Arkansas

Arkansas
Blason de Arkansas
Sceau de l'Arkansas.
Drapeau de Arkansas
Drapeau de l'Arkansas.
Arkansas
Carte des États-Unis avec l'Arkansas en rouge.

Surnom
The Natural State
En français : « L'État naturel ».

Devise
Regnat populus (latin)
« Le peuple gouverne ».
Administration
PaysDrapeau des États-Unis États-Unis
CapitaleLittle Rock
Adhésion à l’Union  (25e État)
GouverneurSarah Huckabee Sanders (R)
SénateursJohn Boozman (R)
Tom Cotton (R)
Nombre de représentants4
ISO 3166-2US-AR
Fuseau horaire-6
Démographie
GentiléArkansasais(-e)[1]
(en anglais : Arkansian)
Population3 017 804 hab. (2019[2])
Densité22 hab./km2
Rang32e
Ville la plus peupléeLittle Rock
Géographie
Altitude198 m
Min. 17 m
Max. 839 m (Mont Magazine)
Superficie137 732 km2
Rang29e
– Terre134 853 km2
– Eau (%)2 879 km2 (2.09 %)
Coordonnées33° N à 36°30' N
89°41' W à 94°42' W
Divers
Langues officiellesAnglais
Liens
Site webarkansas.gov

Symboles de l'Arkansas
drapeau
Drapeau de l'Arkansas.
Symboles vivants
ArbrePin
FleurPomme
InsecteAbeille européenne
MammifèreCerf de Virginie
OiseauMoqueur polyglotte
Symboles non vivants
BoissonLait
Chanson« The Arkansas Traveler » (historique)
« Arkansas (You Run Deep In Me) »
« Oh, Arkansas »
DanseSquare Dance
GemmeDiamant
InstrumentFiddle
MinéralQuartz
RocheBauxite
SolStuttgart Soil Series
Pièce de 25 cents de l'État
1/4 de dollar
La pièce de l'Arkansas émise en 2003.

L'Arkansas (prononcé : /aʁ.kɑ̃(n).sa(s)/[3]), les Arkansas (/aʁ.kɑ̃.sa/[3]), ou simplement les Arcs (/ɑɹk/[4]), (prononcé en anglais : /ˈɑɹkɜnsɑ(s)/[5]), est un État du Sud des États-Unis. Sa capitale et plus grande ville est Little Rock, située au centre du territoire. Avec une population de 2 915 918 habitants en 2010, estimée à 3 017 804 habitants en 2019, sur une superficie de 137 732 km2, l'État est le 32e plus peuplé et le 29e plus vaste du pays. L'Arkansas est entouré par six États : l'Oklahoma à l'ouest, le Missouri au nord, le Tennessee et le Mississippi à l'est, le Texas au sud-ouest et la Louisiane au sud. Il est divisé en 75 comtés. Surnommé The Natural State (« l'État naturel »), il présente des paysages variés : des chaînes montagneuses telles que les Monts Ozarks ou les Montagnes Ouachita ; au sud, des forêts denses nommées Timberlands de l'Arkansas (en) ; à l'est, les plaines du Mississippi et du delta de l'Arkansas (en).

Le nom de l'État provient du nom de la langue Sioux et désigne les Indiens Quapaw. Il forme un territoire dès 1819 et est admis dans l'Union le 15 juin 1836, dont il devient le 25e État. Esclavagiste, il repose sur l'économie de plantation (coton, riz) et se joint aux États confédérés durant la guerre de Sécession (1861-1865). Après avoir réintégré l'Union, l'Arkansas connaît une crise due à l'effondrement des structures économiques et sociales antérieures. Les intérêts des Blancs ruraux dominent la vie politique locale jusqu'au Mouvement des droits civiques, au milieu du XXe siècle. L'État demeure ségrégationniste jusqu'à la fin des années 1960. Il est aujourd'hui un territoire populaire, conservateur, dont l'ancrage républicain se confirme depuis les années 2000. Néanmoins, l'État demeure de tradition démocrate au niveau local et beaucoup d'électeurs se considèrent toujours Dixiecrats. La tradition conservatrice de cet État s'illustre par l'application de la peine de mort par injection létale et l'interdiction du mariage homosexuel à la suite d'un référendum, ainsi qu’en 2021 le vote de l’interdiction d’avortement même en cas de viol ou d’inceste.

L'Arkansas demeure un État à dominante agricole. En plus des plantations traditionnelles, il produit du soja, et tend à se spécialiser dans l'arboriculture et l'élevage de poulets. Les ressources en hydrocarbures ont également permis une industrialisation durant l'après-guerre, avec la création de papeteries, de scieries, d'usines métallurgiques (aluminium) et textiles. Durant les dernières décennies, l'Arkansas voit son économie se diversifier dans les services, accueillant des sièges sociaux de grandes entreprises (Walmart, Tyson Foods), ainsi que des aciéries et des constructeurs aéronautiques. En outre, des personnalités comme le sénateur J. William Fulbright, le chanteur de country Johnny Cash ou l'ancien président Bill Clinton en sont originaires.

Origine du nom

Le nom Arkansas est l'interprétation française d'un mot sioux : acansa, qui signifie « lieu en aval ». En français louisianais, l'État est appelé les Arcs, dénomination qui serait à l'origine du nom des monts Ozarks (« aux Arcs »)[6] et d'un certain nombre de toponymes locaux (Des Arc, Bayou Des Arc).

C'est l'origine française du mot qui fait que le « s » final, indicatif du pluriel ne se prononce pas.

Le nom des Arkansas a un lien étymologique avec le nom de l'État du Kansas (pour lequel le « s » final se prononce): Ils proviennent de la même racine, kká:ze, un terme sioux faisant référence aux membres de la branche Dhegiha de la famille sioux[7],[8].

Géographie

Carte de l'Arkansas.

État du Sud des États-Unis, il a une superficie de 137 754 km2 pour une population de 2 915 918 habitants au recensement de 2010 (33e État sur 50). La rivière Arkansas, un affluent du Mississippi, traverse l'État d'ouest en est, séparant les différentes régions. Ses paysages sont diversifiés : au nord-ouest se trouvent les monts Boston (en) et les monts Ozarks, au sud les montagnes Ouachita, tandis que le reste de l'État est composé de terres basses fertiles qui servent à l'agriculture.

Frontières

L'Arkansas est frontalier du Missouri au nord, du Tennessee au nord-est, le Mississippi à l'est, de la Louisiane au sud, du Texas, au sud-ouest et de l'Oklahoma à l'ouest. Le fleuve Mississippi marque la frontière Est de l'État sauf au nord-est, dans les comtés de Clay et de Greene où c'est la rivière Saint Francis qui forme la frontière, à l'ouest du Missouri Bootheel. Pour le Mississippi, la frontière suit le cours que le fleuve avait en 1836, la frontière ne suit donc pas exactement son cours actuel, avec l'évolution naturelle de ses méandres ou parce qu'il a été redressé par endroits par l'homme.

Villes

Little Rock est la capitale et plus grande ville de l'état (193 000 habitants en 2010) et son aire urbaine, appelée Central Arkansas (en), est la principale aire urbaine de l'État avec 735 000 habitants en 2016. La seconde est Northwest Arkansas (en) (NWA) dont les villes de Fayetteville, Springdale, Rogers et Bentonville, respectivement la troisième, quatrième, huitième et dixième plus grandes villes de l'Arkansas.

Principaux cours d'eau

  • Le fleuve Mississippi et ses affluents :
    • la rivière Red, au sud-ouest de l'État ;
      • la rivière Ouachita, dont le bassin couvre la majeure partie du sud de l'État ;
    • la rivière Arkansas, au centre de l'État auquel elle a donné son nom ;
    • la rivière White, dont le bassin couvre la partie nord de l'État ;
    • la rivière Saint Francis, formant une petite partie de la frontière entre l'Arkansas et le Missouri.

Climat

Le climat de l'Arkansas est subtropical humide, avec des hivers plutôt doux mais ponctués parfois de vagues de froid et des étés chauds et humides.

Aires protégées

L'Arkansas contient plusieurs régions protégées par le National Park System, dont :

  • l'Poste Arkansas à Gillett ;
  • la Buffalo National River ;
  • Fort Smith National Historic Site ;
  • Parc national de Hot Springs ;
  • Little Rock Central High School National Historic Site ;
  • Pea Ridge National Military Park.

La Piste des Larmes traverse aussi l'État.

Histoire

Manifestations des partisans de la ségrégation raciale à Little Rock en 1959, à l'écoute d'un discours du gouverneur Orval Faubus protestant contre l'intégration de neuf élèves noirs au lycée central de la ville.

Le nom de l'État vient de la tribu amérindienne des Arkansas (ou Quapaws). Pendant trente-sept ans, l'Arkansas a été sous domination espagnole puisqu'en 1763, après la guerre de Sept Ans, la France a cédé la Louisiane (et donc ce territoire) à l'Espagne. Entre 1769 et 1777, le gouverneur Luis de Unzaga y Amézaga 'le Conciliateur' promeut l'exploration et la colonisation des territoires de la rivière Arkansas, alors sous la juridiction de la vaste province de Louisiane, puisqu'elle assumait, d'une part , le renforcement de la région frontalière du Mississippi contre une éventuelle attaque britannique, et d'autre part pour améliorer la connectivité entre la ville de Saint-Louis, juste fondée en 1767 par le marchand Gilbert Antoine de St. Maxent, avec San Antonio de Béjar au Texas; pour cela Luis de Unzaga y Amézaga aurait comme commandant du Carlos III de l'Arkansas Post ou Arkansas Post Athanase de Mezières, qui serait son agent dans les affaires avec les tribus Caddo (voir San Luis de los Cadodachos) avec les Amérindiens Quapaw, Osage et Túnica, avec lesquels Unzaga parviendra à entretenir de bonnes relations commerciales et de voisinage au point que pendant l'aide secrète que Luis de Unzaga y Amézaga apporta aux colons nord-américains entre 1775 et 1777, ces tribus servirent d'alliés du roi Carlos III et des intérêts des Bourbons, alliance franco-espagnole-italienne en faveur de la naissance des États-Unis [9].

Il forma un territoire dès 1819, mais ne devint État qu'en 1836. Il fit partie des États confédérés d'Amérique du jusqu'à la fin de la guerre de Sécession en 1865.

Orval Faubus, gouverneur de l'Arkansas de 1955 à 1967 fut connu pour sa défense de la ségrégation raciale dans les écoles de Little Rock, la capitale de l'État.

Subdivisions administratives

Comtés

L'État de l'Arkansas est divisé en 75 comtés[10].

Agglomérations

Aires métropolitaines et micropolitaines

Le Bureau de la gestion et du budget a défini huit aires métropolitaines et quatorze aires micropolitaines dans ou en partie dans l'État de l'Arkansas[11].

Aires métropolitaines
Zone urbainePopulation (2010)Population (2013)Variation (2010-2013)Rang national (2013)
Little Rock-North Little Rock-Conway, AR699 757724 3853,5 %75
Fayetteville-Springdale-Rogers, AR-MO440 121

(463 204)

469 408

(491 966)

6,7 %

(6,2 %)

(106)
Fort Smith, AR-OK187 692

(280 467)

188 982

(279 974)

0,7 %

(-0,2 %)

(165)
Jonesboro, AR121 026125 6333,8 %312
Hot Springs, AR96 02497 1731,2 %358
Pine Bluff, AR100 25895 815-4,4 %361
Texarkana, TX-AR56 633

(149 198)

56 132

(149 619)

-0,9 %

(0,3 %)

(274)
Memphis, TN-MS-AR50 902

(1 324 829)

49 746

(1 341 746)

-2,3 %

(1,3 %)

(41)
Aires micropolitaines
Zone urbainePopulation (2010)Population (2013)Variation (2010-2013)Rang national (2013)
Russellville, AR83 93984 4400,6 %59
Searcy, AR77 07678 4831,8 %72
Harrison, AR45 23345 4600,5 %256
Blytheville, AR46 48044 765-3,7 %265
Paragould, AR42 09043 0972,4 %277
Mountain Home, AR41 51340 957-1,3 %300
El Dorado, AR41 63940 694-2,3 %306
Batesville, AR36 64736 9971,0 %355
Malvern, AR32 92333 5001,8 %395
Camden, AR31 48830 243-4,0 %422
Forrest City, AR28 25827 260-3,5 %454
Magnolia, AR24 55224 164-1,6 %478
Arkadelphia, AR22 99522 743-1,1 %491
Helena-West Helena, AR21 75720 399-6,2 %513

En 2010, 79,9 % des Arkansasais résidaient dans une zone à caractère urbain, dont 60,1 % dans une aire métropolitaine et 19,8 % dans une aire micropolitaine.

Aires métropolitaines combinées

Le Bureau de la gestion et du budget a également défini quatre aires métropolitaines combinées dans ou en partie dans l'État de l'Arkansas.

Aires métropolitaines combinées
Zone urbainePopulation (2010)Population (2013)Variation (2010-2013)Rang national (2013)
Little Rock-North Little Rock, AR877 091898 6832,5 %59
Jonesboro-Paragould, AR163 116168 7303,4 %142
Hot Springs-Malvern, AR128 947130 6731,3 %151
Memphis-Forrest City, TN-MS-AR79 160

(1 353 087)

77 006

(1 369 006)

-2,7 %

(1,2 %)

(41)

Municipalités

Municipalités de plus de 30 000 habitants de l'Arkansas.

L'État de l'Arkansas compte 502 municipalités[12], dont 14 de plus de 30 000 habitants.

Municipalités de plus de 30 000 habitants
RangMunicipalitéComtéPopulation (2010)Population (2013)Variation (2010-2013)
1Little RockPulaski193 524197 3572,0 %
2Fort SmithSebastian86 20987 6501,7 %
3FayettevilleWashington73 58078 9607,3 %
4SpringdaleWashington, Benton69 79775 2297,8 %
5JonesboroCraighead67 26371 5516,4 %
6North Little RockPulaski62 30466 0756,1 %
7ConwayFaulkner58 90863 8168,3 %
8RogersBenton55 96460 1127,4 %
9Pine BluffJefferson49 08346 094-6,1 %
10BentonvilleBenton35 30140 16713,8 %
11Hot SpringsGarland35 19335 6801,4 %
12BentonSaline30 68133 1558,1 %
13SherwoodPulaski29 52330 0451,8 %
14TexarkanaMiller29 91930 0160,3 %

Démographie

Population

Historique des recensements
Ann.Pop. 
18101 062
182014 273 +1 243,97 %
183030 388 +112,91 %
184097 574 +221,09 %
1850209 897 +115,12 %
1860435 450 +107,46 %
1870484 471 +11,26 %
1880802 525 +65,65 %
18901 128 211 +40,58 %
19001 311 564 +16,25 %
19101 574 449 +20,04 %
19201 752 204 +11,29 %
19301 854 482 +5,84 %
19401 949 387 +5,12 %
19501 909 511 −2,05 %
19601 786 272 −6,45 %
19701 923 295 +7,67 %
19802 286 435 +18,88 %
19902 350 725 +2,81 %
20002 673 400 +13,73 %
20102 915 918 +9,07 %
Est. 20193 017 804 +3,49 %
[2]
Densités de population en 2010 (en mille carré).
Schéma représentant la population du comté, par tranche d'âge. En rouge, à gauche, les femmes, en bleu à droite, les hommes.
Pyramide des âges de l'Arkansas (2000).

Le Bureau du recensement des États-Unis estime la population de l'État de l'Arkansas à 3 017 804 habitants au , soit une hausse de 3,49 % depuis le recensement des États-Unis de 2010 qui tablait la population à 2 915 918 habitants[2]. Depuis 2010, l'État connaît la 29e croissance démographique la plus soutenue des États-Unis.

Selon des projections démographiques publiées par l’AARP, l'Arkansas devrait atteindre une population de 3 850 237 habitants en 2060 si les tendances démographiques actuelles se poursuivent, soit une hausse de 31,8 % par rapport à 2010[13].

Avec 2 915 918 habitants en 2010, l'Arkansas était le 32e État le plus peuplé des États-Unis. Sa population comptait pour 0,94 % de la population du pays. Le centre démographique de l'État était localisé dans le sud du comté de Conway[14].

Avec 21,64 hab./km2 en 2010, l'Arkansas était le 34e État le plus dense des États-Unis.

Le taux d'urbains était de 56,2 % et celui de ruraux de 43,8 %. L'État comptait le 6e plus fort taux de ruraux du pays[15].

En 2010, le taux de natalité s'élevait à 13,2 [16] (13,0  en 2012[17]) et le taux de mortalité à 9,9 [18] (10,2  en 2012[19]). L'indice de fécondité était de 2,00 enfants par femme[16] (1,97 en 2012[17]). Le taux de mortalité infantile s'élevait à 7,3 [18] (7,0  en 2012[19]). La population était composée de 24,40 % de personnes de moins de 18 ans, 9,74 % de personnes entre 18 et 24 ans, 25,45 % de personnes entre 25 et 44 ans, 26,00 % de personnes entre 45 et 64 ans et 14,40 % de personnes de 65 ans et plus. L'âge médian était de 37,4 ans[20].

Entre 2010 et 2013, l'accroissement de la population (+ 43 457) était le résultat d'une part d'un solde naturel positif (+ 31 262) avec un excédent des naissances (125 153) sur les décès (93 891), et d'autre part d'un solde migratoire positif (+ 12 703) avec un excédent des flux migratoires internationaux (+ 9 617) et un excédent des flux migratoires intérieurs (+ 3 086)[21].

Selon des estimations de 2013, 94,8 % des Arkansasais étaient nés dans un État fédéré, dont 62,2 % dans l'État de l'Arkansas et 32,6 % dans un autre État (14,7 % dans le Sud, 10,1 % dans le Midwest, 6,1 % dans l'Ouest, 1,7 % dans le Nord-Est), 0,7 % étaient nés dans un territoire non incorporé ou à l'étranger avec au moins un parent américain et 4,5 % étaient nés à l'étranger de parents étrangers (63,4 % en Amérique latine, 24,6 % en Asie, 7,2 % en Europe, 2,2 % en Afrique, 2,0 % en Amérique du Nord, 0,7 % en Océanie). Parmi ces derniers, 32,6 % étaient naturalisés américain et 67,4 % étaient étrangers[22],[23].

Selon des estimations de 2012 effectuées par le Pew Hispanic Center, l'État comptait 60 000 immigrés illégaux, soit 2,1 % de la population[24].

Composition ethno-raciale et origines ancestrales

Selon le recensement des États-Unis de 2010, la population était composée de 77,00 % —2 245 229 personnes— de Blancs, 15,43 % —449 895 personnes— de Noirs, 1,96 % —57 010 personnes— de Métis, 1,24 % —36 102 personnes— d'Asiatiques, 0,76 % —22 248 personnes— d'Amérindiens, 0,20 % —5 863 personnes— d'Océaniens et 3,41 % —99 571 personnes— de personnes n'entrant dans aucune de ces catégories.

Les Métis se décomposaient entre ceux revendiquant deux races (1,86 %), principalement blanche et amérindienne (0,72 %) et blanche et noire (0,46 %), et ceux revendiquant trois races ou plus (0,09 %).

Les non-hispaniques représentaient 93,62 % —2 729 868 personnes— de la population avec 74,54 % —2 173 469 personnes— de Blancs, 15,33 % —447 102 personnes— de Noirs, 1,57 % —45 837 personnes— de Métis, 1,22 % —35 647 personnes— d'Asiatiques, 0,69 % —20 183 personnes— d'Amérindiens, 0,19 % —5 509 personnes— d'Océaniens et 0,07 % —2 121 personnes— de personnes n'entrant dans aucune de ces catégories, tandis que les Hispaniques comptaient pour 6,38 % —186 050 personnes— de la population, principalement des personnes originaires du Mexique (4,74 %) et du Salvador (0,51 %)[20].

En 2010, l'Arkansas avait la 8e plus forte proportion d'Océaniens des États-Unis.

Historique récent de la composition ethno-raciale de l'Arkansas (en %)[25],[26],[20]
19401950196019701980199020002010
Blancs75,2177,5978,1381,4282,6882,7380,0077,00
———Non hispaniques82,2282,2378,5674,54
Noirs24,7622,3421,7718,3316,3515,9115,6715,43
———Non hispaniques15,8615,5815,33
Asiatiques (et Océaniens jusqu'en 1980)0,020,040,060,100,290,520,761,24
———Non hispaniques0,741,22
Autres0,010,030,040,150,680,843,576,33
———Non hispaniques1,872,53
Hispaniques (toutes ethnies confondues)0,780,853,256,38

En 2013, le Bureau du recensement des États-Unis estime la part des non hispaniques à 93,1 %, dont 73,6 % de Blancs, 15,6 % de Noirs, 2,0 % de Métis et 1,3 % d'Asiatiques, et celle des Hispaniques à 6,9 %[27].

L'Arkansas connaît depuis le début des années 1990 une baisse continue de la part de la population blanche non hispanique au sein de la population totale en raison notamment d'une immigration importante en provenance de l'Amérique latine, d’un âge médian plus élevé (41,1 ans[28]) que les autres populations (23,5 ans pour les Hispaniques, 30,7 ans pour les Noirs, 31,1 ans pour les Asiatiques[29]), d'une natalité plus faible (11,0  en 2010) que les autres populations (26,2  pour les Hispaniques, 16,0  pour les Noirs, 13,1  pour les Asiatiques) et d'une augmentation substantielle des unions mixtes.

En 2010, les Blancs non hispaniques ne représentaient plus que 62,7 % des enfants de moins de 5 ans (18,5 % pour les Noirs, 12,5 % pour les Hispaniques, 3,7 % pour les Métis et 1,3 % pour les Asiatiques) et 62,1 % des enfants de moins de 1 an (18,6 % pour les Noirs, 12,7 % pour les Hispaniques, 3,9 % pour les Métis et 1,2 % pour les Asiatiques)[30].

Selon des projections démographiques publiées par l’AARP, les Blancs non hispaniques constitueront 59,3 % de la population de l’État en 2060 si les tendances démographiques actuelles se poursuivent[13].

En 2000, les Arkansasais s'identifiaient principalement comme étant d'origine américaine (15,9 %), irlandaise (9,5 %), allemande (9,3 %) et anglaise (7,9 %)[31].

En 2000, l'État avait la 5e plus forte proportion de personnes d'origine américaine.

L'État abrite la 33e communauté arabe des États-Unis. Selon des estimations du Bureau du recensement des États-Unis, l’État comptait 8 681 Arabes en 2013, soit 0,3 % de la population, principalement des Syriens (1 762) et des Libanais (1 374).

L'État abrite également la 44e communauté juive des États-Unis. Selon le North American Jewish Data Bank, l'État comptait 1 725 Juifs en 2013 (3 030 en 1971), soit 0,1 % de la population. Ils se concentraient essentiellement dans l'agglomération de Little Rock-North Little Rock-Conway (1 100)[32].

L'État abrite enfin la 23e communauté amish des États-Unis. Selon le Young Center for Anabaptist and Pietist Studies[33], l'État comptait 270 Amish en 2013 (0 en 1992) répartis dans 2 implantations[34],[35].

L’État abritait en 2013 une population noire assez homogène, composée principalement de descendants d’esclaves déportés sur le sol américain entre le début du XVIIe siècle et le début du XIXe siècle (97,0 %) mais aussi d’Africains subsahariens (1,7 %), de Caribéens non hispaniques (0,7 %) et d’Hispaniques (0,6 %).

Le Bureau du recensement des États-Unis estimait le nombre d’Africains subsahariens à 7 808, soit 0,3 % de la population, et celui des Caribéens non hispaniques à 3 175, soit 0,1 % de la population, principalement des personnes originaires des Antilles néerlandaises (1 851).

Les Hispaniques étaient principalement originaires du Mexique (74,3 %) et du Salvador (8,1 %)[36]. Composée à 38,6 % de Blancs, 6,0 % de Métis, 1,5 % de Noirs, 1,1 % d'Amérindiens, 0,2 % d'Asiatiques, 0,2 % d'Océaniens et 52,4 % de personnes n'entrant dans aucune de ces catégories, la population hispanique représentait 19,6 % des Métis, 9,3 % des Amérindiens, 6,0 % des Océaniens, 3,2 % des Blancs, 1,3 % des Asiatiques, 0,6 % des Noirs et 97,9 % des personnes n'entrant dans aucune de ces catégories.

L'État avait la 9e plus forte proportion de personnes originaires du Salvador (0,51 %).

Les Asiatiques s'identifiaient principalement comme étant Indiens (22,1 %), Viêts (15,3 %), Chinois (14,3 %), Philippins (10,9 %), Laotiens (10,8 %), Coréens (6,3 %), Hmongs (5,7 %) et Japonais (3,1 %)[37].

L'État avait la 9e plus forte proportion de Laotiens (0,13 %).

Les Amérindiens s'identifiaient principalement comme étant Cherokees (38,9 %) et Chactas (12,1 %)[38].

Les Océaniens s'identifiaient principalement comme étant Marshallais (70,3 %), Hawaïens (9,2 %), Chamorros (7,5 %) et Samoans (3,0 %).

L'État comptait le 2e plus grand nombre de Marshallais (4 121), soit 20,8 % de la population marshallaise américaine, concentrés essentiellement dans la ville de Springdale (3 603).

Les Métis se décomposaient entre ceux revendiquant deux races (95,2 %), principalement blanche et amérindienne (36,9 %), blanche et noire (23,7 %), blanche et autre (13,4 %) et blanche et asiatique (10,5 %), et ceux revendiquant trois races ou plus (4,8 %)[39].

Évolution démographique
181018201830184018501860
1 06214 27330 38897 574209 897435 450
187018801890190019101920
484 471802 5251 128 2111 311 5641 574 4491 752 204
193019401950196019701980
1 854 4821 949 3871 909 5111 786 2721 923 2952 286 435
199020002010---
2 350 7252 673 4002 915 918---

Religions

L'église anglicane St. Mark's située à Hope.
Composition religieuse en % en 2015[41]
ReligionDrapeau de l'Arkansas ArkansasDrapeau des États-Unis États-Unis
Protestantisme évangélique4625,4
Protestantisme traditionnel1614,7
Non affiliés1315,8
Églises afro-américaines86,5
Catholicisme820,8
Agnosticisme34,0
Athéisme23,1
Islam20,9
Mormonisme11,6
Autres17,2

Selon l'institut de sondage The Gallup Organization, en 2015, 52 % des habitants de l'Arkansas se considèrent comme « très religieux » (40 % au niveau national), 30 % comme « modérément religieux » (29 % au niveau national) et 18 % comme « non religieux » (31 % au niveau national)[42].

Langues

Langue parlée à la maison par la population âgée de plus de 5 ans[43],[44],[45],[46]
Langue19801990200020102016
Anglais98,15 %97,22 %95,07 %93,39 %92,88 %
Espagnol0,63 %1,25 %3,31 %4,82 %5,14 %
Autres1,22 %1,53 %1,62 %1,79 %1,88 %

Politique

Équilibres partisans en Arkansas en 2019
Gouvernement de l'ArkansasLégislature d'ÉtatCongrès fédéral
GouverneurLieutenant-gouverneurSecrétaire d'ÉtatProcureur généralAuditeurTrésorierCommissaire des Terres de l'ÉtatChambre des représentantsSénatChambre des représentantsSénat
Asa Hutchinson (R)Tim Griffin (R)John Thurston(R)Leslie Rutledge (R)Andrea Lea (R)Dennis Milligan (R)Tommy Land (R)D : 24
R : 76
D : 9
R : 26
R : 4R : 2

Autrefois État sécessionniste, l'Arkansas a été un État ségrégationniste jusqu'à la fin des années 1960. C'est aujourd'hui un État populaire, très conservateur et de tradition démocrate au niveau local. Les démocrates ont longtemps dominé l'État. Nombre d'entre eux se reconnaissent toujours sous l'intitulé de Dixiecrat (démocrate du sud, ultra-conservateur).

L'État a cependant opéré un fort virage en faveur des républicains au cours des années 2000. Le nord-ouest de l'État (à l'exception de Fayetteville) et les banlieues de Little Rock sont les régions les plus républicaines de l'Arkansas. Le reste de l'État est rural et conservateur ; ces anciens territoires démocrates sont peu à peu devenus républicains, notamment lors des scrutins nationaux. Les derniers bastions démocrates sont la capitale de l'État, Little Rock, et les comtés majoritairement afro-américains du Delta de l'Arkansas (en)[47].

L'Arkansas est l'un des États américains à avoir interdit le mariage homosexuel à la suite d'un référendum (75 % des suffrages). L'article 19 de la constitution de l'Arkansas, quoique inapplicable, spécifie notamment que les Athées ne peuvent exercer de fonctions publiques ou être témoin en justice.

Politique nationale

Élections présidentielles

Résultats des élections présidentielles en Arkansas
AnnéeRépublicainDémocrate
196043,06 % (184 508)50,19 % (215 049)
196443,41 % (243 264)56,06 % (314 197)
1968*31,01 % (189 062)30,33 % (184 901)
197268,82 % (445 751)30,71 % (198 899)
197634,93 % (268 753)64,94 % (499 614)
198048,13 % (403 164)47,52 % (398 041)
198460,47 % (534 774)38,29 % (338 646)
198856,37 % (466 578)42,19 % (349 237)
199235,48 % (337 324)53,21 % (505 823)
199636,80 % (325 416)53,74 % (475 171)
200051,31 % (472 940)45,86 % (422 768)
200454,31 % (572 898)44,55 % (469 953)
200858,72 % (638 017)38,86 % (422 310)
201260,57 % (647 744)36,88 % (394 409)
201660,57 % (684 872)33,65 % (380 494)
*Élection remportée en Arkansas par George Wallace
de l'American Independent Party,
avec 38,65 % des voix soit 235 627 votes

Acquis aux démocrates depuis les premières élections présidentielles à s'être tenues dans l'Arkansas en 1836, les électeurs de l'État avaient plébiscité la candidature du démocrate sudiste John Breckinridge lors des élections de 1860 (53,06 %) devant le candidat de l'union constitutionnel John Bell (37,05 %) et devant le candidat démocrate national Stephen A. Douglas (9,89 %). État sécessionniste, l'Arkansas ne participe pas aux élections de 1864.

En 1868 et 1872, le républicain Ulysses S. Grant y obtient la majorité du vote populaire grâce aux voix des militaires yankees et des esclaves libérés alors que les anciens confédérés n'ont pas encore recouvré la totalité de leurs droits civiques.

De 1876 à 1964, chaque candidat démocrate y remporte une large majorité, parfois supérieure à 70 ou 80 % des voix. En 1968, le candidat Dixiecrat George Wallace s'impose avec 38,65 % des voix devant le républicain Richard Nixon (31,01 %) et devant le candidat officiel du parti démocrate, Hubert Humphrey (30,33 %).

En 1972, Richard Nixon est le premier candidat républicain à gagner l'Arkansas. Depuis cette date, les électeurs de l'État votent plutôt pour des candidats républicains à moins que le candidat démocrate ne soit le seul à être issu de l'un des États de la région. Ainsi, les deux seuls candidats démocrates à y avoir obtenu la majorité des suffrages sont deux sudistes. Le premier, en 1976, est Jimmy Carter, gouverneur de l'État sudiste de Géorgie mais qui sera battu par le républicain Ronald Reagan 4 ans plus tard. Le second est le démocrate Bill Clinton, par ailleurs gouverneur d'Arkansas, qui y obtient la majorité des voix en 1992 et 1996. L'Arkansas est d'ailleurs en 1992 le seul État américain à donner la majorité absolue de ses suffrages à Bill Clinton.

En 2004, le président George W. Bush, républicain et texan, y obtient 54,31 % des suffrages contre 44,55 % au candidat démocrate John Kerry. En 2008, le républicain John McCain de l'Arizona s'impose avec 58,72 % des voix face au démocrate Barack Obama de l'Illinois (38,86 %). Ce fut alors l'un des rares États, avec la Louisiane, le Tennessee, l'Oklahoma et la Virginie-Occidentale à augmenter le score des républicains par rapport à l'élection de 2004.

Lors de l'élection présidentielle de 2016, le républicain Donald Trump remporte l’Arkansas avec 60,6 % des voix contre 33,7 % des votes à la démocrate Hillary Clinton[48].

Représentation fédérale

Au niveau fédéral, lors du 114e congrès de 2015-2017, la délégation de l'Arkansas au Congrès des États-Unis est entièrement républicaine, composée des sénateurs John Boozman et Tom Cotton, et des quatre représentants Rick Crawford, French Hill, Bruce Westerman et Steve Womack.

Politique locale

Capitole de l'Arkansas.
Le gouverneur de l'Arkansas de 2015 à 2023, Asa Hutchinson.

Le gouverneur de l'Arkansas détient le pouvoir exécutif dans l'État en plus d'être le plus haut bureau de l'État de l’Arkansas.

Depuis 2015, le gouverneur de l'Arkansas est le républicain Asa Hutchinson, élu en novembre 2014 par 55,44 % des voix face au démocrate Mike Ross. Le lieutenant-gouverneur depuis la même date est le républicain Tim Griffin.

État du Sud autrefois esclavagiste puis ségrégationniste, l'Arkansas a une longue tradition de gouverneurs démocrates conservateurs dont l'un des plus emblématiques est le Dixiecrat Orval Faubus.

En 1967, Winthrop Rockefeller devient le premier gouverneur républicain de l'Arkansas depuis 1874 et la fin de la période de reconstruction qui a suivi la guerre de Sécession.

En 1996, Mike Huckabee est le troisième gouverneur républicain de l'Arkansas. Il accède à cette fonction en tant que lieutenant-gouverneur à la suite de la démission du gouverneur démocrate Jim Guy Tucker, accusé de félonie dans le cadre du scandale Whitewater. Huckabee est par la suite candidat aux élections primaires républicaines pour l'élection présidentielle américaine de 2008.

Au niveau local, l'Assemblée générale de l'Arkansas a longtemps été contrôlée par les démocrates depuis les années 1870. Mais à partir de 2013, les républicains deviennent majoritaires. Lors de la législature 2017-2019, le Sénat de 35 membres est composé de 24 républicains et 11 démocrates tandis que la Chambre des représentants de 100 élus est composée de 76 républicains et 24 démocrates.

Les républicains sont plutôt dominants dans les villes et comtés nord et nord-ouest de l'État, comme Fort Smith, Bentonville et Mountain Home.

L’État adopte en mars 2021 une loi interdisant l’avortement, y compris en cas de viol ou d’inceste. La seule exception prévue est pour « sauver la vie de la mère lors d’une urgence médicale ». La loi devrait cependant être jugée anticonstitutionnelle par la Cour suprême[49].

Économie

L'Arkansas reste un État agricole. Les productions sont variées, l'État produit du soja, du coton, du riz, et se spécialise dans l'arboriculture et l'élevage de poulets. Cependant, les ressources en bauxite (presque épuisées), en pétrole et en gaz ont accéléré l'industrialisation : papeteries, scieries, usines métallurgiques (aluminium), textiles.

Actuellement, de grands sièges sociaux se trouvent en Arkansas, notamment Walmart, Tyson, et J.B. Hunt. Ils se trouvent principalement au nord-ouest de l'État. Grâce à ces sociétés, le nord-ouest devient chaque année plus riche et plus peuplé.

Culture

La sitcom du début des années 1990, Evening Shade (en), se déroule dans l'Arkansas.

Voir aussi

Article connexe

Liens externes

Notes et références

  1. Arkansasien(ne) est aussi utilisé, mais moins fréquemment.
  2. « QuickFacts Arkansas; UNITED STATES », Bureau du recensement des États-Unis, (consulté le ).
  3. Prononciation en français standard retranscrite phonémiquement selon la norme API.
  4. Prononciation en français de Louisiane retranscrite phonémiquement selon la norme API.
  5. Prononciation en anglais américain retranscrite phonémiquement selon la norme API.
  6. « Why Isn't 'Arkansas' Pronounced Like 'Kansas'? », sur Mentalfloss.com, (consulté le ).
  7. (en) Christina Sterbenz, « Here's Why We Pronounce 'Kansas' And 'Arkansas' Differently », sur Business Insider, (consulté le )
  8. (en) « arkansas | Etymology, origin and meaning of the name arkansas by etymonline », sur www.etymonline.com (consulté le )
  9. Cazorla, Frank (2019) Gouverneur Luis de Unzaga (1717-1793) Précurseur à la naissance du États-Unis et libéralisme. Foundatió Málaga/Ajuntament, Málaga, pages 52-53, 58-63, 73, 87, 90
  10. (en) « Arkansas Selection Map », sur quickfacts.census.gov (consulté le ).
  11. (en) « Revised Delineations of Metropolitan Statistical Areas, Micropolitan Statistical Areas, and Combined Statistical Areas, and Guidance on Uses of the Delineations ofThese Areas » [PDF], sur whitehouse.gov, .
  12. (en) « US Census Bureau Lists & Structure of Governments », sur www.census.gov.
  13. (en) « AARP Public Policy Institute - State Profile - Arkansas », sur dataexplorer.aarp.org.
  14. (en-US) US Census Bureau Geography, « State Centers of Population 1880 - 2010: Arkansas », sur www.census.gov (consulté le ).
  15. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder2.census.gov (consulté le ).
  16. (en) Joyce A. Martin, M.P.H.; Brady E. Hamilton, Ph.D.; Stephanie J. Ventura, M.A.; Michelle J.K. Osterman, M.H.S.; Elizabeth C. Wilson, M.P.H.; et T.J. Mathews, « Births: Final Data for 2010 », National Vital Statistics Reports, vol. 61, no 1,‎ (lire en ligne).
  17. (en) Joyce A. Martin, M.P.H.; Brady E. Hamilton, Ph.D.; Michelle J.K. Osterman, M.H.S.; Sally C. Curtin, M.A.; et T.J. Mathews, « Births: Final Data for 2012 », National Vital Statistics Reports, vol. 62, no 9,‎ (lire en ligne).
  18. (en) Sherry L. Murphy, B.S.; Jiaquan Xu, M.D.; et Kenneth D. Kochanek, « Deaths: Final Data for 2010 », National Vital Statistics Reports, vol. 61, no 4,‎ (lire en ligne).
  19. (en) Sherry L. Murphy, B.S.; Kenneth D. Kochanek, M.A.; Jiaquan Xu, M.D.; et Melonie Heron, « Deaths: Final Data for 2012 », National Vital Statistics Reports, vol. 63, no 9,‎ (lire en ligne).
  20. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  21. (en) « American FactFinder - Results », sur factfinder2.census.gov.
  22. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  23. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  24. (en) « Unauthorized Immigrants in the U.S., 2012 », sur Pew Research Center's Hispanic Trends Project, (consulté le ).
  25. (en) Campbell Gibson et Kay Jung, « Historical Census Statistics on Population Totals by Race, 1790 to 1990, and by Hispanic Origin, 1970 to 1990, for the United States, Regions Divisions, and States » [PDF], .
  26. https://www2.census.gov/library/publications/decennial/1990/cp-1/cp-1-5.pdf
  27. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  28. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  29. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  30. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  31. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder2.census.gov (consulté le ).
  32. (en) « Jewish Population in the United States 2013 », sur jewishdatabank.org (consulté le ).
  33. (en) « Amish Studies », sur groups.etown.edu.
  34. https://groups.etown.edu/amishstudies/files/2015/08/Population_Change_1992-2013.pdf
  35. http://amishamerica.com/arkansas-amish/
  36. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  37. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  38. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  39. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  40. « Statistiques des États-Unis - Arizona - Profils des comtés de 2010 » (consulté en )
  41. (en) « Religious Landscape Study », sur pewforum.org.
  42. (en) « State of the States », sur Gallup.com.
  43. (en) « Language spoken at home by ability to speak English for the population 5 years and over », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  44. (en) « Language Map Data Center », sur apps.mla.org (consulté le ).
  45. (en) « Language spoken at home by ability to speak English for the population 5 years and over », sur census.gov (consulté le ).
  46. (en) « Vol. 1. Characteristics of the Population », sur census.gov.
  47. (en) Micah Cohen, « In Arkansas, the Lost Art of Splitting Tickets », sur fivethirtyeight.com, (consulté le ).
  48. « Arkansas Election Results 2016 », sur nytimes.com (consulté le ).
  49. « L'avortement interdit en cas d'inceste et de viol en Arkansas : une nouvelle offensive anti-IVG », sur L'Humanité,

Médias utilisés sur cette page

Arkansas in United States.svg
Auteur/Créateur: TUBSEmail Silk.svg Gallery, Licence: CC BY-SA 3.0
Location of state of Arkansas in United States in the United States
John Boozman, official portrait, 112th Congress.jpg
Official portrait of United States Senator John Boozman (R-AR).
USA Arkansas relief location map.svg
Auteur/Créateur: SANtosito, Licence: CC BY-SA 4.0
Location map of Arkansas, USA

Geographic limits of the map:

  • N: 36.7° N
  • S: 32.8° N
  • W: 94.8° W
  • E: 89.4° W
Little Rock Nine protest.jpg
Little Rock, 1959. Rally at state capitol. Photograph shows a group of people, one holding a Confederate flag, surrounding speakers and National Guard, protesting the admission of the "Little Rock Nine" to Central High School.
Tom Cotton official Senate photo.jpg
Tom Cotton official photo, 114th Congress
Dyess AR 002.jpg
Auteur/Créateur: Thomas R Machnitzki (thomas@machnitzki.com), Licence: CC BY 3.0
Dyess, Arkansas. Boyhood home of singers Johnny Cash and Gene Williams.
Seal of Arkansas.svg
Great Seal of the State of Arkansas
Arkansas State Capitol, Little Rock.jpg
Auteur/Créateur: jglazer75, Licence: CC BY 2.0
State Capitol, Little Rock, Arkansas
USA Flag Map.svg
(c) Lokal_Profil, CC BY-SA 2.5
Map showing Mainland USA ("lower 48") with a superimposed US flag.
USA Arkansas age pyramid.svg
Auteur/Créateur: L’auteur n’a pas pu être identifié automatiquement. Il est supposé qu'il s'agit de : WarX (étant donné la revendication de droit d’auteur)., Licence: CC BY-SA 2.5
Age pyramid for Arkansas, United States of America, based on census 2000 data
Hemingway House-Piggott.jpg
Ernest Hemingway wrote portions of his novel, A Farewell to Arms, at this home in w:Piggott, Arkansas, now a visitor center of the Crowley's Ridge Parkway.
2003 AR Proof.png

Removed background, cropped, and converted to PNG with Macromedia Fireworks.


Public domain
This image depicts a unit of currency issued by the United States of America. If this is an image of paper currency or a coin not listed here, it is solely a work of the United States Government, is ineligible for US copyright, and is therefore in the public domain in the United States.
Fraudulent use of this image is punishable under applicable counterfeiting laws.

As listed by the the U.S. Currency Education Program at money illustrations, the Counterfeit Detection Act of 1992, Public Law 102-550, in Section 411 of Title 31 of the Code of Federal Regulations (31 CFR 411), permits color illustrations of U.S. currency provided:
1. The illustration is of a size less than three-fourths or more than one and one-half, in linear dimension, of each part of the item illustrated;
2. The illustration is one-sided; and
3. All negatives, plates, positives, digitized storage medium, graphic files, magnetic medium, optical storage devices, and any other thing used in the making of the illustration that contain an image of the illustration or any part thereof are destroyed and/or deleted or erased after their final use.

Certain coins contain copyrights licensed to the U.S. Mint and owned by third parties or assigned to and owned by the U.S. Mint [1]. For the United States Mint circulating coin design use policy, see [2]; for the policy on the 50 State Quarters, see [3].

Also: COM:ART #Photograph of an old coin found on the Internet

St. Mark's Episcopal Church (Hope, Arkansas) 001.jpg
Auteur/Créateur: Brandonrush, Licence: CC BY-SA 3.0
{| cellspacing="0" style="text-align: left; color: #000; background: #f9f9f9; border:4px solid #b28000; solid #bbb; margin: 1px;" class="layouttemplate" lang="fr" dir="auto"

| style="width:22px; height:22px;" | Logo of the United States National Park Service.svg | style="font-size: 8pt; padding: 1pt 5pt 1pt 1pt; line-height: 1.1em;" | Ceci est une photographie d’un monument référencé dans le National Register of Historic Places des États-Unis sous le numéro 76000414.
|}

Historic church in Hope, AR
Asa Hutchinson 2019.jpg
Auteur/Créateur: Office of Public Affairs from Washington DC, Licence: CC BY 2.0

FORT SMITH, Arkansas September 24, 2019 - The U.S. Marshals Museum in Fort Smith, Arkansas, chose the 230th Anniversary of the U.S. Marshals Service to dedicate its brand new Hall of Honor and the museum building itself. This is the first part of the museum to be finished so far. The museum is still under construction and hopes to open to the public by the end of next year.

Speakers at today's dedication included Doug Babb, Sam T. Sicard, Robert A. Young III, Ltd. Governor Tim Griffin, Governor Asa Hutchinson, and U.S. Marshals Director Donald Washington.


Photo by: Shane T. McCoy / US Marshals