison Royale de France, des pairs, grands officiers de la Couronne et de la Maison du roi, et des anciens barons du royaume, t. 7, Paris, Compagnie des libraires associés, , 940 p. (lire en ligne), p. 802.
  9. Anselme 1733, p. 803.
  10. Anselme 1733, p. 804.
  11. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  12. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  13. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  14. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.
  15. « 21187 Commarin (Côte-d'Or) », sur armorialdefrance.fr (consulté le ).

Liens externes

Médias utilisés sur cette page

Logo-Mairie.svg
Auteur/Créateur:

SVG: Kxh

Bitmap(media:Logo-Mairie.png): Liquid_2003, Licence: GPL
Modification de File:Vista-folder home2.png par Liquid_2003
France relief location map.jpg
Auteur/Créateur: Eric Gaba (Sting - fr:Sting), Licence: CC BY-SA 4.0
Carte physique vierge de la France métropolitaine destinée à la géolocalisation.
Échelle : 1:14 816 000 (précision : environ 3,7 km) pour la bathymétrie.
France location map-Regions and departements-2016.svg
Auteur/Créateur: Superbenjamin, Licence: CC BY-SA 4.0
Carte administrative vierge de la France destinée à la géolocalisation, avec régions et départements distingués. Échelle approximative : 1:3 000 000
Bourgogne-Franche-Comté region location map.svg
Auteur/Créateur: Flappiefh, Licence: CC BY-SA 4.0
Carte administrative vierge de la région Bourgogne-Franche-Comté, France, destinée à la géolocalisation.
Brosen windrose-fr.svg
Auteur/Créateur: Delhovlyn et Mitrane, Licence: CC-BY-SA-3.0
Francisation de Image:Brosen windrose.svg. (« W » → « O »)
Côte-d'Or department relief location map.jpg
Auteur/Créateur: Flappiefh, Licence: CC BY-SA 4.0
Carte physique vierge du département de la Côte-d'Or, France, destinée à la géolocalisation.
Commarin manoir.JPG
Auteur/Créateur: Velvet, Licence: CC BY-SA 4.0
Manoir néogothique à Commarin.
Commarin ecole mairie.JPG
Auteur/Créateur: Velvet, Licence: CC BY-SA 4.0
La mairie et l'école de Commarin.
Commarin-Reposoir.jpg
(c) Daniel VILLAFRUELA, CC BY-SA 3.0
L'édicule repose sur un soubassement circulaire. Il est formé d'un stylobate de plan triangulaire portant trois piliers d'angle flanqués de pilastres à chapiteau toscan.
21187-Commarin-Sols.png
Auteur/Créateur: Roland45, Licence: CC BY-SA 4.0
Carte des infrastructures et de l’occupation des sols en 2018 de la commune de fr:Commarin (France).
Commarin chateau face.JPG
Auteur/Créateur: Velvet, Licence: CC BY-SA 4.0
Le Château de Commarin (Côte d'Or).
Blason ville fr Commarin (Côte-d'Or).svg
Auteur/Créateur: unknown, Licence: CC BY-SA 4.0
Blason département fr Côte-d’Or.svg
Auteur/Créateur: unknown, Licence: CC BY-SA 3.0
Chateau de Commarin1.jpg
Auteur/Créateur: Christophe.Finot, Licence: CC BY-SA 2.5
Château de Commarin, vue à partir de l'entrée principale, Commarin, Côte-d'Or, Bourgogne, France
Commarin eglise.JPG
Auteur/Créateur: Velvet, Licence: CC BY-SA 4.0
L'église Saint Thibault de Commarin.