Éditions Desclée de Brouwer

Logo de la maison d'édition
Repères historiques
Création1877
Dates clés22-06-1955 immatriculation de la société actuelle
Fiche d’identité
Forme juridiqueSociété à responsabilité limitée

Siren : 552 082 836

StatutFiliale
Siège socialParis (France)
Dirigée parBruno Nougayrède et Loïc Mérian
Société mèreElidia
Site webhttp://www.ddbeditions.com
Préfixe ISBN978-2-220
978-2-249
978-2-7189
Données financières
Chiffre d'affaires1 453 300.00 € en 2020[1]
Revue de L'art Chrétien, édition 1886

Desclée de Brouwer (DDB) est une maison d'édition française d'origine belge.

Histoire

Les Éditions Desclée de Brouwer ont été fondées en 1877 à Bruges (Belgique) par Henri Desclée (1830-1917), industriel belge pionnier du gaz d'éclairage, à l'origine de la fondation de l'abbaye de Maredsous et du couvent des Clarisses de Roubaix, et par Alphonse de Brouwer (1850-1937), propriétaire d'une mégisserie appelée « Jean-Baptiste de Brouwer et Cie » (qui deviendra en 1883 l'imprimerie « Desclée, de Brouwer et Cie »), dans le but de promouvoir la culture chrétienne.

Dans les années 1930, cette maison d'édition s'installe à Paris tout en conservant son site en Belgique[2]. Elle défend alors une position libérale, sa filiale argentine diffusant ainsi les idées de Jacques Maritain malgré une forte opposition national-catholique[3].

En 1982, DDB est rachetée par le groupe de publication La Vie, devenu entre-temps propriété du groupe Le Monde.

En 2006, Le Monde revend DDB à l'éditeur suisse Parole et Silence, spécialisé dans la spiritualité chrétienne. DDB publie également des ouvrages de spiritualité (marquée par un « christianisme d'ouverture »), de sciences humaines et des essais.

En 2009, DDB reprend les éditions du Rocher[4] et, en 2011, les Éditions François-Xavier de Guibert.

Le , DDB et Le Rocher sont placées en redressement judiciaire[5]

Le DDB obtient la signature d'un plan de continuation présenté par les nouveaux actionnaires issus des Éditions Artège[6], avec le soutien de Ernesto Rossi di Montelera. Marc et Sabine Larrivé conservent, eux, les Éditions Parole et Silence.

Auteurs publiés

Notes et références

  1. « DESCLEE DE BROUWER (PARIS 11) Chiffre d'affaires, résultat, bilans - 552082836 », sur www.societe.com (consulté le ).
  2. Lien brisé Info-site de recherche BiblioMonde.
  3. Olivier Compagnon, Jean-Marie Mayeur (2003), Jacques Maritain et l'Amérique du sud : le modèle malgré lui, Presses universitaires du Septentrion, 2003, p. 235 sq.
  4. Entretien donné par Marc Larivé au Nouvel Observateur, 27 avril 2010.
  5. Voir sur la-croix.com.
  6. Alain Beuve-Méry, « Le groupe Artège rachète Desclée de Brouwer et les Éditions du rocher », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  7. Robert Redeker

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Médias utilisés sur cette page

Nuvola Swiss flag.svg
Flag of Switzerland.
Old book bindings.jpg
Auteur/Créateur: Tom Murphy VII, Licence: CC-BY-SA-3.0
Reliures de livres anciens, à la bibliothèque du Merton College, à Oxford (Angleterre).
Art Chretien 1886 05.JPG
Revue de l'art chretien 1886/ Louis Cloquet
DDB.gif
Auteur/Créateur:

Editions Desclée de Brouwer

, Licence: marque déposée

Logo de Desclée de Brouwer