Coadjuteur

(c) Claude Truong-Ngoc / Wikimedia Commons - cc-by-sa-4.0
Mgr Dollmann était coadjuteur de l'archidiocèse de Cambrai (mai 2018)

Un évêque ou archevêque coadjuteur est un évêque nommé, comme un évêque auxiliaire, aux côtés d'un évêque diocésain, mais avec droit de succession immédiate sur le siège de l'évêque à qui il est adjoint après la démission ou le décès de ce dernier.

La nomination d'un coadjuteur permet une période de prise de connaissance du diocèse pour le nouvel arrivant et de transition sans interruption entre deux épiscopats.

Quelques coadjuteurs célèbres

à Buenos Aires

  • Jorge Mario Bergoglio, futur cardinal, coadjuteur de 1997 à 1998, et fut élu pape en 2013 (François)

à Nazianze

à Orléans

à Paris

à Strasbourg

  • Armand de Rohan, futur cardinal de Soubise, coadjuteur de 1742 à 1749.
  • Louis René Édouard de Rohan, coadjuteur de 1759 à 1779.
  • Denys Affre, coadjuteur de 1839 à 1840, mais qui ne devint jamais évêque de Strasbourg, ayant été ordonné archevêque de Paris.
  • Roger Heckel, coadjuteur de 1980 à 1982, il meurt avant le départ de Mgr Léon-Arthur Elchinger.

Autres lieux

Liens externes

Médias utilisés sur cette page

Vincent Dollmann par Claude Truong-Ngoc mai 2018.jpg
(c) Claude Truong-Ngoc / Wikimedia Commons - cc-by-sa-4.0
Vincent Dollmann par Claude Truong-Ngoc