Amélie Marie en Bavière

Amélie Marie en Bavière
Description de cette image, également commentée ci-après
Amélie Marie en Bavière en 1890.
Biographie
TitulatureDuchesse en Bavière
Duchesse d'Urach
DynastieMaison de Wittelsbach
DistinctionsOrdre de la Croix étoilée
Ordre de Thérèse
Ordre de Sainte-Élisabeth
Nom de naissanceAmalie Maria Herzogin in Bayern
Naissance
Munich, Royaume de Bavière
Décès
Stuttgart, Royaume de Bavière
SépultureLouisbourg
PèreCharles-Théodore en Bavière
MèreSophie de Saxe
ConjointGuillaume d'Urach
EnfantsMaria-Gabriele d'Urach
Élisabeth d'Urach
Karola d'Urach
Wilhelm d'Urach
Karl Gero d'Urach
Margarete d'Urach
Albrecht d'Urach
Eberhard d'Urach
Mechtilde d'Urach
ReligionCatholicisme romain
Description de l'image Wappen der Herzogin von Urach (Bayern).svg.

Amélie Marie en Bavière, (en allemand, Amalie Maria Herzogin in Bayern), née à Munich, le et morte à Stuttgart, le , est une duchesse en Bavière, membre de la maison de Wittelsbach, devenue duchesse d'Urach par mariage en 1892.

Biographie

Famille

Amélie Marie est la fille unique de Charles-Théodore, duc en Bavière et de Sophie de Saxe. Affaiblie par son accouchement, Sophie de Saxe meurt des suites d'une pathologie respiratoire, alors que sa fille Amélie-Marie a 14 mois[1],[2].

Au grand dam de sa famille pour qui un prince ne peut être qu'officier, diplomate ou prélat, le duc Charles-Théodore, profondément affecté par la mort de sa jeune épouse, entreprend des études de médecine. Il devient un ophtalmologue réputé, ouvre une clinique où, secondé par sa seconde épouse, il soigne gracieusement les déshérités. En effet, en 1874, après sept ans de veuvage le duc se remarie avec la princesse Marie-Josèphe de Bragance avec qui il a trois filles et deux fils : 1) Sophie en Bavière (1875-1957), 2) la future reine Élisabeth de Belgique (1876-1965), 3) Marie-Gabrielle de Bavière (1878-1912), 4) Louis Guillaume (1884-1968) et 5) François-Joseph (1888-1912)[2].

La petite Amélie Marie, qui porte le prénom de sa grand-mère maternelle, la reine Amélie de Saxe, est également la nièce de l'impératrice d'Autriche "Sissi" qui sera assassinée en 1898 et de la duchesse d'Alençon qui périt dans l'incendie du Bazar de la Charité en 1897.

Amélie-Marie, était d'ailleurs très proche de leurs filles, ses cousines Louise d'Orléans (qui épouse un autre cousin, le prince Alphonse de Bavière) et Marie-Valérie d'Autriche. Elle est également très éprouvée par la mort tragique du frère de Marie-Valérie, l'archiduc héritier Rodolphe d'Autriche en 1889.

Mariage

La princesse Amélie Marie en Bavière épouse le à Tegernsee Guillaume d'Urach, 2e duc d'Urach et comte de Wurtemberg (Monaco - Rapallo ), fils de Frédéric de Wurtemberg-Urach et de Florestine de Monaco, un prince issu d'une branche morganatique de la maison de Wurtemberg. Cependant, par sa mère, le duc d'Urach est l'héritier potentiel de la principauté de Monaco[3].

Le couple devient parents de neuf enfants dont l'aînée meurt prématurément en 1908. La princesse perd son père en 1909. Amélie Marie meurt, le à Stuttgart, d'une embolie pulmonaire survenue des suites de son neuvième accouchement, à l'âge de 46 ans. Ses funérailles ont lieu à Louisbourg où elle est inhumée, le suivant, en présence, notamment de sa sœur Élisabeth reine des Belges et du roi Albert Ier, dans la crypte de la chapelle[3].

Descendance

La duchesse Amélie Marie entourée des siens (1907).

Amélie Marie en Bavière et Guillaume d'Urach ont neuf enfants portant les titres de prince(sse) d'Urach et de comte(sse) de Wurtemberg[4] :

  • Maria-Gabriele d'Urach (Stuttgart - Stuttgart ) ;
  • Élisabeth d'Urach (château de Lichtenstein - château de Frauenthal ), en 1921, elle épouse Karl de Liechtenstein (1878-1955) (fils d'Alfred de Liechtenstein et d'Henriette de Liechtenstein), dont quatre enfants ;
  • Karola d'Urach (Stuttgart - Tübingen-Lustnau ), célibataire ;
  • Wilhelm d'Urach (Stuttgart - Munich ), en 1928, il épouse Élisabeth Theurer (1899-1988), dont deux filles ;
  • Karl Gero d'Urach (château de Lichtenstein - château de Lichtenstein ), 3e duc d'Urach en succession de son père. En 1940, il épouse Gabriele von Waldburg zu Zeil und Trauchburg (1910-2005), sans postérité ;
  • Margarete d'Urach (château de Lichtenstein - Tübingen-Lustnau ), célibataire ;
  • Albrecht d'Urach (Hanau - Stuttgart ), attaché de presse, en 1931, il épouse Rosemary Blackadder (1901-1975), dont il divorce en 1943, dont une fille, puis en 1943 il épouse Ute Waldschmidt (1922-1984), dont il divorce en 1960, dont deux enfants ;
  • Eberhard d'Urach, (Stuttgart - Tutzing ), il épouse en 1948 Iniga de Tour et Taxis (1925-2008), dont cinq enfants, parmi lesquels Karl Anselm d'Urach, 4e duc d'Urach en succession de son oncle Karl Gero, en 1981 ;
  • Mechthilde d'Urach (Stuttgart - Waldenburg ), en 1932, elle épouse Friedrich Karl prince zu Hohenlohe-Waldenburg-Schillingsfürst (1908-1982), dont cinq enfants.

Honneurs

Amélie Marie en Bavière est[3] :

Ascendance d'Amélie Marie en Bavière

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
8. Pie Auguste en Bavière
 
 
 
 
 
 
 
4. Maximilien en Bavière
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
9. Amélie Louise d'Arenberg
 
 
 
 
 
 
 
2. Charles-Théodore en Bavière
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
10. Maximilien Ier
 
 
 
 
 
 
 
5. Ludovica de Bavière
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
11. Caroline de Bade
 
 
 
 
 
 
 
1. Amélie Marie en Bavière
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
12. Maximilien de Saxe (1759-1838)
 
 
 
 
 
 
 
6. Jean Ier
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
13. Caroline de Bourbon-Parme
 
 
 
 
 
 
 
3. Sophie de Saxe
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
14=10. Maximilien Ier
 
 
 
 
 
 
 
7. Amélie de Bavière
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
15=11. Caroline de Bade
 
 
 
 
 
 

Références

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • Michel Huberty et Alain Giraud, L'Allemagne dynastique : Wittelsbach, t. IV, Le Perreux-sur-Marne, Alain Giraud, , 545 p. (ISBN 978-2-901138-04-4).
  • Damien Bilteryst, Olivier Defrance et Joseph van Loon, « Les Biederstein, cousins oubliés de la reine Élisabeth, années 1875-1906 », Museum Dynasticum, vol. XXXIV, no 1,‎ , p. 2-26 (ISSN 0777-0936).
  • Nicolas Enache, La descendance de Marie-Thérèse de Habsbourg, Paris, L'Intermédiaire des chercheurs et des curieux, , 793 p. (ISBN 978-2-908003-04-8), p. 685-687

Médias utilisés sur cette page

Flag of Bavaria (striped).svg
Flag of Bavaria (striped)
French heraldic crowns - King.svg
Auteur/Créateur: Pbroks13 (talk), Licence: CC BY 3.0
Crown of the French King
Flag of Germany (1867–1919).svg
Bundesflagge und Handelsflagge des Norddeutschen Bundes (1866-1871) und Reichsflagge des Deutschen Reiches (1871-1918)
Flag of Germany (1867–1918).svg
Bundesflagge und Handelsflagge des Norddeutschen Bundes (1866-1871) und Reichsflagge des Deutschen Reiches (1871-1918)
AmalieinBayern.jpg
Amalie Maria, Herzogin in Bayern (1865-1912)
Wilhelmurach.jpg
Mindaugas II. (Litauen), Wilhelm II. von Urach, König von Litauen
Wappen der Herzogin von Urach (Bayern).svg
Auteur/Créateur: urachermensch, Licence: CC BY-SA 3.0
Wappen der Herzogin von Urach (Amalia in Bayern)