Archiduc

Archiduc
Image illustrative de l’article Archiduc
Armoiries des archiducs d'Autriche.

Image illustrative de l’article Archiduc
Couronne d'archiduc.

TitulatureVotre altesse impériale
Création1358
TransmissionHéréditaire
Assis surArchiduché d'Autriche
TypeTitre de la haute noblesse autrichienne et du Saint-Empire
Premier titulaireIntégré à la noblesse d'Empire en 1453
Abrogation
ExtinctionToujours porté
Couronne d'archiduc d'Autriche.

Archiduc (en allemand : Erzherzog), au féminin : archiduchesse (Erzherzogin), est un titre princier réservé aux seuls souverains de l'archiduché d'Autriche de 1453 jusqu'en 1918. À partir de 1486, tous les rois des Romains élus et empereurs du Saint-Empire romain germanique de la maison de Habsbourg et Habsbourg-Lorraine portent ce titre de noblesse héréditaire, ainsi que les empereurs d'Autriche à partir de 1804.

En ce qui concerne les différents pays de la monarchie de Habsbourg, les princes régnants ont reçu le titre archiducal. À l'issue de la Pragmatique Sanction prise en 1713, il a été attribué à tous les princes et princesses indépendamment d'une activité gouvernementale.

Autriche

Le titre d'archiduc (archidux) est créé en adoptant le Privilegium Maius de 1358/1359, un document forgé par le duc Rodolphe IV d'Autriche. Initialement, ce document est destiné à désigner le souverain de l'Autriche dans le but de le mettre sur un pied d'égalité avec les sept princes-électeurs (Kurfürsten) déterminés par la Bulle d'or de 1356. Les trois électeurs clercs séculiers de Mayence, de Cologne et de Trèves étaient simultanément archichanceliers pour la Germanie, pour l'Italie et pour la Gaule. En adoptant la Bulle d'or, l'empereur Charles IV avait ignoré les exigences des Habsbourg, refusant à l'évidence de reconnaître le nouveau titre.

Ce sont les souverains de l'Autriche intérieure qui mettent en acte les prétentions archiducales : ainsi, Ernest d'Autriche intérieure, à partir de 1414, puis son fils Frédéric V de Habsbourg, le titre d'archiduc étant utilisé dans les faits depuis près d'un demi-siècle.

Le neveu de Rodolphe, Ernest de Fer, souverain de l'Autriche intérieure, est le premier à utiliser de façon totalement unilatérale le titre d'archiduc dans les documents de chancellerie à partir de 1414. Combiné avec la possession des territoires héréditaires des Habsbourg, il prend toute sa signification dans le contexte du conflit avec la dynastie rivale des Luxembourg, princes-électeurs en tant que rois de Bohême. Le fils d'Ernest, Frédéric III, réunit l'ensemble des duchés autrichiens et est élu roi des Romains en 1440. Il sanctionne en 1453 le Privilegium Maius en conférant un caractère légal au titre archiducal, pour lui-même et ses descendants ; son pupille Ladislas est le premier prince officiellement investi du titre d'archidux Austriae.

Depuis lors, tous les membres de la maison de Habsbourg portent le titre d'archiduc ou d'archiduchesse d'Autriche, avec la qualification d'Altesse impériale et royale. Ils portent en outre les titres de prince ou de princesse royale de Hongrie et de Bohême (en allemand, Königlicher Prinz(essin) von Ungarn und Böhmen).

À l'origine, il n'est porté que par le chef de cette maison, qui ne possède pas encore les couronnes royales de Hongrie et de Bohême ni la couronne impériale du Saint-Empire romain germanique.

Le titre est abrogé le par la nouvelle république autrichienne. À ce moment-là, l'archiduc d'Autriche est Otto de Habsbourg-Lorraine. Depuis 2007, c'est son fils aîné Charles de Habsbourg-Lorraine qui porte le titre.

Ailleurs

Il y a aussi des archiducs en Austrasie (sous Dagobert Ier), en Lorraine et dans le Brabant.

Voir aussi

Articles connexes

  • Traité de Neuberg (1379) ;
  • Ordre de succession au trône d'Autriche-Hongrie, liste des archiducs d'Autriche vivants.

Médias utilisés sur cette page

French heraldic crowns - King.svg
Auteur/Créateur: Pbroks13 (talk), Licence: CC BY 3.0
Crown of the French King
Holy Roman Empire Arms-double head.svg
(c) I, N3MO, CC-BY-SA-3.0
Coat of arms of the Holy Roman Empire from ca. 1433

(emperor Sigismund was the first to use the double-headed eagle, but the single-headed eagle continued to see some use well into the 16th century).

The style is loosely based on that of the mid-16th century (cf. e.g. Jacob Kallenberg (1545)), but largely equivalent designs were used in heraldry well into the 19th century.
Counts of Habsburg Arms.svg
Auteur/Créateur: unknown, Licence: CC-BY-SA-3.0
Archducal Coronet.svg
Auteur/Créateur: Glasshouse, Licence: CC BY-SA 3.0
Archducal Coronet
Bindenschild Privilegium maius 1512.svg
Coat of arms of Austria: Bindenschild and Archducal hat; Privilegium maius, front page of the exemplar made for Maximilian I., 1512.
Erzherzogshut.jpg
(c) Anpro, CC-BY-SA-3.0
Crown of the Archduke of Austria
Blason Projet-Blasons.svg
Auteur/Créateur: Rinaldum, Licence: CC BY-SA 3.0
D'azur à l'écusson d'argent chargé d'un W en capitale de Hoefler de sable, et à deux dextrochères de carnation mouvant des flancs de l'écu et brochant sur le tout, celui de dextre, renversé tenant un pinceau d'argent semblant peindre le champ de l'écusson, celui de sénestre tenant une plume de sable semblant dessiner le W, le pinceau et la plume affrontés en barre.