1894

Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Alfred Dreyfus à son procès, Le Petit Journal, 23 décembre 1894.
1891 1892 1893  1894  1895 1896 1897
Décennies :
1860 1870 1880  1890  1900 1910 1920
Siècles :
XVIIe XVIIIe  XIXe  XXe XXIe
Millénaires :
-Ier Ier  IIe  IIIe
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Calendriers

L'année 1894 est une année commune qui commence un lundi.

Événements

Afrique

  • 12 février : prise de Tombouctou par les Français[7]. Partie de Sansanding, la colonne de renfort commandée par le lieutenant-colonel Étienne Bonnier, devait arriver le 10 janvier à Tombouctou. Le 14, elle est assaillie par les Touareg à Takoubao, près de Goundam, qui l’anéantissent. Le commandant Joffre rétablit la situation dès le 20 janvier. Il atteint Niafunké et inflige une sanglante défaite aux Touaregs quelques jours plus tard. À Tombouctou, Joffre édifie le fort Bonnier et construit des fortifications à Kabara, Korioumé et Goundam. Puis il lance des expéditions contre les diverses factions qui ont participé au combat de Takoubao, les contraignant à faire officiellement leur soumission. Joffre quitte Tombouctou le 10 juillet, après avoir fermement établit le contrôle de l’armée française sur la ville et ses environs[7].
  • 12 mai : la Grande-Bretagne passe un accord avec la Belgique selon lequel Léopold II de Belgique lui céderait la bande est du Congo en échange d’un bail sur les provinces soudanaises du Bahr el-Ghazal et Équatoria. Les Britanniques posséderait ainsi un territoire d’un seul tenant, de l’Égypte au Cap. Les protestations allemandes et françaises font reculer les contractants. Le 14 août le roi des Belges renonce à sa domination sur les deux provinces soudanaises[10].
  • Mai ou juin : Rabah fonde au Bornou une nouvelle capitale nommée Dikoa. Il est au sommet de sa puissance[11].
  • 7 juin : mort du sultan Hassan Ier du Maroc. Son fils aîné ayant été déshérité, le jeune Abd al-Azïz, âgé de 14 ans, lui succède sous la régence du grand vizir Ba-Ahmed (fin de règne en 1908)[12]. Ba-Ahmed poursuit la politique de balance entre les puissances européennes (fin de la régence en 1900).
  • 17 juin : les Allemands occupent le triangle de Quionga, au nord du Mozambique (1894-1918)[13].
  • 22 juin : décret de création de la colonie du Dahomey avec Victor Ballot à sa tête[5].
  • 23 juin : début d’une campagne contre le médecin noir John Farrell Easmon (en), nommé médecin-chef en Gold Coast. Il est finalement suspendu de sa charge en 1897[14].
  • 6 août, colonie du Cap : le Glen Grey Act prend force de loi[17]. Une commission des réserves indigènes est chargée de répartir la terre en Rhodésie du Sud[18]. Des réserves sont créées pour la population noire. En 1914, 24 870 000 acres regroupent 104 réserves pour 834 000 Africains, dont environ 500 000 vivent effectivement dans ces réserves ; 22 000 000 acres sont donnés aux entreprises et aux familles de colons blancs ; 48 000 000 acres sont réservés à la BSAC.
  • 8 novembre : réforme de l’enseignement en Tunisie. Une école normale de moueddebs, ou maîtres d’école coranique (kuttab) est créée (« Medersa Asfouria »)[20]. Parallèlement, le réseau scolaire non musulman se développe ; des établissements religieux et laïcs sont fondés en plus des écoles catholiques italiennes et juives de l’Alliance israélite déjà en place.
  • 24 novembre : l’Imperial British East Africa Company remet ses privilèges au gouvernement britannique[21].
Chasseurs à pied français à Madagasgar, 1895.


  • Samori Touré fait exécuter son fils Dyaoulé Karamoko, emmuré vivant pour trahison[25].

Amérique

11 mai : grève Pullman ; dessin du Harper's Magazine montrant des soldats de la Garde nationale tirant sur les grévistes.
  • 10 août : le général Andrés Avelino Cáceres est élu président de la République du Pérou[32]. Il se heurte dès sa nomination à une coalition comprenant les démocrates, dirigés par Nicolás de Piérola, et des « civilistes » ligués pour défendre la liberté électorale et le droit de vote (Guerre civile péruvienne de 1894-1895).
  • 15 novembre, Brésil : Prudente de Morais devient président de la République brésilienne. Prudente de Morais Barros, gouverneur de São Paulo est le premier président civil, élu lors d’élection libres organisées par son prédécesseur Floriano Peixoto[33]. Il est chargé de faire triompher les intérêts du café, de l’agriculture, du libre-échange, contre les projets des industrialistes partisans du protectionnisme. Son premier geste sera d’amnistier les insurgés du Rio Grande do Sul, qui s’étaient dressés contre le pouvoir sous la présidence de Peixoto.
  • 20 novembre : la Côte des Mosquitos est incorporée au Nicaragua par le président José Santos Zelaya[26].

Asie et Pacifique

  • 3 juin : le roi de Corée sollicite l’aide de la Chine pour lutter contre des opposants appartenant à la secte du Tonghak. Des bâtiments chinois font route vers la Corée et 2 000 hommes débarquent à Nanyang le 7 juin. En réaction, une flotte japonaise est dépêchée sur les lieux[36].
  • 5 juin : fin tragique de l’expédition française Dutreuil de Rhins au Tibet. Dutreuil de Rhins est assassiné par des bandits[37].
  • 4 juillet : proclamation de la République à Hawaii[38]. Sanford B. Dole devient président de la République d’Hawaii.
10 juillet : tremblement de terre à Istanbul
Localisation des révoltes de Sassun de 1894 (orange) et de 1904 (jaune).
    • cinq mille Arméniens sont massacrés en Arménie ottomane. Perpétré par les Turcs et les Kurdes, ce massacre est cautionné par le sultan ottoman. Le mouvement arménien Hintchak avait appelé à la révolte contre les Kurdes. Cette action suscite une grande émotion en Europe, où naît un important mouvement arménophile. Les ambassadeurs de Grande-Bretagne et de France à Constantinople protestent et présentent au sultan un projet de réformes (mai 1895). Ce dernier, encouragé par l’attitude du ministre des Affaires étrangères russe Lobanof, ouvertement anti-arménien, fait aux ambassadeurs des réponses courtoises, mais vagues, et conçoit le projet d’exterminer les Arméniens. Il isole les provinces arméniennes du monde extérieur en interdisant les voyages et établissant la censure postale. Il fait haranguer la population dans les mosquées par les mollah qui dénoncent une grande conjuration arménienne contre la Turquie et contre l’Islam. Des armes sont distribuées aux tribus kurdes et à des bandes de Turcs fanatisés, les bachi-bouzouks.
  • 26 août : traité d’alliance offensive et défensive entre le Japon et la Corée[45].
  • 31 août[46] : Industrial Conciliation and Arbitration Act. Adoption du système de conciliation sociale protégeant les syndicats en Nouvelle-Zélande. La politique sociale menée (droit de vote aux femmes en 1893, journée de huit heures en 1897, pension pour les vieillards) vaudra à la Nouvelle-Zélande la réputation de pratiquer un « socialisme » très avancé par rapport aux pays européens.

Europe

  • 5 mars, Royaume-Uni :
  • 10 mars : un traité de commerce entre l’Allemagne et la Russie est ratifié par le Reichstag. Il met un terme à la « guerre des céréales » (1890).
  • 25 mars[55] : ouverture du procès des « mémorandistes » roumains à Cluj, en Transylvanie (fin en mai). Condamnation des leaders à la prison et interdiction du Parti national roumain[56].
  • Mars : un compromis entre libéraux et conservateurs sur les questions de défense provoque des tensions entre le législatif et l’exécutif au Danemark (1894-1901)[57]. Le Folketing entend imposer au pouvoir royal l’obligation de choisir les membres du gouvernement parmi les partis formant la majorité à la Chambre basse. Mais la politique du président du Conseil repose sur le principe de l’égalité entre les deux Chambres. La Chambre basse refuse régulièrement de voter la loi de finance, estimant le budget de la défense trop élevé. Le roi doit dissoudre plusieurs fois le Parlement, pendant que le Gouvernement recours à des lois de finances provisoires, autant d’atteintes à la Constitution.
  • 22 juillet : Paris-Rouen est la première compétition automobile de l’histoire. « Panhard & Levassor » et « les fils de Peugeot frères » se partagent le premier prix.
  • 28 juillet : vote de la troisième des « lois scélérates » contre les anarchistes en France[62].
  • 7 août : démission du Premier ministre danois Estrup. Début du gouvernement de Tage Reedtz-Thott[63].
  • 26 août : Pieter Jelles Troelstra (nl) (1860-1930) fonde le parti des travailleurs social-démocrate (SDAP, Sociaal Democratische Arbeiders Partij) aux Pays-Bas sur la base du programme de Gotha de 1875.
  • 3 septembre, Russie : oukase contre les Stundistes (baptistes ukrainiens), considérés comme une secte nuisible[64]. Ils sont déportés en masse en Sibérie et au Caucase.
  • 26 octobre : fin du ministère Caprivi en Allemagne. Le chancelier, partisan d’un simple durcissement de l’arsenal législatif, s’est opposé à l’empereur Guillaume II qui entend faire voter une nouvelle loi contre les partis révolutionnaires. Il est congédié et le kaiser nomme chancelier le prince Chlodwig Hohenlohe, âgé de 76 ans[66], qui s’effacera derrière la personnalité de son ministre des finances, Johannes von Miquel.
26 novembre : mariage de Nicolas II et Alexandra de Hesse-Darmstadt
  • 1er novembre : début du règne de Nicolas II, tsar de Russie (fin en 1917)[67]. Il poursuit la politique autocratique de son père.
  • 3 novembre, Allemagne : création à Poznań de la Société pour le soutien du germanisme dans les provinces orientales, qui devient l’Union des Marches de l’Est en 1899 (Deutscher Ostmarkenverein (de))[68]. Cette association entend orienter l’empire vers une politique de colonisation économique et culturelle antipolonaise, ainsi qu’une germanisation des provinces de l’Est.
  • 26 novembre : le tsar de Russie Nicolas II épouse Alix de Hesse-Darmstadt (1872-1918), princesse de Hesse[67].
  •  : Dreyfus est condamné pour espionnage sur la base d'un bordereau destiné à l'ambassade d'Allemagne.


  • Réunification du Parti social-démocrate hongrois sous la direction d’Ignace Silberberg. Le congrès adopte un programme agraire d’inspiration marxiste, loin des revendications paysannes[69].

Naissances en 1894

Décès en 1894

  • Vers 1894 :
    • Capitaine George Costentenus, artiste de cirque tatoué, (° ).

Notes et références

  1. R J M Pugh, Wingate Pasha : The Life of General Sir Francis Reginald Wingate 1861-1953, Pen and Sword, , 320 p. (ISBN 978-1-84884-531-2, présentation en ligne)
  2. J. D. Fage et Roland Anthony Oliver, The Cambridge History of Africa, vol. 6, Cambridge University Press, , 974 p. (ISBN 978-0-521-22803-9, présentation en ligne)
  3. Rouben Paul Adalian, Historical Dictionary of Armenia, Scarecrow Press, , 750 p. (ISBN 978-0-8108-7450-3, présentation en ligne)
  4. Maarten Couttenier, Congo tentoongesteld : een geschiedenis van de Belgische antropologie en het museum van Tervuren (1882-1925), ACCO, , 445 p. (ISBN 978-90-334-5770-8, présentation en ligne)
  5. François Michel et Jacques Serre, La campagne du Dahomey, 1893-1894 : la reddition de Béhanzin : correspondance d'un commissaire des colonies, Harmattan, , 147 p. (ISBN 978-2-7475-1478-1, présentation en ligne)
  6. Albert Adu Boahen, Histoire générale de l'Afrique : L'Afrique sous domination coloniale 1880-1935, vol. 7, UNESCO, , 544 p. (ISBN 978-92-3-202499-2, présentation en ligne)
  7. Samba Lamine Traoré, La saga de la ville historique de Ségou, Éditions L'Harmattan, , 562 p. (ISBN 978-2-296-47879-4, présentation en ligne)
  8. « La FMTA célèbre ses 120 ans ! », sur Midi Madagasikara, (consulté le ).
  9. Hans Köchler, The Use of Force in International Relations : Challenges to Collective Security, International Progress Organization, , 237 p. (ISBN 978-3-900704-23-0, présentation en ligne)
  10. Mohamed El Battiui, La gestion de l'eau au Moyen-Orient, Paris, L'Harmattan, , 275 p. (ISBN 978-2-296-12767-8, présentation en ligne)
  11. Joseph Fortier, Le couteau de jet sacré : histoire des Sar et de leurs rois au sud du Tchad, L'Harmattan, , 295 p. (ISBN 978-2-85802-245-8, présentation en ligne)
  12. Edmund Burke, III, Prelude to Protectorate in Morocco : Pre-Colonial Protest and Resistance, 1860-1912, University of Chicago Press, , 328 p. (ISBN 978-0-226-08084-0, présentation en ligne)
  13. Deutsches Reich, Statistisches Jahrbuch für das Deutsche Reich : Jg. 16. 1895, Kanagawa-shimbun, (ISBN 978-3-487-04939-7, présentation en ligne)
  14. (en) Emmanuel Kwaku Akyeampong, Henry Louis Gates et Mr. Steven J. Niven, Dictionary of African Biography, vol. 1 à 6, Oxford, Oxford University Press, (ISBN 978-0-19-538207-5, présentation en ligne)
  15. The International Moringa Germplasm Collection
  16. Marc Lavergne, Le Soudan contemporain : de l'invasion turco-égyptienne à la rébellion africaine (1821-1989), Karthala Éditions, , 638 p. (ISBN 978-2-86537-222-5, présentation en ligne)
  17. Lucy Bean et E. Van Heyningen, The Letters of Jane Elizabeth Waterston, 1866-1905, Van Riebeeck Society, , 304 p. (ISBN 978-0-620-07375-2, présentation en ligne)
  18. Eric Anderson Walker, The Cambridge history of the British Empire, CUP Archive, (présentation en ligne)
  19. Pierre Montagnon, La France Coloniale : La gloire de l'empire, du temps des croisades à la seconde guerre mondiale, Éditions Flammarion, , 527 p. (ISBN 978-2-7564-0903-0, présentation en ligne)
  20. Mokhtar Ayachi, Écoles et société en Tunisie, 1930-1958, Centre de CERES, , 474 p. (ISBN 978-9973-902-22-1, présentation en ligne)
  21. History for ready reference [microform] : from the best historians, biographers, and specialists : their own words in a complete system of history for all uses, extending to all countries and subjects, and representing for both readers and students the better and newer literature of history in the English languages, (ISBN 0-665-85557-5, présentation en ligne)
  22. Marie-Pierre Ballarin et Françoise Raison-Jourde, Les reliques royales à Madagascar : source de légitimation et enjeu de pouvoir, XVIIIe-XXe siècles, Karthala Éditions, , 470 p. (ISBN 978-2-84586-065-0, présentation en ligne)
  23. (en) David H. Shinn et Thomas P. Ofcansky, Historical Dictionary of Ethiopia, Lanham (Md.), Scarecrow Press, (ISBN 978-0-8108-7457-2, présentation en ligne)
  24. Mary H. Kingsley, Travels in West Africa, Digireads.com Publishing, (ISBN 978-1-59625-645-3, présentation en ligne)
  25. Les historiens africains et la mondialisation : Actes du 3e congrès international (Bamako 2001), Karthala Éditions, , 328 p. (ISBN 978-2-8111-3956-8, présentation en ligne)
  26. Charles R. Hale, Resistance and Contradiction : Miskitu Indians and the Nicaraguan State, 1894-1987, Stanford University Press, , 296 p. (ISBN 978-0-8047-2800-3, présentation en ligne)
  27. Matías Funez V., Los deliberantes : el poder militar en Honduras, Editorial Guaymuras, , 430 p. (ISBN 978-99926-15-52-2, présentation en ligne)
  28. Clotilde María Obregón, Nuestros gobernantes : verdades del pasado para comprender el futuro, Editorial Universidad de Costa Rica, , 155 p. (ISBN 978-9977-67-701-9, présentation en ligne)
  29. Bernard Vincent, Histoire des États-Unis, Éditions Flammarion, , 687 p. (ISBN 978-2-08-129128-7, présentation en ligne)
  30. William Blum, Killing Hope : US Military and CIA Interventions Since World War II, Zed Books, , 469 p. (ISBN 978-1-84277-369-7, présentation en ligne)
  31. Frank Browning et John Gerassi, Histoire criminelle des États-Unis, Nouveau monde, , p. 315
  32. Andrés Avelino Cáceres, Julio C. Guerrero et Carlos Milla Batres, Memorias del Mariscal Andrés A. Cáceres, vol. 1, Editorial Milla Batres, (présentation en ligne)
  33. Marie-Jo Ferreira, Le Brésil indépendant et le Portugal 1822-1922 : Normalisation politique, liens culturels et migrations, Éditions L'Harmattan, (ISBN 978-2-296-49152-6, présentation en ligne)
  34. Louise Nalbandian, The Armenian Revolutionary Movement : The Development of Armenian Political Parties Through the Nineteenth Century, University of California Press, , 247 p. (ISBN 978-0-520-00914-1, présentation en ligne)
  35. Arthur E. Starling, Plague, SARS and the Story of Medicine in Hong Kong, Hong Kong University Press, , 368 p. (ISBN 978-962-209-805-3, présentation en ligne)
  36. S. C. M. Paine, The Sino-Japanese War of 1894-1895 : Perceptions, Power, and Primacy, Cambridge University Press, , 412 p. (ISBN 978-0-521-61745-1, présentation en ligne)
  37. http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/pdf/sm/F17%202959.pdf
  38. Anne Feder Lee, The Hawaii State Constitution, Oxford University Press, , 260 p. (ISBN 978-0-19-977905-5, présentation en ligne)
  39. François Georgeon, Abdulhamid II : Le sultan calife, Fayard, , 540 p. (ISBN 978-2-213-64828-6, présentation en ligne)
  40. Patrick Souty, La guerre de Corée, 1950-1953 : guerre froide en Asie orientale, Presses Universitaires de Lyon, , 255 p. (ISBN 978-2-7297-0696-8, présentation en ligne)
  41. Piotr Olender, Sino-Japanese Naval War 1894-1895, MMPBooks, , 180 p. (ISBN 978-83-63678-51-7, présentation en ligne)
  42. (en) Jinwung Kim, A history of Korea : from "Land of the Morning Calm" to states in conflict, Bloomington, Indiana University Press, (ISBN 978-0-253-00078-1, présentation en ligne)
  43. Vahan M. Kurkjian, A History of Armenia, Indo-European Publishing, , 407 p. (ISBN 978-1-60444-012-6, présentation en ligne)
  44. André Gueslin, Les exclus en Europe, 1830-1930, Éditions de l'Atelier, , 480 p. (ISBN 978-2-7082-3415-4, présentation en ligne)
  45. Zhang Long, La Chine à l'aube du XXe siècle : les relations diplomatiques de la Chine avec les puissances depuis la guerre sino-japonaise jusqu'à la guerre russo-japonaise, Nouvelles Éditions Latines, (présentation en ligne)
  46. Timeline - 1906 International Exhibition - Heritage - Christchurch City Libraries
  47. Jean-José Ségéric, Le Japon militaire, Éditions L'Harmattan, , 562 p. (ISBN 978-2-336-32505-7, présentation en ligne)
  48. Nicholas Tarling, Imperialism in Southeast Asia, Routledge, , 336 p. (ISBN 978-1-134-57081-2, présentation en ligne)
  49. James C. Docherty, The A to Z of Australia, Rowman & Littlefield, , 479 p. (ISBN 978-0-8108-7634-7, présentation en ligne)
  50. Claude Gendre, La franc-maçonnerie, mère du colonialisme : le cas du Vietnam, Paris, L'Harmattan, , 161 p. (ISBN 978-2-296-56500-5, présentation en ligne)
  51. Henri Pensa, La République et le canal de Panama, Hachette & cie, (présentation en ligne)
  52. И.А. Овчинников, Сборник действующих трактатов, конвенций и других международных актов имеющих отношение к военному мореплаванию, Рипол Классик (ISBN 978-5-458-00165-6, présentation en ligne)
  53. Hilaire A Barnett, Constitutional and Administrative Law, Cavendish Publishing, , 1301 p. (ISBN 978-1-84314-475-5, présentation en ligne)
  54. http://www.legislation.gov.uk/ukpga/Vict/56-57/73
  55. René Bustan, Les relations roumano-hongroises dans la perspective de la construction européenne, Éditions Publibook, , 829 p. (ISBN 978-2-7483-3570-5, présentation en ligne)
  56. Georges Castellan, Histoire des peuples d'Europe centrale, Fayard, , 528 p. (ISBN 978-2-213-63910-9, présentation en ligne)
  57. Knud J. V. Jespersen, A History of Denmark, Palgrave Macmillan, , 280 p. (ISBN 978-0-230-34417-4, présentation en ligne)
  58. Joseph Hajjar, Le Vatican, La France et le catholicisme oriental (1878-1914), Éditions Beauchesne (présentation en ligne)
  59. Exposition universelle d'Anvers. Catalogue officiel général (présentation en ligne)
  60. (en) Markian Prokopovych, Habsburg Lemberg : architecture, public space, and politics in the Galician capital, 1772-1914, West Lafayette (Ind.), Purdue University Press, , 357 p. (ISBN 978-1-55753-510-8, présentation en ligne)
  61. Paul Baquiast, La Troisième République 1870-1940, Éditions L'Harmattan, , 210 p. (ISBN 978-2-296-30422-2, présentation en ligne)
  62. Thierry Vareilles, Histoire d'attentats politiques : De l'an 44 avant Jésus-Christ à nos jours : Anarchisme, assassinats, attentats, complots, magnicides, régicides, terrorisme et tyrannicides, Éditions L'Harmattan, , 234 p. (ISBN 978-2-296-42217-9, présentation en ligne)
  63. Morten Ingemann, 41 statsministre, Politikens Forlag, , 196 p. (ISBN 978-87-7731-382-0, présentation en ligne)
  64. Heather J. Coleman, Russian Baptists and Spiritual Revolution, 1905-1929, Indiana University Press, , 320 p. (ISBN 978-0-253-11137-1, présentation en ligne)
  65. Philippe Valode, L'histoire de France en 2 000 dates, Acropole, (ISBN 978-2-7357-0361-6, présentation en ligne)
  66. Peter Mathias et Sidney Pollard, The Cambridge Economic History of Europe : The industrial economies : the development of economic and social policies, vol. 8, Cambridge University Press, , 1280 p. (ISBN 978-0-521-22504-5, présentation en ligne)
  67. Mark D. Steinberg, The Fall of the Romanovs : Political Dreams and Personal Struggles in a Time of Revolution, Yale University Press, , 444 p. (ISBN 978-0-300-07067-5, présentation en ligne)
  68. Helmut Wilhelm Schaller, Die "Reichsuniversität Posen" 1941-1945 : Vorgeschichte, Nationalsozialistische Gründung, Widerstand und Polnischer Neubeginn, Peter Lang, , 273 p. (ISBN 978-3-631-57643-4, présentation en ligne)
  69. Jean Bérenger, A History of the Habsburg Empire : 1700-1918, vol. 2, Longman, , 342 p. (ISBN 978-0-582-09008-8, présentation en ligne)

Liens externes

Médias utilisés sur cette page

Hannover Gehry-Tower.jpg
(c) Tim Rademacher, Wikimedia Commons, CC-BY-SA-4.0
Gehry Tower in Hanover, Germany
Pullman strike guard harpers.jpg
Pullman Strike in 1894. Chicago South Side. Original caption: "National guardsmen firing at the mob at Loomis and 49th Street, July 7th. Drawn by G. W. Peters from a sketch by G. A. Coffin" - this is present-day Back of the Yards part of New City community area
Goum 1893.jpg
Le Goum à son ouverture en 1893. L'intérieur du Goum à l'ouverture en 1893.
Istanbul earthquake 1894.jpg
An 1894 xylograph showing damage to the Wall of Constantine, in Istanbul, following the July 10, 1894 earthquake. Printed originally in Science Illustré, 25 Aug.1894, p. 193.
FrenchTroopsMadagasgar.jpg
Auteur/Créateur: Capitaine Humbert (d. 1921), Licence: CC-BY-SA-3.0
French troops [40e bataillon de chasseurs] disambarking in Madagascar.
Dreyfus Petit Journal 1894.jpg
Capitaine Dreyfus à son procès
Battle of Pyongyang by Mizuno To.jpg
“Attacking Pyongyang, Our Troops Conquer the Enemy Fortress” by Mizuno Toshikata, September 1894. War print (senso-e): woodblock print by Mizuno Toshikata depicting the Battle of Pyongyang in Korea in the First Sino-Japanese War, 1894